La Liberté Chrétienne

Forum d'aide, de recherche et collaboration pour une meilleure compréhension des écritures
 
Site WebSite Web  AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'Épitre aux Galates - chapitre 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Théophile



Nombre de messages : 1378
Localisation : France. Midi Pyrénées.
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: L'Épitre aux Galates - chapitre 3   Sam 20 Sep 2008 - 11:13

1 Ô Galates insensés, qui vous a ensorcelés, vous devant les yeux de qui Jésus Christ a été dépeint, crucifié [au milieu de vous] ?
2 Je voudrais seulement apprendre ceci de vous : avez-vous reçu l’Esprit sur le principe des œuvres de loi, ou de l’ouïe de [la] foi ?
3 Êtes-vous si insensés ? Ayant commencé par l’Esprit, achèveriez-vous maintenant* par la chair ?
4 Avez-vous tant souffert en vain, si toutefois c’est en vain ?
5 Celui donc qui vous fournit l’Esprit et qui opère des miracles au milieu de vous, [le fait-il] sur le principe des œuvres de loi, ou de l’ouïe de [la] foi ?
6 comme Abraham a cru Dieu, et cela lui fut compté à justice*.
Revenir en haut Aller en bas
Théophile



Nombre de messages : 1378
Localisation : France. Midi Pyrénées.
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: L'Épitre aux Galates - chapitre 3   Sam 20 Sep 2008 - 18:32

Citation :
1 Ô Galates insensés, qui vous a ensorcelés, vous devant les yeux de qui Jésus Christ a été dépeint, crucifié [au milieu de vous] ? Darby
1 O Galates, dépourvus de sens! qui vous a fascinés, vous, aux yeux de qui Jésus Christ a été peint comme crucifié? Segond
1 O Galates dépourvus de sens! qui vous a fascinés pour que vous n'obéissiez plus à la vérité? vous, aux yeux de qui Jésus-Christ a été vivement dépeint, et comme crucifié en vous? Ostervald
1 O GALATES insensés, qui vous a ensorcelés, pour vous rendre ainsi rebelles à la vérité, vous, aux yeux de qui Jésus-Christ a été représenté,
ayant été
lui-même crucifié en vous? Saci

Qui peut ensorceler, fasciner, rendre rebelle à la vérité, sinon l'esprit qui opère chez les fils de la désobéissance, ses ministres. Eph.2:2
La bonne nouvelle contrarie les desseins de Satan et il la combat par la corruption de l'enseignement salutaire.
Mais, comme le dit Paul, la bonne nouvelle au sujet de Christ n'est voilée que pour ceux qui la rejettent : 2 Cor. 4 :
Citation :
3 Que si notre Évangile est voilé, il est voilé pour ceux qui périssent,
4 Pour les incrédules, dont le dieu de ce siècle a aveuglé l'esprit, afin
qu'ils ne soient pas éclairés par la lumière du glorieux Évangile de Christ, qui est l'image de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Patoune

avatar

Nombre de messages : 3313
Localisation : France
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: L'Épitre aux Galates - chapitre 3   Sam 20 Sep 2008 - 22:22

On voit la situation incompréhensible dans laquelle s’étaient mis ces chrétiens de Galatie.
Ils ne connaissaient probablement rien de la loi, eux qui étaient des gens de nations.
Donc, la question de savoir s’ils avaient reçu l’Esprit Saint sur le principe des œuvres de loi ne se posait donc même pas
Mais voila, ils avaient quand même écouté ces judaïsants qui les avaient enseigné des choses futiles.
C’est la raison pour laquelle Paul les traite d’insensés.

De même, la plupart d’entre nous ne connaissions rien de 1914 et les derniers jours.
Nous avons été trompés par des faux enseignants qui nous ont convaincu de prêcher 1914 et nous avons passé plusieurs décennies à le faire et nous avons rempli toute la terre de ces fausses prophéties.
A nous d’être prudents, pour ne pas perdre inutilement notre temps et faire des efforts en vain.
Faisons notre propre opinion des choses.

Romains 3:4 > Mais que Dieu soit trouvé véridique, même si tout homme est trouvé menteur.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11247
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: L'Épitre aux Galates - chapitre 3   Mer 24 Sep 2008 - 1:47

Galates 3,3-4
Êtes-vous si insensés ? Ayant commencé par l’Esprit, achèveriez-vous maintenant par la chair ?
Avez-vous tant souffert en vain, si toutefois c’est en vain
?


Ce que Paul aborde ici n'est malheureusement pas rare parmi les chrétiens. Nous connaissons probablement tous des frères et soeurs qui ont bien commencés mais mal finis. Il en est ainsi même dans la parabole de l'esclave fidèle et avisé ou mauvais. - Matthieu 24,45-51.

Paul a écrit aux Corinthiens :
Je vous rappelle, frères, l'Evangile que je vous ai annoncé, que vous avez reçu, dans lequel vous avez persévéré, et par lequel vous êtes sauvés, si vous le retenez dans les termes je vous l'ai annoncé; autrement, vous auriez cru en vain. - 1Corinthiens 15,1-2.

Ce sont ceux qui auront persévéré jusqu'à la fin qui seront sauvés.

(Depuis quelques jours, je suis en pleins préparatifs pour un voyage avec mon épouse et un des nos petits-enfants. Si Dieu le veut, je serai de retour sur le forum en octobre.
Bien fraternellement
Nomade)

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8590
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: L'Épitre aux Galates - chapitre 3   Jeu 25 Sep 2008 - 10:29

Les Galates , ne connaissaient rien à la loi Mosaïque , ni au ceremonial des Israelites ,
Alors pourquoi cet attrait pour la loi ?
Comment les Galates etaient -ils devenu croyants ?
Le livre des actes nous rapporte que des oeuvres de puiddances furent accomplis par l'intermediaire de Paul et Barnabas
Citation :
« Ils séjournèrent donc là assez longtemps, parlant hardiment, [appuyés] sur le Seigneur, qui rendait témoignage à la parole de sa grâce, accordant que des miracles et des prodiges se fissent par leurs mains. » (Actes des Apôtres 14:3)
« Et [il y avait] à Lystre un homme impotent de ses pieds, [qui] se tenait assis ; perclus dès le ventre de sa mère, il n'avait jamais marché. » (Actes des Apôtres 14:Cool
« Cet homme entendait parler Paul qui, fixant ses yeux sur lui et voyant qu'il avait la foi pour être guéri, » (Actes des Apôtres 14:9)
« [lui] dit à haute voix : Lève-toi droit sur tes pieds. Et il sautait et marchait. » (Actes des Apôtres 14:10)
« Et les foules, ayant vu ce que Paul avait fait, élevèrent leur voix, disant en lycaonien : Les dieux, s'étant faits semblables aux hommes, sont descendus vers nous. » (Actes des Apôtres 14:11)
De toutes evidences, ce n'etait pas là le fruit des oeuvres de la loi , mais bien l'a ction de l'esprit saint , leur foi etait donc le produit de ce qu'ils virent de la puissance divine , et de la bonne nouvelle qu'ils entendirent de Paul et Barnabas , à eux comme tous les chretiens s'appliquait le principe enonce dans la lettre de Paul aux Romains 10
Citation :
« si tu confesses de ta bouche Jésus comme Seigneur et que tu croies dans ton coeur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé. » (Romains 10:9)
« Car du coeur on croit à justice, et de la bouche on fait confession à salut. » (Romains 10:10)
« Car l'écriture dit : «Quiconque croit en lui ne sera pas confus». » (Romains 10:11)
« Car il n'y a pas de différence de Juif et de Grec, car le même Seigneur de tous est riche envers tous ceux qui l'invoquent ; » (Romains 10:12)
« «car quiconque invoquera le nom du *Seigneur sera sauvé». » (Romains 10:13)
« Comment donc invoqueront-ils celui en qui ils n'ont point cru ? Et comment croiront-ils en celui dont ils n'ont point entendu parler ? Et comment entendront-ils sans quelqu'un qui prêche ? » (Romains 10:14)
« Et comment prêcheront-ils, à moins qu'ils ne soient envoyés ? selon qu'il est écrit : «Combien sont beaux les pieds de ceux qui annoncent la paix, de ceux qui annoncent de bonnes choses». » (Romains 10:15)
« Mais tous n'ont pas obéi à l'évangile ; car Ésaïe dit : «*Seigneur, qui est-ce qui a cru à ce qu'il a entendu de nous ?». » (Romains 10:16)
« Ainsi la foi est de ce qu'on entend, et ce qu'on entend par la parole de Dieu. » (Romains 10:17)
Aussi Paul questionne - t - il les Galates selon se que nous lisons au verset 5 du chapitre 3
Citation :
« Celui donc qui vous fournit l'Esprit et qui opère des miracles au milieu de vous, [le fait-il] sur le principe des oeuvres de loi, ou de l'ouïe de [la] foi ? » (Galates 3:5)
Les miracles venait directement de Pére , et aucun des Galetes n'etaient des pratiquants de la loi à ce moment là , ce n'est donc par les oeuvres de la loi que la grâces vint sur les Galates mais seulement parce ce qu'ils crurent à ce qu'ils ont vu , et entendus de Paul et Barnabas
Paul etait donc etonné , que ces hommes , se laissaient sifacilement detourner de la bonne nouvelle qu'ils avaient entendu de lui , bonne nouvelle pour laquelle ils avaient souffert , l'apôtre avait du mal à penser qu' ils avaient souffert en vain , pour s'attacher à une loi contraignante
Certe , les judaisants , pretendaient ou affirmaient que laurs dires etaient appuyés par l'ancien testament et plus particuliérement par la loi de moise
Aussi Paul les ramene -t-il des siecles avant l'etablissement de la loi disant
Citation :
« comme Abraham a cru Dieu, et cela lui fut compté à justice. » (Galates 3:6)
Abraham Pére de la nation juive avait-il eté justifié par la loi ? tel est le raisonnement de Paul la reponse de Paul au judaisant fut simple mais cinglante , il cita Genese 15 : 6 pour demontrer que c'est par la foi qu'Abraham fut justifié , et avant d'être circoncis ( voir genese 17 : 24)
Comment donc les Judaisant pouvaient -il pretendre que la sirconcision etait essentielle pour etre accepte du Pére
ainsi Paul lia le passé au present demontrant par làque c'est la foi qui sauve et non la lettre de la loi , puique c'etait le cas d'abraham , il en etait de même pour ses descendants qu'ils soient selon la chair ou spirituels( adoptifs ) et celà s'accorde avec l'ecriture rapportée en Genese 12 : 3
Citation :
« et je bénirai ceux qui te béniront, et je maudirai ceux qui te maudiront ; et en toi seront bénies toutes les familles de la terre. » (Genèse 12:3)

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Théophile



Nombre de messages : 1378
Localisation : France. Midi Pyrénées.
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: L'Épitre aux Galates - chapitre 3   Jeu 25 Sep 2008 - 11:53

7 Sachez donc que ceux qui sont sur le principe de [la] foi, ceux-là sont fils d’Abraham.
8 Or l’écriture, prévoyant que Dieu justifierait les nations sur le principe de [la] foi, a d’avance annoncé la bonne nouvelle à Abraham : «En toi toutes les nations seront bénies» [Genèse 12:3].
9 De sorte que ceux qui sont sur le principe de [la] foi sont bénis avec le croyant Abraham.
10 Car tous ceux qui sont sur le principe des œuvres de loi sont sous malédiction ; car il est écrit : «Maudit est quiconque ne persévère pas dans toutes les choses qui sont écrites dans le livre de la loi pour les faire» [Deutéronome 27:26].
11 Or que par [la] loi personne ne soit justifié devant Dieu, cela est évident, parce que : «Le juste vivra de* foi» [Habakuk 2:4].
12 Mais la loi n’est pas sur le principe de [la] foi, mais : «Celui qui aura fait ces choses vivra par elles» [Lévitique 18:5].
13 Christ nous a rachetés de la malédiction de la loi, étant devenu malédiction pour nous (car il est écrit : «Maudit est quiconque est pendu au bois») [Deutéronome 21:23],
14 afin que la bénédiction d’Abraham parvînt aux nations dans le christ Jésus, afin que nous reçussions par la foi l’Esprit promis*.
Revenir en haut Aller en bas
Théophile



Nombre de messages : 1378
Localisation : France. Midi Pyrénées.
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: L'Épitre aux Galates - chapitre 3   Jeu 25 Sep 2008 - 12:30

Citation :

7 Sachez donc que ceux qui sont sur le principe de [la] foi, ceux-là sont fils d’Abraham.

N'est pas fils d'Abraham qui veut, mais seulement ceux qui obéissent avec foi à la Parole de Dieu.
C'est bien ce que Jésus explique aux Juifs de son temps qui revendiquaient leur filiation avec leur ancêtre Abraham - ce qui ne correspond pas au véritable sens spirituel qui s'y rattache. Jean 8 :
Citation :


31 Jésus donc dit aux Juifs qui avaient cru en lui : Si vous persévérez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples ;
32 et vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira.

33 Ils lui répondirent : Nous sommes la postérité d’Abraham, et jamais nous ne fûmes dans la servitude de personne ; comment dis-tu, toi : Vous serez rendus libres ?
34 Jésus leur répondit : En vérité, en vérité, je vous dis : Quiconque pratique le péché est esclave du péché.
35 Or l’esclave ne demeure pas dans la maison pour toujours ; le fils y demeure pour toujours.
36 Si donc le Fils vous affranchit, vous serez réellement libres.
37 Je sais que vous êtes la postérité d’Abraham ; mais vous cherchez à me faire mourir, parce que ma parole n’a pas d’entrée auprès de vous.
38 Moi, je dis ce que j’ai vu chez mon Père ; vous aussi donc, vous faites* les choses que vous avez entendues de la part de votre père.
39 Ils répondirent et lui dirent : Abraham est notre père. Jésus leur dit : Si vous étiez enfants d’Abraham, vous feriez les œuvres d’Abraham ;
40 mais maintenant vous cherchez à me faire mourir, moi, un homme qui vous ai dit* la vérité que j’ai ouïe de Dieu : Abraham n’a pas fait cela.
41 Vous, vous faites les œuvres de votre père. Ils lui dirent donc : Nous ne sommes pas nés de la fornication ; nous avons un* père, Dieu.
42 Jésus leur dit : Si Dieu était votre père, vous m’aimeriez, car moi je procède de Dieu et je viens de lui ; car je ne suis pas venu de moi-même, mais c’est lui qui m’a envoyé.
43 Pourquoi n’entendez-vous pas mon langage ? Parce que vous ne pouvez pas ouïr ma parole.

44 Vous, vous avez pour père le diable, et vous voulez faire les convoitises de votre père. Lui a été meurtrier dès le commencement, et il n’a pas persévéré* dans la vérité, car il n’y a pas de vérité en lui. Quand il profère le mensonge, il parle de son propre fonds, car il est menteur, et le père du mensonge.
45 Mais moi, parce que je dis la vérité, vous ne me croyez pas.
46 Qui d’entre vous me convainc de péché* ? Si je dis la vérité, vous, pourquoi ne me croyez-vous pas ?
47 Celui qui est de Dieu entend les paroles de Dieu ; c’est pourquoi vous, vous n’entendez pas, parce que vous n’êtes pas de Dieu.

48 Les Juifs répondirent et lui dirent : Ne disons-nous pas bien que tu es un Samaritain, et que tu as un démon ?
49 Jésus répondit : Moi, je n’ai point un démon, mais j’honore mon Père, et vous, vous jetez du déshonneur sur moi.
50 Mais pour moi, je ne cherche pas ma gloire ; il y en a un qui cherche, et qui juge.
51 En vérité, en vérité, je vous dis : Si quelqu’un garde ma parole, il ne verra point la mort, à jamais.

52 Les Juifs donc lui dirent : Maintenant nous connaissons que tu as un démon : Abraham est mort, et les prophètes, et toi, tu dis : Si quelqu’un garde ma parole, il ne goûtera point la mort, à jamais.
53 Es-tu plus grand que notre père Abraham, qui est mort ? et les prophètes sont morts. Qui te fais-tu toi-même ?
54 Jésus répondit : Si moi je me glorifie moi-même, ma gloire n’est rien ; c’est mon Père qui me glorifie, lui de qui vous dites : Il est notre Dieu.
55 Et vous ne le connaissez* pas ; mais moi, je le connais** : et si je disais que je ne le connais pas, je serais menteur, semblable à vous ; mais je le connais, et je garde sa parole.
56 Abraham, votre père, a tressailli de joie de ce qu’il verrait* mon jour ; et il l’a vu, et s’est réjoui.
57 Les Juifs donc lui dirent : Tu n’as pas encore cinquante ans, et tu as vu Abraham !
58 Jésus leur dit : En vérité, en vérité, je vous dis : Avant qu’Abraham fût*, je suis.
59 Ils prirent donc des pierres pour les jeter contre lui ; mais Jésus se cacha et sortit du temple.

De qui Abraham est-il le père, et qui sont ses véritables fils ?

Paul répond en Romains :
Citation :


Romains 4:11 Et il reçut le signe de la circoncision, comme sceau de la justice de la foi qu'[il avait] dans l'incirconcision, pour qu'il fût le père de tous ceux qui croient étant dans l'incirconcision, pour que la justice leur fût aussi comptée,
Romains 4:12 et qu'il fût père de circoncision, non seulement pour ceux qui sont de la circoncision, mais aussi pour ceux qui marchent sur les traces de la foi qu'a eue notre père Abraham, dans l'incirconcision.
Romains 4:16 Pour cette raison, [c'est] sur le principe de [la] foi, afin que [ce soit] selon [la] grâce, pour que la promesse soit assurée à toute la semence, non seulement à celle qui est de la loi, mais aussi à celle qui est de la foi d'Abraham, lequel est père de nous tous
Revenir en haut Aller en bas
Théophile



Nombre de messages : 1378
Localisation : France. Midi Pyrénées.
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: L'Épitre aux Galates - chapitre 3   Ven 26 Sep 2008 - 13:07



8 Or l’écriture, prévoyant que Dieu justifierait les nations sur le principe de [la] foi, a d’avance annoncé la bonne nouvelle à Abraham : «En toi toutes les nations seront bénies» [Genèse 12:3].
9 De sorte que ceux qui sont sur le principe de [la] foi sont bénis avec le croyant Abraham.


YHWH choisit Abram parmi les descendants de Noé et lui dit selon Genèse 12 :
Citation :
1 Et l’Éternel avait dit à Abram : Va-t’en de ton pays, et de ta parenté, et de la maison de ton père, dans le pays que je te montrerai ;
2 et je te ferai devenir une grande nation, et je te bénirai, et je rendrai ton nom grand, et tu seras une bénédiction ;
3 et je bénirai ceux qui te béniront, et je maudirai ceux qui te maudiront ; et en toi seront bénies toutes les familles de la terre.
4 Et Abram s’en alla, comme l’Éternel lui avait dit ; et Lot s’en alla avec lui. Et Abram était âgé de soixante-quinze ans lorsqu’il sortit de Charan.
Pourquoi un tel choix de la part de YHWH ?
Parce qu'Abram était un homme de foi, juste et droit, et obéissant à Dieu dans son coeur - ce dont les Ecritures témoignent par la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Patoune

avatar

Nombre de messages : 3313
Localisation : France
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: L'Épitre aux Galates - chapitre 3   Sam 27 Sep 2008 - 10:57

8 - Or l’Écriture, voyant d’avance que Dieu déclarerait les gens des nations justes en raison de la foi, a annoncé d’avance la bonne nouvelle à Abraham, à savoir : “ Par ton moyen toutes les nations seront bénies. ”
L’Ecriture est ici présentée comme une personne, exactement comme au verset 22 : « Mais l’Écriture a enfermé toutes choses ensemble sous le péché »

En effet, au moment où la promesse a été donnée, le livre de la Genèse n'existait pas encore et ne pouvait donc rien "prévoir". Par contre, seul le Dieu omniscient connaissait le futur.

L'Écriture, la parole de Dieu, lui est donc identifiée ici.

En Hébreux 4.12, Dieu et sa Parole sont aussi considérés comme étant une seule et même personne.
« Car la parole de Dieu est vivante et puissante ; elle est plus acérée qu’aucune épée à double tranchant et elle pénètre jusqu’à la division de l’âme et de l’esprit, des jointures et de [leur] moelle, et elle est à même de discerner les pensées et les intentions du cœur. »

C’est un argument en faveur de l’autorité de la Bible
Revenir en haut Aller en bas
Théophile



Nombre de messages : 1378
Localisation : France. Midi Pyrénées.
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: L'Épitre aux Galates - chapitre 3   Dim 28 Sep 2008 - 10:32

9 De sorte que ceux qui sont sur le principe de [la] foi sont bénis avec le croyant Abraham.
10 Car tous ceux qui sont sur le principe des œuvres de loi sont sous malédiction ; car il est écrit : «Maudit est quiconque ne persévère pas dans toutes les choses qui sont écrites dans le livre de la loi pour les faire» [Deutéronome 27:26].
11 Or que par [la] loi personne ne soit justifié devant Dieu, cela est évident, parce que : «Le juste vivra de* foi» [Habakuk 2:4].
12 Mais la loi n’est pas sur le principe de [la] foi, mais : «Celui qui aura fait ces choses vivra par elles» [Lévitique 18:5].
13 Christ nous a rachetés de la malédiction de la loi, étant devenu malédiction pour nous (car il est écrit : «Maudit est quiconque est pendu au bois») [Deutéronome 21:23],
14 afin que la bénédiction d’Abraham parvînt aux nations dans le christ Jésus, afin que nous reçussions par la foi l’Esprit promis*.


La foi seule dans le moyen de salut offert par le Père est conforme à Sa justice et conduit à la vie éternelle. Jean 3:14-19; Actes 4:12

Aucun homme n'a pu accomplir la loi mosaïque sinon Jésus Christ. C'est pourquoi, la mort résultant de la non observation du plus petit trait de la loi, elle se révèle une malédiction pour ceux qui y restent attachés en ignorant le Fils de Dieu - l'agneau véritable offert en sacrifice pour les péchés.
La foi en Christ permet à tout homme de recevoir l'Esprit saint promis et d'hériter les promesses faites à Abraham - quelle que soit la nation à laquelle il appartient. Actes 10:34-35
Tous les légalistes qui persévèrent à croire et à enseigner autre chose demeurent sous le courroux divin et ne peuvent parvenir au salut. Actes 15:10
Mais alors, certains diront : les oeuvres sont-elle inutiles ? Que devons-nous faire pour plaire à Dieu ?
Jésus a répondu aux Juifs qui lui posaient ces questions en Jean 6 :
Citation :
28 Ils lui dirent donc : Que ferons-nous pour faire* les œuvres de Dieu ?
29 Jésus répondit et leur dit : C’est ici l’œuvre de Dieu, que vous croyiez en celui qu’il a envoyé.
Pour le reste, chacun agit dans la mesure de son amour et de sa reconnaissance envers Dieu comme disciple accompli de Son Fils. Jean 8:31-32; Jean 15:13-14; Matthieu 7:24-25; Jacques 1:21-27; Deut. 18:18-19
Revenir en haut Aller en bas
Théophile



Nombre de messages : 1378
Localisation : France. Midi Pyrénées.
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: L'Épitre aux Galates - chapitre 3   Lun 29 Sep 2008 - 17:42

15 Frères, je parle selon l’homme : personne n’annule une alliance qui est confirmée, même [celle] d’un homme, ni n’y ajoute.
16 Or c’est à Abraham que les promesses ont été faites, et à sa semence. Il ne dit pas : «et aux semences», comme [parlant] de plusieurs ; mais comme [parlant] d’un seul : — «et à ta semence» [Genèse 22:18], qui est Christ.
17 Or je dis ceci : que la loi, qui est survenue quatre cent trente ans après, n’annule point une alliance antérieurement confirmée par Dieu, de manière à rendre la promesse sans effet.
18 Car si l’héritage est sur le principe de loi, il n’est plus sur le principe de promesse ; mais Dieu a fait le don à Abraham par promesse.
19 Pourquoi donc la loi ? Elle a été ajoutée à cause des transgressions*, jusqu’à ce que vînt la semence à laquelle la promesse est faite, ayant été ordonnée** par des anges***, par la main d’un médiateur****.
20 Or un médiateur* n’est pas [médiateur] d’un seul, mais Dieu est un seul.
— v. 19*: c. à d. dans le but de faire ressortir le mal par des transgressions. — v. 19** : ordonnée se rattache à la loi. — v. 19*** : voir Actes 7:53. — v. 19**** : c. à d. Moïse. — v. 20 : ou : le médiateur
Revenir en haut Aller en bas
Patoune

avatar

Nombre de messages : 3313
Localisation : France
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: L'Épitre aux Galates - chapitre 3   Mar 30 Sep 2008 - 21:37

Faisons bien garde de ne pas vivre en tant que chrétien selon la loi, en basant notre attachement uniquement sur les oeuvres et juger les gens par rapport à leurs oeuvres car nous sommes sous le coup de la faveur immérité et tout ce que nous faisons ne nous fera pas gagner un paradis futur.
Même le meilleur des hommes doit être conscient qu'il vit sous la grâce. Personne ne mérite quoi que ce soit.
Nous sommes enclin au péché. Fort de cela nous nous comporterons comme des tout-petits en évitant d'être juste à l'excès vis à vis des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Théophile



Nombre de messages : 1378
Localisation : France. Midi Pyrénées.
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: L'Épitre aux Galates - chapitre 3   Mer 1 Oct 2008 - 15:22


15 Frères, je parle selon l’homme : personne n’annule une alliance qui est confirmée, même [celle] d’un homme, ni n’y ajoute.
16 Or c’est à Abraham que les promesses ont été faites, et à sa semence. Il ne dit pas : «et aux semences», comme [parlant] de plusieurs ; mais comme [parlant] d’un seul : — «et à ta semence» [Genèse 22:18], qui est Christ.


Quand une alliance est contractée, personne ne peut légalement revenir en arrière, ou y ajouter pour la modifier, même entre les hommes et les états. Sinon, de nombreux problèmes et des troubles surgissent qui amènent souvent la colère, la guerre et la mort.
Qui méprise son alliance est considéré comme quelqu'un sans parole... et à éviter et à rejeter avec méfiance.
Le juste, lui, reste fidèle à ses engagements - même à son détriment :

PSAUME 15

Psaume de David.
Citation :

1 Éternel ! qui séjournera dans ta tente ? qui demeurera en ta montagne sainte ?
2 Celui qui marche dans l’intégrité, et qui fait ce qui est juste, et qui parle la vérité de son cœur ;
3 Qui ne médit pas de sa langue ; qui ne fait pas de mal à son compagnon, et qui ne fait pas venir l’opprobre sur son prochain ;
4 Aux yeux duquel l’homme vil est méprisable, mais qui honore ceux qui craignent l’Éternel ; qui jure à son détriment, et ne change pas ;
5 Qui ne donne pas son argent à intérêt*, et qui ne prend pas de présent contre l’innocent. Celui qui fait ces choses ne sera jamais ébranlé.
Alors, que dire de notre Dieu et Père - l'Auteur de ces paroles ? Peut-il revenir de Sa Parole faite sous serment : Genèse 22 :
Citation :
15 Et l’Ange de l’Éternel cria des cieux à Abraham, une seconde fois,
16 et dit : J’ai juré par moi-même, dit l’Éternel : Parce que tu as fait cette chose-là, et que tu n’as pas refusé ton fils, ton unique,
17 certainement je te bénirai, et je multiplierai abondamment ta semence comme les étoiles des cieux et comme le sable qui est sur le bord de la mer ; et ta semence possédera la porte de ses ennemis.
18 Et toutes les nations de la terre se béniront* en ta semence, parce que tu as écouté ma voix.
Assûrément, cette déclaration sous serment s'accomplit en Christ pour la bénédiction des nations composant aussi le reste de la Semence promise. Révélation 12: 17; Romains 4:16; Romains 9:8; Galates 3:8 et 29
Revenir en haut Aller en bas
Théophile



Nombre de messages : 1378
Localisation : France. Midi Pyrénées.
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: L'Épitre aux Galates - chapitre 3   Jeu 2 Oct 2008 - 10:36

17 Or je dis ceci : que la loi, qui est survenue quatre cent trente ans après, n’annule point une alliance antérieurement confirmée par Dieu, de manière à rendre la promesse sans effet.
18 Car si l’héritage est sur le principe de loi, il n’est plus sur le principe de promesse ; mais Dieu a fait le don à Abraham par promesse.
19 Pourquoi donc la loi ? Elle a été ajoutée à cause des transgressions*, jusqu’à ce que vînt la semence à laquelle la promesse est faite, ayant été ordonnée** par des anges***, par la main d’un médiateur****.
20 Or un médiateur* n’est pas [médiateur] d’un seul, mais Dieu est un seul.
— v. 19*: c. à d. dans le but de faire ressortir le mal par des transgressions. — v. 19** : ordonnée se rattache à la loi. — v. 19*** : voir Actes 7:53. — v. 19**** : c. à d. Moïse. — v. 20 : ou : le médiateur


La loi mosaïque a été donnée à Israël pour mettre en évidence la nature du péché - les transgressions qui opposent l'homme pécheur à la sainteté de YHWH et à ses normes divines parfaites - , et pour le conduire à la semence promise - c'est à dire Christ qui est le médiateur plus grand que Moïse, le médiateur d'une nouvelle alliance avec le Père dont la foi en lui et par l'obéissance à ses paroles conduisent à la réconciliation pour la vie éternelle.
1 Tim.2:5; Hébreux 8:6; Hébreux 9:15
Aussi pouvons-nous pleinement apprécier les paroles suivantes de notre Seigneur : Jean 12 :
Citation :

44 Et Jésus s’écria et dit : Celui qui croit en moi, ne croit pas en moi, mais en celui qui m’a envoyé ;
45 et celui qui me voit, voit celui qui m’a envoyé.
46 Moi, je suis venu dans le monde, [la] lumière, afin que quiconque croit en moi ne demeure pas dans les ténèbres.
47 Et si quelqu’un entend mes paroles et ne les garde pas, moi, je ne le juge pas ; car je ne suis pas venu afin de juger le monde, mais afin de sauver le monde.
48 Celui qui me rejette et qui ne reçoit pas mes paroles, a qui le juge ; la parole que j’ai dite, celle-là le jugera au dernier jour.
49 Car moi, je n’ai pas parlé de moi-même* ; mais le Père qui m’a envoyé, lui-même m’a commandé ce que je devais dire et comment j’avais à parler ;
50 et je sais que son commandement est la vie éternelle
. Les choses donc que moi je dis, je les dis comme le Père m’a dit.
Revenir en haut Aller en bas
Patoune

avatar

Nombre de messages : 3313
Localisation : France
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: L'Épitre aux Galates - chapitre 3   Jeu 2 Oct 2008 - 20:33

La nouvelle alliance est qualifiée, peut-être pas par l'apôtre Paul, mais par le rédacteur inconnu de la lettre aux Hébreux :

Hébreux 7:22 > dans cette mesure également Jésus est devenu celui qui a été donné comme gage d’une alliance meilleure

Ainsi la nouvelle alliance où Jésus est le médiateur est supérieure à celle la loi mosaïque.
Revenir en haut Aller en bas
Théophile



Nombre de messages : 1378
Localisation : France. Midi Pyrénées.
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: L'Épitre aux Galates - chapitre 3   Ven 3 Oct 2008 - 19:47

21 La loi est-elle donc contre les promesses de Dieu ? Qu’ainsi n’advienne ! Car s’il avait été donné une loi qui eût le pouvoir de faire vivre, la justice serait en réalité sur le principe de [la] loi.
22 Mais l’écriture a renfermé toutes choses sous le péché, afin que la promesse, sur le principe de [la] foi en Jésus Christ, fût donnée à ceux qui croient.
23 Or avant que la foi vînt, nous étions gardés sous [la] loi, renfermés pour* la foi qui devait être révélée ;
24 de sorte que la loi a été notre conducteur* jusqu’à Christ, afin que nous fussions justifiés sur le principe de [la] foi ;
25 mais, la foi étant venue, nous ne sommes plus sous un conducteur*,
26 car vous êtes tous fils de Dieu par la foi dans le christ Jésus.
27 Car vous tous qui avez été baptisés pour Christ, vous avez revêtu Christ :
28 il n’y a ni Juif, ni Grec ; il n’y a ni esclave, ni homme libre ; il n’y a ni mâle, ni femelle ; car vous tous, vous êtes un dans le christ Jésus.
29 Or si vous êtes de Christ, vous êtes donc [la] semence d’Abraham, héritiers selon [la] promesse.
— v. 23 : ou : jusqu’à. — v. 24, 25 : ou : gouverneur, précepteur.
Revenir en haut Aller en bas
Patoune

avatar

Nombre de messages : 3313
Localisation : France
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: L'Épitre aux Galates - chapitre 3   Sam 4 Oct 2008 - 14:13

Pour Christ, dans Christ et de Christ : Galates 3: 27-29

Ce sont tous les aspects du chrétien vis-à-vis du Christ. Il est baptisé en son nom, doit suivre ses traces en revêtant ses qualités, et est par conséquent en union avec lui.
Par ses prépositions : « pour, de, dans », toute la personnalité de l’homme doit se confondre en lui. Tous ses souhaits, ses désirs gravitent autour de lui. C’est la raison pour laquelle, il désire suivre Christ là où il va - Apocalypse 14 :4
On voit aussi le Christ honoré par cette implication totale de l’homme à sa personne.
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8590
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: L'Épitre aux Galates - chapitre 3   Sam 4 Oct 2008 - 19:47

Citation :
« La loi est-elle donc contre les promesses de Dieu ? Qu'ainsi n'advienne ! Car s'il avait été donné une loi qui eût le pouvoir de faire vivre, la justice serait en réalité sur le principe de [la] loi. » (Galates 3:21)
Cette phrase de Paul devrait nous amener à réfléchir, en effet la loi est le produit de l'esprit de Dieu tout comme l'ensemble de sa Parole
Comme le fait remarquer l'apôtre la loi n'est pas en contradiction avec le dessein de notre Pére céleste d'ailleurs Paul le fait remarquer à Timothée
Citation :
« --- nous savons que la loi est bonne, si quelqu'un en use légitimement, » (1 Timothée 1:Cool
Alors pourquoi ce qui est bon doit -il être aboli !Paul en donne une raison dans sa lettre aux Romains
Citation :
« Car nous savons que la loi est spirituelle : mais moi je suis charnel, vendu au péché ; » (Romains 7:14)
Comme le fait remarquer Paul au verset 12 de cette même lettre aux Romains
Citation :
« La loi donc est sainte, et le commandement est saint, et juste, et bon. » (Romains 712 )
La problème n'est donc pas la loi , mais l'homme qui vendu sous le péché est incapable de satisfaire aux exigences divines exprimées au travers de la loi , la loi bien que parfaite est juste n'est pas adaptée à la nature pécheresse de l'homme , elle devient donc pour lui une malédiction , puisque par elle il est irrémédiablement condamné, hors le but de Dieu n'est pas de détruire mais de sauvé
De plus la loi, contient en elle même plusieurs volets, la loi morale, la loi civique et la loi religieuse et cérémoniale basée sur des sacrifices d’animaux, ce dernier volet,et intéressant, puisqu’il mettait en évidence la nécessité de quelque chose de meilleur de plus efficace la lettre aux Hebreux rapporte :
Citation :
« Car la loi, ayant l'ombre des biens à venir, non l'image même des choses, ne peut jamais, par les mêmes sacrifices que l'on offre continuellement chaque année, rendre parfaits ceux qui s'approchent. » (Hébreux 10:1)
« Autrement n'eussent-ils pas cessé d'être offerts, puisque ceux qui rendent le culte, étant une fois purifiés, n'auraient plus eu aucune conscience de péchés ? » (Hébreux 10:2)
En effet, l’inefficacité des sacrifices sanglants d’animaux est clairement définie dans le fait que chaque année il fallait refaire les même choses, hors comme nous pouvons le constaté encore aujourd’hui, le péché n’a pas été éradiqué par cette loi, comme le fait ressortir la lettre aux Hebreux elle figurait quelque chose de plus grand ,de plus efficace , une alliance nouvelle par laquelle chaque humains aurait la possibilité de se débarrassé du carcan héréditaire qu’est le péché
Celà fut annoncé en ces termes , ce qui indique que la loi n'avait qu'une portée temporaires , quoique l'esprit de cette loi dure pour toujours , puisqu'elle est spirituelle est parfaite
« Voici, des jours viennent, dit l'Éternel, et j'établirai avec la maison d'Israël et avec la maison de Juda une nouvelle alliance, » (Jérémie 31:31)
« non selon l'alliance que je fis avec leurs pères, au jour où je les pris par la main pour les faire sortir du pays d'Égypte, mon alliance qu'ils ont rompue, quoique je les eusse épousés, dit l'Éternel. » (Jérémie 31:32)
« Car c'est ici l'alliance que j'établirai avec la maison d'Israël, après ces jours-là, dit l'Éternel : Je mettrai ma loi au dedans d'eux, et je l'écrirai sur leur coeur, et je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple ; » (Jérémie 31:33)
« et ils n'enseigneront plus chacun son prochain, et chacun son frère, disant : Connaissez l'Éternel ; car ils me connaîtront tous, depuis le petit d'entre eux jusqu'au grand, dit l'Éternel ; car je pardonnerai leur iniquité, et je ne me souviendrai plus de leur péché. » (Jérémie 31:34)

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Théophile



Nombre de messages : 1378
Localisation : France. Midi Pyrénées.
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: L'Épitre aux Galates - chapitre 3   Dim 5 Oct 2008 - 11:40

Citation :

22 Mais l’écriture a renfermé toutes choses sous le péché, afin que la promesse, sur le principe de [la] foi en Jésus Christ, fût donnée à ceux qui croient.

Jésus, Fils de Dieu et l'Agneau de sacrifice, est le seul moyen de salut correspondant à la justice de Dieu. La foi en son nom nous lave du péché et nous permet de nous approcher du Père avec une bonne conscience, convaincus qu'aucune oeuvre personnelle ou collective de justification pour nous affranchir de notre condition pécheresse n'ajoute à la grâce divine qui nous est accordée - et même la dénature.
Jean le baptiste en a rendu témoignage :
Citation :
Jean 1:29 Le lendemain, il voit Jésus venant à lui, et il dit : Voilà l'agneau de Dieu qui ôte le péché du monde !

Et le livre aux Hébreux ajoute :
Citation :
Hébreux 5:9 et ayant été consommé, il est devenu, pour tous ceux qui lui obéissent, l'auteur du salut éternel,
Quiconque croit fermement en son Sauveur Jésus qui le délivre de la condamnation résultant du péché est agréé par le Père. Jean 3:16

L'Ecriture met en évidence la condition de l'homme pécheur et l'impossibilité d'échapper à la mort par ses propres moyens - même s'il cherche à appliquer la loi mosaïque dans sa vie. Il doit reconnaître ses limites et se réfugier dans l'amour et la miséricorde de Dieu qui veut le salut de tous ceux qui le recherchent avec de bons mobiles.
Beaucoup arrivent à la même conclusion que Paul en Romains 7 et 8:
Citation :

14 Car nous savons que la loi est spirituelle : mais moi je suis charnel*, vendu au péché** ;
15 car ce que je fais*, je ne le reconnais pas, car ce n’est pas ce que je veux, que je fais, mais ce que je hais, je le pratique.
16 Or si c’est ce que je ne veux pas que je pratique, j’approuve la loi, [reconnaissant] qu’elle est bonne.
17 Or maintenant, ce n’est plus moi qui fais* cela, mais c’est le péché qui habite en moi.
18 Car je sais qu’en moi, c’est-à-dire en ma chair, il n’habite point de bien ; car le vouloir est avec moi, mais accomplir le bien, [cela] je ne le trouve pas.
19 Car le bien que je veux, je ne le pratique pas ; mais le mal que je ne veux pas, je le fais.
20 Or si ce que je ne veux pas, moi, — je le pratique, ce n’est plus moi qui l’accomplis, mais c’est le péché qui habite en moi.
21 Je trouve donc cette loi pour moi qui veux pratiquer le bien, que le mal est avec moi.
22 Car je prends plaisir à la loi de Dieu selon l’homme intérieur ;
23 mais je vois dans mes membres une autre loi qui combat contre la loi de mon entendement et qui me rend captif de la loi du péché qui existe dans mes membres.
24 Misérable homme que je suis, qui me délivrera de ce corps de mort* ?
25 Je rends grâces à Dieu par Jésus Christ notre Seigneur. Ainsi donc moi-même, de l’entendement je sers* la loi de Dieu ; mais de la chair, la loi du péché.
— v. 14* : ailleurs : de chair. — v. 14** : litt.: vendu sous le péché. — v. 15, 17 : faire, ici, opérer, effectuer ; au verset 8 : produire, et au verset 13 : causer. — v. 24 : ou : du corps de cette mort. — v. 25 : servir, ici : être esclave, servir comme tel, comme en 6:6 et 7:6.
Chapitre 8
1 Il n’y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont dans le christ Jésus
;
L'examen sincère et objectif de nous-même nous conduit à l'humilité et à un regard d'empathie et de bienveillance sur nos semblables.
Revenir en haut Aller en bas
Patoune

avatar

Nombre de messages : 3313
Localisation : France
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: L'Épitre aux Galates - chapitre 3   Dim 5 Oct 2008 - 13:46

La foi emporte l’idée de fidélité et d’autres qualités comme l’obéissance et l’attachement.
C’est ce que sous-entend le prophète Habacuc (2 :4) : Si quelqu'un flanche, il n'est pas droit de cœur mais le juste vivra grâce à sa foi.

Ainsi la foi n’est pas seulement le fait de croire mais de faire des actions conformes.
On imagine que Paul avait en tête cet aspect des choses car sinon il ne serait pas mort fidèle en martyr.
Revenir en haut Aller en bas
Théophile



Nombre de messages : 1378
Localisation : France. Midi Pyrénées.
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: L'Épitre aux Galates - chapitre 3   Lun 6 Oct 2008 - 11:17


23 Or avant que la foi vînt, nous étions gardés sous [la] loi, renfermés pour* la foi qui devait être révélée ;
24 de sorte que la loi a été notre conducteur* jusqu’à Christ, afin que nous fussions justifiés sur le principe de [la] foi ;
25 mais, la foi étant venue, nous ne sommes plus sous un conducteur*,
v. 24, 25 : ou : gouverneur, précepteur.

La loi mosaïque a donc été une disposition temporaire décidée par YHWH, en même temps didactique, instructive et protectrice, qui devait guider la nation d'Israël dans l'espérance du Messie et la préparer à le recevoir avec foi.
La loi était donc un fil conducteur utile et nécessaire en son temps. Mais Christ étant venu et ayant rempli son contrat, elle n'a plus raison d'être.
La foi la remplace.

Paul nous exhorte à cette ligne de conduite inébranlable dans la foi en Colossiens 2 :
Citation :

6 Ainsi, comme vous avez reçu le Seigneur Jésus-Christ, marchez avec lui,
7 Enracinés et fondés en lui, et affermis dans la foi, selon que vous avez été enseignés, abondant en elle, avec actions de grâces.

8 Prenez garde que personne ne vous séduise par la philosophie et par de vaines tromperies, selon la tradition des hommes, selon les rudiments du monde, et non selon Christ.
9 Car en lui toute la plénitude de la divinité habite corporellement.
10 Et vous avez toute plénitude en lui, qui est le chef de toute principauté et puissance.
11 En lui aussi vous avez été circoncis, d'une circoncision faite sans main, en dépouillant le corps des péchés de la chair, ce qui est la circoncision de Christ;
12 Ayant été ensevelis avec lui par le baptême; en lui aussi vous êtes ressuscités, par la foi en la puissance de Dieu, qui l'a ressuscité des morts.
13 Et quand vous étiez morts dans vos péchés et dans votre incirconcision charnelle, il vous a vivifiés avec lui, vous ayant pardonné toutes vos fautes.
14 Il a effacé ce qui était contre nous, l'obligation des ordonnances qui s'élevait contre nous; et il l'a entièrement annulée, en l'attachant à la croix;
15 Ayant dépouillé les principautés et les puissances, qu'il a publiquement exposées en spectacle, en triomphant d'elles sur cette croix.
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8590
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: L'Épitre aux Galates - chapitre 3   Lun 6 Oct 2008 - 12:09

Une question importante ,est :
Est -ce que la loi et les promesses de Dieu entre en conflit ?
Paul s"exclame : Loin de là !
Comme nous avons pus le constater , l'une et l'autre ,sont de source Divine, ce sont les buts qui sont differents.
Le but de la loi n'etait pas de donner le vie ,c'est vrai que theoriquement,le salut aurait pu venir de la loi, à la condition formelle que les hommes aient été en mesure de la garder à la perfection, mais ils ne l'etaient pas
Citation :
« car ce qui était impossible à la loi, en ce qu'elle était faible par la chair, Dieu, ayant envoyé son propre Fils en ressemblance de chair de péché, et pour [le] péché, a condamné le péché dans la chair, » (Romains 8:3)
« afin que la juste exigence de la loi fût accomplie en nous, qui ne marchons pas selon [la] chair, mais selon [l']Esprit. » (Romains 8:4)
Outre celà , la vie qui etait promise à ceux qui chercaient à obeir à la loi se rapportait à une benediction temporelle accordée sur la terre
Citation :
« Vous prendrez garde à pratiquer tous les commandements que je vous commande aujourd'hui, afin que vous viviez, et que vous multipliiez, et que vous entriez dans le pays que l'Éternel a promis par serment à vos pères, et que vous le possédiez. » (Deutéronome 8:1)
Si la loi n'est pas conte les promesses et qu'elles n'entre pas enconflit entre elles , necessité etait donc d'en demontrer l'harmonie
Comment ?
En reconnaissant que bien que bien que la loi, ne pouvait , ni Justifier , ni même donner la vie , elle preparait neanmoins à une autre voie , une alliance meilleure
Quel fut son rôle ?
Elle enfermait tout sous le peché , elle designait l'homme comme etant incapble de surmonter son hadicap par lui même, en citant sa prope condition david exprime clairement ce fait
Citation :
« Éternel ! écoute ma prière ; prête l'oreille à mes supplications ; dans ta fidélité réponds-moi dans ta justice. » (Psaume 143:1)
« Et n'entre pas en jugement avec ton serviteur, car devant toi nul homme vivant ne sera justifié. » (Psaume 143:2)
« Car l'ennemi poursuit mon âme, il foule ma vie par terre ; il me fait habiter dans des lieux ténébreux, comme ceux qui sont morts depuis longtemps. » (Psaume 143:3)
Ainsi se confirme la Parole que Dieu exprime selon le Deuteronome 27: 26
Citation :
« Maudit qui n'accomplit pas les paroles de cette loi, en les pratiquant ! Et tout le peuple dira : Amen ! » (Deutéronome 27:26)
L'histoire du peuple d'Israel est pour nous un enseignement à ce sujet , ils furent asservit à la loi pendant plus d'un millenaire et pourant , aucun d'entre eux n'est parvenu à la perfection , confirmant les paroles du psalmiste
Citation :
« Un homme ne pourra en aucune manière racheter son frère, ni donner à Dieu sa rançon, » (Psaume 49:7)
« (Car précieux est le rachat de leur âme, et il faut qu'il y renonce à jamais,) » (Psaume 49:Cool
« Afin qu'il vive encore, à toujours, [et] qu'il ne voie pas la fosse. » (Psaume 49:9)
« Car il voit que les sages meurent, que le sot et l'insensé périssent pareillement et laissent leurs biens à d'autres. » (Psaume 49:10)
« Leur [pensée] intérieure est que leurs maisons durent à toujours, et leurs demeures de génération en génération ; ils appellent les terres de leur propre nom. » (Psaume 49:11)
« Pourtant l'homme qui est en honneur ne dure pas ; il est semblable aux bêtes qui périssent. » (Psaume 49:12)
« Ce chemin qu'ils tiennent est leur folie ; mais ceux qui viennent après eux prennent plaisir aux propos de leur bouche. . » (Psaume 49:13)
« Ils gisent dans le shéol comme des brebis : la mort se repaît d'eux, et au matin les hommes droits domineront sur eux ; et leur beauté va se consumer dans le shéol, sans qu'ils aient plus de demeure. » (Psaume 49:14)
Bien que , n'etant ps sous la loi, les reste de l'humanité est soumise elle aussi à l'emprise du peché
Citation :
« Quoi donc ? Sommes-nous plus excellents ? Nullement. Car nous avons ci-devant accusé et Juifs et Grecs d'être tous sous [le] péché, selon qu'il est écrit : » (Romains 3:9)
« car il n'y a pas de différence, car tous ont péché et n'atteignent pas à la gloire de Dieu, » (Romains 3:23)
Aussi est-il necessaire de reconnaitre cet etat avec humilité ,ce n'est que nous sommes conecients , de notre imperfection , de notre impossibilité d' nous approcher de Dieu par nos propres merites , par nos oeuvres que nous sommes prets à recevoir la promesse du salut par la foi en Jesus

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Théophile



Nombre de messages : 1378
Localisation : France. Midi Pyrénées.
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: L'Épitre aux Galates - chapitre 3   Mar 7 Oct 2008 - 10:02


26 car vous êtes tous fils de Dieu par la foi dans le christ Jésus.
27 Car vous tous qui avez été baptisés pour Christ, vous avez revêtu Christ :
28 il n’y a ni Juif, ni Grec ; il n’y a ni esclave, ni homme libre ; il n’y a ni mâle, ni femelle ; car vous tous, vous êtes un dans le christ Jésus.
29 Or si vous êtes de Christ, vous êtes donc [la] semence d’Abraham, héritiers selon [la] promesse.


Il y a une parfaite égalité entre tous ceux qui ont foi en Christ. Jean l'affirme aussi :
Citation :

1 Jean 5:1 Quiconque croit que Jésus est le Christ, est né de Dieu ; et quiconque aime celui qui a engendré, aime aussi celui qui est engendré de lui.
Le croyant en Christ nait de nouveau par l'eau et l'Esprit. Il devient une nouvelle création en perdant son ancienne appartenance nationale, sociale et sexuelle:
Citation :


28 il n’y a ni Juif, ni Grec ; il n’y a ni esclave, ni homme libre ; il n’y a ni mâle, ni femelle ; car vous tous, vous êtes un dans le christ Jésus.
Et il devient lui aussi ''semence'' d'Abraham grâce à sa foi et son union avec le Fils de Dieu, et héritier de la promesse.
Pierre en rappelle la teneur dans sa première épître chapitre 1:3-4:
Citation :
# Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus Christ, qui, selon sa grande miséricorde, nous a régénérés, pour une espérance vivante, par la résurrection de Jésus Christ d'entre les morts,
# pour un héritage qui ne se peut ni corrompre, ni souiller, ni flétrir, lequel vous est réservé dans les cieux,
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8590
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: L'Épitre aux Galates - chapitre 3   Mar 7 Oct 2008 - 10:18

Citation :
23 Or avant que la foi vînt, nous étions gardés sous [la] loi, renfermés pour* la foi qui devait être révélée ;
24 de sorte que la loi a été notre conducteur* jusqu’à Christ, afin que nous fussions justifiés sur le principe de [la] foi ;
Pour expliquer rôle de la loi , Paul la compare à une sorte de systéme carcéral , ou etaient gardées et dirigées la descendance de l-homme de foi qu'etait Abraham , cette disposition permettait de tenir le nation choisie ecartée des rites mauvais des nations environnantes
la loi etait une sorte de tuteur , qui maintenait le peuple dans une direction bien definie, ce qui ne signifie pas que la foi ne jouait pas un certain rôle( certains homme furent declrés juste en raison de leur foi , mais le vrai foi vint que quant fut revelé le mystére ou saint secret de Dieu ( genese 3 : 15) en la personne de Jésus
La loi aussi pesentée comme une sorte de precepteur (enseignant ) qui s'occupe du fils de la maison , pour lui donner toutes l'instruction , toutes les capacités de reprendre les afffaires du Pére au temps voulu .
Les pecepteurs generalements des esclaves , etaient d'un grande severité , ils gardaient l'enfant contre les mauvaies influences de la societé ,et devait les instruire en matiére de moralité
La, loi etait donc un conducteur qui menait à un but bien precis Christ,
La venue du messie devenant une realité , la loi perdait son rôle , et la foi prenait le relait , le messie avait ete annoncé , des le commencement sous la forme de propheties , mais aussi de promesses , faites à Abraham Isaac et Jacob , par leur semence toute les natins de la terre auraient la possibilitéde se benir
la loi etait aussi un revelateur ! par elle etait demontrée l'imperfection de l'homme , le fossé qui separait la creature de son createur , et la necessité d'effacé une ardoise ( dette ) qui separait l'homme de son Pére pur des temps indefini
Bien que la solution fut mis en place des l'arrivée du peché , elles ne fut revelée qu'avec lavenue de celui par qui venait la delivrance et la grâce ,
La seule condition exigée etant "la foi" qui elle prenait le relait de la loi
Cependant la foi à aussi ses exigences , elle ne peut -être que le fruit de certitudes, d'un amour profond pour Dieu et pour son prochain , le but etant de retabblir des relation filiale avec notre Pére celeste , eu travers d'une injustice , la mort de l'être le plus cher pour Dieu

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Épitre aux Galates - chapitre 3   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Épitre aux Galates - chapitre 3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'Épitre aux Galates - chapitre 5
» L'Épitre aux Galates - chapitre 3
» L'Épitre aux Galates - chapitre 6
» L'Épitre aux Galates - chapitre 1
» L'Épitre aux Galates - chapitre 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Liberté Chrétienne :: Réunions chrétiennes :: Étude de la Bible verset par verset. :: Étude de « l'Épitre aux Galates » :: Par chapitre-
Sauter vers: