La Liberté Chrétienne

Forum d'aide, de recherche et collaboration pour une meilleure compréhension des écritures
 
Site WebSite Web  AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L’antichrist et la grande apostasie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Patoune

avatar

Nombre de messages : 3313
Localisation : France
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: L’antichrist et la grande apostasie   Sam 5 Juil 2008 - 20:38

Bonjour GG et Nomade,

Pour soutenir l'universalité du déluge, voici ce qu'on peut lire

Citation :
Genèse 7:19-23 : « Les eaux grossirent et s'accrurent beaucoup sur la terre, et l'arche flotta sur la surface des eaux. Les eaux grossirent de plus en plus, et toutes les hautes montagnes qui sont sous le ciel entier furent couvertes. Les eaux s'élevèrent de quinze coudées au-dessus des montagnes, qui furent couvertes. Tout ce qui se mouvait sur la terre périt, tant les oiseaux que le bétail et les animaux, tout ce qui rampait sur la terre, et tous les hommes. Tout ce qui avait respiration, souffle de vie dans ses narines, et qui était sur la terre sèche, mourut. Tous les êtres qui étaient sur la face de la terre furent exterminés, depuis l'homme jusqu'au bétail, aux reptiles et aux oiseaux du ciel: ils furent exterminés de la terre. Il ne resta que Noé, et ce qui était avec lui dans l'arche. »

Dans ce passage, non seulement le mot « tout » est utilisé de manière répétée, mais l’on trouve des phrases comme « toutes les hautes montagnes qui sont sous le ciel entier furent couvertes », « les eaux s'élevèrent de quinze coudées au-dessus des montagnes, qui furent couvertes » (assez pour que l’arche puisse passer au dessus sans encombres) et « Tous les êtres qui étaient sur la face de la terre furent exterminés, depuis l'homme jusqu'au bétail, aux reptiles et aux oiseaux du ciel »

De plus, si l’inondation avait été locale, pourquoi Dieu aurait-il dit à Noé de construire une arche alors qu’il aurait pu causer les animaux à migrer et encourager Noé à faire de même? Et pourquoi aurait-il donne instruction à Noé de construire une arche suffisamment grande pour contenir toutes les espèces d’animaux présents sur terre aujourd’hui ?

Dans ces versets, Pierre compare la venue « universelle » du jugement à l’inondation du temps de Noé et déclare que le monde d’alors fut inondé par l’eau. De plus, la promesse de Dieu (Genèse 8:21 ; 9:11, 15) de ne jamais envoyer une telle inondation aurait été maintes fois rompue s’il avait été question d’une inondation locale. De fait, les hommes du monde actuel sont les descendants des trois fils de Noé (Genèse 9:1, 19) et de nombreux auteurs bibliques ont plus tard confirmés l’historicité de l’inondation universelle (Isaïe 54:9 ; 1 Pierre 3:20 ; 2 Pierre 2:5; Hébreux 11:7). Et finalement, le Seigneur Jésus-Christ croyait en l’inondation universelle et la prit pour exemplifier la destruction du monde à venir lors de son retour (Matthieu 24:37-39 ; Luc 17:26, 27).
http://www.gotquestions.org/Francais/deluge-Noe-global-local.html

D'un autre côté, Marc m'a parlé d'un livre qui s'appelle "La Bible arrachée aux sables" qui soutiendrait un déluge local.
Il faudrait que j'en prenne connaissance pour voir les arguments.

Fraternellement
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11415
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: L’antichrist et la grande apostasie   Sam 5 Juil 2008 - 21:24

Cher Gégé,

je suis d’accord avec toi qu’en fin de compte, c’est une question de foi. Mais la foi vient de ce qu’on entend de la parole de Dieu, et les récits qu’elle contient sont inspirés de Dieu et très détaillés. C’est pourquoi on devrait se contenter de ce qu’elle dit et ne pas aller au-delà des Écritures. Je te connais suffisamment pour savoir que tu es également d’accord sur ce point fondamental.

Nous sommes dans un forum et nous discutons ouvertement différentes possibilités d’interprétation des Écritures sans vouloir être dogmatiques. On peut évidemment supposer que la Méditerrannée et le bassin de la Mer Noire auraient été semblables à la vallée du Jourdain et la Mer Morte dont le niveau est à peu près 400 m sous celui de la Mer Méditerranée.

Supposons donc que les eaux de l’Atlantique s’engouffrèrent par le détroit de Gibraltar dans le bassin qui devient la Mer Méditerranée il y a un peu plus de 4300 ans. Combien de temps faudrait-il à ton avis pour remplir le bassin de la Mer Méditerranée et celui de la Mer Noire? 40 jours et 40 nuits ?

Crois-tu vraiment que les gens et les animaux n’auraient pas eu le temps de monter sur des terres plus élevées si tu tiens compte du „débit“ d‘eau très limité rendu possible par le „détroit“ de Gibraltar et les énormes cuves à remplir qui ne seraient inondées que très lentement ?

La Bible se trompe-t-elle lorsqu’elle parle de 40 jours et 40 nuits de pluie ?
Citation :
Car, encore sept jours, et je ferai pleuvoir sur la terre quarante jours et quarante nuits, et j'exterminerai de la face de la terre tous les êtres que j'ai faits. – Genèse 7,4
N’as-tu pas l’impression que les eaux venaient d’en haut ?
Citation :
... en ce jour-là toutes les sources du grand abîme jaillirent, et les écluses des cieux s'ouvrirent. La pluie tomba sur la terre quarante jours et quarante nuits. – Genèse 7,11-12
„Les écluses des cieux s’ouvrirent“ dit la version Segond. Cela ne fait-il pas penser à d’énormes masses d’eaux suspendues dans les cieux qui tombent en abondance sur la terre pendant 40 jours et 40 nuits ? Le texte hébreu dit littéralement que „toutes les fontaines du grand abîme jaillirent et toutes les fenêtres des cieux furent ouvertes.“ Les eaux du déluge tombèrent bien du ciel et elles couvrirent toute la terre !

Fraternellement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11415
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: L’antichrist et la grande apostasie   Dim 6 Juil 2008 - 0:55

Bonsoir Patoune,

je venais tout juste de lire ma première Bible lorsque le livre "La Bible arrachée aux sables" sortit en 1955. Le titre allemand de la version originale est "Und die Bibel hat doch recht" (littéralement traduit : "Et la Bible a quand même raison"). La lecture de ce livre a été très enrichissante pour moi à l'époque et elle me prépara à faire face à l'incrédulité de ceux qui ne connaissaient que l'opinion des héritiers du siècle des lumières. Il y a toutefois à prendre et à laisser dans ce livre. Par la suite, j'ai lu d'autres livres allant bien plus loin que Werner Keller, l'auteur de "La Bible arrachée aux sables."

Ce qui suit ne provient pas du livre de W. Keller.
Il y a 25 ans, je suis passé à El-Arish, une ville frontière entre l'Égypte et Israel en suivant la côte Méditérannéenne. On y a trouvé un sarcophage narrant la mort du pharaon Thoum dans une trombe d'eau. Le texte situe l'évènement face à Pi-Kharoti. C'est le seul texte hiéroglyphique qui contient le nom de ce lieu. Dans la Bible, il en est de même de Pi-haKhiroth, l'endroit où les Israélites entrèrent dans le passage ouvert miraculeusement par Yhwh dans la Mer Rouge, poursuivis par Pharaon et son armée qui y perdirent la vie. Je suis évidemment passé aussi à Pi-haKhiroth connu aujourd'hui sous le nom de Ouyoun Mousa (Les sources de Moïse).

Une autre découverte me semble intéressante également à être mentionnée. Il s'agit du Papyrus "Ipuwer" qui contient une narration des 10 plaies qui se sont abattues sur l'Égypte au temps de Moïse. Il n'y a que la 10e plaie qui présente quelques difficultés pour être identifiée dans le texte.

Je dois ces informations à un ami intime d'Albert Einstein qui aimait discuter avec l'illustre savant de ces choses puisqu'ils étaient Juifs tous les deux. Ces informations ne sont généralement pas connues du public puisqu'elles sont en faveur de la Bible et de la foi en Dieu et en ses interventions au cours de l'histoire.

Cela me rappelle les paroles de Jésus en réponse à ceux qui voulaient que ses disciples se taisent :
Citation :
(Luc 19:40) Si ceux-ci se taisaient, les pierres crieraient

Elles crient, les pierres ... et les disciples aussi !

Fraternellement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Sherlock

avatar

Nombre de messages : 256
Date d'inscription : 18/03/2008

MessageSujet: Re: L’antichrist et la grande apostasie   Lun 7 Juil 2008 - 18:44

Nomade a écrit:
Bonjour

@ Sherlock :
Merci pour ta réponse à propos du déluge dont j'ai pris connaissance avec la plus grande attention. Chacun de nous a pu exposer sa compréhension sur cette question et les lecteurs peuvent tirer eux-mêmes leurs propres conclusions. Mon but était de donner la raison biblique pour laquelle je crois comme je crois, ce qui a été fait.
Puisque cette ceinture d'eau s'effondra et inonda la terre, elle n'est plus en place depuis et ne peut donc pas être étudiée expérimentalement. (Il en est de même des généalogies de Jésus basées sur des documents détruits au premier siècle mais auxquels Matthieu et Luc avaient eu encore accès). Chacun se trouve donc confronté à la question : croire ou ne pas croire aux récits de la Bible ?

Le Déluge a été provoqué par une soucoupe volante. Comme celle-ci n'est plus là, il n'est pas possible de vérifier. Toutefois de nombreux témoignagnes d'expériences du 3e type prouvent que cela est possible.
Par conséquent, y croire est une question de foi. CQFD What a Face Wink
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11415
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: L’antichrist et la grande apostasie   Lun 7 Juil 2008 - 18:59

Je n'y avais pas pensé cher Sherlock Idea

mais après réflexion, pour un observateur extra-terrestre qui aurait vu une ceinture d'eau autour de la terre à l'époque, de loin cela devait avoir une ressemblance avec une soucoupe volante. alien

Il me semble qu'il est plus facile et plus à la mode de nos jours de croire aux soucoupes volantes que de croire au déluge de la Bible. No

Amicalement Very Happy
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Sherlock

avatar

Nombre de messages : 256
Date d'inscription : 18/03/2008

MessageSujet: Re: L’antichrist et la grande apostasie   Mar 8 Juil 2008 - 11:19

Nous devenons hors-sujet et cela mériterait une petite manipulation de notre cher administrateur.

Cher Nomade, je rebondis sur l'ufologie et la Bible

Nul n'ignore (même Richard Lebeau) que le Déluge est emprunté à l'épopée de Gilgamesh, et il n'y a rien d'étonnant à ce que le bassin de l'Euphrate ait connu une ou plusieurs inondations catastrophiques. Mais il est vrai que Jean-Louis Decanis, auteur du livre

La Bible et les ovnis, essai de christo-ufologie


n'a pas osé nous resservir "l'arche-fusée" de Robert Charroux.

N'en déplaise aux fondamentalistes, les récits de déluge ne sont pas universels. La mythologie égyptienne l'ignore. Le déluge de Deucalion ("appelé des dieux") est copié sur le mythe sumérien (plus un jeu de mots grec sur laos, peuple, et laas, pierre). Les autres bassins fluviaux (Inde, Chine, Amazonie) ont des mythes autochtones où les survivants se réfugient sur des hauteurs plutôt que dans des embarcations. Et quand on trouve un déluge chez les Sibériens, il s'agit d'un apport des missionnaires chrétiens, les peuples vivant sous ces latitudes ayant plutôt tendance à engloutir le monde sous la neige (cf le Ragnarok nordique).
L'Iran ancien, pays de plateaux subissant des hivers rigoureux, connaissait le mythe de Yima. Yima régnait sur le monde, écartant de ses sujets, grâce à ses pouvoirs magiques, intempéries, maladies, et mort. Cela engendra une surpopulation. À trois reprises, Yima résolut le problème en élargissant le monde grâce à ses pouvoirs. Comme cela ne suffisait plus, Ahura Mazda envoya un cataclysme sous forme d'hiver redoutable. Avant cela, il enjoignit à Yima de construire un enclos où seraient emmagasinées les semences de toutes les espèces et invités les meilleurs des humains. À la suite de cette catastrophe, les êtres ne grandirent plus que lentement et l'humanité nouvelle ne se reproduisit plus que tous les quarante ans

Vous demanderez aux fondamentalistes, non pas comment Noé a embarqué un échantillon de deux millions d'espèces animales, ni où il aurait trouvé un couple d'escargots "mâle et femelle", ni combien de temps a mis l'aï pour aller du Brésil en Mésopotamie, ni comment les espèces végétales terrestres auraient pu survivre à un an de séjour sous 9000 mètres d'eau salée, mais comment Noé a pu distinguer les espèces d'animaux "purs" des espèces "impures " (Gn 7.2), alors que cette distinction n'a été expliquée à personne avant Moïse...

Autre variation sur le Déluge : les gnostiques, pour qui la matière était mauvaise, refusèrent de croire que Noé avait survécu par le concours d'une simple barcasse. Aussi enseignaient-ils que ce patriarche s'était réfugié sur un nuage, dans un des cieux situés au-delà de notre monde "sublunaire". D'où la déduction de Robert Charroux que ce nuage était en réalité une "arche-fusée", et que, pour en savoir autant, ces philosophes devaient avoir lu des documents extra-terrestres de première main...

A méditer
Revenir en haut Aller en bas
Macaire

avatar

Nombre de messages : 90
Date d'inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: L’antichrist et la grande apostasie   Ven 11 Juil 2008 - 14:44

Sans compter qu'il y a des animaux qu'on n'a pas encore découvert et d'autres microscopiques . Aller au Pôle nord chercher un renard argenté et revenir en Australie prendre un ornithorinque, ou dans l'autre sens, ça donne le temps aux espèces comme l'éphémère de mourir mille fois, et alors, caramba, il faut repartir à zéro !
Parlons de la température à bord... car des espèces meurent à la température qui permet à d'autres de vivre...
Bref, un mythe a une fonction éducative incomparable, mais devenu l'objet d'une croyance irréfléchie, il est dépouillé de ce pouvoir éducatif pour devenir une fable que même un enfant ne croirait pas...
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8636
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: L’antichrist et la grande apostasie   Ven 11 Juil 2008 - 15:15

Sans vouloir etre dogmatique , il est à rappeller que Jesus fit reference au deluge non pas comme une fable mais comme un fait , pouvons nous dire que Jesus qui vecut avant que Abraham fut et certainement avant que Noé fut , etait mal renseigné, ou qu'il racontait une fable
Ce n'est pas essentiel de croire au deluge , mais ce qui est essentiel c'est de croire en Jesus
Si Jesus temoin ccculaire dit qu'ily a eu un deluge , c'est une verité pour un chretien
Faut -il croire les penseurs de ce siecles ou Jesus ?
L' avis ne sera pas de trop ! c'est le moment de se situer !
respectrueusement

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Sherlock

avatar

Nombre de messages : 256
Date d'inscription : 18/03/2008

MessageSujet: Re: L’antichrist et la grande apostasie   Ven 11 Juil 2008 - 15:47

Cher Gégé, ce n'est pas Jésus qui a écrit les évangiles. Jésus n'a dailleurs jamais écrit quoique ce soit. Ce sont des rédacteurs bien postérieurs.

Pour preuve, Matthieu 23:35 possède un anachronisme dans la bouche de Jésus. Le meutre d'un Zacharie fils de Barrachia ou Baruch qui est mort en +68 (Guerre des Juifs, Flavius Josephe). Jésus étant mort entre +29 et +33 suivant les chronologies toutes plus exactes les unes que les autres, il est impossible qu'il parle de la mort d'un homme encore vivant !

Ainsi donc, affirmer que Jésus en personne s'exprime sans aucun ajout du rédacteur est un acte de foi.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier

avatar

Nombre de messages : 422
Localisation : la Terre
Date d'inscription : 19/03/2007

MessageSujet: Re: L’antichrist et la grande apostasie   Ven 11 Juil 2008 - 19:39

Bonsoir,

En intervenant sur ce sujet je vais jeter le chaud et le froid

@Sherlock
tu parles de Zacharie fils de Barrachia, il semble qu'il y ait 2 interprétations possible. En effet ce Zacharie pourrait être le père de Jean le Baptiste.

@Gégé
en parlant de Noé Jésus pourrait parler de la situation qui règnait au moment du Déluge et cela même si ce récit ne constitue qu'une histoire destinée à nous faire réfléchir. Regarde le récit à propos de l'Attlantide il n'a pas cessé de défrayer la chronique et si tu pouvais réunir sur le plateau de TV des personnes autant scientifiques que géographes je suis certain que l'on assisterait à un débat très enrichissant avec des gens défendant des positions contraires.
Le fait de parler de Noé comme d'un personnage d'un récit destiné à moraliser l'être humain soulève-t-il une impossibilité quant à son utilisation par Jésus? Jésus se réfère à des conditions que l'on pouvait observer et à bien y regarder il apparaît évident que ces conditions étaient déjà présentes à son époque ainsi qu'à toutes les époques qui ont succédé au 1er siècle.

C'est dans ce sillon que les fondamentalistes ont creusé et ont trouvé leurs arguments, on peut s'en rendre compte en lisant les nombreuses Tour de Garde se référant à Noé,
soit:
a) l'époque de Noé était particulière
b) l'époque dans laquelle nous vivons lui ressemble et nous sommes à la porte d'Harmaguédon

Voilà pour moi ce qui est la plus grave déviation de la lecture biblique, le fait de se servir de l'époque de Noé pour annoncer une fin imminente pour une époque particulière.

Jésus ne voulait-il pas dire par cette référence que nous devons veiller à nous comporter comme des Chrétiens évitant les pièges de ce monde et considérant que nous vivons à chaque instant, personnellement, nos derniers moments. Ce qui dans un sens est assez juste puisque nous ne savons pas ce peut nous arriver ce soir, demain matin, voire dimanche....
N'oublions pas que depuis Jésus le message ne s'adresse plus à une communauté mais à chacun d'entre nous et le symbolisme de l'arche n'est pas toujours celui que l'on pense

Voyez ce que Pierre déclare à propos de l'arche et du déluge:

Par cet Esprit, il est aussi allé prêcher aux esprits en prison,
20 qui avaient été rebelles autrefois, lorsque la patience de Dieu se prolongeait, aux jours où Noé construisait l’arche dans laquelle un petit nombre de personnes, c’est–à–dire huit, furent sauvées à travers l’eau.
21 C’était une figure du baptême qui vous sauve, à présent, et par lequel on ne se débarrasse pas de la souillure de la chair, mais qui est la demande (adressée) à Dieu d’une bonne conscience, par la résurrection de Jésus–Christ

Ainsi pour Pierre l'arche de Noé était une figure du baptême et la demande d'une bonne conscience par la résurrection de Jésus, ce n'est pas tout à fait ce que l'église catholique a prétendu pendant des années, ni ce que prétendent les mouvements fondamentalistes toutes dénominations confondues.

@Nomade
le fait de croire ainsi ne m'empêche pas de croire en Dieu ni de lire la Bible avec plaisir afin d'en retirer des encouragements, des remontrances et d'y apercevoir la main d'un Père infiniment bon. Je ne me moque aucunnement de tes convictions et je les respecte persuadé que tu es un de mes frères avec lequel j'ai le privilège de pouvoir m'exprimer. Mais voilà après avoir subi une période d'obscurcissement pendant plus de 30 ans, il m'est absolument nécessaire de m'ouvrir pour ne pas imploser.

Avec mes plus fraternelles salutations
Xavier
Revenir en haut Aller en bas
Patoune

avatar

Nombre de messages : 3313
Localisation : France
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: L’antichrist et la grande apostasie   Ven 11 Juil 2008 - 20:55

Bonjour Xavier,
Et n'oublions pas aussi le texte de Hébreux 11:7 > Par la foi, Noé a construit un bateau pour sauver sa famille : il avait pris au sérieux la révélation qu'il avait reçue au sujet d'événements qu'on ne voyait pas encore. En agissant ainsi, il a condamné le monde. Et Dieu lui a accordé d'être déclaré juste en raison de sa foi.

Puissions-nous (moi y compris) avoir la même foi que Noé, en restant séparé du monde qui n'arrive pas à connaître Dieu.

Avec toute mon affection.
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8636
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: L’antichrist et la grande apostasie   Sam 12 Juil 2008 - 9:14

Nous sommes personnellement responsable devant Dieu pour nous mêmes ,mais aussi pour toute parole inutile quenous aurons dites et qui sont suceptible de faire trebucher nos freres
Quelquefois devant l'incertitudes , et le manques d'elements convaincants , il est preferable de faire comme Jesus , qui ne donnait pas tous les enseignements , car ils etaient trop lourd s à porter
Sachons donc être patients , d'autant que ce sont souvent des choses non essentielles pour la foi
On reconnait le chretien à l'amour , pas à la connaisance !
fraternellement

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11415
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: L’antichrist et la grande apostasie   Sam 12 Juil 2008 - 14:02

Chers lecteurs,

nous sommes maintenant parvenus exactement là où ce sujet de discussion devait inévitablement nous conduire et je remercie les participants pour leur franchise et leur sincérité en exposant leur compréhension.

Probablement chaque lecteur a déjà vu toute une série de films bibliques plus ou moins bien faits selon que le producteur à ajouté modérément ou considérablement "son grain de sel." Dans le dernier film que j'ai vu sur le déluge, on voyait à un moment donné des pirates attaquer l'arche Exclamation Shocked Rolling Eyes pirat

Xavier a introduit une pensée intéressante en citant Pierre qui a écrit :
Citation :
... lorsque la patience de Dieu se prolongeait, aux jours de Noé, pendant la construction de l'arche, dans laquelle un petit nombre de personnes, c'est -à-dire huit, furent sauvées à travers l'eau.
Cette eau était une figure du baptême, qui n'est pas la purification des souillures du corps, mais l'engagement d'une bonne conscience envers Dieu, et qui maintenant vous sauve, vous aussi, par la résurrection de Jésus -Christ; - 1Pierre 3,20-21
Après avoir parlé de "symbolisme de l'arche" et cité ce texte biblique, Xavier a écrit :
Citation :
Ainsi pour Pierre l'arche de Noé était une figure du baptême et la demande d'une bonne conscience par la résurrection de Jésus, ce n'est pas tout à fait ce que l'église catholique a prétendu pendant des années, ni ce que prétendent les mouvements fondamentalistes toutes dénominations confondues.
Il y a eu effectivement différentes interprétations erronées qui allaient au-delà des Écritures. Mais notez que Pierre ne dit pas que "l'arche était une figure du baptême" mait plutôt que "l'eau" du déluge "est une figure du baptême" chrétien! Pourquoi ? Parce que lorsqu'un croyant se fait baptiser (grec baptizein = immerger) il est complètement entouré d'eau comme les 8 survivants du déluge. Il en était de même des Israélites qui traversèrent la Mer Rouge, ils étaient eux-aussi complètement entourés d'eau :
Citation :
Frères, je ne veux pas que vous ignoriez que nos pères ont tous été sous la nuée, qu'ils ont tous passé au travers de la mer, qu'ils ont tous été baptisés en Moïse dans la nuée et dans la mer, - 1Corinthiens 10,1-2
Il y a donc 2 évènements littéraux qui illustrent le baptème ou qui en sont une "figure". L'eau du déluge et l'eau de la Mer Rouge, c'était de l'eau littérale dans les deux cas où des croyants ont été sauvés. L'eau du baptême est une des conditions requises pour naître de nouveau d'eau et d'Esprit pour pouvoir entrer dans le royaume de Dieu. - Jean 3,3-5. (Le chrétien devient "membre du corps de Christ" dans lequel il est "immergé" ou plongé).

Ce serait tordre le sens des Écritures de vouloir leur faire dire que les récits du déluge ou de la Mer Rouge seraient des légendes servant tout juste de symboles. Ce serait tout aussi faux de prétendre que l'Arche symboliserait une organisation ou une église dont il faudrait être un membre pour être sauvé.

Qu'est-ce qui mène à la "grande Apostasie" ? N'est-ce pas le doute ? Au début, on doute de tel où tel récit des Écritures, peut-être sur le récit de la création ou du déluge ou des 10 plaies ou de la traversée miraculeuse de la Mer Rouge. À la fin, on ne croit plus en Dieu ni en Jésus-Christ.

C'est vrai qu'on reconnaît les disciples authentiques de Jésus à l'amour qu'ils ont entre eux mais l'Écriture affirme aussi :
Citation :
Petits enfants, c'est la dernière heure, et comme vous avez appris qu'un antéchrist vient, il y a maintenant plusieurs antéchrists: par là nous connaissons que c'est la dernière heure.
Ils sont sortis du milieu de nous, mais ils n'étaient pas des nôtres; car s'ils avaient été des nôtres, ils seraient demeurés avec nous, mais cela est arrivé afin qu 'il soit manifeste que tous ne sont pas des nôtres.
Pour vous, vous avez reçu l'onction de la part de celui qui est saint, et vous avez tous de la connaissance.
Je vous ai écrit, non que vous ne connaissiez pas la vérité, mais parce que vous la connaissiez, et parce qu 'aucun mensonge ne vient de la vérité. .- 1Jean 2,18-21
Les chrétiens ont la connaissance mais l'Antichrist veut les faire douter. L'antichrist a de plus en plus de succès. C'est prédit, puisqu'il mène à la grande Apostasie!
Citation :
Le serpent dit à la femme : "Dieu a-t-il réellement dit que ..." - Genèse 3,1.
Bon week-end à tous sunny
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier

avatar

Nombre de messages : 422
Localisation : la Terre
Date d'inscription : 19/03/2007

MessageSujet: Re: L’antichrist et la grande apostasie   Sam 12 Juil 2008 - 16:53

Bonjour,

et merci à Nomade d'avoir rectifié une erreur de mon dernier message
Citation :
Xavier a introduit une pensée intéressante en citant Pierre qui a écrit :
Il y a eu effectivement différentes interprétations erronées qui allaient au-delà des Écritures. Mais notez que Pierre ne dit pas que "l'arche était une figure du baptême" mait plutôt que "l'eau" du déluge "est une figure du baptême" chrétien! Pourquoi ? Parce que lorsqu'un croyant se fait baptiser (grec baptizein = immerger) il est complètement entouré d'eau comme les 8 survivants du déluge. Il en était de même des Israélites qui traversèrent la Mer Rouge, ils étaient eux-aussi complètement entourés d'eau : Frères, je ne veux pas que vous ignoriez que nos pères ont tous été sous la nuée, qu'ils ont tous passé au travers de la mer, qu'ils ont tous été baptisés en Moïse dans la nuée et dans la mer, - 1Corinthiens 10,1-2Il y a donc 2 évènements littéraux qui illustrent le baptème ou qui en sont une "figure". L'eau du déluge et l'eau de la Mer Rouge, c'était de l'eau littérale dans les deux cas où des croyants ont été sauvés. L'eau du baptême est une des conditions requises pour naître de nouveau d'eau et d'Esprit pour pouvoir entrer dans le royaume de Dieu. - Jean 3,3-5. (Le chrétien devient "membre du corps de Christ" dans lequel il est "immergé" ou plongé).

Ce serait tordre le sens des Écritures de vouloir leur faire dire que les récits du déluge ou de la Mer Rouge seraient des légendes servant tout juste de symboles. Ce serait tout aussi faux de prétendre que l'Arche symboliserait une organisation ou une église dont il faudrait être un membre pour être sauvé.


Je vous prie de bien vouloir excuser ma myopie qui ne m'a permis de voir qu'ils s'agissait de l'eau et non de l'Arche. J'en ai donc pris acte ainsi que de la référence de 1 Corinthiens 10:1-2
Mais en lisant un peu plus en avant en 1 Corinthiens 10 par exemple les versets 3 et 4 il est question de nourriture spirituelle et de breuvage spirituel (je pense la manne et l'eau du rocher d'Horeb).

Comment peut-on comprendre ces versets?

Avec mes fraternelles salutations
Xavier
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11415
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: L’antichrist et la grande apostasie   Sam 12 Juil 2008 - 23:22

Chers lecteurs,

la discussion sur le texte de 1Corinthiens 10,3-4 mentionné par Xavier a été ouverte sous un nouveau thème que vous trouverez sous
http://jesus.discutfree.com/etudes-de-la-bible-f16/1corinthiens-103-4-t731.htm#13001

Quiconque souhaite y participer est le bienvenu!

Fraternellement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Sherlock

avatar

Nombre de messages : 256
Date d'inscription : 18/03/2008

MessageSujet: Re: L’antichrist et la grande apostasie   Lun 14 Juil 2008 - 11:09

Cher Xavier, pour répondre à ta question.

Ton interpretation est celle d'Origène qui n'a aucun fondement scriptural.

Et alors, c’est sur vous que retomberont les conséquences de tous les meurtres commis contre des innocents depuis le meurtre d’Abel le juste jusqu’à celui de Zacharie, fils de Barachie( Borouch en hébreu), que vous avez assassiné entre le sanctuaire et l’autel. » (Mt. 23 , 35).


Divers apologistes ont voulu rattacher cette citation de Jésus à un épisode du passé.

2Ch 24:20-21 (Segond) Zacharie, fils du sacrificateur Jehojada , fut revêtu de l’esprit de Dieu ; il se présenta devant le peuple et lui dit : Ainsi parle Dieu : Pourquoi transgressez-vous les commandements de l’Éternel ? Vous ne prospérerez point ; car vous avez abandonné l’Éternel, et il vous abandonnera. (21) Et ils conspirèrent contre lui, et le lapidèrent par ordre du roi, sur le parvis de la maison de l’Éternel.(ou du Temple)

Rien dans la Bible ne permet de penser que Jehojada se soit également appelé Barachie.


D’autres encore rattacheront l’épisode à un événement non rapporté de la vie du prophète Zacharie.

Mais d’un Zacharie, fils de Barachie [2], assassiné dans le Temple même, Flavius Josèphe en fait mention très clairement :

Flavius Josèphe- Guerre des Juifs - Livre IV-4

Cependant les massacreurs, dégoûtés de ces meurtres multipliés, imaginèrent des parodies de tribunaux et de jugements. Ils avaient décidé de mettre à mort un des citoyens les plus illustres, Zacharie, fils de Baris [Borouch en hébreu] : ils lui en voulaient surtout de sa haine contre les méchants et de son amour de la liberté ; de plus, il était riche, ce qui leur donnait l’espérance non seulement de mettre ses biens au pillage, mais de se débarrasser d’un homme capable de les perdre eux-mêmes. Ils convoquent donc, par ordre, au Temple, soixante-dix citoyens notables, les décorent, comme au théâtre, d’un appareil judiciaire sans autorité, accusent Zacharie de livrer l’État aux Romains et d’envoyer des messages de trahison à Vespasien. Il n’y avait ni preuve ni témoignage pour soutenir ces accusations, mais ils déclaraient en être bien informés eux-mêmes et prétendaient que cela suffisait à la vérité. Zacharie, comprenant qu’il ne lui restait aucun espoir de salut, qu’on l’avait insidieusement mené à une prison et non devant un tribunal, renonça à la vie, mais non à la parole. Debout dans l’assemblée, il railla l’invraisemblance des accusations et réfuta en peu de mots les griefs dont on le chargeait. Ensuite, tournant son discours contre ses accusateurs, il énuméra successivement toutes leurs injustices et déplora longuement le désordre des affaires publiques. Les zélateurs protestèrent avec bruit, et c’est à grand’peine qu’ils retinrent leurs épées, bien qu’ils ’fussent résolus à conserver jusqu’à la fin les apparences de cette parodie de tribunal, désireux d’ailleurs d’éprouver les juges et de voir s’ils mettraient la justice au-dessus des périls qui les menaçaient. Mais les soixante-dix citoyens donnèrent tous leurs suffrages à l’accusé, aimant mieux mourir avec lui que de porter la responsabilité de sa mort. Alors les zélateurs hurlèrent contre l’acquittement ; tous s’irritaient contre des juges qui n’avaient pas compris le caractère fictif de l’autorité qu’on leur donnait. Deux des plus audacieux attaquent et égorgent Zacharie au milieu du Temple ; quand il tomba, les meurtriers lui dirent, en manière de raillerie : "Voici maintenant notre sentence : c’est une mise en liberté plus sûre que l’autre" : et ils le jetèrent aussitôt du haut du Temple dans le ravin situé plus bas . Quant aux juges, ils les chassèrent de l’enceinte à coups de plat d’épée dans le dos ; ils ne s’abstinrent de les tuer que pour leur faire porter à tous, en se dispersant dans la ville, le témoignage de la, servitude où tous étaient réduits.

Le livre des Chroniques n'est pas le dernier livre des Juifs et donc le Zacharia n'est pas le dernier prophète.


Se réfèrant à ce passage, l'exegete catholique Dr Hug écrit :" Il ne peut y avoir de doute, si nous nous attachons au nom, aux faits et leurs circonstances, la raison pour laquelle Jésus le cite, que c'est le même Zacharias Barouchos qui, selon Josephe, peu de temps avant la destruction de Jérusalem, fut injustement assassiné dans le temple"

Certains bibles protestantes corrigent frauduleusement le texte en changeant Barachie par Jehojada. affraid

Meilleures salutations. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11415
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: L’antichrist et la grande apostasie   Lun 14 Juil 2008 - 20:33

Chers participants,

dans notre recherche d'une bonne compréhension sur "l'antichrist et la grande Apostasie," nous avons pu voir que les uns croient aux récits bibliques de la création, du déluge, des 10 plaies, du passage miraculeux de la Mer Rouge où périrent Pharaon et son armée, tandis que d'autres sont d'avis qu'il ne faut pas voir tout cela ou en partie de manière trop littérale. Depuis quand met-on de plus en plus les récits bibliques en doute ?

Il a été suggéré que c'est depuis "le siècle des lumières."
Que s'est-il passé à l'époque ?


Rappel :

La chrétienté avait déjà subie des attaques comme les invasions de hordes barbares et des conquérants musulmans. Mais ces attaques venaient de l’extérieur, elles n’étaient pas dûes à une apostasie intérieure. Par contre, lors de la Révolution française de 1789, on assista à une véritable tentative de déchristianisation par la terreur. Cette attaque contre la foi chrétienne venait de l'intérieur, du coeur même de la chrétienté. Il s'agissait donc d'une apostasie de taille.
Citation :
La déchristianisation est alors une politique qui, pendant la Révolution française a pour but de supprimer le christianisme de la vie quotidienne en France : prêtres déportés ou assassinés, religieux contraint à abjurer leurs vœux, croix et images pieuses détruites, fêtes religieuses interdites, agendas supprimés, et interdiction du culte publique et privé. - Déchristianisation, Wickipédia
Cette déchristianisation radicale par la terreur fut toutefois stoppée pour être poursuivie de manière plus subtile, plus insidieuse au moyen de la philosophie matérialiste et athée du siècle des lumières.
Citation :
Quel contraste! Quel brusque passage!
La hiérarchie, la discipline, l’ordre que l’autorité se charge d’assurer, les dogmes qui règlent fermement la vie : voilà ce qu’aimaient les hommes du 17è siècle.
Les contraintes, l’autorité, les dogmes, voilà ce que détestent les hommes du 18è siècle, leurs successeurs immédiats.
Les premiers sont chrétiens, et les autres antichrétiens.
Les premiers croient au droit divin, et les autres au droit naturel ...
Tout d'un coup, les Français pensent comme Voltaire.
- La crise de la conscience européenne de Paul Hazard

Depuis le début du 18è siècle, l’antichrist commença à s’organiser pour réaliser un monde nouveau ou nouvel ordre mondial dans lequel il n’y a plus de place pour le Dieu de la Bible. Par ses agents, l’antichrist se mit à déstabiliser l’ordre établi (roi, clergé, commun peuple) par des révolutions qui mirent à feu et à sang d’abord l’Europe et finalement le monde entier jusqu’à nos jours. La déchristianisation fut pratiquée par la terreur d’abord puis par des méthodes plus subtiles par la suite depuis le "siècle des lumières" comme déjà mentionné, sans toutefois jamais abandonner le moyen de la persécution. L’antichrist prépare d’ailleurs une attaque finale contre les chrétiens authentiques comme nous le verrons plus tard.

Question à méditer :
Votre foi est-elle suffisamment forte pour résister à la déchristianisation ?

Fraternellement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8636
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: faiblees me conamnes   Mar 15 Juil 2008 - 10:49

Bonjour ,
Ceux qui mettent le recit biblique en doute , s'affiche clairement ,
Pour le chretien pas question de remettre ce recit en doute , mais comme nous l'avons vu au cours de nos nombreuses discussions , il est des choses difficiles à comprendre
Il y a le litteral , le symbolique , l'abstrait , le figuré ,
Il y a aussi les instruits et les incultes , l'instruit recherche l'instruit son semblable , et souvent , le petit doit se debrouiller tout seuls , et si il a le malheur de dire une anerie , il est repris avec force , et on lui brandit , le baton , on le culpabilise , si bien que souvent il ne parles plus , il devient otiste
Avons nous suffisamment d'amour pour supporter les imperfections des autres , ce qui eviterait qu'ils se decouragent et viennet renforcer le clan des sans Dieu , voir l'homme d'illegalité
Jesus , dit que son joug est leger , ne devons nous pas l'imiter , non pas en deformant la verité , mais en etant patient , et conscient que tous nous n'avons pas atteint le même niveau, et que quelquefois , il faut se mettre au niveau du plus petit , , c'est vrai , c'est pas tres interressant , puisque nous savons , c'est vrai ces petit ils ont l'esprit tordus , il sont distraits , ont du mal à comprendre , il faut les porter , les purifier , les diriger ,
Mais n'est ce pas parmi eux que se trouvent les petites brebis ?
Le predateurs est à l'affut , ses victimes sont d'abord les plus faibles , ceux que se trouvent à l'ecart , c'est vrai ils n'ont qu' à suivre , mais ce n'est pas si simple , quand les autres ne voient pas notre handicap , notre faiblesse ,
C'est vrai c'est plus simple d'ignorer , mais est ce là l'amour que nous devons mettre en oeuvre
La grande apostasie se caracterise par le manque d'amour , par l'hypertrophie de l'"ego " par la survivance du mieux adapté , les faibles ne le sont pas , ils doivent disparaitre est ce là la volonté du Pére
La loi de Christ c'est l'amour , l'homme qui meprise la loi meprise l'amour , c'est une faiblesse qui empeche de progresser , qui entrave la marche en avant
"a ceci ils reconnaitrons que vous ête mes disciple si vous avez de l'amour entre vous"
Jesus ne dit pas si vous etes parfaits , si vous ne faites pas d'erreurs , si vous avez une connaissance parfaite , non ! seulement si nous nous aimons
Avec l'amour , nous prendrons le temps d' analyser , d'expliquer , de comprendre l'autre , de doser les choses , et d'apporter la nourriture au temps convenable et selon le degré de maturité , ne devons nous pas nous adapter sur le plus petits , regler nos pas sur ses pas et celà n'est possible que si nous l'aimons , et ne le jugeons pas hativement , les coups ne font pas toujours progresser , et c'est ce que nous avions ressenti au sein d'une organisation autotitaire à souhait , allons nous reproduire le même schema
La voix du tout petit qui crie attendez moi !
Oui ! ma faiblesse me condamne , mais le systême immunitaire du corps n'est -il pas la pour venir à la rescousse , ou serions nous atteint d' un syndrome immunitaire deficient acquit! " spirituel"

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)


Dernière édition par Gégé2 le Lun 29 Aoû 2011 - 10:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11415
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: L’antichrist et la grande apostasie   Mar 15 Juil 2008 - 14:38

Cher Gégé,

merci pour ton analyse réaliste dans le cadre de laquelle tu fais ressortir une fois de plus l'essentiel : l'amour.

Je rappelle à mon tour la nécessité d'avoir de l'amour pour Dieu et Jésus-Christ, pour notre prochain y compris nos frères et soeurs dans la foi et qu'il nous faut avoir aussi "l'amour de la vérité pour être sauvés" comme l'écrit Paul dans 2Thessaloniciens 2,10.

En tant que chrétiens, nous croyons que la Bible est la bibliothèque divine qui est la parole de vérité. Mais nous avons un deuxième livre que Dieu nous a donné, il s'agit en fait dune véritable encyclopédie. David décrit en paroles poétiques ces deux livres :
Citation :
Les cieux racontent la gloire de Dieu, Et l'étendue manifeste l'oeuvre de ses mains. Le jour en instruit un autre jour, La nuit en donne connaissance à une autre nuit. Ce n'est pas un langage, ce ne sont pas des paroles Dont le son ne soit point entendu: Leur retentissement parcourt toute la terre, Leurs accents vont aux extrémités du monde,..

La loi de l'Eternel [Yhwh] est parfaite, elle restaure l'âme; Le témoignage de l'Eternel est véritable, il rend sage l'ignorant. Les ordonnances de l'Eternel sont droites, elles réjouissent le coeur; Les commandements de l'Eternel sont purs, ils éclairent les yeux. La crainte de l'Eternel est pure, elle subsiste à toujours; Les jugements de l'Eternel sont vrais, ils sont tous justes. Ils sont plus précieux que l'or, que beaucoup d'or fin; Ils sont plus doux que le miel, que celui qui coule des rayons. Ton serviteur aussi en reçoit instruction; Pour qui les observe la récompense est grande. Qui connaît ses égarements ? Pardonne -moi ceux que j'ignore.

Préserve aussi ton serviteur des orgueilleux; Qu'ils ne dominent point sur moi! Alors je serai intègre, innocent de grands péchés.
Reçois favorablement les paroles de ma bouche Et les sentiments de mon coeur, O Eternel, mon rocher et mon rédempteur !
Psaume 19.
L'encyclopédie scientifique issue de l'observation de la nature est enrichissante pour la foi. Il convient d'apprécier les découvertes de la science en rejetant toutefois les spéculation de la pseudo-science.

La bibliothèque divine ou Bible répond aux questions auxquelles la science expérimentale ne peut pas répondre. Elle est notre lampe qui nous éclaire dans les ténebres spirituelles qui règnent sur la terre depuis que l'homme s'est distancé de son créateur.

Dans notre forum chrétien, il y a des participants chrétiens ayant divers níveaux d'instruction et de différents âges. Autrement dit, tout le monde n'est pas arrivé au même point de connaissance et d'expérience. Paul n'y voit pas un problème puisqu'il écrit :
Citation :
et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Face à l'intensification de la déchristianisation mondiale, n'est-il pas raisonnable que les chrétiens "marchent tous dans la même ligne" pour honorer le Fils comme le Père?

Quant à "notre point déjà atteint", je ne m'inquiète pas puisque Dieu nous a appelés et choisis non pas pour éblouir le monde par "notre" savoir, voyons plutôt ce qu'il a inspiré à Paul d'écrire :
Citation :
Car la prédication de la croix est une folie pour ceux qui périssent; mais pour nous qui sommes sauvés elle est une puissance de Dieu.
Aussi est-il écrit: Je détruirai la sagesse des sages, Et je rendrai nulle l'intelligence des intelligents.
Où est le sage ? Où est le scribe ? Où est le raisonneur de ce siècle ? Dieu n'a-t-il pas convaincu de folie la sagesse du monde ?
Car puisque le monde, avec sa sagesse, n'a point connu Dieu, il a plu à Dieu dans sa sagesse de sauver les croyants par la folie de la prédication.
Les Juifs demandent des miracles et les Grecs cherchent la sagesse: nous, nous prêchons Christ crucifié, scandale pour les Juifs et folie pour les païens, mais puissance de Dieu et sagesse de Dieu pour ceux qui sont appelés, tant Juifs que Grecs.
Car la folie de Dieu est plus sage que les hommes, et la faiblesse de Dieu est plus forte que les hommes.
Considérez, frères, que parmi vous qui avez été appelés il n'y a ni beaucoup de sages selon la chair, ni beaucoup de puissants, ni beaucoup de nobles.
Mais Dieu a choisi les choses folles du monde pour confondre les sages; Dieu a choisi les choses faibles du monde pour confondre les fortes; et Dieu a choisi les choses viles du monde et celles qu'on méprise, celles qui ne sont point, pour réduire au néant celles qui sont, afin que personne ne se glorifie devant Dieu.
Or, c'est par lui que vous êtes en Jésus -Christ, qui par la volonté de Dieu, a été fait pour nous sagesse, justice, sanctification et rédemption, afin, comme il est écrit, Que celui qui se glorifie se glorifie dans le Seigneur. - 1Corinthiens 1,18-31
Cordialement
Ton frère en Christ
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11415
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: L’antichrist et la grande apostasie   Jeu 17 Juil 2008 - 17:33

Chers lecteurs,

au moment où je vous écris, j'ai devant moi une photo d'un des murs du fameux temple d'Amon de Karnak en Égypte. Lorsque je suis allé à Louxor et à Karnak, je me suis trouvé face à ce mur avec ses bas-reliefs et ses inscriptions. Les objets qui y sont fièrement représentés ont été identifiés comme étant ceux qui ont été pillés à Jérusalem, notamment dans le temple de Salomon et dans le palais.
Sous chacun des objets on trouve un signe qui indique la quantité des objets représentés. Chaque trait sigifie 1, chaque arc signifie 10 et chaque spirale indique 100. Dans les 5 rangées supérieures sont représentés les objets en or, dans les rangées suivantes ceux en argent mais également avec des pierres précieuses et partiellement en or, enfin dans les rangées inférieures sont représentés les objets en bronze.

On peut admirer sur ce mur le travail de Hiram de la tribu de Nephtali et des autres artistes qui travaillaient sous sa direction :
Citation :
Le roi Salomon fit venir de Tyr Hiram, fils d'une veuve de la tribu de Nephthali, et d'un père Tyrien, qui travaillait l'airain. Hiram était rempli de sagesse, d'intelligence, et de savoir pour faire toutes sortes d'ouvrages d'airain. Il arriva auprès du roi Salomon, et il exécuta tous ses ouvrages...
Ainsi fut achevé tout l'ouvrage que le roi Salomon fit pour la maison de l'Eternel. Puis il apporta l'argent, l'or et les ustensiles, que David, son père, avait consacrés, et il les mit dans les trésors de la maison de l'Eternel. - 1Rois 7,13-51.
J'ai devant moi un livre ouvert qui décrit sur 8 pages les objets et ustensiles des bas-reliefs de ce mur du temple de Karnak avec force détails.

C'est absolument extraordinaire et pourtant, la plupart des gens ne savent rien de tout cela. Pourquoi?
Tout simplement parce que les égyptologues attribuent ce butin à un Pharaon nommé Thoutmès ou Thoutmosis III tandis que la Bible parle de Schischak :
Citation :
Schischak, roi d'Egypte, monta contre Jérusalem. Il prit les trésors de la maison de l'Eternel et les trésors de la maison du roi, il prit tout. Il prit les boucliers d'or que Salomon avait faits. - 2Chroniques 12,9; voir aussi 1Rois 10,16-17.
On retrouve ces 300 boucliers sur le mur de Karnak sous forme de 3 disques avec le signe 300.
Y a-t-il incompatibilité entre Thoutmosis III et Schischak ? Absolument pas car les pharaons portaient plusieurs noms et l'appellation Thoutmosis III est une classification des égyptologues des temps modernes. Quant à la chronologie égyptienne, elle a été maintes fois remaniée et elle s'approche de plus en plus de la chronologie biblique.

Salomon était vraiment le roi glorieux tel qu'il est décrit dans la Bible et le temple de Jérusalem et ses ustensiles de service, ses autels et ses lampes etc étaient vraiment précieux :
Citation :
Toutes les coupes du roi Salomon étaient d'or, et toute la vaisselle de la maison de la forêt du Liban était d'or pur. Rien n'était d'argent: on n'en faisait aucun cas du temps de Salomon. Car le roi avait en mer des navires de Tarsis avec ceux de Hiram; et tous les trois ans arrivaient les navires de Tarsis, apportant de l'or et de l'argent, de l'ivoire, des singes et des paons.
Le roi Salomon fut plus grand que tous les rois de la terre par les richesses et par la sagesse. - 1Rois 10,21-23.
Ceux qui essayent de nous faire croire que la Bible exagère et que ses récits sont des légendes sont dans l'erreur.

Fraternellement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Sherlock

avatar

Nombre de messages : 256
Date d'inscription : 18/03/2008

MessageSujet: Re: L’antichrist et la grande apostasie   Ven 18 Juil 2008 - 17:31

Je cherche le lien avec l'Antéchrist, mais je ne trouve pas. scratch Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Théophile



Nombre de messages : 1378
Localisation : France. Midi Pyrénées.
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: L’antichrist et la grande apostasie   Sam 19 Juil 2008 - 18:36

Salut à tous !

Et j’espère cher Nomade ne pas empiéter sur tes commentaires à venir.

L’antichrist n’a jamais été un mystère pour les chrétiens. Cette entité n’est pas une personne, mais tout un groupe d’individus sous la coupe de ‘’l’adversaire’’ qui ont voulu et qui veulent toujours supplanter, corrompre, saper et ruiner la foi des serviteurs de Dieu et de ceux qui veulent le devenir en semant la confusion et le doute sur la bonne nouvelle au sujet de Jésus – Christ et de son royaume ( et en jetant habilement le discrédit sur les Saintes Lettres ) au moyen d’enseignements trompeurs et subtils, et d’actes de puissances sur les plans religieux, critiques historico – textuelles, philosophiques et métaphysiques, politiques, économiques et financiers, et pseudo – scientifiques – tout un arsenal destiné à détourner le monde des hommes du plan de salut impartial voulu par YeHoWaH: le Père, au moyen de la personne de son fils : notre Seigneur Jésus. Jean 3 :16.

L’antichrist se présente sous les traits d’une coalition avec plusieurs fronts pilotée savamment par des ''maîtres du monde'' qui veulent la mort du christianisme.

Des commentateurs chrétiens de l’Apocalypse l’identifient au premier cavalier qui surgit après l’ouverture du premier sceau. Révélation 6 :1-2 (ce qui paraît vraisemblable quand on considère que ce premier cavalier inaugure une série de malheurs qui accable l’humanité. En effet, les désastres spirituels engendrés par la course effrénée de l’antichrist ne produisent-ils pas tous ceux des autres cavaliers à la suite ?)

Mais le mieux n’est-il pas de laisser parler les Ecritures dans leur claire définition de l’antichrist ?



Citation :
1 Jean 2:18 Petits enfants, c'est la dernière heure ; et comme vous avez entendu que l'antichrist vient, maintenant aussi il y a plusieurs antichrists, par quoi nous savons que c'est la dernière heure :
1 Jean 2:22 Qui est le menteur, sinon celui qui nie que Jésus est le Christ ? Celui-là est l'antichrist, qui nie le Père et le Fils.
1 Jean 4:3 et tout esprit qui ne confesse pas Jésus Christ venu en chair n'est pas de Dieu ; et ceci est l'[esprit] de l'antichrist, duquel vous avez ouï dire qu'il vient, et déjà maintenant il est dans le monde.
2 Jean 7 car plusieurs séducteurs sont sortis dans le monde, ceux qui ne confessent pas Jésus Christ venant en chair : celui-là est le séducteur et l'antichrist.
Il est donc facile de l’identifier ! : Tous ceux qui nient, combattent et rejètent Christ… par tous les moyens. Psaume 2. Luc 19:14

Mais cette classe existait déjà lors dès la naissance de Jésus. ( et même avant… ) Matthieu 2. Révélation 12 : 1-5. Genèse 3 :15.
Elle doit atteindre le paroxysme de son opposition juste avant le retour de notre Seigneur. 2 Thess.2 :6 -12

A suivre.

Fraternellement et sincèrement.

Théophile.


Dernière édition par Théophile le Dim 20 Juil 2008 - 8:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11415
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: L’antichrist et la grande apostasie   Sam 19 Juil 2008 - 22:25

Chers lecteurs et aux participants

@ Sherlock :
je fais mon possible pour renforcer la foi des lecteurs dans les Écritures en confirmant les récits de la Bible par des faits peu connus qui les confirment. Je fais donc le contraire de ce que fait l'Antichrist.

@ Théophile :
tu n'empiètes absolument pas, au contraire je me retiens volontiers pour lire la suite de ton argumentation qui est la bienvenue.

Bon week-end à tout le monde
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Patoune

avatar

Nombre de messages : 3313
Localisation : France
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: L’antichrist et la grande apostasie   Dim 20 Juil 2008 - 0:27

Pour illustrer l’exactitude de la Bible dans les moindres détails, voici une découverte toute récente :

Citation:
Daily Telegraph du 13 juillet 2007 – compte-rendu du correspondant Nigel Reynolds

article original

Il est rare d'entendre pousser de grands cris de joie au British Museum dans la grande "Salle des Arches" qui abrite une collection de 130.000 tablettes assyriennes couvertes de caractères cunéiformes, dont certaines ont 5000 ans. Mais le jeudi 12 juillet, c'est ce qu'a fait Michael Jursa, un assyriologue de Vienne (Autriche) venu faire des recherches. A son avis, il s'agit de la "découverte du siècle" en matière d'archéologie biblique. Cette découverte vient confirmer l'exactitude des faits mentionnés dans les livres historiques de l'Ancien Testament.

En quête d'inscriptions concernant les transactions financières, le Professeur Jursa est tombé sur un nom propre qui lui paraissait familier: Nabu-sharrussu-ukin. Une inscription vieille de 2500 ans déclarait que ce personnage était le "chef des eunuques" de Nebucadnetsar II, roi de Babylone. Vérifiant dans l'Ancien Testament, le Professeur Jursa y a bien retrouvé ce même nom, orthographié différemment: "Nebu Sarsekim", dans le chapitre 39 du Livre de Jérémie. Le prophète rapporte en effet que Nebu-Sarsekim était le "chef des eunuques" de Nebucadnetsar, et qu'en l'an 587 avant Jésus-Christ, il a pris part avec le roi au siège de Jérusalem, quand les Babyloniens se sont emparés de la ville.

[Texte que j’ai rajouté : Jérémie 39 : 3 > tous les chefs du roi de Babylone s'avancèrent , et occupèrent la porte du milieu : Nergal-Scharetser, Samgar-Nebu, Sarsekim, chef des eunuques, Nergal-Scharetser, chef des mages, Et tous les autres chefs du roi de Babylone.]

D'après Irving Finkel, expert au British Museum, cette petite tablette a "les dimensions d'un paquet de 10 cigarettes". C'est un reçu attestant que Nabu-sharrussu-ukin a bien remis 750 grammes d'or à un temple babylonien. Il est daté de la 10e année du règne de Nebucadnetsar II, c'est-à-dire de 595 avant Jésus-Christ, 12 ans avant le siège de Jérusalem.

Ce n'est pas la première fois qu'on découvre le nom de personnages bibliques dans des documents extrabibliques, mais Nabu-sharrussu-ukin est loin d'être un personnage de premier plan.

Le Professeur Finkel a déclaré hier: "Il s'agit d'une découverte extraordinaire, intéressant le monde entier. Puisque Nebu-Sarsekim a bien existé, que dire des autres personnages mineurs de l'Ancien Testament? Un détail très secondaire de l'Ancien Testament s'avère véridique. A mon avis, cela confère une puissance nouvelle à tout le récit de Jérémie."

L'écriture cunéiforme est la plus ancienne forme d'écriture connue. Au Moyen-Orient, on l'a utilisée couramment depuis l'an 3200 avant notre ère jusqu'au deuxième siècle après Jésus-Christ. Au moyen d'un instrument en forme de coin (en général un roseau coupé) on imprimait des marques sur une tablette d'argile encore molle.

L'inscription sur cette tablette est la suivante: "Concernant une mine et demie d'or (750 g.), propriété de Nabu-sharrussu-ukin, chef des eunuques, transmise par l'eunuque Arad-Banitu à Esangila du temple. Arad-Banitu a remis cet or à Esangila. Fait en présence de Bel-usat fils d'Alpaya, garde du corps du roi, et de Nadin, fils de Marduk-zer-ibni. Mois 11, jour 18, an 10 de Nebucatnetsar, roi de Babylone."


Daily Telegraph
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8636
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: L’antichrist et la grande apostasie   Dim 20 Juil 2008 - 10:11

LA BIBLE : SA TRANSMISSION
par Christian BLANC
CVA n° 949

Ce qui frappe le lecteur attentif de la Bible, c’est cette volonté divine de communiquer avec l’être humain, au moyen, bien sûr, de la parole. La parole est un merveilleux outil de communication. Imaginons un instant notre société sans la parole ! Le texte faisant allusion à la parole, employant par exemple les verbes parler, dire, raconter et tous leurs synonymes, ces textes-là sont extrêmement nombreux. Le Dieu de la Bible est un Dieu qui parle et dont l’être humain peut tout à fait percevoir sa voix, sa parole.
On peut dire que la Bible est la parole écrite, d’origine et d’inspiration divine à l’intention de l’être humain. Dans bien des émissions, j’ai eu l’occasion de parler de l’authenticité du texte biblique, authenticité incontestable. Si l’on est honnête, nous pourrions raconter ainsi comment ces 66 livres se sont imposés d’eux-mêmes au monde juif et chrétien et cela à cause de leurs messages spirituels inspirés et à cause aussi de leur valeur morale. Mais à quoi aurait servi que Dieu ait parlé aux patriarches, à Moïse, aux prophètes des siècles avant Jésus-Christ, si leurs messages ne nous étaient pas parvenus ou encore s’ils ne nous avaient pas été remis sous une forme vraiment digne de confiance ?
L’histoire de la transmission des textes bibliques est une merveilleuse histoire qui fait poser beaucoup de questions à notre raison et qui ne manque pas de susciter de l’émerveillement quand on découvre dans quelles conditions, parfois difficiles, cette transmission a eu lieu. Il faut savoir que ces livres bibliques ont été recopiés à la main pendant trois mille ans environ, de Moïse à l’invention de l’imprimerie. Jusqu’à Gutenberg, des scribes et des copistes ont consacré leur vie entière à ce travail long et parfois fastidieux. Ces gens, en recopiant ces écrits ont eu mille et mille occasions de se tromper. La découverte des manuscrits de la Mer Morte et celle d’autres documents, ont permis de constater avec étonnement que les textes bibliques ont été dans un merveilleux état de conservation. Ils n’ont subi aucun perte essentielle de génération en génération.
Quelqu’un du nom de Gossen a rappelé, à juste titre, tout ce qu’a subi la Bible au cours de plusieurs milliers d’années et il écrit : « Quand on pense que la Bible a été copiée pendant 30 siècles comme aucun livre d’hommes ne l’a jamais été et le sera jamais… Qu’elle a subi toutes les catastrophes et toutes les captivités d’Israël… Qu’elle a été transportée 70 ans à Babylone… Qu’elle s’est vue tant de fois persécutée, oubliée, interdite, brûlée depuis les jours des Philistins jusqu’à ceux des Séleucides. Quand on pense que depuis Jésus-Christ elle a dû traverser les trois premiers siècles de persécutions impériales romaines où l’on jetait aux bêtes les hommes et les femmes convaincus de posséder les livres saints.»
Puis, les 7ème, 8ème et 9ème siècle où l’on multipliait en tous lieux les faux livres, les fausses légendes et autres. Parlant du 10ème siècle où on savait si peu lire. Les 12ème, 13ème et 14ème siècle où l’usage de la Bible en langue vulgaire était punie de mort en France, où l’on multipliait les livres des Anciens Pères, où l’on retranchait, falsifiait tant d’anciennes traditions.
C’est au travers de toutes ces péripéties que les textes bibliques nous ont été transmis dans toute leur pureté. Il est en effet inouï que les Juifs nous aient conservé avec autant de scrupules le livre qui raconte leurs révoltes, qui annonce leur ruine comme leur établissement d’ailleurs et qui est si rempli de Jésus-Christ. Ils ont fidèlement veillé sur les oracles divins reçus sans jamais tolérer qu’on y ajoute ou qu’on en retranche quoique ce soit. Les Juifs n’ont jamais permis qu’on introduise des livres apocryphes - c’est-à-dire non-inspirés - dans les livres reconnus pour inspirés. De même, n’est-il pas extraordinaire que les églises du Moyen Age, surtout celles de Rome, nous aient transmis intégralement le trésor du Nouveau Testament ? Pourtant, n’a-t-elle pas en même temps interdit la lecture de ce trésor ? Ne l’a-t-elle pas remplacé par bon nombre de traditions humaines ? Comportement curieux, vous en conviendrez avec moi. Ces églises ont gardé intactes ces Ecritures Saintes qui condamnaient leurs déviations doctrinales.
Quelqu’un, au courant de la science la plus moderne, s’est senti le droit d’écrire sur ce sujet. « Le chrétien peut prendre toute la Bible dans sa main et dire sans crainte, ni hésitation, qu’il a ainsi la véritable Parole de Dieu, transmise sans pertes essentielles de génération en génération et de siècle en siècle. » La transmission du texte biblique a une histoire qui ne manque pas de piquer notre curiosité. Elle nous place en face de quelque chose d’étonnant. C’est un sujet extraordinaire et inépuisable de réflexions. Les textes bibliques ont survécu à toutes les attaques politiques, religieuses, intellectuelles et ont subi victorieusement toutes les épreuves.
L’histoire de la transmission du texte sacré pendant tous ces siècles, parfois sombres et dans des conditions difficiles, semble bien aller dans le sens de la déclaration de l’apôtre Paul lorsqu’il écrivait ces lignes : «Toutes ces paroles inspirées consignées jadis dans l’Ecriture ont été notées pour nous instruire.» Et encore : «Elles ont été consignées par écrit pour que nous en tirions instruction, nous qui vivons dans la période finale de l’histoire.»
Le Dieu de la Bible n’a pas seulement voulu se révéler et parler aux hommes et aux femmes qui ont vécu avant Jésus-Christ, mais aussi avec la même précision et le même message, à ceux du 21ème siècle. Les textes bibliques ont été miraculeusement et providentiellement préservés, afin que nous ayons la même opportunité que nos prédécesseurs des siècles passés, c’est-à-dire d’entendre et de connaître un message d’espérance et de certitude. Voilà donc une collection de livres qui a demandé une somme de travail considérable pour que nous puissions les connaître dans les meilleures conditions de fiabilité. Aucun siècle ne sera autant responsable que le 21ème siècle, aucune génération ne sera autant responsable que celle du 21ème siècle !
Christian BLANC

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L’antichrist et la grande apostasie   

Revenir en haut Aller en bas
 
L’antichrist et la grande apostasie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» L’antichrist et la grande apostasie
» Vidéo de Vassula Ryden sur "La Grande Apostasie" !
» GRAVES TRIBULATIONS A VENIR
» 157 - La grande apostasie couvrira la terre. Le seul refuge sera le Coeur Immaculé de Marie.
» L'Heure de la Grande Apostasie est arrivée !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Liberté Chrétienne :: Discussions bibliques :: Par sujet-
Sauter vers: