La Liberté Chrétienne

Forum d'aide, de recherche et collaboration pour une meilleure compréhension des écritures
 
Site WebSite Web  AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Pierre est-il la pierre ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Patoune

avatar

Nombre de messages : 3313
Localisation : France
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Pierre est-il la pierre ?   Dim 6 Avr 2008 - 16:30

By James Akin

Une des clés découverte dans les Écritures qui a conduit à ma conversion à la foi catholique était la réalisation que Pierre est la « pierre » dont Jésus parle dans Matthieu 16, 17 – 19. Je peux encore me souvenir quand, par un après-midi d’août 1991, j’étais en train de lire un ouvrage catholique commentant le passage et mes yeux sont tombés sur une particularité structural du texte qui me demandait de réviser mes vues là-dessus. Jusqu’à ce point, je me suis toujours dit que les Catholiques faisaient fausse route en supposant que Pierre était la pierre sur laquelle le Christ voulait bâtir Son Église. Je considérais que cette pierre était la révélation de l’identité de Jésus comme Messie. Dans ce passage, je pensais que la « petite pierre » (petros) contrastait avec la « grosse pierre » (petra) de Jésus.

Ce que je ne savais pas à ce moment-là était l’argumentation linguistique faite par quelques Protestants en regard de l’utilisation du texte grec sur lesquels les termes « petros » et « petra » étaient basés. Il y a déjà eu une distinction entre la signification de ces termes dans la poésie primitive grecque mais cette distinction n’existait plus au temps de Jésus. Au 1er siècle, lorsque l’évangile de Matthieu a été composé, les deux termes étaient devenus synonymes ( cf le traité de D. A. Carson dans le passage de son ouvrage Commentaire des exégètes de la Bible, publié par Zondervan ).

Je n’ai pas porté assez d’attention au fait que Jésus et Pierre ne parlaient pas le grec dans le langage quotidien, mais l’araméen ( le grec était la langue commerciale au 1er siècle en Palestine ; l’araméen était la langue quotidienne ). Derrière le texte grec de Matthieu 16, 17 – 19, il y avait une conversation en araméen, et dans cette conversation, il n’y avait pas de distinction entre les termes représentés par « petros » et « petra ». Dans les deux cas, un seul mot, « kepha » ( duquel nous obtenons « Képhas » ), avait été utilisé. De façon herméneutique ( « science de la critique et de l’interprétation des textes bibliques » ), on devrait lire la traduction d’un texte en harmonie avec la langue qui en est sous-entendue parce que la traduction est un moyen simple pour comprendre ce qui était dit à l’origine. Par conséquent, la phrase de Jésus en araméen, « Tu es « kepha » et sur cette « kepha », Je construirai mon Église » devrait être décisive pour notre interprétation.

En 1991, j’en connaissais assez pour savoir que l’interprétation de la pierre comme la révélation de l’identité de Jésus n’était pas entièrement sûre. C’était une déduction générale basée sur des termes pris dans un passage, et non une déduction spécifique basée sur la structure et la grammaire du passage. À ce moment-là, mes yeux ont relu le texte, j’ai noté tout-à-coup une particularité structurale du passage qui fit pencher la balance en faveur de Pierre étant la pierre. Instantanément, j’ai su que je devais effectuer une réévaluation théologique majeure.

Pour quelques temps, j’ai eu à reconnaître que si Pierre était la pierre, alors il devait être l’apôtre chef et ainsi, lorsque Jésus fut retourné aux Cieux, le chef terrestre de l’Église. Cela faisait de lui, en essence, un pape. Si les Catholiques pouvaient avoir raison à propos de Pierre qui était un pape, ils devaient avoir raison pour d’autres choses, sur TOUT. Et alors je devais effectuer une réinvestigation complète. Lorsque je l’ai faite, j’ai dû admettre que l’Église catholique avait raison et je suis devenu un Catholique.


Après le premier éclair de compréhension dans Matthieu 16, 17 – 19, je l’ai étudié plus en profondeur et j’ai noté plusieurs particularités structurales du passage qui réclamaient que Pierre était la pierre. Fondamentalement, le discours de Jésus à Pierre consiste en trois phrases. La première de ces trois phrases est une bénédiction évidente sur Pierre. Jésus dit : « Tu es heureux, Simon fils de Jonas ! ». La troisième est aussi une bénédiction : « Je te donnerai les clés du Royaume des Cieux ». Mais si la première et la troisième phrases sont des bénédictions, alors la phrase du milieu « Et moi Je te dis, tu es Pierre », prise dans son contexte immédiat, devrait être aussi une bénédiction. Ainsi Jésus ne met pas en contraste et ne diminue pas Pierre comme étant une petite et insignifiante pierre dans la 2e phrase. Comme la phrase qui la précède et qui la suit, c’est une bénédiction qui l’édifie.


J’ai noté que la structure des trois phrases réclamait que Pierre soit la pierre.. Chaque phrase se divise en deux parties : premièrement, une déclaration fondamentale et ensuite, une explication plus longue qui dévoile le sens de la déclaration ( Les explications comportent aussi deux parties, une affirmation suivie d’un contraste, mais ne nous arrêtons pas sur cela parce que cela n’affecte pas le fait que Pierre est la pierre ). La première phrase de Jésus, « Tu es heureux, Pierre fils de Jonas ! » est expliquée par « cette révélation t’est venue, non de la chair et du sang mais de mon Père qui est dans les cieux ». Ceci est une raison pour laquelle Pierre est béni. La troisième phrase, « Je te donnerai les clés du Royaume des Cieux » est expliquée par la remarque de Jésus sur ce qui lie et sur ce qui délie. Le pouvoir de lier et de délier est une partie de ce que veut dire d’avoir les clés du Royaume. C’est le cas, à la deuxième phrase « Et moi Je te dis, tu es Pierre » est expliquée par « et sur cette pierre, je bâtirai mon Église».

Il n’y a pas deux façons de le dire. Pierre est la pierre.


http://vitamivero.free.fr/spip/spip.php?article2545

Des observations à faire ?


Dernière édition par Patoune le Dim 6 Avr 2008 - 20:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Elisa

avatar

Nombre de messages : 1167
Localisation : france
Date d'inscription : 08/12/2006

MessageSujet: Re: Pierre est-il la pierre ?   Dim 6 Avr 2008 - 18:41

Bonsoir Patoune

Et toi qu'en pense tu???

Pierre a t-il vraiment été pape?
toujours est-il qu'il a bien réçu les clés du royaume!!
bien a toi


Dernière édition par Elisa le Mer 9 Avr 2008 - 1:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Patoune

avatar

Nombre de messages : 3313
Localisation : France
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Pierre est-il la pierre ?   Dim 6 Avr 2008 - 20:23

Bah ma chère Elisa, si je voulais nommer un pape dans les Ecritures, ça serait l'apôtre Paul, vu la prépondérance qu'il a eu au niveau scriptural (c'est davantage que les bulles papales Smile ) et dans le domaine pastoral, chose qui a été demandée à Pierre - Jean 21:15,
L'apôtre Pierre est quasi inexistant dans le NT.

Il serait bien que des catholiques se manifestent.
Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
paulo



Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Pierre est-il la pierre ?   Lun 7 Avr 2008 - 12:02

Bonjour Patoune

C'est vrai qu'une construction commence toujour par le scellemment de la premiére pierre ,
Pierre est une pierre qui arrange bien certains
Qui est la pierre de base du christianisme , qui en sont les colonnes , et qui sont les materiaux de construction
Une vue architecturale de l'ensemble nous aidera peut être à mettre chacun à sa place
Il ne fait pas seulement regarder le projet , mais la finalité
Qu'est ce çà que changerait pour les chretien que Pierre soit le premier Pape ou pas ?
La finalité etant que que le Pére et le fils soit honorés , et non pas le Pape amitiés
Revenir en haut Aller en bas
Sherlock

avatar

Nombre de messages : 256
Date d'inscription : 18/03/2008

MessageSujet: Re: Pierre est-il la pierre ?   Lun 7 Avr 2008 - 15:21

Elisa a écrit:
Bonsoir Patoune

Et toi qu'en tu???

Pierre a t-il vraiment été pape?
toujours est-il qu'il a bien réçu les clés du royaume!!
bien a toi

Pierre en pierre angulaire est une interpolation tardive de l'Eglise de Rome pour assoir sa primauté sur les Eglises de Marcion/Paul.

De plus le terme Pape serait un bel anachronisme car on ne trouve pas de pape avant la fin du IIIe siècle.

Siméon-Pierre signifiant "il a entendu", Simon-Pierre entend l'appel de Jésus; il est dit "fils de Jonas" (Mt 16.17, Jn 1.42, 21.15) parce qu'un Simon ben Jonas était l'architecte du temple de Jérusalem : il s'agit sans doute d'une addition aussi tardive que le "Tu es Pierre" (Mt 16.17, absent des textes parallèles de Marc et Luc) griffonné par un moine à la solde de l'évêque de Rome (car dans le même évangile, Jésus confie le Royaume à tous les apôtres -18.17)
Revenir en haut Aller en bas
Patoune

avatar

Nombre de messages : 3313
Localisation : France
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Pierre est-il la pierre ?   Lun 7 Avr 2008 - 22:30

Merci paulo et Sherlock pour les indications intéressantes.

C'est vrai que ce que tu dis Sherlock, on ne trouve pas de pape avant la fin du IIIe siècle et les premières tendances à vouloir donner la primauté à Pierre ont commencé très tôt, au 2ème siècle de notre ère, comme quoi qu'à la mort des apôtres, tout est allé très vite et l'iniquité était même présente du temps de leur vivant.

Paulo, la finalité est : Éphésiens 2:21-22 > En union avec lui toute la construction, harmonieusement assemblée, grandit pour être un temple saint pour Jéhovah. En union avec lui, vous aussi, vous êtes en train d’être bâtis ensemble pour [former] un lieu où Dieu habite par [l’]esprit.
Les catholiques oublient souvent que la pierre angulaire de l'édifice est Jésus Christ.

Amicalement à vous deux Smile
Revenir en haut Aller en bas
Patoune

avatar

Nombre de messages : 3313
Localisation : France
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Pierre est-il la pierre ?   Lun 7 Avr 2008 - 23:45

Tiens au fait, ça me fait penser en parlant de pape, avez-vous vu le film "Les souliers de St Pierre" avec Anthony Quinn - 1968 ?
Je vous le conseille. Il incarne le berger spirituel qu'on aimerait avoir.

Bonne nuit à vous tous.
Revenir en haut Aller en bas
Elisa

avatar

Nombre de messages : 1167
Localisation : france
Date d'inscription : 08/12/2006

MessageSujet: Re: Pierre est-il la pierre ?   Jeu 10 Avr 2008 - 19:08

Etait-il le bon Pape qui aurait sacrifier toutes les richesses de l'église
et celle du vatican pour sauver le monde ? lol!
ET de toute façon j'ai dejà mon berger spirituel Jésus Christ
le seul chemin la vérité et la vie qui me comble largement


Dernière édition par Elisa le Ven 11 Avr 2008 - 15:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Patoune

avatar

Nombre de messages : 3313
Localisation : France
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Pierre est-il la pierre ?   Ven 11 Avr 2008 - 4:47

Dans le film, oui Elisa, puisqu'il déclare que l'église renonce désormais à toutes ses richesses pour soulager la misère et éviter un conflit mondial.

Et dans la réalité, on en avait un plein de bonnes intentions mais on l'a trucidé avant, Jean Paul 1er

Citation :
Dès son avènement, Jean-Paul Ier s’efforça d’humaniser la charge pontificale : en s’exprimant à la première personne, en refusant de paraître sur la Sedia gestatoria (il y fut cependant contraint par son entourage, afin de pouvoir être vu par la foule) et refusant, le jour de son couronnement, de ceindre la tiare, à laquelle il préfèra une simple mitre d’évêque.

Son règne, trop bref, ne lui permit pas de mener à bout des actions de grande ampleur. Il avait cependant manifesté l'intention de mettre un terme à des dérives mafieuses au Vatican et à la corruption qui pouvait y sévir.

Rumeurs et théorie du complot

Citation :
Cependant des rumeurs circulèrent dès l'annonce de sa mort, amplifiée par le fait que le corps du défunt Pape ne fut jamais autopsié.

Ainsi, dans un ouvrage polémique, David Yallop (Au nom de Dieu, Bourgois, 1984) a conclu, au terme d'une longue enquête, que le pape avait été empoisonné sur ordre du cardinal Villot et de Mgr Paul Marcinkus. On aurait retrouvé dans ses papiers le texte de la destitution de Villot qui n'attendait que sa signature.

Une version analogue apparaît dans le film Le Parrain III dont une partie du scénario lie également la mort du pape en 1978 au scandale du Banco Ambrosiano.

Les services secrets, et des organisations criminelles comme la Loge P2 ou la mafia, sont également mis en cause.
Source Wikipédia

Bonne nuit
Revenir en haut Aller en bas
Xavier

avatar

Nombre de messages : 422
Localisation : la Terre
Date d'inscription : 19/03/2007

MessageSujet: Re: Pierre est-il la pierre ?   Ven 11 Avr 2008 - 14:40

Bonjour,

Cette idée d'avoir une personne dirigeant l'Eglise au nom de Jésus est assez ancienne puisqu'elle remonte au 3e siècle selon vos interventions.

Ce qui est intéressant c'est de penser que l'Eglise catholique voit dans la discussion mentionné dans Actes chapitre 15, l'instauration d'un premier collège ecclésial, de la même façon que les Témoins de Jéhovah voient la racine du Collège centrale actuel dans cette réunion tenue à Jérusalem pour règler le problème de la circoncision.

Si l'on se réfère aux diverses interventions mentionnées dans le chapitre 15 du livre des Actes il est difficile de voir la primauté de Pierre clairement exposée

Lorsqu’ils se turent, Jacques dit : Mes frères, écoutez–moi ! (verset 13)
C’est pourquoi, moi, je suis d’avis de ne pas créer de difficultés aux non–Juifs qui se tournent vers Dieu, 20 mais de leur écrire qu’ils s’abstiennent des souillures des idoles, de l’inconduite sexuelle, des animaux étouffés et du sang. (versets 19, 20)

Le texte ne permet du chapitre 15 ne permet pas de dire qui était considéré comme un chef potentiel. Certains voient en Jacques le responsable de l'Eglise de Jésuralem et donc le président de cette réunion spéciale.

Avec mes fraternelles salutations
Xavier
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8636
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Pierre est-il la pierre ?   Ven 11 Avr 2008 - 18:45

Qu'est ce qui pourrait , bibliquement justifier , qu'un homme ou un groupe d'hommes prennent l'hegemonie sur leurs freres , comme c'est le cas en ce qui concerne les deux groupements religieux designés par Xavier
Cette façon de faire n'est -elle pas commune aux nations , aux groupes commerciaux , ainsi qu' à toutes les organisatiions humaines de ce monde
Jesus de ne dit -il pas ? :
Citation :
« : Vous savez que les chefs des nations dominent sur elles, et que les grands usent d'autorité sur elles. » (Matthieu 20:25)

« Il n'en sera pas ainsi parmi vous ; mais quiconque voudra devenir grand parmi vous sera votre serviteur ; » (Matthieu 20:26)
« et quiconque voudra être le premier parmi vous, qu'il soit votre esclave ; » (Matthieu 20:27)
« de même que le fils de l'homme n'est pas venu pour être servi, mais pour servir et pour donner sa vie en rançon pour plusieurs. » (Matthieu 20:28)
fraternellement

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Macaire

avatar

Nombre de messages : 90
Date d'inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Pierre est-il la pierre ?   Dim 6 Juil 2008 - 23:28

"est expliquée par « cette révélation t’est venue, non de la chair et du sang mais de mon Père qui est dans les cieux ». Ceci est une raison pour laquelle Pierre est béni."

C'est plutôt la raison pour laquelle Pierre est devenu Pierre.
Et cela va très loin, parce que dans ce cas des Pierre, il y en a beaucoup...
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8636
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Pierre est-il la pierre ?   Lun 7 Juil 2008 - 10:18

Bonjour , (tous )

Etant incompetent en matiére de theologie, ma lecture de la Bible ne sera toujours que litterale , toutes imterprêtations ne peut être que le produit de l'imagination humaine et comme souvent elle zoom un seul verset et s'ecarte du reste de l'ecriture , il est difficile dans cette condition de donner un avis logique et equilibré
Pierre est -il la pierre ?
Dejà pour le neophyte que je suis , il aurait ete interressant de preciser qu'elle pierre Cephas est censé être ,?
Deux posibilités s'offre à nous
1- il est le chef de congrégation ( d'emblée à ecarter , un chef mort n' est pas avantageux pour l'assemblée , et doit donc être remplacé , ce qui legaliserait et authentifierait une lignée de chef religieux , et l'eglise catholique serait la plus proche de la premiére passation de pouvoir , donc le Pape serait l'heritier de Pierre ( dans le cas ou celui ci serait vraiment le chef )
2- Il est une pierre parmi les autres , dans une construction , il y à beaucoup de pierres , differentes les unes des autres selon leurs rôles , selon leur emplacements , selon leurs capacités et qualités , et selon le moment ou elles sont poséees , lorsque l'on construit une maison , nous commencons par les fondations , les structures , puis les murs , etc , il va de soit qu'inverser le process afaiblirait considerablement le construction , pour ne pas dire qu'elle serait inapte à l'habitation ; non conforme aux regles de l'art
D'ou la question , Pierre est -il la pierre ?
Que nous revele l'examen de la Parole ?
Une construction est effectivement mise en oeuvre
Nous apprenons qui est le batisseur et maître d'oeuvre
Citation :
« car il attendait la cité qui a les fondements, de laquelle Dieu est l'architecte et le créateur. » (Hébreux 11:10)

Nous savons aussi que nul autre que YHVH n' a le pouvoir de realiser cette construction nouvelle
« Si l'Éternel (YHVH) ne bâtit la maison, ceux qui la bâtissent y travaillent en vain ; -------- ; » (Psaume 127:1)
Nous comprenons que la construction à dejà ses fondations posées
Citation :

« sachez, vous tous, et tout le peuple d'Israël, que ç'a été par le nom de Jésus Christ le Nazaréen, que vous, vous avez crucifié, [et] que Dieu a ressuscité d'entre les morts ; c'est, [dis-je], par ce [nom] que cet homme est ici devant vous plein de santé. » (Actes des Apôtres 4:10)
« Celui-ci est la pierre méprisée par vous qui bâtissez, qui est devenue la pierre angulaire ; » (Actes des Apôtres 4:11)
Sans conteste! De la bouche de Pierre , nous apprenons que la pierre qui tient toute la construction , l' element principal de fondement c'est Jesus , de plus nous apprenons avec joie qu'il est vivant ( ce qui n'est pas le cas de Pierre ) de ce fait il peut user de son autorité en toutes circonstances , c'est donc Jesus qui est le chef de la congrégation ce que confirme Paul dans sa lettre aux Ephesiens 5 : 23
Citation :
« -------- le Christ est le chef de l'assemblée, lui, le sauveur du corps. » (Éphésiens 5:23)

Alors Pierre est -il le pierre ?
Poursuivons nos investigations !Selon sa lettre aux Corinthiens 3 : 11 Paul ecrivit :
Citation :
« Car personne ne peut poser d'autre fondement que celui qui est posé, lequel est Jésus Christ. » (1 Corinthiens 3:11)

Il ne peut donc pas y avoir d'autre fondements que Christ , cependant Paul precise selon sa lettre aux Ephesiens 2 : 20
« ayant été édifiés sur le fondement des apôtres et prophètes, Jésus Christ lui-même étant la maîtresse pierre du coin, » (Éphésiens 2:20)
Y aurait-il contradiction ,certainement pas , Paul donne la precision Jesus est la Pierre maitresse, les apôtres dans leur ensemble lui sont associés pour former la base , le fondement , de l'ensemble de la construction , ce n'est pas Pierre ,mais Jesus qui est :la pierre!Les apôtres sont des pierres de fondement associées , et c'est sur ce fondement solide que seront posées toutes les autres pierres pour former une batisse digne du grand Dieu YHVH , sa ville sainte
Les apôtres sont des colonnes , des elements essentiels de la construction , Pierre en est une mais egalements les autres apôtres c'est ce que precise Paul dans sa lettre aux Galates 2 : 9
« et ayant reconnu la grâce qui m'a été donnée, Jacques, et Céphas, et Jean, qui étaient considérés comme étant des colonnes, ------, » (Galates 2:9)
Le doute n'est pas permit , c'est Jesus qui est le chef vivant de la congrégation, il utilise son autorité ,puis que la ou deux ou trois sont rassemblés , il est au milieu d'eux ,(Mathieu 18 : 20 ) de plus il a reçu touts pouvoirs au ciel et sur la terre , et nous assure qu'il est avec ses disciples jusqu'a la fin ( Mathieu 28 : 18- 20) tous ceux qui se joignent a lui , et ont foi en lui ,deviennent des pierres de choix qui sont ajoutées à la construction
Citation :
« duquel vous approchant [comme] d'une pierre vivante, rejetée par les hommes, mais choisie et précieuse auprès de Dieu, » (1 Pierre 2:4)

« vous-mêmes aussi, comme des pierres vivantes, êtes édifiés une maison spirituelle, une sainte sacrificature, pour offrir des sacrifices spirituels, agréables à Dieu par Jésus Christ. » (1 Pierre 2:5)
D'ailleurs Jesus fait une magifique promesse à tous ceux qui se montreront fideles
Citation :
« Celui qui vaincra, je le ferai une colonne dans le temple de mon Dieu, et il ne sortira plus jamais dehors ; et j'écrirai sur lui le nom de mon Dieu, et le nom de la cité de mon Dieu, de la nouvelle Jérusalem qui descend du ciel d'auprès de mon Dieu, et mon nouveau nom. » (Apocalypse 3:12)

Alors Pierre est -il la pierre ?
Sans hesitation aucune ,au vu de l'enseignement biblique donné par YHVH , Par Jesus et Par les Apotres , nous pouvons par nous nous mêmes constater que Pierre , est une pierre , mais pas la PIERRE !
Humblement ,mais sincerement


_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Patoune

avatar

Nombre de messages : 3313
Localisation : France
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Pierre est-il la pierre ?   Lun 7 Juil 2008 - 10:45

Bonjour GG,

Pour établir la thèse catholique, il faut prouver, non seulement que :

1/ la pierre c’est Pierre
mais
2/ que par cette parole : "Tu es Pierre et sur cette pierre, je bâtirai mon Eglise" Matthieu 16:18 - Christ lui a assuré une primauté spirituelle dans son Eglise,
3/ que cette primauté est transmissible,
4/ que Pierre est venu à Rome,
5/ qu’il a été évêque,
6/ qu’il a transmis cette primauté à ses successeurs, les évêques de Rome,
7/ que ces évêques se sont transmis sans défaillance cette primauté depuis Pierre jusqu’au pape actuel,

Cela fait beaucoup de choses réunies et si l'une vient à manquer tout l'édifice tombe.

Fraternellement
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11415
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Pierre est-il la pierre ?   Lun 7 Juil 2008 - 13:28

Chers lecteurs,

Jésus a confié diverses tâches à ses apôtres et disciples comme en témoignent
- les "clés" données à Pierre
- une mission particulière confiée à l'apôtre Paul
(On remarquera aussi la présidence de Jacques lors de la discussion de Actes 15 à Jérusalem) etc.

Même si Jésus avait fait de Pierre "le premier pape," que dire de ses "successeurs" alors ? Vous connaissez l'histoire des papes ? C'est à leurs fruits qu'on reconnaît les arbres n'est-ce pas ? Souvenons-nous que Yahweh avait donné le royaume à David et à sa descendance. Après quelques siècles de longanimité, Dieu mit fin à ce royaume sur la terre à cause des nombreux péchés de ses rois !

Il y a certes eu des catholiques honorables qui ont vécus une vie de chrétiens - pas grâce aux papes mais plutôt malgré les papes ! Et il y a certainement encore de nos jours des catholiques qui sont des chrétiens authentiques qui suivent Jésus et non des hommes et qui ne se prosternent pas devant des statues de plâtre, de pierre ou en métal ni devant d'autres images "saintes", mais on trouve aussi du "blé" dans toutes les églises et communautés chrétiennes et surtout beaucoup de "mauvaise herbe," y compris chez les catholiques. - Voir dans Matthieu 13 "la parabole du blé et de la mauvaise herbe dans le champ."

Sincèrement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pierre est-il la pierre ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pierre est-il la pierre ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tu es Pierre et sur cette pierre...
» Saint Louis-Marie de Montfort et Saint Pierre Chanel
» Pierre branlante
» HEYMES Pierre-Agathe.
» 21 décembre : Saint Pierre Canisius

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Liberté Chrétienne :: Discussions bibliques :: Par sujet-
Sauter vers: