La Liberté Chrétienne

Forum d'aide, de recherche et collaboration pour une meilleure compréhension des écritures
 
Site WebSite Web  AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Quand le sentiment domine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Patoune

avatar

Nombre de messages : 3313
Localisation : France
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Quand le sentiment domine   Dim 20 Jan 2008 - 9:50

L’histoire de l’Eglise nous fournit nombre d’exemples de chrétiens et de chrétiennes dont la vie spirituelle est dominée par l’affectif.
C’est dans la lignée du mysticisme que nous trouvons les types les plus caractéristiques de chrétiens à dominance affective mais nous les rencontrons également dans le piétisme, le pentecôtisme et le charismatisme.

Pour beaucoup de croyants catholiques, le mystique est le chrétien-type car il bénéficie d’un accès direct auprès de Dieu et d’un certain nombre de grâces mystiques (extases, visions, révélations, audition de voix célestes, parler en langues, lévitations, stigmates) qui le mettent à part du commun des mortels et le signalent comme un favori de Dieu.

On trouve dans le christianisme toute une chaîne de chrétiens et de chrétiennes qui ont expérimenté un certain nombre de ces phénomènes qui les ont rapproché des croyants d’autres religions ayant vécu des phénomènes semblables.

Citons en les plus célèbres : St François d’Assise, Ste Thérèse d’Avila, Ste Thérèse de l’Enfant Jésus dans l’Eglise catholique, les mystiques rhénans comme Maître Eckart, Tauler, Suso, etc …
Il existe aussi une tradition évangélique de type mystique dans laquelle on vit des expériences un peu semblables à celles des mystiques du catholicisme ou d’autres religions.
Cette tradition est à restituer dans son contexte d’ensemble par la prédominance de l’élément affectif en l’homme.

A SUIVRE : Les caractéristiques du mysticisme
Revenir en haut Aller en bas
Patoune

avatar

Nombre de messages : 3313
Localisation : France
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Quand le sentiment domine   Dim 20 Jan 2008 - 23:02

Les mystiques parlent dans leurs écrits de divers état surnaturels qu’ils attribuent à l’intervention de Dieu : sentiment ineffable de la présence divine, ravissement, extase, contemplation de Dieu, compréhension intuitives des mystères divins.

Ils sont l’objet de « grâces surnaturelles » :
- ils entendent des voix intérieures ou extérieures : Dieu, Jésus, la Sainte Vierge
- ils ont des visions : de l’au-delà et des personnages leur apparaissent : Jésus cloué en croix, la Vierge couronnée, l’enfant Jésus.

Ils ont des visions intellectuelles, par exemple, la solution de graves problèmes théologiques (comme celui de la Trinité).

Les mystiques ont des « grâces motrices » : glossolalie, écriture automatique, lévitations.
Subitement, ils se mettent à parler en une langue inconnue, soit des balbutiements, par onomatopées, ou sons inarticulés (« la langue des anges », soit dans des langues mortes (hébreux, grec, latin). La main peut se mettre à écrire d’elle-même.
Les stigmates, subis par les mystiques, sont aussi nombreux que les souffrances du Christ, les plus connus sont les « cinq plaies », c'est-à-dire la marque des clous dans les mains, les pieds et celle de la lance dans le flanc.

D’autres mystiques deviennent lumineux durant leur extase, ou répandent un parfum délicieux autour d’eux. D’autres encore se sentent soulevés de terre et transportés dans d’autres lieux.

La période des grâces mystiques est généralement suivie d’une phase où tous ces phénomènes cessent ; c’est « la nuit des sens » ; puis vient « la nuit de l’esprit » : période de dépression, de doutes, de maladie, de sentiment d’indignité, d’épuisement intérieur.

La violence des émotions conditionne leur brièveté : l’homme ne peut pas supporter ce poids extraordinaire : les extases sublimes, c'est-à-dire la fusion de tout l’être avec la divinité, sont suivies de crises d’épuisement, de pleurs et de tremblements qui laissent complètement anéantis.

A suivre : dans le courant évangélique
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8590
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Quand le sentiment domine   Lun 21 Jan 2008 - 9:56

Bonjour Patoune et tous

Ce que tu decris , me fait penser à certains spectacles , outout est mis en oeuvre pour eblouir , pour faire croire à l'incroyable , pour suggestionner,
Celà se passe derriére des ecrans de fumée , des halos lumineux , des tentures au couleurs eclatantes , tout pour amener le spectteurs dans un monde irreel et magique ou tout est possible, et ou les lois naturelles et la logiques n'existent plus
C'est ce que l'on appelle de la mise en scene !
Le Mystique comme ce qualifiquatif l'indique cultive le Mystére , celà lui donne de l'importance puisqu'il est detenteurs de secrets, de pouvoirs, d'autorité qu'il peut devoiler, exercer comme il l'entend et sans contrôle possble puisque c'est mysterieux e reservés à quelques initiés ou elus
Dieu a t-il besoin d'artifice pour demontrer ce qu'il est , ces attributs ( amour , sagesse , justice , puissance )
Paul ecrivit ;
Citation :
« parce que ce qui se peut connaître de Dieu est manifeste parmi eux ; car Dieu le leur a manifesté ; » (Romains 1:19)

« car, depuis la fondation du monde, ce qui ne se peut voir de lui, [savoir] et sa puissance éternelle et sa divinité, se discerne par le moyen de l'intelligence, par les choses qui sont faites, » (Romains 1:20)
Notre Pére celeste n'est donc pas un Dieu qui cultive le Mystere , et si il y a mystere il ne l'est que pour ceux qui n'ont pas d'intelligence et qui de ce fait ne peuvent pas voir leur esprit etant voilés
fraternellement

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11248
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Quand le sentiment domine   Lun 21 Jan 2008 - 14:34

Le thème abordé par Patoune a sa place dans un forum chrétien.
Il est apparenté aux discussions sur les dons surnaturels qui suscitèrent de vives réactions dans le forum de la part de certains qui affirment avoir de tels dons surnaturels aujourd'hui.

http://jesus.discutfree.com/les-evangeliques-f26/propheties-langues-et-connaissance-cesseront-quand-t237.htm

http://jesus.discutfree.com/les-evangeliques-f26/le-pentecotisme-a-travers-les-siecles-t218.htm

J'en conviens que mettre en doute que de tels dons surnaturels viennent de Dieu aujourd'hui puisse avoir un effet très déstabilisant sur ceux qui affirment en avoir. Il est souhaitable que la présente discussion puisse se dérouler dans la paix et le respect mutuel.

Cordialement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Patoune

avatar

Nombre de messages : 3313
Localisation : France
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Quand le sentiment domine   Lun 21 Jan 2008 - 23:33

Chers GG et Nomade,

Tout sujet peut s'aborder dans la paix. Voici un exemple écrit de deux chrétiens d'avis différents sur le sujet contreversé des dons de prophéties (situé en bas de la page) :
http://www.chaunyps.fr/20042007/le-don-de-prophetie-aujourdhui/

Avec cette conclusion que voici :
Citation :
Je vous remercie du cadre courtois que vous avez instaurer [sic] pour qu’une discussion fraternelle entre personne [sic] de théologie (et de culture différente) puisse avoir lieu.
Mon intention n'est pas d'attiser les disputes.
Vous le verrez dans le développement futur du sujet dont les extraits sont tirés d'un livre que j'apprécie vraiment " Laissez-vous transformer" de Kuen.

Fraternellement
Revenir en haut Aller en bas
LEWIS



Nombre de messages : 181
Localisation : MARSEILLE
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: Quand le sentiment domine   Mar 22 Jan 2008 - 10:57

.


Dernière édition par LEWIS le Lun 30 Juin 2008 - 1:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mozart



Nombre de messages : 100
Date d'inscription : 23/11/2006

MessageSujet: Re: Quand le sentiment domine   Mar 22 Jan 2008 - 19:43

Ma petite soeur en Christ!
Je tiens a te remercier pour avoir abordé ce sujet car en y réfléchissant nous ne pouvons que progresser.
Progresser dans notre compréhension des sentiments rapportés par d'autres et de notre propre vécu.
Devons nous automatiquement condamner tout ce qui est considéré comme surnaturel, placer les personnes qui rapportent des témoignages de ce genre comme d'origine maléfiques? (Comme les témoins nous avaient appris!)
Je me suis dèjà penché sur ces phénomènes et je comprends la difficulté de l'aborder.
Nous pouvons certainement retirer des enseignements en échangeant
nos façons de percevoir les différents cas.
Revenir en haut Aller en bas
Patoune

avatar

Nombre de messages : 3313
Localisation : France
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Quand le sentiment domine   Mar 22 Jan 2008 - 21:32

Tu as écrit Assad :
Citation :
C'est incroyable, il connait ses bouquins par coeur.
Ainsi, tu es sûr qu’il n’a pas employé un « nègre » Mr. Green
(pour les lecteurs, n’y voyez aucune connotation raciste, on s’est compris tous les deux).

Mozart, ça sera avec intérêt que nous lirons tes déductions à ce sujet, comme celles d’Assad d’ailleurs.
Kuen est un peu moins catégorique que le tJ formé à l’école de la WT.
Et merci pour le « ma petite sœur en Christ », ça réchauffe le cœur de tels mots.

Bien fraternellement à vous deux.

Reprenons donc le sujet sur le mysticisme, la prédominance des sentiments dans le culte et ceci maintenant dans le milieu évangélique.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier

avatar

Nombre de messages : 422
Localisation : la Terre
Date d'inscription : 19/03/2007

MessageSujet: Re: Quand le sentiment domine   Mar 22 Jan 2008 - 21:43

Bonsoir,
Nous voici donc à nouveau plongé dans ce sujet difficile et d'actualité. D'actualité car je pense que tout au long des siècles des chrétiennes ou des chrétiens se sont penchés sur ce thème sans pouvoir définir avec une totale certitude la vérité ou non des dons (charis) encore présent au sein de l'Eglise comme la défini la Bible.
Parfois il nous arrive de raisonner comme des philosophes et parfois nous aimerions voir des dons en action faute de quoi nous sommes tentés de conclure qu'ils ont disparu.
Mais ont-ils bien disparu? Qu'est-ce qui nous a conduit a avoir la foi ? Pourquioi nous sommes-nous intéressé à Dieu ?
Et surtout pourquoi sommes-nous sauvés?

N'est-ce pas par la grâce de Dieu (karisma en grec) qui veut que de nombreux humains soient sauvés? 2 Pierre 3:9
N'est-ce pas un don merveilleux?
Il emploie chacun d'entre nous en fonction de ses particularités, en fonction de ses dons, à condition bien sûr que ce don soit employé au bien de tous.
Notre personnalité humaine a envie de voir des dons plus "spectaculaires" et c'est bien compréhensible; mais réfléchissons un instant à 2 points:

1. le premier livre imprimé sur une presse : la Bible
malgré tout ce que l'Eglise dominante du moment a mis comme obstacle pour la faire disparaître. Qui a veillé à ce que cela se réalise ainsi?

2. à la fin des années 1940 c'est un berger gardant son troupeau qui a trouvé dans une grotte ce que l'on appelle les manuscrits de la mer morte et a permis de véréfier l'exactitude de nos bibles.
N'est-ce pas intéressant qu'un berger ait fait cette découverte, Jésus se présente comme un Berger, son Père représente l'excellent Berger?

Patoune, Gégé vous avez tous les deux raison, et peut-être en partie tous les deux tort mais ce qui est beau c'est que nous puissions parler des bienfaits de Dieu à notre égard

Fraternelles salutations
Xavier
Revenir en haut Aller en bas
Patoune

avatar

Nombre de messages : 3313
Localisation : France
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Quand le sentiment domine   Mar 22 Jan 2008 - 23:11

La tendance affective a ressurgi dans les différents Réveils qui ont été accompagnés d’expériences extraordinaires ayant quelque ressemblance avec ceux des mystiques.
Le Réveil du Pays de Galle fut particulièrement marqué par ces phénomènes : tremblements collectifs, extases, hwyl, c'est-à-dire transformation progressive des paroles en une mélopée (mélodie ou chant monotone) plaintive.
Dans un Réveil d’Amérique de 1803, apparut le holy laugh (saint rire), où les prédicateurs puis toute l’assemblée furent saisis de fous rires attribués au St Esprit. On a vu des phénomènes semblables dans le « mouvement de Toronto ».

Les mouvements pentecôtistes et charismatiques se situent souvent dans cette lignée affective, l’important étant de ressentir plus que de communiquer rationnellement, en mettant l’accent sur l’expérience personnelle : le contact direct avec Dieu, les manifestations sensibles de la foi, la communion affective avec les frères et les marques d’une intervention directe de Dieu (prophéties, visions, parler en langues, guérisons).

Les cultes dans les milieux de type affectiviste sont beaucoup plus vivants que dans les milieux intellectualistes. : chants, musique, louanges, prières teintées d’affectivité, messages insistant sur la « foi du cœur », des messages incitant à « faire le bien ».

Il y a dans ces milieux des trésors de dévouement à la cause du Seigneur, un amour réel pour Dieu, et pour les frères, une joie communicative et conquérante ainsi qu’un zèle infatigable pour le salut des perdus.
C’est ce qui explique le dynamisme et la progression exponentielle des mouvements enthousiastes à travers le monde depuis le début du 20ème siècle.

A suivre : L’origine des phénomènes mystiques
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8590
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Quand le sentiment domine   Mar 22 Jan 2008 - 23:23

Bonsoir Xavier ,et tous ,

Seul notre Pére celeste à raison ,
Nul ne doute que l'Esprit Saint est toujours à l'oeuvre ,et qu'il a permit que nous puissions avoir acces à ce tresor qu'est la Parole de Dieu , mine de sagesse , sans laquelle nous ne pourions nous construire efficacement .
Si la Parole à été conservée au cours des siecles et des millenaires , c'est qu'elle est unique , C'est qu'elle etait compléte, c'est qu'elle est indispensable et qu'elle à été donnée une fois pour toute
Posons nous la questions :
A quoi servirait un don de prophétie? Dés lors que nous ne pouvons rien ajouter à la bible, ce don existe bien mais lorsque le travail est terminé , on met les outils au placard , par contre d'autres dons sont necesaires pour enseigner , interprêter , encourager , pour soutenir , c'est vrai ils sont moins spctaculaires que le dons des langues , de guerisons qui comme des buldozers et des engins de gros oeuvres , ont servit à poser les fondations de la congregation chretienne , une fois ces travaux terminés, d'autres corps de metiers sont intervenus , pour des travaux plus fins , de taillage de pierres , puis de maçonnerie , puis les travaux d'interieur et celà jusqu'à ce que la maison de Dieu soit conforme à sa volonté;
Qu'il y ai des dons !Oui ! tout est possible pour notre Pére celeste , mais même si nous recevons un de ces dons , il n'est pas de notre fait ,nous ne seront que le support de la puissance de Dieu , c'est donc à Dieu qu'en revient toute la gloire et nous ne sommes rien
Alors , avoir un don ! là , n'est pas l'essentiel , ce qui est vraiment important c'est que nous soyons approuvé par notre Pére , son amour est le plus grand des dons qui soit , s'il le juge bon , il nous employera selon sa volonté pas selon la nôtre , soyons donc reconnaissant qu'il nous ai donné sa Parole qui nous permet de le servir
Soyons conscient que tout beau don vient d'en haut car il descend du Pée des lumiere celeste ( Jacques 1 : 17 ) mais n'oublions pas non plus que notre Pére est un Dieu d'ordre (1 Corinthiens 14 : 33 ) il est donc certain qu'il agit toujours en temps utile et qu'il utilise ses serviteurs selon ses besoins pour accomplir sa volonté
Pére que ta volonté soit faite !
fraternellement

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Patoune

avatar

Nombre de messages : 3313
Localisation : France
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Quand le sentiment domine   Mer 23 Jan 2008 - 21:28

Le mysticisme a fait l’objet de nombreuses recherches à la fois de la part des croyants et de celles des psychologues et philosophes non-croyants. Si les uns l’expliquent par une interprétation directe soit de Dieu, soit du Diable, d’autres cherchent une explication dans les mécanismes subconscients du psychisme humain.

Certains mystiques ont été eux-mêmes conscients de cette triple origine possible des phénomènes étranges qu’ils vivaient.

Ainsi, Ste Thérèse d’Avila a dit : « Paroles et visions peuvent être dues aussi bien à Dieu qu’au diable ou au simple jeu psychologique des organes cérébraux, de sorte que nous ne pourrons en connaître la valeur que dans l’autre monde ».

De Dieu ?
Que Dieu puisse être l’auteur de tels phénomènes sortant de l’ordinaire, la Bible le confirme.
Nous y trouvons un certain nombre d’entre eux semblables à ceux vécus par les mystiques. Pierre et Paul ont eu des visions. Pierre et Jean étaient en extase lorsqu’ils ont reçu certaines révélations divines, ils ont entendu parler des voix, Paul disait qu’il parlait en langues et qu’il fut ravi au troisième ciel, où il entendit des paroles ineffables.
Face à des phénomènes mystiques, on ne peut donc pas écarter d’emblée la possibilité d’origine divine.

Du Diable ?
C’est la possibilité qu’envisage également Ste Thérèse.
Le Seigneur nous a prévenus que les faux christs et les faux prophètes feraient « de grands prodiges et des miracles au point de séduire, s’il était possible, même les élus » Matthieu 24 :24. L’Apocalypse répète cet avertissement (13 :14).
Certaines « grâces mystiques » spectaculaires comme l’écriture automatique ou le parler dans des langues étrangères ont été observées chez les médiums spirites.
Le Pasteur Blumhardt a clairement reconnu qu’une personne possédée d’un esprit démoniaque parlait en français sans l’avoir appris. L’auteur charismatique A. Bittlinger rapporte le cas d’un médium spirite brésilien qui, devant une commission d’experts, écrivait des dizaines de pages dans 25 langues qu’il ne connaissait pas. Morton Kelsey évoque l’exemple d’une Arabe qui parlait durant son sommeil en hébreu, allemand, français, grec, italien, puis traduisait phrase par phrase ce qu’elle avait dit en arabe.

Du psychisme humain ?
Une troisième indication, comme le suggérait Ste Thérèse, fait intervenir les forces cachées de notre psyché.
Antonio Fogazzaro, un auteur italien, disait que nous attribuons très souvent « une origine surnaturelle à des faits qui, au contraire, dérivent des conditions anormales où sont notre esprit et notre corps ».
Beaucoup d’auteurs profanes expliquent effectivement l’origine des phénomènes mystiques par « le simple jeu physiologique des organes cérébraux ».

Des psychiatres ont noté des phénomènes semblables chez des malades mentaux se caractérisant par des extases, visions, révélations par des voix. Godfernaux écrivait que l’extase était due à « l’envahissement de la conscience par un état affectif … le champ de la pensée se rétrécie, l’état affectif augmente » (Le sentiment et la pensée et leurs principaux aspects physiologiques).

Les psychanalystes expliquent également le mysticisme par un refoulement de la libido.
Ils ont constaté qu’aucun des représentants éminents du mysticisme n’a vécu normalement dans le mariage. Le langage utilisé par les mystiques est celui des amoureux. Jésus est appelé l’Amant, le Bien-aimé et la Vierge l’Amante incomparable ou la fille de dilection.

A suivre : L’universalité des phénomènes mystiques.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11248
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Quand le sentiment domine   Mer 23 Jan 2008 - 22:11

Bonsoir Patoune et à tous,

j'étais venu ce soir pour parler justement de ces 3 possibilités et voilà que les trouve exposées.

Je pense que lorsque tu auras développé entièrement ce sujet, il sera plus facile de donner des réponses précises.

Merci de nous faire profiter de tes recherches

Bien fraternellement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
LEWIS



Nombre de messages : 181
Localisation : MARSEILLE
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: Quand le sentiment domine   Mer 23 Jan 2008 - 23:40

.


Dernière édition par LEWIS le Lun 30 Juin 2008 - 1:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Xavier

avatar

Nombre de messages : 422
Localisation : la Terre
Date d'inscription : 19/03/2007

MessageSujet: Re: Quand le sentiment domine   Jeu 24 Jan 2008 - 16:01

Bonjour,

Merci à Patoune et à Lewis pour leur dernier message, vraiment le thème est traité de façon pondérée et nous amène de nouvelles découvertes régulièrement.

C'est de cette façon que nous pouvons progresser d'une bonne façon. J'ai l'impression d'avoir affaire en même temps à des frères et soeurs et des experts...

Je suis heureux de voir que Gégé n'a pas laissé sa forme et sa gentillesse à l'hôpital. Je te souhaite de bien te rétablir.

Fraternelles salutations
Xavier
Revenir en haut Aller en bas
Patoune

avatar

Nombre de messages : 3313
Localisation : France
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Quand le sentiment domine   Jeu 24 Jan 2008 - 21:52

D’après les rythmes védantiques, le divin est en nous, mais nous l’ignorons.
Par le yoga, la concentration et la contemplation, nous pouvons parvenir à l’union avec le Soi divin. « Transforme ta raison en intuition » recommandait la Baghavat Gita. « Que tout en toi soit divin. Tel est ton but ». Il ne s’agit de n’aspirer qu’à une chose : devenir de plus en plus un avec Dieu. Les brahmanes cherchent à éliminer graduellement la volonté et l’élément intellectuel de leur vie par l’ascétisme, les jeûnes, la maîtrise de la respiration et les drogues.

Les musulmans ont aussi leurs mystiques. Al Hallaj (10ème siècle) a connu des extases, des illuminations, des visions et l’union transformante par la compréhension immédiate du divin.
Les soufis musulmans se préparent à l’extase par des exercices ascétiques et des moyens mécaniques (les danses des derviches tourneurs, les liqueurs fermentées et certaines drogues). « L’entière négation de la personnalité ouvre la voie à l’appréhension de la Vérité » a dit Al Hallaj.

On retrouve des phénomènes semblables dans la Cabale juive, le taoïsme chinois, les mystères grecs et le mysticisme païen. Ce dernier fait surtout appel aux narcotiques. Les mêmes techniques d’appréhension du surnaturel ont été prônées par les apôtres du « voyage psychédélique » par le LSD.

Une grande partie des mêmes phénomènes a été observée par les psychiatres chez des malades mentaux – ce qui ne veut pas dire que les mystiques sont tous des malades mentaux- mais que les expériences extraordinaires qu’ils vivent sont peut-être du simple ressort du psychisme et non du spirituel, comme ils le croient, ou du moins l’Esprit utilise des mécanismes psychiques communs à tous les hommes.
Ainsi la lévitation, c'est-à-dire l’impression de quitter le sol et de planer au dessus de la terre a été observée chez les pythonistes grecques, chez Al Hallaj, Ste Thérèse et chez deux malades traitées par le Dr Flournoy : Madeleine et Mlle Vé.

En ce qui concerne le parler en langues, L. Berkhof souligne que c’est « un phénomène très répandu dans le monde ». En lui-même, ce don ne prouve rien car on le retrouve aussi bien dans le monde païen, ou même en dehors du monde religieux.

FIN
Revenir en haut Aller en bas
Patoune

avatar

Nombre de messages : 3313
Localisation : France
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Quand le sentiment domine   Lun 28 Jan 2008 - 22:07

Depuis la Pentecôte de l’an 33, l’Esprit a été répandu dans le monde.

- Si L’Esprit continue à témoigner :
Jean 16:7-11 > Car si je ne m’en vais pas, non l’assistant ne viendra pas vers vous, mais si je m’en vais, je vous l’enverrai. Et quand celui-là arrivera, il donnera au monde des preuves convaincantes au sujet du péché, et au sujet de la justice, et au sujet du jugement : d’abord au sujet du péché, parce qu’ils n’exercent pas la foi en moi ; puis au sujet de la justice, parce que je m’en vais vers le Père et que vous ne m’apercevrez plus ; enfin au sujet du jugement, parce que le chef de ce monde a été jugé.

- Si l’Eglise est le berceau de la manifestation de l’Esprit Saint par l’intermédiaire des croyants,

>> Les dons de l’Esprit continuent

Les dons, le témoignage et l’Eglise vont de pair. Les uns ne cessent pas au profit de l’autre.

C’est l’œuvre de l’Esprit qui perdurera jusqu’au retour de Christ et de l’enlèvement des chrétiens.

A noter ces versets :
Matthieu 7:21-23 > “ Ce ne sont pas tous ceux qui me disent : ‘ Seigneur, Seigneur ’, qui entreront dans le royaume des cieux, mais celui qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. Beaucoup me diront en ce jour-là : ‘ Seigneur, Seigneur, n’est-ce pas en ton nom que nous avons prophétisé, et en ton nom que nous avons expulsé des démons, et en ton nom que nous avons accompli de nombreuses œuvres de puissance ? ’ Et à eux pourtant je [le] confesserai alors : Je ne vous ai jamais connus ! Éloignez-vous de moi, vous qui pratiquez l’illégalité.
Jésus rejette cette catégorie de personnes, non pas parce qu’ils ont fait des œuvres prodigieuses, mais parce qu’ils les utilisent d’une manière non conforme à sa volonté.

Le mysticisme met en évidence une communion vivante avec Dieu, une relation personnelle avec le Christ, une vie de prières, la méditation dans le calme, la concentration des pensées sur des idées spirituelles.

Seulement
:

- les révélations, visions doivent être concordantes avec les données du Nouveau Testament, en n’allant pas au-delà de ce qui est écrit :

Exemple :
* la Vierge Marie doit être à la place que lui confère l’Ecriture
* la dernière image du Christ n’est pas celle d’un nouveau-né ou d’un condamné supplicié mais dans un corps glorieux.

Elles doivent être conformes à « la foi transmise aux sains une fois pour toute » - Jude 3
L’apôtre Jean déclare « Que ce que vous avez entendu dès le commencement, demeure en vous » - 1 Jean 2 :24
1 Jean 2 :24-26 > Quant à vous, que ce que vous avez entendu dès [le] commencement demeure en vous. Si ce que vous avez entendu dès [le] commencement demeure en vous, vous demeurerez vous aussi en union avec le Fils et en union avec le Père. De plus, voici la chose promise que lui-même nous a promise : la vie éternelle. Ces choses, je vous les écris à propos de ceux qui essaient de vous égarer.

Un verset très intéressant à considérer :
Jean 16:13-14 > Cependant, quand celui-là arrivera, l’esprit de la vérité, il vous guidera dans toute la vérité, car il ne parlera pas de son propre mouvement, mais tout ce qu’il entend, il le dira, et il vous annoncera les choses qui viennent. Celui-là me glorifiera, parce qu’il recevra de ce qui est à moi et vous l’annoncera.
L’Esprit sert le Christ. Il ne supplante pas le Christ et son enseignement.

- Les mobiles : les dons ou grâces mystiques sont destinées à servir les autres chrétiens, non pas pour une expérience ou une satisfaction personnelle
Hébreux 6:10 > en ce que vous avez servi les saints et que vous continuez à les servir.

- Les fruits que produisent certains mystiques :
* Bon nombre d’entre eux vivent en reclus alors que le chrétien doit vivre dans le monde et non pas hors du monde - Jean 17:15
* Les lieux de leurs visions sont motifs de pèlerinage (Lourdes, Lisieux, etc…), générant commerce de statuettes, d’images pieuses et autres objets de piété.

Conclusion
: Les dons mystiques oui, mais il faut être très prudent.
Enfin, il ne faut pas se fier aux sentiments en ce qui concerne la foi et le salut.

Zespère ne t'avoir pas vexouiller Lewis Wink
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8590
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Quand le sentiment domine   Mar 29 Jan 2008 - 12:04

Bonjour

Mystycisme ! Pourquoi? Pour qui ? Comment ?
Dons ! oui tout est possible à Dieu , mais celui qui n'a pas de dons est -il chretien ?
Celui qui a un don est -il superieur à celui qui n'en a pas ?
Qui defini quoi? comment savoir ?
La division evidente sur ce sujet ne permet guére d'être objectif
Puiqque les dons ne sont accordés qu'aux personnes humbles , et pour servir le Pére , sans publicité , comment savoir si une personne en a ou pas ?
les chretiens ne sont -ils pas dans la lumiére ou rien n'est caché , rien n'est secret , pourquoi donc tant de mystére là ou tout est decouvert ?

sincerement

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11248
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Quand le sentiment domine   Mar 29 Jan 2008 - 18:59

Merci beaucoup à Patoune pour ses commentaires instructifs.


Qu'apprenons-nous du récit biblique suivant : study
Citation :
L'Eternel dit à Moïse et à Aaron: Si Pharaon vous parle, et vous dit: Faites un miracle ! tu diras à Aaron: Prends ta verge, et jette -la devant Pharaon. Elle deviendra un serpent.
Moïse et Aaron allèrent auprès de Pharaon, et ils firent ce que l'Eternel avait ordonné. Aaron jeta sa verge devant Pharaon et devant ses serviteurs; et elle devint un serpent.
Mais Pharaon appela des sages et des enchanteurs; et les magiciens d'Egypte, eux aussi, en firent autant par leurs enchantements.
Ils jetèrent tous leurs verges, et elles devinrent des serpents. Et la verge d'Aaron engloutit leurs verges.- Exode 7,8-12
Sincèrement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8590
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Quand le sentiment domine   Mar 29 Jan 2008 - 20:11

Bonsoir Chers amis

Ce passage de l'ecriture inspirée , nous apprend beaucoup de chose
1° - Que YHVH peut accorder de grands pouvoir à ses serviteurs, cependant il annonce a l'avance ce qu'il va faire , et que tout ce qui est fait en actes de puissance l'est en son nom
2 °- Que les ennemis de YHVH , ont eux aussi des pouvoirs importants qui bien qu'inferieurs en puissance , ces pouvoirs ont pour but de denigrer Dieu ,
3 ° - Moise et Aaron n'ont jamais pretendu avoir un pouvoir special , c'est donc Dieu qui agissait à travers eux

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
LEWIS



Nombre de messages : 181
Localisation : MARSEILLE
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: Quand le sentiment domine   Mer 30 Jan 2008 - 9:59

.


Dernière édition par LEWIS le Lun 30 Juin 2008 - 1:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11248
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Quand le sentiment domine   Mer 30 Jan 2008 - 17:14

Bonjour Lewis et à tous,

merci pour ton commentaire et les différents aspects exposés.

Le cas de Joseph et de sa famille est un cas typique du principe:
Citation :
Un prophète n 'est méprisé que dans sa patrie, parmi ses parents, et dans sa maison. - Marc 6,4
Jésus lui-même en a fait l'expérience puisque sa parenté ne croyait pas non plus en lui au début :
Citation :
Les parents de Jésus, ayant appris ce qui se passait, vinrent pour se saisir de lui; car ils disaient: Il est hors de sens. - Marc 3,21
Ils pensaient donc que Jésus avait un problème psychique tandis que les scribes et les pharisiens croyaient qu'il avait un démon.

Je trouve que tu fais très bien de ne pas juger d'emblée quelqu'un qui affirme avoir de nos jours des dons ou manifestations surnaturelles puisqu'il peut s'agit par exemple vraiment d'un problème psychique.

La Bible nous recommande toutefois impérativement :
Citation :
Bien-aimés, n'ajoutez pas foi à tout esprit; mais éprouvez les esprits, pour savoir s'ils sont de Dieu, car plusieurs faux prophètes sont venus dans le monde. - 1Jean 4,1
De plus, elle nous donne un moyen très efficace de discerner l'esprit qui est en action :
Citation :
“ Car il n’y a pas de bel arbre qui produise du fruit pourri ; d’autre part, il n’y a pas d’arbre pourri qui produise du beau fruit. Car chaque arbre se connaît à son propre fruit. Par exemple, on ne récolte pas des figues sur des épines, on ne vendange pas non plus des raisins sur un buisson d’épines. Un homme bon, du bon trésor de son cœur, produit du bon, mais un homme mauvais, de son mauvais [trésor], produit ce qui est mauvais ; car c’est de l’abondance du cœur que sa bouche parle. - Luc 6,43-45

Or, les oeuvres de la chair sont évidentes; ce sont ..., la magie, les rivalités, les querelles, les jalousies, les animosités, les disputes, les divisions, ... Galates 5,19-20
Depuis des décennies, je suis régulièrement confronté à des personnes affirmant avoir des manifestations ou des dons surnaturels mais il s'avère régulièrement que ces gens manifestent les fruits de la chair plus qu'il n'est coutume de l'observer en raison de l'imperfection humaine. Par leur comportement et ce qui sort de "l'abondance de leur bouche", il est toujours devenu évident que ce n'était pas par l'Esprit de Dieu que ces gens parlaient.

En tenant compte du thème de ce sujet : "Quand les sentiments dominent" il convient de faire une approche non sentimentale mais en étant guidés par ce que la Bible nous dit sur ce manifestations. C'est ainsi que personnellement, grâce aux Écritures j'ai la conviction que les "élus" ne seront pas dupes :
Citation :
Car il s'élèvera de faux christs et de faux prophètes; ils feront de grands prodiges et des miracles, au point de séduire, s'il était possible, même les élus. Voici, je vous l'ai annoncé d'avance. - Matthieu 24,24-25
Sincèrement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Patoune

avatar

Nombre de messages : 3313
Localisation : France
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Quand le sentiment domine   Jeu 31 Jan 2008 - 20:16

Lewis, GG et Nomade, vous avez tous raison.
N’est-ce pas formidable ?

Dans son livre, Baptisé et rempli de l’Esprit, Alfred Kuen qui a pourtant consacré tout son contenu à démontrer que les expériences surnaturelles de l’Esprit Saint ne devaient pas perdurer, s’éteindre même à la mort des apôtres, qu'elles sont dangereuses, laisse place dans un chapitre final, à une ouverture extraordinaire dans la tolérance, la compréhension mutuelle et le bénéfice du doute.

Ceux qui, malgré les arguments avancés par des textes bibliques, ont fait des expériences de cette sorte et qui estiment qu’elles viennent de Dieu, sont encouragés non pas à les restreindre mais à en cultiver d’autres dans la mesure où celles-ci contribuent à louer Dieu - Jean 1:16
Par contre, ils sont encouragés à ne pas déconsidérer les chrétiens qui n’ont pas ces dons. Ce ne sont pas des sous-chrétiens ou une autre classe de chrétiens.
Dieu a créé différents types de tempéraments, soit intellectuel, actif ou volontaire ou sentimental.
Ces chrétiens-là ne feront pas d’expériences exaltantes mais seront des chrétiens stables, fidèles aux principes et plus soucieux de l’efficience réelle avec les fruits qui les accompagnent.

Quant à ceux qui n’ont pas fait ces expériences, il les encourage à rester humbles, prêts à reconnaître les opérations inhabituelles de l’Esprit Saint chez les autres, à dire comme Gamaliel en Actes 5 :38-39, à ne pas blasphémer contre l’Esprit Saint en attribuant son œuvre au Diable en l’éteignant ou en la maintenant dans les limites de leurs propres schémas sûrs et traditionnels.
De plus, ces chrétiens ne doivent pas se sentir frustrés de ce manque à leur spiritualité.
L’important est de marcher en Christ, dans de l’Esprit Saint, de progrès en progrès dans l’obéissance et la foi.

Pour se rapprocher, chaque camp est invité à faire un pas dans la direction de l'autre en suivant les indications des Ecritures pour faire un pont de raccordement.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11248
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Quand le sentiment domine   Ven 1 Fév 2008 - 13:45

Chère Patoune et à tous

merci pour tes efforts en vue de mettre tout le monde d'accord.

Il y a effectivement des points communs.
Je suppose que tout lecteur de la Bible remarque que Dieu intervient dans la vie des humains tout au long de l'histoire soit collectivement, soit individuellement.

Je suis convaincu que tout chrétien né d'eau et d'Esprit sait que le Père prend sa formation en charge :
Citation :
Mais, après que vous aurez souffert un peu de temps, le Dieu de toute faveur imméritée, qui vous a appelés à sa gloire éternelle dans l’union avec Christ, achèvera lui-même votre formation, il vous rendra fermes, il vous rendra forts. - 1 Pierre 5,10

Ces choses, je vous les écris à propos de ceux qui essaient de vous égarer. Et quant à vous, l’onction que vous avez reçue de lui demeure en vous, et vous n’avez pas besoin que quelqu’un vous enseigne ; mais, comme l’onction [reçue] de lui vous enseigne sur toutes choses, et qu’elle est vraie et n’est pas mensonge, et tout comme elle vous a enseignés, demeurez en union avec lui. - 1 Jean 2,26-27

Le Père agit donc dans notre vie et à certains moments, nous le sentons particulièrement proche et nous savons ensuite qu'il est intervenu pour notre bien.

Concernant les dons surnaturels accordés à la congrégation chrétienne primitive, Paul dit que ceux-ci devaient cesser. Quand ? Deux possibilités sont discutées :
- soit les dons surnaturels cessèrent après que ce qui est "complet" était atteint (la Parole inspirée complète qui contient tout ce qu'il faut au chrétien 2Timothée 3,16-17)
- soit ils cesseront lorsque ce qui est "parfait" sera venu.
C'est donc une question de conviction personnelle en fonction du texte grec et compte tenu du reste des Écritures.

Lorsque les uns pensent autrement que les autres, il n'y a pas lieu de s'alarmer ou même de se quereller (Veuillez relire mon texte-signature que vous trouverez à la fin de chacun de mes commentaires).

Mais on ne peut pas demander à un croyant de venir à mi-chemin à la rencontre d'un autre croyant si leur compréhension réciproque est diamétralement opposée. Ils devraient par contre se rencontrer par amour et dans la tolérance, mais c'est précisément l'amour qui poussera aussi un frère ou une soeur à attirer l'attention de son frère ou de sa soeur si selon sa conviction, il y a un danger dans l'interprétation de son vis-à-vis.
C'est ce qui a été fait à plusieurs reprises dans le forum sur les dons surnaturels.

Sincèrement et avec amour fraternel
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand le sentiment domine   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand le sentiment domine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand le sentiment domine
» Quand l'orgueil domine : ""Une femme ordonnée prêtre""
» quand un sentiment prend le dessus mors d'un ressenti
» Sentiment de rage
» Sentiment de malaise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Liberté Chrétienne :: Christianisme & Religions :: Questions de doctrines-
Sauter vers: