La Liberté Chrétienne

Forum d'aide, de recherche et collaboration pour une meilleure compréhension des écritures
 
Site WebSite Web  AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'Épitre aux Galates - chapitre 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Théophile



Nombre de messages : 1378
Localisation : France. Midi Pyrénées.
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: L'Épitre aux Galates - chapitre 1   Dim 31 Aoû 2008 - 18:05

1 Paul, apôtre, non de la part des hommes, ni par l’homme, mais par Jésus Christ, et Dieu le Père qui l’a ressuscité d’entre les morts,

2 et tous les frères qui sont avec moi, aux assemblées de la Galatie :

3 Grâce et paix à vous, de la part de Dieu le Père et de notre seigneur Jésus Christ,

4 qui s’est donné lui-même pour nos péchés, en sorte qu’il nous retirât du présent siècle mauvais, selon la volonté de notre Dieu et Père,

5 auquel soit la gloire aux siècles des siècles ! Amen.
Revenir en haut Aller en bas
paulo



Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: L'Épitre aux Galates - chapitre 1   Dim 31 Aoû 2008 - 20:15

Citation :
Paul, apôtre, non de la part des hommes, ni par l’homme, mais par Jésus Christ, et Dieu le Père qui l’a ressuscité d’entre les morts,

2 et tous les frères qui sont avec moi, aux assemblées de la Galatie :


Paul comme dans toutes ces lettres se presentent comme apôtres , cependant une certaines froideur s'affiche en filigrane , ce qui ressort qu'il precise que ce n'est pas pas le fait des hommes , qu'il a recu son autorité mais directement par Jesus ressuscité et qui a reçu toute autorité de Dieu
( voir Mathieu 28 : 18)
Paul le dira au verset 10
Citation :
« Car maintenant, est-ce que je m'applique à satisfaire des hommes, ou Dieu ? Ou est-ce que je cherche à complaire à des hommes ? Si je complaisais encore à des hommes, je ne serais pas esclave de Christ. » (Galates 1:10)

Paul associe d'autres freres à sa lettre ce qui laisse supposer qu'il à des choses importantes à dire aux assemblées de Galatie , c'est pourquoi il rappelle la volonté du Pére de nous d'oter du monde, ceux a qui il accorde sa grace par le sacrifice de Jesus
Revenir en haut Aller en bas
Théophile



Nombre de messages : 1378
Localisation : France. Midi Pyrénées.
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: L'Épitre aux Galates - chapitre 1   Lun 1 Sep 2008 - 9:42

Citation :

1 Paul, apôtre, non de la part des hommes, ni par l’homme, mais par Jésus Christ, et Dieu le Père qui l’a ressuscité d’entre les morts,

2 et tous les frères qui sont avec moi, aux assemblées de la Galatie :

Pourquoi Paul introduit-il sa lettre par une présentation qui rappelle son mandat divin apostolique ?
C'est que son autorité et sa légitimité étaient mises en doute par des groupes d'enseignants (surtout des judaïsants), et qui semaient le trouble parmi les assemblées de Galatie en prêchant des doctrines syncrétiques dévastatrices pour la foi. Jude 3

Comme nous le verront au cours de notre discussion de cette épître aux Galates, les judaïsants persistaient à faire croire aux frères que les préceptes de la loi mosaïque étaient toujours en vigueur malgré la nouvelle alliance en Jésus Christ et qu'il fallait en quelque sorte continuer à mettre le vin nouveau dans de vieilles outres. Marc 2:22
Quoi de plus habile que d'ôter à Paul sa qualité d'apôtre de Christ, le désigner comme un enseignant avec des idées personnelles pas plus valables que les autres - peut-être moins même -, pour assoir des doctrines perverses et subtiles dans l'esprit et le coeur des jeunes croyants !
Il en est toujours de même aujourd'hui au sein des églises où les écrits de Paul(comme les autres Ecritures) sont largement contestés et critiqués.
La lettre aux Galates est donc toujours, plus que jamais d'actualité et précieuse pour la foi des ''saints'' qui est combattue tous azimuts.

PS. A titre indicatif, voici un commentaire de Westphal (théologien protestant du dix-neuvième siècle) sur l'épître aux Galates qui montre comment cette lettre était reçue à cette époque :

http://456-bible.chez-alice.fr/westphal/1967.htm
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11247
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: L'Épitre aux Galates - chapitre 1   Lun 1 Sep 2008 - 14:34

Galates 1,3-5

3 Grâce et paix à vous, de la part de Dieu le Père et de notre seigneur Jésus Christ,
4 qui s’est donné lui-même pour nos péchés, en sorte qu’il nous retirât du présent siècle mauvais, selon la volonté de notre Dieu et Père,
5 auquel soit la gloire aux siècles des siècles ! Amen.


Paul se plaît a rappeler régulièrement aux chrétiens qu'ils sont des grâciés sans mérites qui doivent tout au sacrifice de Jésus-Christ auquel ils croient. En naissant d'eau et d'Esprit saint, ils deviennent membres du corps de Christ et ne font plus partie du monde.

Voilà de bonnes raisons de s'exclamer régulièrement en guise de louange :
Hallelou-YAH !

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Patoune

avatar

Nombre de messages : 3313
Localisation : France
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: L'Épitre aux Galates - chapitre 1   Mar 2 Sep 2008 - 18:24

1 - Paul, apôtre, non de la part des hommes, ni par l’homme, mais par Jésus Christ, et Dieu le Père

Par ces mots, l’apôtre Paul assoit ici son autorité d’envoyé de Jésus Christ et de Dieu, montrant par là que ce qu’il allait leur écrire ne venait pas de son fait.
Aux Galates maintenant de reconnaître cela.
On voit par exemple que les Thessaloniciens ont accepté ses lettres comme une origine divine :

1 Thessaloniciens 2:13 > parce que, quand vous avez reçu la parole de Dieu que vous entendiez de nous, vous l’avez acceptée, non comme la parole des hommes, mais, ainsi qu’elle l’est véritablement, comme la parole de Dieu, laquelle est aussi à l’œuvre en vous, les croyants.


C’est également de cette manière, comme une lettre venant de Dieu, que nous devons considérer les écrits de Paul.
Revenir en haut Aller en bas
Théophile



Nombre de messages : 1378
Localisation : France. Midi Pyrénées.
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: L'Épitre aux Galates - chapitre 1   Mer 3 Sep 2008 - 11:37

6 Je m’étonne de ce que vous passez si promptement de celui qui vous a appelés par la grâce de Christ, à un évangile différent,

7 qui n’en est pas un autre ; mais il y a des gens qui vous troublent, et qui veulent pervertir l’évangile du Christ.

8 Mais quand nous-mêmes, ou quand un ange venu du ciel vous évangéliserait outre ce que nous vous avons évangélisé, qu’il soit anathème.

9 Comme nous l’avons déjà dit, maintenant aussi je le dis encore : si quelqu’un vous évangélise outre ce que vous avez reçu, qu’il soit anathème*.
Revenir en haut Aller en bas
Patoune

avatar

Nombre de messages : 3313
Localisation : France
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: L'Épitre aux Galates - chapitre 1   Mer 3 Sep 2008 - 22:23

Dans le lien qu'a affiché Téo, il est écrit :
Citation :
La lettre qu'il écrivit--ou plutôt dicta--sous le coup de
l'émotion qu'il éprouva, en apprenant la défection imminente des
Galates, n'est pas une dissertation longuement méditée et
soigneusement ordonnée. C'est un cri d'indignation et de douleur, une
explosion des sentiments de l'apôtre, mélange de reproches, de
raisonnements et d'adjurations pathétiques. C'est, a-t-on dit, «un
torrent qui roule ses flots tumultueux».

Pour venir corroborer cette affirmation, on s'aperçoit en effet que les paroles d'introduction de Paul sont très différentes de celles qu'il écrit dans les autres lettres puisque dans ces dernières, il débute par une prière ou des éloges à l'adresse de ses destinataires (voir les lettres aux Corintiens, Ephésiens, Phlippiens, Colossiens, Thessaloniciens).

A contrario, dans celle destinée aux Galates, il prononce directement un anathème.

En effet, ces chrétiens étaient tombés dans le piège subtil des judaïsants.
Ces derniers ne contredisaient pas l'Evangile du Christ mais estimaient qu'il fallait le compléter par l'observance de la loi mosaïque.

Une infime, une légère différence de doctrine ne plaçait pas les chrétiens de Galatie dans la voie du Christ, celle de la vie éternelle. Ils cheminaient sur une voie parallèle.
Il ne s’agissait pas pour eux de prendre cela à la légère.

A chacun de nous donc d’examiner ses pas pour voir si l’on marche sur le bon chemin.
Revenir en haut Aller en bas
eldany

avatar

Nombre de messages : 33
Localisation : Pyrénées atlantiques
Date d'inscription : 01/08/2008

MessageSujet: Re: L'Épitre aux Galates - chapitre 1   Jeu 4 Sep 2008 - 0:08

Le terme Anathème se trouve en I Corinthiens 16 : 22
"Si quelqu'un n'aime pas le Seigneur, qu'il soit anathème ! Maranatha."

wikipedia dit :
Le mot vient du mot grec ανάθημα / anathêma, littéralement « suspendu » – de ανά / ana, « en haut de » et de τίθημι / tithêmi, « placer », « poser » : « offrande religieuse », puis « voué aux Enfers ».

Dans le judaïsme

Le mot anathème prend une signification proche de celle du mot « tabou » : ce qu'il ne faut pas toucher, ce qui est maudit par la divinité. Le mot grec se rencontre dans ce sens dans la Torah, par exemple (Dt 7:26) suite à l'interdiction de prendre chez soi les idoles, l'or et l'argent de l'ennemi
Revenir en haut Aller en bas
Théophile



Nombre de messages : 1378
Localisation : France. Midi Pyrénées.
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: L'Épitre aux Galates - chapitre 1   Jeu 4 Sep 2008 - 11:21

Arrêtons nous un moment sur les versets suivants :

Citation :
6 Je m’étonne de ce que vous passez si promptement de celui qui vous a appelés par la grâce de Christ, à un évangile différent,

7 qui n’en est pas un autre ; mais il y a des gens qui vous troublent, et qui veulent pervertir l’évangile du Christ.

Quel est donc cet évangile du Christ (bonne nouvelle) que des gens veulent pervertir ?

Notre Seigneur Jésus le dit clairement : Jean 3 :
Citation :

14 Et comme Moïse éleva le serpent* dans le désert, ainsi il faut que le fils de l’homme soit élevé,

15 afin que quiconque croit en lui ne périsse pas, mais qu’il ait la vie éternelle.

16 Car Dieu a tant aimé le monde, qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse pas, mais qu’il ait la vie éternelle.


17 Car Dieu n’a pas envoyé son Fils dans le monde afin qu’il jugeât le monde, mais afin que le monde fût sauvé par lui.

18 Celui qui croit en lui n’est pas jugé, mais celui qui ne croit pas est déjà jugé, parce qu’il n’a pas cru au nom du Fils unique de Dieu.

La substance de l'évangile se résume dans le salut pour la vie éternelle de tous ceux qui ont foi en Jésus Christ, - l'agneau de sacrifice selon la justice divine.

Nulle oeuvre selon la chair n'est requise par le Père ni n'est agréée par Lui, mais seulement des actes de foi qui témoignent du croyant de :
Son obéissance à la justice de Dieu.
Sa reconnaissance, et son amour sans partage envers le Père et le Fils qui l'ont sauvé de la mort et l'ont fait sortir du présent monde méchant.

Son amour pour son prochain. Marc 12:30-31; Matthieu 7:24-25

YAH n'en demande pas davantage de ceux qu'IL sauve.
Deux textes issus de l'AT et du NT le démontrent :
Citation :

Michée 6:8 Il t'a déclaré, ô homme, ce qui est bon. Et qu'est-ce que l'Éternel recherche de ta part, sinon que tu fasses ce qui est droit, que tu aimes la bonté, et que tu marches humblement avec ton Dieu ?
Citation :

Jacques 1:27 Le service religieux pur et sans tache devant Dieu le Père, est celui-ci : de visiter les orphelins et les veuves dans leur affliction, de se conserver pur du monde.

Tous ceux qui agissent ainsi sont fidèles à l'évangile et héritent du royaume des cieux aux côtés de Christ pour la vie éternelle.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11247
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: L'Épitre aux Galates - chapitre 1   Jeu 4 Sep 2008 - 16:27

Un cas typique "d'une autre Bonne Nouvelle" ou Évangile est décrit dans l'article suivant d'une Tour de Garde de la Société Watch Tower des Témoins de Jéhovah :
Citation :
... pouvons-nous dire que la bonne nouvelle “croît dans le monde entier” et qu’elle a été “prêchée dans toute la création qui est sous le ciel” ? Oui, et même bien plus encore qu’au premier siècle. Le mérite n’en revient pas à la chrétienté, à présent vieille de plus de seize cents ans. Les centaines de millions de membres de ses Églises ne proclament pas que le Seigneur Jésus Christ s’assura le “pouvoir royal” à la fin des temps des Gentils, en 1914, l’année de la Première Guerre mondiale. Ils n’annoncent pas la bonne nouvelle que le Royaume messianique remis au Seigneur Jésus est né dans les cieux lorsque les temps des Gentils prirent fin en 1914, ni que son Royaume céleste n’a aucun rapport avec la Société des Nations ou avec les Nations unies, organisations sur lesquelles la chrétienté a compté pour maintenir la paix et la sécurité internationales. Ce n’est pas à la chrétienté mais c’est au reste oint des témoins chrétiens de Jéhovah que revient le mérite d’avoir prêché dans toute la création la bonne nouvelle du Royaume messianique instauré dans les cieux depuis 1914, - La Tour de Garde 1974 1/3 p. 142 § 12.
Comme chaque lecteur peut le constater, on sent une certaine fierté de la part des Témoins de Jéhovah d'avoir prêché une "autre Bonne Nouvelle" que les Églises de la chrétienté dont les missionnaires ont apportés les Évangiles dans le monde entier longtemps avant que la Société WT vienne à l'existence au 19è siècle.

Ce qui est grave, c'est que les conducteurs religieux des TdJ ont fait prêcher "une fausse Bonne Nouvelle" à leurs adeptes puisque la génération de 1914 qui devait encore voir Harmaguédon est passée et la fin n'est pas venue. De nombreux de TdJ qui espéraient survivre à Harmaguédon et ne jamais mourir sont morts entre temps, sans oublier ceux auxquels le 2è président des TdJ avait promis en 1918 : "Des millions actuellement en vie ne mourront jamais." Où sont ces millions aujourd'hui ?

Je n'excuse pas les erreurs des églises et communautés de la chrétienté dont les TdJ font partie mais je ne ne minimise et ne bagatellise pas non plus les erreurs des dirigeants des TdJ ! Que chacun prenne donc à coeur les paroles de Paul :

Je m’étonne de ce que vous passez si promptement de celui qui vous a appelés par la grâce de Christ, à un évangile différent, qui n’en est pas un autre ; mais il y a des gens qui vous troublent, et qui veulent pervertir l’évangile du Christ.
Mais quand nous-mêmes, ou quand un ange venu du ciel vous évangéliserait outre ce que nous vous avons évangélisé, qu’il soit anathème. Comme nous l’avons déjà dit, maintenant aussi je le dis encore : si quelqu’un vous évangélise outre ce que vous avez reçu, qu’il soit anathème.- Galates 1,6-9

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Patoune

avatar

Nombre de messages : 3313
Localisation : France
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: L'Épitre aux Galates - chapitre 1   Jeu 4 Sep 2008 - 23:39

6 - Je m’étonne de ce que vous passez si promptement de celui qui vous a appelés par la grâce de Christ, à un évangile différent,
7 - qui n’en est pas un autre ; mais il y a des gens qui vous troublent, et qui veulent pervertir l’évangile du Christ.


On voit ici la profonde perturbation qui secouait ces chrétiens pour avoir cru aux doctrines de ces judaïsants puisque car le mot grec TARASSO traduisant le mot troubler veut dire secouer dans tous les sens :
1. agiter, troubler (une chose, en la remuant d'un mouvement de va et vient).
2. causer à quelqu'un une commotion interne, emporter sa tranquillité d'esprit, déranger sa sérénité
3. inquiéter, enlever le repos.
4. bouleverser.
5. troubler, combattre l'esprit par la crainte et l'anxiété
6. rendre anxieux ou déprimé
7. rendre perplexe l'esprit de quelqu'un par la suggestion de scrupules ou de doutes.


Mais c’était de leur faute car ils y avaient ajouté foi rapidement et facilement.
Et malheureusement, cette pseudo vérité ne les libérait pas et ne les rendaient pas heureux.

C’est pour cela qu’il faut prendre le temps pour accepter ce que l’on nous dit, même de la part d'un(e) d’ami(e), ou ce qu’on lit de nouveau venant falsifier l'Evangile.
Revenir en haut Aller en bas
Théophile



Nombre de messages : 1378
Localisation : France. Midi Pyrénées.
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: L'Épitre aux Galates - chapitre 1   Ven 5 Sep 2008 - 12:50

10 Car maintenant, est-ce que je m’applique à satisfaire des hommes, ou Dieu ? Ou est-ce que je cherche à complaire à des hommes ? Si je complaisais encore à des hommes, je ne serais pas esclave de Christ.



11 Or je vous fais savoir, frères, que l’évangile qui a été annoncé par moi n’est pas selon l’homme.

12 Car moi, je ne l’ai pas reçu de l’homme non plus, ni appris, mais par la révélation de Jésus Christ.

13 Car vous avez ouï dire [quelle a été] autrefois ma conduite dans le judaïsme, comment je persécutais outre mesure l’assemblée de Dieu et la dévastais,

14 et comment j’avançais dans le judaïsme plus que plusieurs de ceux de mon âge dans ma nation, étant le plus ardent zélateur des traditions de mes pères.

15 Mais quand il plut à Dieu, qui* m’a mis à part dès le ventre de ma mère et qui m’a appelé par sa grâce,

16 de révéler son Fils en moi, afin que je l’annonçasse* parmi les nations, aussitôt, je ne pris pas conseil de la chair ni du sang,

17 ni ne montai à Jérusalem vers ceux qui étaient apôtres avant moi, mais je m’en allai en Arabie, et je retournai de nouveau à Damas.

18 Puis, trois ans après, je montai à Jérusalem pour faire la connaissance de Céphas*, et je demeurai chez lui quinze jours ;

19 et je ne vis aucun autre des apôtres, sinon Jacques le frère du Seigneur.

20 Or dans les choses que je vous écris, voici, devant Dieu, je ne mens point.
Revenir en haut Aller en bas
Théophile



Nombre de messages : 1378
Localisation : France. Midi Pyrénées.
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: L'Épitre aux Galates - chapitre 1   Ven 5 Sep 2008 - 20:07

Citation :

10
Car maintenant, est-ce que je m’applique à satisfaire des hommes, ou
Dieu ? Ou est-ce que je cherche à complaire à des hommes ? Si je
complaisais encore à des hommes, je ne serais pas esclave de Christ.

Paul n'est pas un homme à compromis. C'est un esclave de Christ, un serviteur de Dieu déterminé à faire sa volonté en étant fidèle à Sa parole.
Il n'est pas là pour chatouiller les oreilles de quelques uns en leur disant les choses qu'ils veulent entendre en s'attirant leurs faveurs et des louanges.

Tout en usant de pondération, il est ferme dans ses exhortations aux Galates comme nous le verront plus loin, rappelant au passage son cheminement spirituel depuis sa jeunesse.
Le salut des frères dépend en partie de la qualité et de l'intégrité de son enseignement qui trouvera la bénédiction divine chez ceux qui auront le coeur de l'écouter attentivement.
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8590
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: L'Épitre aux Galates - chapitre 1   Sam 6 Sep 2008 - 15:36

Citation :
11 Or je vous fais savoir, frères, que l’évangile qui a été annoncé par moi n’est pas selon l’homme
.

Paul nous le rappelons est apôtres( verset 1 ), (envoyés) de Jesus , la bonne nouvelle ,qu'il à annoncée aux Galates , n'est pas de lui ; mais de Dieu par Jesus Christ ;
Paul le fait remarquer au verset 10 , il est esclave [volontaire ]de Christ
il est au service de celui ci , et annonce se qu'il demande d'annoncé
ce la n'est pas une parole d'homme qui pourrait être agrementeé au gré des sentiments ; de phlosophie humaine , ou pour recoller aux enseignements de l'ancienne alliance Mosaique
Selon sa 1ere lettre aux Corinthiens 4: 1 -2 Paul donne un enseignement qu'il applique lui même
« Que [tout] homme pense ainsi à notre égard, - [qu'il nous tienne] pour des serviteurs de Christ et pour des administrateurs[intendants] des mystères de Dieu. » (1 Corinthiens 4:1)
« Ici, au reste, ce qui est requis dans des administrateurs[intendants], c'est qu'un homme soit trouvé fidèle. » (1 Corinthiens 4:2)
Donc Paul ne transige pas ,il est fidéle , ce qu'il à annoncé venant de Jesus est "la Parole de Dieu", d'ailleurs c'etait comme celà que l'avait accepté les Galates , aussi Paul est -il alarmé par le changement rapide des Galates , vers un enseignements differents
Paul le rappelle la bonne nouvelle est la Parole de Dieu et ne supporte aucun amenagement
Aux Thessaloniciens il ecrira
« -- c'est pourquoi aussi nous, nous rendons sans cesse grâces à Dieu de ce que, ayant reçu de nous la parole de la prédication [qui est] de Dieu, vous avez accepté, non la parole des hommes, mais (ainsi qu'elle l'est véritablement) la parole de Dieu, laquelle aussi opère en vous qui croyez. » (1 Thessaloniciens 2:13)
Paul le declare (verst 10 ) il n'a pas à se justifier , ni à plaire aux hommes il est intendants de la bonne nouvelles de Christ reçue par revelation
Citation :
12 Car moi, je ne l’ai pas reçu de l’homme non plus, ni appris, mais par la révélation de Jésus Christ
c'est ce que Paul explique aux Romains 16 : 25 à 27
Citation :
« Or, à celui qui est puissant pour vous affermir selon mon évangile et la prédication de Jésus Christ, selon la révélation du mystère à l'égard duquel le silence a été gardé dès les temps éternels, » (Romains 16:25)

« mais qui a été manifesté maintenant, et qui, par des écrits prophétiques, a été donné à connaître à toutes les nations, selon le commandement du Dieu éternel, pour [l']obéissance de [la] foi,... » (Romains 16:26)
« au Dieu qui seul est sage, par Jésus Christ, - auquel soit la gloire éternellement ! Amen. » (Romains 16:27)

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Patoune

avatar

Nombre de messages : 3313
Localisation : France
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: L'Épitre aux Galates - chapitre 1   Dim 7 Sep 2008 - 3:49

On voit par les mots qu’il emploie que l’apôtre Paul est sûr de la véracité son apostolat et de son ministère.
Il n’a pas eu besoin de se le faire confirmer Pierre ou tout autre apôtre.

Pourtant Pierre et Jacques étaient les piliers de l’Eglise.

Or Paul a attendu 3 ans pour voir l’un d’entre eux.
Quant aux autres, il ne les a jamais connu.

Galates 2:7-9 > Mais au contraire, quand ils ont vu que la bonne nouvelle m’avait été confiée pour les incirconcis, tout comme [elle avait été confiée] à Pierre pour les circoncis — 8 car Celui qui a donné à Pierre les capacités nécessaires pour un apostolat pour les circoncis m’a aussi donné des capacités pour les gens des nations ; 9 oui, quand ils ont appris la faveur imméritée qui m’a été donnée, Jacques et Céphas et Jean, ceux qui paraissaient être des colonnes, nous ont donné, à moi et à Barnabas, la main droite [en signe] d’association, pour que nous allions, nous, vers les nations, mais eux vers les circoncis.

On voit que l’apôtre Paul était un chrétien indépendant mais sûr de la volonté du Père et de Jésus.
Il n’attendait pas la bénédiction d’autres hommes pour faire ce qu’il devait faire.

On voit ici la faible influence du collège central de l’époque, si collège central il y avait …

Jésus peut fort bien se passer du collège central pour désigner un de ses serviteurs.

J’espère n’avoir pas été trop hardie dans mes paroles.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11247
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: L'Épitre aux Galates - chapitre 1   Dim 7 Sep 2008 - 16:41

Galates 1,13-16
13 Car vous avez ouï dire [quelle a été] autrefois ma conduite dans le judaïsme, comment je persécutais outre mesure l’assemblée de Dieu et la dévastais,
14 et comment j’avançais dans le judaïsme plus que plusieurs de ceux de mon âge dans ma nation, étant le plus ardent zélateur des traditions de mes pères.
15 Mais quand il plut à Dieu, qui m’a mis à part dès le ventre de ma mère et qui m’a appelé par sa grâce,
16 de révéler son Fils en moi, afin que je l’annonçasse parmi les nations, aussitôt, je ne pris pas conseil de la chair ni du sang,


Paul aborde à présent le changement extraordinaire opéré en lui par la grâce de Dieu.
De zélateur fanatique pour les traditions humaines du Judaïsme, il devient un prédicateur de l'Évangile de Jésus-Christ.

Ce qui m'a toujours frappé dans les paroles de Paul, c'est qu'il dit :"quand il plut à Dieu de révéler ... son Fils en moi." On pourrait se demander pourquoi Dieu n'a pas appelé Saul de Tarse déjà plus tôt, par exemple lors du ministère terrestre de Jésus, surtout qu'il l'a "mis à part dès le ventre de sa mère" comme le prophète Jérémie. - Jérémie 1,5.

Paul n'en fait pas un reproche à Dieu qui a ses propres raisons.
Ne reprochons donc jamais non plus à Dieu de nous avoir laissé pendant des années, voire même des décennies, dans une organisation religieuse où nous servions avec zèle des hommes et propagions des doctrines humaines.

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Théophile



Nombre de messages : 1378
Localisation : France. Midi Pyrénées.
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: L'Épitre aux Galates - chapitre 1   Dim 7 Sep 2008 - 18:03

En rejoignant le commentaire de Nomade, je souhaite reprendre le verset suivant:

Citation :

15 Mais quand il plut à Dieu, qui m’a mis à part dès le ventre de ma mère et qui m’a appelé par sa grâce,

En effet, tous les hommes sont connus de Dieu à partir de leur conception dans le ventre de leurs mères
Un exemple typique est celui d'Esaü et de Jacob.
Voici ce que YAH dit à Rebbeca: Genése 25:
Citation :

23 Et le SEIGNEUR lui dit: Deux nations sont dans ton utérus, et deux sortes de peuples se sépareront au sortir de tes entrailles; l’un de ces peuples sera plus fort que l’autre; et l’aîné servira le plus jeune.

Un autre exemple est dans les psaumes et s'applique tout particulièrement à Jésus, le Fils de Dieu :
PS.22:10
Citation :

Dès le sein maternel j'ai été sous ta garde, Dès
le ventre de ma mère tu as été mon Dieu.
PS.139:
Citation :

13 Car tu as possédé mes
reins, tu m’as tissé* dans le ventre de
ma mère.

15 Mes os ne t’ont
point été cachés lorsque j’ai été fait dans le secret, façonné comme une
broderie dans les lieux bas de la terre.

16 Tes yeux ont vu ma
substance informe, et dans ton livre [mes membres] étaient tous écrits ;
de jour en jour* ils se formaient,
lorsqu’il n’y en avait [encore] aucun.

Le Père connait ses fidèles depuis leurs conceptions comme l'affirme Paul en Romains 8:
Citation :



28 — mais nous savons* que toutes choses travaillent ensemble pour le
bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon [son] propos.

29 Car ceux qu’il a
préconnus, il les a aussi prédestinés à être conformes à l’image de son
Fils,
pour qu’il soit premier-né entre plusieurs frères.

30 Et ceux qu’il a
prédestinés, il les a aussi appelés ; et ceux qu’il a appelés, il
les a aussi justifiés ; et ceux qu’il a justifiés, il les a aussi
glorifiés.

Aussi, comme Paul, pouvons nous dire :
Citation :


31 Que dirons-nous donc à ces
choses ? Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous ?

Non, ne regrettons pas notre cheminement spirituel peut être chaotique parfois, car nous sommes formés par un Père bienveillant qui veut notre bien et notre salut comme le dit si bien Paul par expérience en Hébreux 12:
Citation :


5 Et avez-vous oublié cette exhortation, qui
s’adresse à vous comme aux enfants
de
Dieu:
Mon fils, ne négligez pas
le châtiment dont le Seigneur vous corrige, et ne vous laissez pas abattre
lorsqu’il vous reprend:


6 car le Seigneur châtie celui qu’il aime, et
il frappe de verges tous ceux qu’il reçoit au nombre de ses enfants.


7 Ne vous lassez donc point de souffrir; Dieu vous
traite
en cela
comme ses enfants. Car qui est l’enfant qui ne soit point châtié
par son père?


8 Et si vous n’êtes point châtiés,
tous les autres l’ayant été, vous n’êtes donc pas du nombre
des enfants, mais des bâtards.


9 Si nous avons eu du respect pour les pères
de notre corps, lorsqu’ils nous ont châtiés, combien plus devons-nous
être soumis
à celui qui est le Père des esprits, afin de jouir
de la vie?


10 Car quant à nos pères, ils nous châtiaient
comme il leur plaisait! par rapport à une vie qui dure peu; mais Dieu
nous châtie autant qu’il est utile, pour nous rendre participants de sa
sainteté.


11 Or tout châtiment, lorsqu’on le reçoit.
semble être un sujet de tristesse, et non de joie; mais ensuite il fait
recueillir en paix les fruits de la justice à ceux qui auront été
ainsi exercés.

Qui peut contester avec Dieu ?
Ne sommes nous pas l'argile et Lui le Potier ?

Romains 9:
Citation :


21 Le potier n’a-t-il
pas pouvoir sur l’argile pour faire de la même masse un vase à honneur et
un autre à déshonneur ?

22 Et si Dieu, voulant
montrer sa colère et faire connaître sa puissance*,
a supporté avec une grande patience des vases de colère tout préparés pour la
destruction ;


23 — et afin de faire
connaître les richesses de sa gloire dans des vases de miséricorde qu’il
a préparés d’avance pour la gloire… ?

24 lesquels aussi il a
appelés, [savoir] nous
, non seulement d’entre les Juifs, mais aussi
d’entre les nations

:
Revenir en haut Aller en bas
Théophile



Nombre de messages : 1378
Localisation : France. Midi Pyrénées.
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: L'Épitre aux Galates - chapitre 1   Lun 8 Sep 2008 - 17:24

Citation :

je ne pris pas conseil de la chair ni du sang,

17
ni ne montai à Jérusalem vers ceux qui étaient apôtres avant moi, mais
je m’en allai en Arabie, et je retournai de nouveau à Damas.

18 Puis, trois ans après, je montai à Jérusalem pour faire la connaissance de Céphas*, et je demeurai chez lui quinze jours ;

19 et je ne vis aucun autre des apôtres, sinon Jacques le frère du Seigneur.

20 Or dans les choses que je vous écris, voici, devant Dieu, je ne mens point.

Ce texte des Galates donne des renseignements supplémentaires sur l'activité de Paul après sa conversion, son baptême d'eau et d'Esprit qui est relatée dans le livre des Actes Chapitre 9:1-22.

Il est ainsi souligné une nouvelle fois que la formation de Paul pour sa mission apostolique a été directement faite par le Seigneur Jésus. Il n'a pas eu besoin de cours intensifs assuré par des mandataires d'un ''collège central'' situé à Jérusalem.
La notion même de ''collège central'' est étrangère aux Ecritures.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11247
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: L'Épitre aux Galates - chapitre 1   Mar 9 Sep 2008 - 11:16

Galates 1,16b
Citation :
... je ne pris pas conseil de la chair ni du sang,
Déjà Jésus, le Fils de Dieu, avait fait ressortir nettement la différence entre les opinions humaines et les révélations divines en disant à Pierre qui l'avait reconnu comme étant le Messie promis :
Citation :
Mt 16,17 - ... Tu es heureux, Simon, fils de Jonas; car ce ne sont pas la chair et le sang qui t 'ont révélé cela, mais c'est mon Père qui est dans les cieux.
Non, Paul ne s'était appuyé que trop longtemps "sur la chair et le sang" du sanhédrin par le passé et il s'apercevait à présent que les chrétiens de Galatie avaient un problème de taille en s'appuyant eux aussi sur la chair et non sur l'Esprit :
Citation :
O Galates dépourvus de sens ! qui vous a fascinés, vous, aux yeux de qui Jésus -Christ a été peint comme crucifié ? ... Etes -vous tellement dépourvus de sens ? Après avoir commencé par l'Esprit, voulez -vous maintenant finir par la chair ? - Galates 3,1-3
S'appuyer sur la chair et le sang serait un comportement dépourvu de sens pour un chrétien et pourtant, combien de millions de chrétiens suivent aujourd'hui aveuglément des guides humains aveugles qui les fascinent en leur chatouillant les oreilles par leurs fables et enseignements d'hommes au lieu de leur faire connaître "l'enseignement du Christ", l'envoyé de Dieu.

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Théophile



Nombre de messages : 1378
Localisation : France. Midi Pyrénées.
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: L'Épitre aux Galates - chapitre 1   Mer 10 Sep 2008 - 8:54

21 Ensuite j’allai dans les pays de Syrie et de Cilicie.

22 Or j’étais inconnu de visage aux assemblées de la Judée qui sont en Christ,

23 mais seulement elles entendaient dire : Celui qui nous persécutait autrefois, annonce* maintenant la foi qu’il détruisait** jadis ;

24 et elles glorifiaient Dieu à cause de moi.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier

avatar

Nombre de messages : 422
Localisation : la Terre
Date d'inscription : 19/03/2007

MessageSujet: Re: L'Épitre aux Galates - chapitre 1   Mer 10 Sep 2008 - 20:07

Bonsoir,

Suivant la version que nous utilisons nous pouvons avoir de petites différences, par exemples pour Galates 1 versets 23 et 24 la version Segond donne:

23 seulement, elles avaient entendu dire : Celui qui autrefois nous persécutait annonce maintenant la foi qu’il s’efforçait alors de détruire.
24 Et elles glorifiaient Dieu à mon sujet.

Mais l'essentiel que nous comprenons bien c'est que les églises de Syrie et de la Cilicie se réjouissaient du changement remarquable dans la personne de Paul accomplit par Jésus et cela elles reconnaissaient bien en glorifiant Dieu.

Avec mes fraternelles salutations
Xavier
Revenir en haut Aller en bas
Théophile



Nombre de messages : 1378
Localisation : France. Midi Pyrénées.
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: L'Épitre aux Galates - chapitre 1   Jeu 11 Sep 2008 - 12:53

Paul a agit avec sagesse en ne présentant pas aux assemblées chrétiennes de Judée.
Une mauvaise réputation le précédait. Alors, certainement, le doute et la crainte suscités par son passé de persécuteur de la ''voie'' auraient été néfastes pour les frères. Sans compter le peu de crédit qu'ils auraient pu prêter à ses paroles...
De plus, sa présence-même aurait été un danger supplémentaire pour les chrétiens de Judée déjà secoués par les persécutions des juifs inaugurées à Jérusalem par la lapidation d'Etienne. Actes 8:1
Le livre des Actes relate bien toute l'opposition criminelle dirigée contre lui pendant tout son apostolat par les meneurs des sectes judaïsantes de cette époque.

Mais une bonne odeur de Christ a lavé tout son passé, tant et si bien que les témoignages de son activité zélée pour l'évangile de Christ dans les autres territoires de l'empire romain ont finalement encouragés tous les frères de Judée dans les tribulations.

Le résultat en a été plus que positif car, comme le dit Paul, les assemblées :
Citation :

glorifiaient Dieu à mon sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Épitre aux Galates - chapitre 1   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Épitre aux Galates - chapitre 1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'Épitre aux Galates - chapitre 5
» L'Épitre aux Galates - chapitre 3
» L'Épitre aux Galates - chapitre 6
» L'Épitre aux Galates - chapitre 1
» L'Épitre aux Galates - chapitre 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Liberté Chrétienne :: Réunions chrétiennes :: Étude de la Bible verset par verset. :: Étude de « l'Épitre aux Galates » :: Par chapitre-
Sauter vers: