La Liberté Chrétienne

Forum d'aide, de recherche et collaboration pour une meilleure compréhension des écritures
 
Site WebSite Web  AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'Épitre aux Galates - chapitre 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Théophile



Nombre de messages : 1378
Localisation : France. Midi Pyrénées.
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: L'Épitre aux Galates - chapitre 4   Mar 7 Oct 2008 - 7:19

1 Or, je dis qu'aussi longtemps que l'héritier est enfant, il ne diffère en rien de l'esclave, quoiqu'il soit seigneur de tout;
2 Mais il est sous des tuteurs et des curateurs jusqu'au temps marqué par le père.
3 Nous aussi de même, lorsque nous étions enfants, nous étions sous l'esclavage des rudiments du monde.
4 Mais, lorsque les temps ont été accomplis, Dieu a envoyé son Fils, né d'une femme, né sous la loi,
5 Afin qu'il rachetât ceux qui étaient sous la loi, afin que nous reçussions l'adoption.
6 Et, parce que vous êtes fils, Dieu a envoyé dans vos cœurs l'Esprit de son Fils, lequel crie: Abba, ô Père!
7 C'est pourquoi tu n'es plus esclave, mais fils, et si tu es fils, tu es aussi héritier de Dieu par Christ.
Revenir en haut Aller en bas
Sherlock

avatar

Nombre de messages : 256
Date d'inscription : 18/03/2008

MessageSujet: Re: L'Épitre aux Galates - chapitre 4   Mar 7 Oct 2008 - 10:24

Nous retrouvons toute la quintescence du salut par une figure messianique dans ces versets.

Cette figure messianique divine née d'une femme n'est pas une nouveauté dans la culture du Moyen-Orient. Bien avant cela, nous avons la figure de Saoshyant, figure emblématique du zoroastrime (-600), envoyé par Ahura Mazda qui vient à la fin des temps pour renouveler le monde et ressusciter les morts.

Cette vision du Messie-Redempteur est le message principal de Paul. Dans ces versets, nous voyons la libération de l'esclavage des rites (rudiments du monde). Le parallelisme avec Zarathoustra est interessant :

Zarathoustra invite alors les fidèles à imiter l'acte primordial d'Ahura Mazda : le choix du Bien. Les hommes ne sont donc pas les serviteurs ou les esclaves de Dieu comme se reconnaissent par exemple les fidèles de Yahvé, de Varuna ou d'Allah mais libre dans le choix de suivre Ahura Mazda ou non.

Nous reconnaissons aussi dans la lettre de Paul, ses interlocuteurs. Ce sont des Juifs avant tout car l'héritage qui est un paradigme du peuple juif est fortement marquée.

Certains ont tenté d'insister sur le coté celtique des Galates, mais à cette époque l'assimilation est déjà bien établie depuis plus de 300 ans dans cette région. La question de l'héritage, de la propriété (curateur, tuteur...) ainsi que les rites ne sont pas une dominante de la religion des Celtes.

Les destinataires de la lettre de Paul sont des Juifs observant la loi mosaïque, sans doute des indigènes dans cette région, à qui Paul veut faire remarquer que le Messie attendu est arrivé en la personne de Christ.
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8612
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: L'Épitre aux Galates - chapitre 4   Mar 7 Oct 2008 - 14:16

Citation :
1 Or, je dis qu'aussi longtemps que l'héritier est enfant, il ne diffère en rien de l'esclave, quoiqu'il soit seigneur de tout;
2 Mais il est sous des tuteurs et des curateurs jusqu'au temps marqué par le père
Ce que nous avons vu jusqu'a present , c'est que chez les galates s'tait develppé une division sur le fait d'être " sous la loi " ou "plus sous la loi "
par unne illustration Paul va mettre en contraste l'etat d'esprit de ceux qui sont sous la loi, par rapport à ceux qui obeissent à la bonne nouvelle de Christ .
Paul rappelle au galates les caracteristique d'un heritier dans les different etat auxquels ils sera obligatoirement soumis
Tout d'abord c'est un enfant (nepios ) "selon la loi juive le premier né ,il est à mettre en contraste avec le fils ( huios) ( voir galates 3 : 7, 26)

De par sa naissance , l'enfant , est naturellement maitre de tout , cependant il est dans l'incapacité d'estimer , de gerer , de prendre des decisions,aussi lui adjoint on des tuteurs ( epitrotous qui différe du mot paidagogos ( voir galates 3 : 24 , 25 )qui etaient chargés de veiller sur sa personne , sur ses biens , jusqu'à ce que l'heritier atteigne l'age de raison
ainsi tant qu'il etait sous tutelle , l'heritier , etait esclave d'etranger , à qui il devait obeir
Paul use de cette illustration pour demontrer le contraste qui existe entre la position anterieur du croyant , et ce dont il peut jouir dorenavant
Citation :
3 Nous aussi de même, lorsque nous étions enfants, nous étions sous l'esclavage des rudiments du monde.
En clair lorsque nous etions enfants (ne pioi) ( spirituellment parlant ) nous etions sous tutelles , donc esclaves , cette esclavages etait d'être sous des lois , (stoicheia "elements")sous les choses elementaires du monde
Les juifs sous la lois mosaiques , les non juifs assevis au principes religieux paiens
Ils furent tous libérés juifs comme non juifs par la bonne nouvelle concernant Christ qui les emancipaient De ce fait ild devenaient de fils à part entiere , qui pouvauent usé librement de la libeté des enfants de Dieu (voir Romains 8: 21 )

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Théophile



Nombre de messages : 1378
Localisation : France. Midi Pyrénées.
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: L'Épitre aux Galates - chapitre 4   Mer 8 Oct 2008 - 13:12

4 Mais, lorsque les temps ont été accomplis, Dieu a envoyé son Fils, né d'une femme, né sous la loi,
5 Afin qu'il rachetât ceux qui étaient sous la loi, afin que nous reçussions l'adoption.
6 Et, parce que vous êtes fils, Dieu a envoyé dans vos cœurs l'Esprit de son Fils, lequel crie: Abba, ô Père!
7 C'est pourquoi tu n'es plus esclave, mais fils, et si tu es fils, tu es aussi héritier de Dieu par Christ.


Nous saisissons le processus :
Tant qu'Israël était sous la loi, il était dans l'attente de l'héritage selon la promesse faite à Abraham, esclave de la loi du péché, prisonnier des commandements mosaïques, dans un état d'enfance spirituelle conduite et enchaînée par ce tuteur légal.
Mais Christ étant venu et ayant payé le prix du rachat par sa mort sur la croix, ayant pleinement accompli la justice divine et étant trouvé digne de la résurrection, il a ouvert en quelque sorte les sceaux du testament promis, permettant aux enfants d'Israël, puis aux païens, de devenir en raison de leur foi des fils de Dieu légitimes - des héritiers avec Christ du royaume et de la vie éternelle.
Ce témoignage véridique d'adoption filiale est rendu dans le coeur et l'esprit de chaque chrétien par l'Esprit saint comme l'affirme aussi Paul en Romains :
Citation :

8:16 L'Esprit lui-même rend témoignage avec notre esprit, que nous sommes enfants de Dieu ;
8:17 et si [nous sommes] enfants, [nous sommes] aussi héritiers ; héritiers de Dieu, cohéritiers de Christ ; si du moins nous souffrons avec lui, afin que nous soyons aussi glorifiés avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
Sherlock

avatar

Nombre de messages : 256
Date d'inscription : 18/03/2008

MessageSujet: Re: L'Épitre aux Galates - chapitre 4   Mer 8 Oct 2008 - 13:17

C'est ce que j'ai dit, non ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8612
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: L'Épitre aux Galates - chapitre 4   Jeu 9 Oct 2008 - 6:34

Citation :
4 Mais, lorsque les temps ont été accomplis, Dieu a envoyé son Fils, né d'une femme, né sous la loi,
5 Afin qu'il rachetât ceux qui étaient sous la loi, afin que nous reçussions l'adoption.
La loi en elle même etait une promesse a la fois pour la descendance de Jacob , qui d'un position d'esclavage passait à l'etat d'un peuple privilegié , " celui du createur de l'univers "
ce qui impliquait qu'il se soumette à la loi de Dieu , celle ci etait parfaite , l'homme ne l'etait pas , mais il n'en avait pas conscience .
La loi avait donc un rôle de pedagogie et de tuteur , amener l'homme à comprendreson incapacité , et la necessité d'une therapie plus efficace qui permettrait de purifier reellement tous ceux qui reconnaissant leur condition , allait se soumettre volontairement à de nouvelles dispositions
ce fait etait une des close de la loi puisque des sa mise en place , les nouvelles dispositions etaient prevues est serait mises en place au moment propice
Citation :
« L'Éternel, ton Dieu, te suscitera un prophète comme moi, du milieu de toi, d'entre tes frères ; » (Deutéronome 18:15)
« vous l'écouterez, selon tout ce que tu demandas à l'Éternel, ton Dieu, à Horeb, le jour de la congrégation, disant : Que je n'entende plus la voix de l'Éternel, mon Dieu, et que je ne voie plus ce grand feu, afin que je ne meure pas. » (Deutéronome 18:16)
« Et l'Éternel me dit : Ils ont bien dit ce qu'ils ont dit. » (Deutéronome 18:17)
« Je leur susciterai un prophète comme toi, du milieu de leurs frères, et je mettrai mes paroles dans sa bouche, et il leur dira tout ce que je lui commanderai. » (Deutéronome 18:18)
« Et il arrivera que l'homme qui n'écoutera pas mes paroles, qu'il dira en mon nom, moi, je le lui redemanderai. » (Deutéronome 18:19)
« Seulement, le prophète qui prétendra dire en mon nom une parole que je ne lui aurai pas commandé de dire, ou qui parlera au nom d'autres dieux, ce prophète-là mourra. » (Deutéronome 18:20)
« Et si tu dis dans ton coeur : Comment connaîtrons-nous la parole que l'Éternel n'a pas dite ? » (Deutéronome 18:21)
« Quand le prophète parlera au nom de l'Éternel, et que la chose n'aura pas lieu et n'arrivera pas, c'est cette parole-là que l'Éternel n'a pas dite ; le prophète l'a dite présomptueusement : tu n'auras pas peur de lui. » (Deutéronome 18:22)
Cette close de la loi , tenait en compte, l'incapacité du peuple de satisfaire à la lois parfaite de DIEU, cependant elle serait maintenue le temps necessaire à l'etablissement de ce constat d'impossibilité pour l'homme de se transcender par lui meme , alors , le temps viendrait ou Dieu etablirait une alliance nouvelle par l'intermediaire d'un mediateur semblable à Moise
Celui ci avait delivre un peuple de l'asservissement n leu avait donne une loi parfaite , et avait fait d'une famille d'esclave le peuple de Dieu
Cependant ils avait affranchie que l'a chair , lils restaient esclave d'ul maitre subtil 'la peché " adamique" une autre delivrance etait donc necessaire , c'est ce que ferait la futur médiateur , et plus tard celà fut confirmée par les propheties telle celle annoncée par Jeremie
Citation :
« Voici, des jours viennent, dit l'Éternel, et j'établirai avec la maison d'Israël et avec la maison de Juda une nouvelle alliance, » (Jérémie 31:31)
« non selon l'alliance que je fis avec leurs pères, au jour où je les pris par la main pour les faire sortir du pays d'Égypte, mon alliance qu'ils ont rompue, quoique je les eusse épousés, dit l'Éternel. » (Jérémie 31:32)
« Car c'est ici l'alliance que j'établirai avec la maison d'Israël, après ces jours-là, dit l'Éternel : Je mettrai ma loi au dedans d'eux, et je l'écrirai sur leur coeur, et je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple ; » (Jérémie 31:33)
« et ils n'enseigneront plus chacun son prochain, et chacun son frère, disant : Connaissez l'Éternel ; car ils me connaîtront tous, depuis le petit d'entre eux jusqu'au grand, dit l'Éternel ; car je pardonnerai leur iniquité, et je ne me souviendrai plus de leur péché. » (Jérémie 31:34)
La loi bien que bonne est parfaite , avait donc pour seul rôle de faire prendre conscience à l'homme le fossé qui separait l'homme de la perfectio qui lui permettrait de reintegrer la famile de Dieu , Dieu dans son immens e amour , allait donc agir afin que se fossé soit comblé , pour ceux qui humbles desiraient de nouveaux manifester des relations filiales avec leur Pére celeste

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Théophile



Nombre de messages : 1378
Localisation : France. Midi Pyrénées.
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: L'Épitre aux Galates - chapitre 4   Jeu 9 Oct 2008 - 14:25

8 Mais alors, ne connaissant pas Dieu, vous étiez asservis à ceux qui, par [leur] nature, ne sont pas dieux* :
9 mais maintenant, ayant connu Dieu, mais plutôt ayant été connus de Dieu, comment retournez-vous de nouveau aux faibles et misérables éléments auxquels vous voulez encore de nouveau être asservis ?
10 Vous observez des jours, et des mois, et des temps, et des années.
11 Je crains, quant à vous, que peut-être je n’aie travaillé en vain pour vous.

v. 8 : répond à 2 Chroniques 13:8-9.
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8612
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: L'Épitre aux Galates - chapitre 4   Ven 10 Oct 2008 - 8:34

Citation :
Mais alors, ne connaissant pas Dieu, vous étiez asservis à ceux qui, par [leur] nature, ne sont pas dieux* :
Paul fait un rappel à la condition antérieur de ses auditeurs (en l'occurence les Galates ) l'apôtre fait remarquer qu'ils etaient aservit à des autorités qui de par leur nature , ne pouvaient être des dieux
celà apul l'avait constaté lui -meme lorsqu'il leurannonçà la bonne nouvelle pour la premiére fois
Citation :
« Et les foules, ayant vu ce que Paul avait fait, élevèrent leur voix, disant en lycaonien : Les dieux, s'étant faits semblables aux hommes, sont descendus vers nous. » (Actes des Apôtres 14:11)
« Et ils appelaient Barnabas Jupiter, et Paul Mercure, parce que c'était lui qui portait la parole. » (Actes des Apôtres 14:12)
« Et le sacrificateur du Jupiter qui était devant la ville, ayant amené des taureaux et des couronnes jusqu'aux portes, voulait sacrifier avec les foules. » (Actes des Apôtres 14:13)
« Mais les apôtres, Barnabas et Paul, l'ayant appris, déchirèrent leurs vêtements et s'élancèrent dans la foule, » (Actes des Apôtres 14:14)
« s'écriant et disant : Hommes, pourquoi faites-vous ces choses ? Nous sommes, nous aussi, des hommes ayant les mêmes passions que vous ; et nous vous annonçons que de ces choses vaines vous vous tourniez vers le Dieu vivant, qui a fait le ciel, et la terre, et la mer, et toutes les choses qui y sont ; » (Actes des Apôtres 14:15)
« lequel dans les générations passées a laissé toutes les nations marcher dans leurs propres voies ; » (Actes des Apôtres 14:16)
« quoique cependant il ne se soit pas laissé sans témoignage, en faisant du bien, en vous donnant du ciel des pluies et des saisons fertiles, remplissant vos coeurs de nourriture et de joie. » (Actes des Apôtres 14:17)
« Et en disant ces choses, à peine empêchèrent-ils les foules de leur sacrifier. » (Actes des Apôtres 14:18)
Ces hommes, et femmes , eurent la possibiltés d'acquerir la connaissance sur le vrai Dieu YHVH , ils avaient put etablir des relations intimes ave Dieu, il savaient que ce salut n'etait pas le fait de leurs oeuvres anterieures puisqu'ils etaient dans l'erreur , et qu'ils adoraient ce qui n'etaient pas dieu, que ce culte les avaient asservit dans des obligations traditionelles qui ne pouvaient en aucun cas leur procurer le salut , ils avaient gouté à la liberté , et l'autonomie des chretiens dons le culte ce fait en esprit et en verité (voir Jean 4 : 24 ) est basé sur un amour vrai (Jean 13 : 34 , 35 ) sans contrainte d'un coeur pur et entier chacun se laissant guider par l'esprit de verité , fonctoion des possibilités et de la connaissance de chacun.
Et voila que ces hommes qui avaient connus l'esclavages intellectuel et spirituel se detournait de Dieu pour ecouter de enseignement qui voulaient de nouveau les contraindre , le asservir à des rgles qi'ls ne pouvaient dont ils etaient incapbles d'appliquer

Paul s'tonnait de ce qu'il retournaient en arriere vers unsysteme que ne pouvait en aucun cas les aider , mais aucontraire les eloigner de Dieu
C'est ce qui se passe encore aujourdh'hui , ou des chretiens , bien qu'ayant la connaissances , s'imposent de lourdes charges qui leurs sont imposées par des penseurs qui de place sur le siege de Christ ,c'est asservissement , rend les chretiens dependants , malades tant sut le plan physique que spirituel , et souvent quant il s'en rendent compte c'est la chute , de laquelle il est difficile de se relever

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8612
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: L'Épitre aux Galates - chapitre 4   Sam 11 Oct 2008 - 8:02

Citation :
9 mais maintenant, ayant connu Dieu, mais plutôt ayant été connus de Dieu, comment retournez-vous de nouveau aux faibles et misérables éléments auxquels vous voulez encore de nouveau être asservis ?
Quelles sont les elements faibles et miserables auxquelles Paulfait allusion?
Dans sa lettre aux Colossiens 2 : 14 Paul ecrit :
Citation :
« ayant effacé l'obligation qui était contre nous, [laquelle consistait] en ordonnances [et] qui nous était contraire, et il l'a ôtée en la clouant à la croix : » (Colossiens 2:14)
Paul indique que ce qui etait des obligations pas toujours comprises , et que les hommes etaient dans l'incapacité d'appliquer ( les lois , les ordonnances , les cotraintes religieuses ) furent otées par l'actions de Jesus qui se sacrifiant bien qu'etant juste otait ces elemnts contraire au retablissement
Au versets 20 d'Ephesiens 2 Paul donne un raisonnement qui pousse à reflechir
Citation :
« Si vous êtes morts avec Christ aux éléments du monde, pourquoi, comme si vous étiez encore en vie dans le monde, établissez-vous des ordonnances, » (Colossiens 2:20)
« - ne prends pas, ne goûte pas, ne touche pas ! » (Colossiens 2:21)
Paul ne dit pas que tout est permit , mais l'actions du chretiens ne dois plus venir du commandement ecrit , mais d'un raisonnement interieur , d'une intelligence de l'existence et de notre createur , qui à fait toute chose bonne , mais même une chose bonne peut être nefaste des lors qu'elle faite à contre courant de notre conscience
C'est pourquoi Paul parlant aux Galates indique qu'etant devenus croyants , ils ont connus Dieu ( premiere obligation du croyant Voir Jean 17 : 3 )cette connaissance du Pére , indique que chaque chretien connaisse ce qui plait à Dieu , et applique pour lui même , c'est par la foi , venue de la parole entendue que le chretien plait à son createur , or celui qui à la foi et qui va à l'encontre des cette foi est un insensés , sa foi perd toute sa valeur elle est morte
Le chretien n'a donc pas à revenir aux element anterieur qu' etait le commandement , la loi est celle qui s'inscrtit dans son cour u fur est à mesure qu'il aprend à connaitre Dieu , et que par Amour pour lui Il applique , sans contraite , uniquement parce qu'il desire plaire à son Pére ,
C'est n'est plus la loi qui dirige le chretiens mais son intelligence de la volonté de Dieu !
C'est une grande difference ,avrc ce qui se passe dans les groupes hierarchisés , ou des hommes s'instituent conne detenteur de la pensée divine ( Dieu parlant Par eux ) ils refont la lois , leurs lois qu'ils imposent imperativement à ceux qui les suivent , ce qui crée un fossé entre le croyant et Dieu , et souvent la meconnaissance de sa volonté
Hors nous savons que seul ceux qui font la volonté de Dieu seront sauvées !Allons nous laissés à d'autres decider de ce qu'est la volonté de Dieu ? le faire equvaut à s'engager sur une route pleine d'embuches tout en etant aveugles

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Théophile



Nombre de messages : 1378
Localisation : France. Midi Pyrénées.
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: L'Épitre aux Galates - chapitre 4   Sam 11 Oct 2008 - 16:49


mais plutôt ayant été connus de Dieu, comment retournez-vous de nouveau aux faibles et misérables éléments auxquels vous voulez encore de nouveau être asservis ?
10 Vous observez des jours, et des mois, et des temps, et des années.
11 Je crains, quant à vous, que peut-être je n’aie travaillé en vain pour vous.

Citation :


mais plutôt ayant été connus de Dieu.
Cette précision est importante. En effet, c'est le Père qui choisit ses fils au milieu des générations d'hommes à l'esprit et au coeur tortueux. Jésus déclare en Jean 6:44:
Citation :

44 Nul ne peut venir à moi, à moins que le Père qui m’a envoyé ne le tire ; et moi, je le ressusciterai au dernier jour.
Et Romains ajoute:
Citation :


Romains 8:29 Car ceux qu'il a préconnus, il les a aussi prédestinés à être conformes à l'image de son Fils, pour qu'il soit premier-né entre plusieurs frères.

Dès lors, étant fils et héritiers de Dieu, ne serait-il pas vain de retourner en esclavage en étant prisonniers de rites religieux, d'observances diverses qui asservissent et qui n'ajoutent rien à la justice divine.
Nous sommes appelés à la liberté de fils de Dieu, et non à la soumission de la chair à des hommes qui ne sont pas dieux.
Revenir en haut Aller en bas
Patoune

avatar

Nombre de messages : 3313
Localisation : France
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: L'Épitre aux Galates - chapitre 4   Sam 11 Oct 2008 - 17:37

v:9 - ayant connu Dieu, mais plutôt ayant été connus de Dieu,
L'état d'esprit du chrétien est qu'il ne doit pas se montrer supérieur aux autres au point de se sentir faire partie d'une élite.
Dieu s'est fait connaître à nous. Nous avons accès auprès de lui par le moyen de la justification et non par nos mérites.
Il est celui qui fait croître et aucune hiérarchie religieuse ne doit réclamer une loyauté à ses fidèles. Nous devons manifester la fidélité ou la foi à notre Père.
Revenir en haut Aller en bas
Théophile



Nombre de messages : 1378
Localisation : France. Midi Pyrénées.
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: L'Épitre aux Galates - chapitre 4   Dim 12 Oct 2008 - 6:46

12 Soyez envers moi comme je suis envers vous; je vous en prie, mes frères. Vous ne m’avez jamais offensé dans aucune chose.
13 Vous savez que lorsque je vous ai annoncé premièrement l’Evangile, ç’a été parmi les persécutions et les afflictions de la chair;
14 et que vous ne m’avez point méprisé, ni rejeté, à cause de ces épreuves que je souffrais en ma chair; mais vous m’avez reçu comme un ange de Dieu, comme Jésus-Christ même.
15 Où est donc le temps où vous vous estimiez si heureux? Car je puis vous rendre ce témoignage, que vous étiez prêts alors, s’il eût été possible, à, vous arracher les yeux mêmes pour me les donner.
16 Suis-je donc devenu votre ennemi, parce que je vous ai dit la vérité?
17 Ils s’attachent fortement à vous; mais ce n’est pas d’une bonne affection, puisqu’ils veulent vous séparer de nous, afin que vous vous attachiez fortement à eux.
18 Je veux que vous soyez zélés pour les gens de bien dans le bien, en tout temps, et non pas seulement quand je suis parmi vous.
19 Mes petits enfants, pour qui je sens de nouveau les douleurs de l’enfantement, jusqu’à ce que Jésus-Christ soit formé en vous,
20 je voudrais maintenant être avec vous pour diversifier mes paroles selon vos besoins: car je suis en peine comment je dois vous parler.
Revenir en haut Aller en bas
Théophile



Nombre de messages : 1378
Localisation : France. Midi Pyrénées.
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: L'Épitre aux Galates - chapitre 4   Dim 12 Oct 2008 - 9:21

Citation :

12 Soyez envers moi comme je suis envers vous; je vous en prie, mes frères. Vous ne m’avez jamais offensé dans aucune chose.

Paul s'exprime avec tous les sentiments chrétiens, avec amour, tendresse et compassion, avec toutes les composantes de la loi royale qui doit régir les relations de tous les disciples du Christ qui désirent plaire à Dieu en mettant en pratique les paroles du Maître :
Citation :

Matthieu 7:12 Toutes les choses donc que vous voulez que les hommes vous fassent, faites-les-leur, vous aussi, de même ; car c'est là la loi et les prophètes.
Revenir en haut Aller en bas
Théophile



Nombre de messages : 1378
Localisation : France. Midi Pyrénées.
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: L'Épitre aux Galates - chapitre 4   Dim 12 Oct 2008 - 17:03

13 Vous savez que lorsque je vous ai annoncé premièrement l’Evangile, ç’a été parmi les persécutions et les afflictions de la chair;
14 et que vous ne m’avez point méprisé, ni rejeté, à cause de ces épreuves que je souffrais en ma chair; mais vous m’avez reçu comme un ange de Dieu, comme Jésus-Christ même.
15 Où est donc le temps où vous vous estimiez si heureux? Car je puis vous rendre ce témoignage, que vous étiez prêts alors, s’il eût été possible, à, vous arracher les yeux mêmes pour me les donner.
16 Suis-je donc devenu votre ennemi, parce que je vous ai dit la vérité?


Paul rappelle ce qui identifie un vrai serviteur de Dieu : 2 Cor. 6:
Citation :

4 mais en toutes choses nous recommandant comme serviteurs de Dieu, par une grande patience, dans les tribulations, dans les nécessités, dans les détresses,
5 sous les coups, dans les prisons, dans les troubles, dans les travaux, dans les veilles,
6 dans les jeûnes, par la pureté, par la connaissance, par la longanimité, par la bonté, par l’Esprit Saint, par un amour sans hypocrisie,
7 par la parole de la vérité, par la puissance de Dieu, par les armes de justice de la main droite et de la main gauche,
8 dans la gloire et dans l’ignominie, dans la mauvaise et dans la bonne renommée ; comme séducteurs, et véritables ;
9 comme inconnus, et bien connus* ; comme mourants, et voici, nous vivons ; comme châtiés, et non mis à mort ;
10 comme attristés, mais toujours joyeux ; comme pauvres, mais enrichissant plusieurs ; comme n’ayant rien, et possédant toutes choses.

Et c'est bien comme tel que les Galates l'avaient reçu en premier. Non pas pour sa prestance, son apparence et son éloquence, mais par sa marque d'identification spirituelle.
Pourquoi les choses ont-elles changé dans le coeur et dans l'esprit de ces Chrétiens au sujet de Paul ?
Son travail d'édification parmi eux a été mal reçu par la suite. Leurs progrès vers la maturité a été stoppée pour des raisons charnelles.
Doit-on rejeter les conseils et les exhortations bienveillantes que nos frères et soeurs se sentent parfois poussés à nous donner, et leur en voulons-nous ?
La sagesse nous dit :
Citation :


Proverbes 27:6 Les blessures faites par un ami sont fidèles, mais les baisers de celui qui hait sont fréquents.

Proverbes 27:9 L'huile et le parfum réjouissent le coeur, et la douceur d'un ami est [le fruit] d'un conseil qui vient du coeur.
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8612
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: L'Épitre aux Galates - chapitre 4   Lun 13 Oct 2008 - 8:45

Paul se place en exemple , non pas qu'il soit superieur , puisqu'il dit " moi aussi je suis comme vous "en fait il dit Liberez vous de ce qui vous entrave " la Loi" moi je m'en suis libére apres ma conversion je me suis devenu come un non juif , cependant vous qui n'etiez pas juif vous voulez vous mettre sous la loi comme des juifs,
En fait les galates faisaient la demarche inverse
Paul rappelle la gratitude des gens de galatie lorsqu'ils reurent la bonne nouvelles etant pret à ss sacrifie eux même pour Paul qui souffrait dit -il d'une echarde dans la chair ( voir 2 Corinthiens 12 : 7 )
Les galatesetaient vraiment des gens hospitaliers et ils avaient une grand estime pour Paul , seulement voilà , ils avaient eté corrompus par les judaisants , et voilà que cette estime se transformait en inimitie,pour la simple raison que Paul leur disait la verité sur leur comportement , sur leur inconstance ,ils se detournaient de la bonne nouvelle aussi facilement qu'ils l'avaient acceuillie
Aussi Paul leur rappel , que vis à vis d'eux il n'avait rien à se reprocher , Paul usait d'un language veridique alord que les judaisant usaient de flatteries pour servir leur propre cause comme il le fait remarquer dans sa lettre aux Romains
Citation :
« Car ces sortes de gens ne servent pas notre seigneur Christ, mais leur propre ventre ; et par de douces paroles et un beau langage, ils séduisent les coeurs des simples. » (Romains 16:18)
Ceque les judaisants desirait c'etait eloigner les Galates de Paul, afin de les assujettir à eux mêmes , à leurs enseignements , pour celà ils etaient zeles , mais non selon la connaissance exacte
Paul fait remarquer qu'il est bien de s'interreset aux personnes cependant les intentions devraient toujours etre honorables etassurer les intérêts ds personnes en questions , c qui n'etait pas le cas des judaisants qui preconisaient le retour à la loi , ce qui allait à l'enconte des interêts des chretiens
Il est aisé de faire le parrallele avec les organisation moderne , qui soutiennent la neccessite d'une hierarchie , qui dictece qui est la loi pour leurs adeptes , le but est visibles , se servir de l'ignorance pour servir leurs propres interêts
Chaque chetiens devrait avoir les même sentiments que Paul afin de mettre en garde leurs freres , contre de tels predateurs , qui n'ont d'uatre but que leur propre gloire , et le profit qu'ilspeuvent tirer de l'ignorance

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Théophile



Nombre de messages : 1378
Localisation : France. Midi Pyrénées.
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: L'Épitre aux Galates - chapitre 4   Mar 14 Oct 2008 - 15:18


17 Ils s’attachent fortement à vous; mais ce n’est pas d’une bonne affection, puisqu’ils veulent vous séparer de nous, afin que vous vous attachiez fortement à eux.
18 Je veux que vous soyez zélés pour les gens de bien dans le bien, en tout temps, et non pas seulement quand je suis parmi vous.
19 Mes petits enfants, pour qui je sens de nouveau les douleurs de l’enfantement, jusqu’à ce que Jésus-Christ soit formé en vous,
20 je voudrais maintenant être avec vous pour diversifier mes paroles selon vos besoins: car je suis en peine comment je dois vous parler.


Paul les a mis en garde contre les faux bergers qui détournent la parole de Dieu habilement à leur avantage. Soyons prudents nous aussi, et exerçons notre discernement spirituel.
La solution pour ne pas être balloté çà et là à tout vent d'enseignements est de mener nous-mêmes une lecture et une étude méditée des Ecritures dans la prière et l'Esprit Saint, ayant pour objectif de parvenir à la maturité par une connaissance exacte de Dieu et de sa parole qui contient tous les éléments nécessaires à notre formation, sans pour autant négliger l'aide de nos frères et soeurs et de leurs propres travaux de recherches en toute humilité.

Paul souffrait beaucoup du manque de progrès et des problèmes divers parmi de nombreux frères.
Cela ressort aussi de ses confidences en 2 Cor.11:
Citation :
28 Et chaque jour, sans parler des autres choses, je suis assiégé par les soucis de toutes les Églises.
Revenir en haut Aller en bas
Théophile



Nombre de messages : 1378
Localisation : France. Midi Pyrénées.
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: L'Épitre aux Galates - chapitre 4   Mer 15 Oct 2008 - 12:03

21 Dites-moi, vous qui voulez être sous [la] loi, n’écoutez-vous pas la loi ?
22 Car il est écrit qu’Abraham a eu deux fils, l’un de la servante, et l’autre de la femme libre*.
23 Mais celui qui [naquit] de la servante naquit selon la chair, et celui qui [naquit] de la femme libre [naquit] par la promesse.
24 Ces choses doivent être prises dans un sens allégorique : car ce sont deux alliances, l’une du mont Sina, enfantant pour la servitude, et c’est Agar.
25 Car «Agar» est le mont Sina, en Arabie, et correspond à la Jérusalem de maintenant, car elle est dans la servitude avec ses enfants.
26 Mais la Jérusalem d’en haut est la femme libre qui est notre mère.
27 Car il est écrit : «Réjouis-toi, stérile qui n’enfantes point ; éclate [de joie] et pousse des cris, toi qui n’es point en travail d’enfant ; car les enfants de la délaissée sont plus nombreux que [les enfants] de celle qui a un mari» [Ésaïe 54:1].
28 Or vous, frères, comme Isaac, vous êtes enfants de promesse.
29 Mais, comme alors celui qui était né selon la chair persécutait celui qui [était né] selon l’Esprit, [il en est] de même aussi maintenant.
30 Mais que dit l’écriture ? «Chasse la servante et son fils, car le fils de la servante n’héritera point avec le fils de la femme libre» [Genèse 21:10].
31 Ainsi, frères, nous ne sommes pas enfants de [la] servante, mais de la femme libre.



Ce passage très important des Ecritures réclame toute notre attention.
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8612
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: L'Épitre aux Galates - chapitre 4   Jeu 16 Oct 2008 - 7:41

Citation :
21 Dites-moi, vous qui voulez être sous [la] loi, n’écoutez-vous pas la loi ?
Par cette question Paul interppelle les Galates : Vous qui voulez suivre la loi , vous n'entendez pas la loi , vous n'enconnaissez ps les origines , les tenants et les aboutissants !
et citer la Genese , ecrite par Moise , qui fait reference à Abraham , pere de la nation qui en raison de sa foi , de sa justice et de sa fidelité reçu dzs promesses qui rendirent possible l'etablissement d'une alliance entre YHVH et Israel la descendance d'Abraham
La foi d'Abraham etait donc le fondement de la nation d'Israel , laquelle fut etablie de par la puissance de YHVH en raison des promesses faites à Abraham
Cependant Paul explique que le patriarche eut deux fils : le premier Ismael naquit non pas en raison de la foi , mais a cause des doute de Sara , qui se considrant comme incapable de donner une descendance à Abraham , se servit de sa servante pour donner un fils a Abraham
Cela n'etait pas la,le dessein de YHVH , c'etait une idée charnelle
Aussi ismael ne fut pas le moyen par lequel les promesses de Dieu se realiseraient , non c'est de façon miraculeuse que Dieu ammait donner une descendance à Abraham , "descendance par laquelle devrait se brenir toute les nations de la terre" Genese 18: 18 et 22 : 18)
C'est donc par un heritier legitime que la promesses de Dieu s'accomplirait , YHVH accomplit ce miracle , en donnant à Abraham un fils par sarah alors qu'elle n'etait plus en âge de procreer
Paul tire de cette situation une allegorie
Tamar la femme esclave , ne pouvait pas et n'etait pas le moyen par laquel Dieu realiserait sa promesse , elle representait ce qui etait charnel terrestre soumis au peche , la promesse ne viendrait donc pas par elle
mais de par le puisance de Dieu qui allait suciter une posterité à abraham de façon miraculeuse et c'est par sa femme legitime que cette posterité viendrait , c'est ce qui se produisit et par cette lignée Dieu donna naissance à une nation,a laquelle il donne une loi ; qui serait la nation d'ou sortirait la posterité Promise , celle par qui toute les nations y comprit Israel devait se benir
Aussi paul applique t-il cette image de façon concrete
Tamar , represente la Jerusalem terrestre , celle qui provient de la chair , et qui herite du peche Adamique , ce que la loi donnée par dieu à Moise allait demontre , la loi etait parfaite , les hommes même descendant d'Abraham etaient imparfaits , la loi etait donc une malediction pour eux , elle les condamnait iiremediablement à Mort , elle etait la demonstration que par elle aucun homme ne pourrait se justifier
Cependant il y avait une promesse et Dieu ne peut mentir ( Tite 1 : 2 )
La loi etait donc une disposition , une etape , destinée à demontrer que l'homme ne pouvait de lui même faire la volonté de Dieu , tout comme Sara ne put donner une posterité à Abraham par ses propres moyens ; mais par l'intervention miraculeuse de Dieu
Sarah representait donc quelque chose de plus grand , une femme qui sterile pendant longtemps , allait pourvoir au salut de l'humanité , cette femme etait decrite en Genese 3 : 15 ou Dieu decrit une femme qui donnerait naissance à une posterité qui serait à même de combattre un être spirituel ( le serpent , qui represente Satan )
Si Tamar representait une ville terrestre ; Sarah elle representait donc une ville supra terrestre que Paul appelle la Jerusalem d'en Haut , c'est cette ville que Abraham attendait et qui avait ses fondements dans les cieux c'est donc des cieux que viendrait la posterité par qui toute le nations de la terre devait se benir
La Jerusalem terrestre, bien que capitale d'ulpeuple etablit miraculeusement , bien qu'elle ai un loi parfaite , l'histoire le demontre , ne pouvait en aucun cas apporter le salut , elle n'etait que l'ombre de dispositions plus grandes , qui elles allaient donner le moyen prevu par Dieu dés l'origine du monde de preserver les hommes justes qui manifesteraient la foi comme le fit Abraham
Ce n'est donc pas par la loi qie viendrait le salut , mais par la foi en, raison de la promesse

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8612
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: L'Épitre aux Galates - chapitre 4   Ven 17 Oct 2008 - 6:57

Citation :
24 Ces choses doivent être prises dans un sens allégorique : car ce sont deux alliances, l’une du mont Sina, enfantant pour la servitude, et c’est Agar.
25 Car «Agar» est le mont Sina, en Arabie, et correspond à la Jérusalem de maintenant, car elle est dans la servitude avec ses enfants.
Comme nous avons pu le constater, Paul dirigé pa l'esprit saint (voir 2 Pierre 1 : 19 - 21 ) devoile le saint secret de Dieu (Voir 1 Corinthiens 4,: 1 -2) il souligne donc , que le salut ne peut venir que de la puissance Divine qui intevient par une serie de dispositions qui trouve son sens dans l'alliance faite avec Abraham , concernant une benediction future qui surviendrait par le moyen de sa descendance .
Cette promesse arrive lord que Abraham est agé , et que son epouse Sarah , sterile , et agée n'est logiquement plus en mesure de procreer
Pour le couple se pose reelement la question comment celà va t'il arriver ?
Sarah toutne le problême selon sa domprehension humaine ; elle est sterile , qu'a celà ne tienne , elle donnera un fils à Abraham par l'intermediaire de son esclave Agar
La suite demontrera que là n'etait pas le dessein de Dieu , ce qui vint par Agar , etait le fruit de la chair , Hors ce n'est pas par la chair dechue que devait se realiser la promesse , mais par la puissance de l'esprit , Aussi cette puissance entra en oeuvre , en ouvrant la matrice de Sarah qui bien que agée conçu Isaac , et c'est par son moyen que les dispositions de Dieu allaient se mettre en place ,
A partir d' Isaac une posterité apparut , et YHVH en tira un peuple de façon miraculeuse , sortant l descendance d'abraham d'une condition desesperée celui etant devenu esclave des egyptiens , La force du createur permi la delivrance de ce peuple , il devin la prprieté speciale de Dieu en raison de la Promesse faite à Abraham, lui donna une constitutions par l'intermediaire de Moise , une loi tres en avance sur son temps , qui etait parfaite et spirituelle
Grace à ce moyen Le Pére demontra que la chair ne pouvait par se propre moyen assure son salut en appliquant la loi
La loi montrait du doigt le peché , et la chair etait trop faible pour obeir à la loi , en romains paul expliqua que le peche d'un seul avait entrainé la mort de tous ( voir Romains 5 : 12 ) aussi fallait -il la justice d'un seul qui payerait le prix pour que tous vivent , La loi demontra que pas un seul descendant d'' Adam ne pouvait fournir ce moyen de salut ( voir Psaumes 49 :7 ) Cependant Dieu avait promis dejà en Genese 3 : 15 , puis à Abraham que le salut viendait par la Posterité de la femme
Dans son allegorie Paul idantifiedeux femme L'une selon la chair qui produit une descendance imparfaite et pecheresse demontrée par l'alliace contractée au mont Sinaï qui allait confimer la sentence faite en Eden
La mort hereditaire à cause du peché ,
Paul dit que cette alliance est representée symboliquement par Agar , et l'identifie à la Jerusalem terreste soumise à la loi qui devoilait son peché
La promesse originelle indiquait qu'une femme allait concevoir une posterité , cette femme fut figurée dans l'allegorie de Paul par Sarah, elle concut une descendance miraculeuse, celà demontrait que le Posterité issue de la femme de Genese 3 : 15 serait elle aussi d'origine miraculeuse , Paul dit Que Sarah represente un ville celeste " La Jerusalem d'en haut " c'est cette entité qui allait fournir le salut à l'humanité
Les defenseur de la loi aurait du savoir cela puisqu ' une clause dela loi prevoyait cette eventualité
(voir Deuteronome 18 : 18 ) selon ce texte un prophete semblable àMoise allait venir pour diriger le peuple vers le salut , cela fut confirme par les prophetes , particulirelet par Jeremie ( voir Jeremie 31 : 31 - 33 )
Ainsi Paul par ses arguments , demontrait que par la loi rien n'etait possible , mais que Dieu suscitait une Posterité a Abraham , tout ausi miraculeuse qie la naissance d'Isaac , et que cette posterité c'est Christ , venu en Israeln pour accomplir la loi et satisfaire ainsi aux exigence divine , etant parfait , il se chargea du peche de l'humanité , et mourut entrainant avec lui la malediction qui pesait sur l'homme
Ainsi grace à cette disposition tout les hommes avaient la possibilité de revenir à la vie , libérés du peches que les condamnaient , pour celà , il leur fallait avoir foi en cette disposition ( Jean 5 : 24 ) et adherer à la nouvelle alliance et à la loi de Christ
C'est là le seul moyen d'obtenir le salut , avoir foi en Christ est adherer à la nouvelle alliance ,qui est symbolisée par le sang , et la chair du messie donne pour l'humanité

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Théophile



Nombre de messages : 1378
Localisation : France. Midi Pyrénées.
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: L'Épitre aux Galates - chapitre 4   Ven 17 Oct 2008 - 8:18


26 Mais la Jérusalem d’en haut est la femme libre qui est notre mère.
27 Car il est écrit : «Réjouis-toi, stérile qui n’enfantes point ; éclate [de joie] et pousse des cris, toi qui n’es point en travail d’enfant ; car les enfants de la délaissée sont plus nombreux que [les enfants] de celle qui a un mari» [Ésaïe 54:1].
28 Or vous, frères, comme Isaac, vous êtes enfants de promesse.


Qui est cette Jérusalem d'en haut - la mère de la Semence promise composée de Christ et de ses cohéritiers ? Genèse 3:15.
L'épître aux Hébreux en donne une explication détaillée au chapitre 12:
Citation :
22 mais vous êtes venus à la montagne de Sion ; et à la cité du Dieu vivant, la Jérusalem céleste ; et à des myriades d’anges, l’assemblée universelle ;
23 et à l’assemblée des premiers-nés écrits dans les cieux ; et à Dieu, juge de tous ; et aux esprits des justes consommés ;
24 et à Jésus, médiateur d’une nouvelle alliance ; et au sang d’aspersion qui parle mieux qu’Abel.

Les chapitres 54; 60; 61; 62; 66 du livre d'Esaïe, et le chapitre 12 de l'Apocalypse, sont autant de prophèties et de visions qui concernent directement la Sion céleste - la Jérusalem d'en haut et ses fils.
L'examen, et surtout l'étude de toutes ces prophèties, sort du cadre de notre discussion de la lettre aux Galates en raison de sa longueur, mais sera commentée sur un autre fil selon l'accord des participants.
Ce que l'on peut dire d'ores et déjà, c'est que les enfants de la promesse sont plus nombreux que la descendance charnelle d'Abraham - innombrables. Ils forment le groupe symbolique des 144000 + l' Agneau que Jean vit et qu'il rapporte en Révélation 14:1
Voir aussi Eph.2:11-22

Suivre les commentaires sur le lien suivant :
http://jesus.discutfree.com/par-sujet-f18/la-jerusalem-d-en-haut-et-ses-fils-t775.htm#13532
Revenir en haut Aller en bas
Théophile



Nombre de messages : 1378
Localisation : France. Midi Pyrénées.
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: L'Épitre aux Galates - chapitre 4   Sam 18 Oct 2008 - 7:46


29 Mais, comme alors celui qui était né selon la chair persécutait celui qui [était né] selon l’Esprit, [il en est] de même aussi maintenant.
30 Mais que dit l’écriture ? «Chasse la servante et son fils, car le fils de la servante n’héritera point avec le fils de la femme libre» [Genèse 21:10].
31 Ainsi, frères, nous ne sommes pas enfants de [la] servante, mais de la femme libre.


Ismaël a persécuté Isaac par des railleries :Genèse 21:9
Peut être faisait-il prévaloir son droit d'ainesse à l'héritage d'Abraham. Mais Sara a rappelé à son mari son devoir en dépit de toute considération affective: Genèse 22:10
Dans la réalité, un fossé a séparé et sépare toujours ceux qui s'accroche à l'ancienne alliance mosaïque de ceux qui obéissent à la foi chrétienne et qui sont des chrétiens nés de nouveaux. Cette opposition existe de même entre ceux qui prétendent suivre le Christ mais qui ne sont pas des ''juifs''spirituels: Rév.2:9; Rév.3:9
Seuls les enfants de la femme libre - la Jérusalem d'en haut - , hériteront du royaume promis en partageant la gloire de Jésus-Christ : Daniel 7:18, Rév. 1:6
Revenir en haut Aller en bas
Patoune

avatar

Nombre de messages : 3313
Localisation : France
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: L'Épitre aux Galates - chapitre 4   Sam 18 Oct 2008 - 10:33

Les années passent et si l’on continue de marcher sur le chemin du christ, au fur et à mesure nous nous approchons de la cité céleste. Ce qui n’était qu’une forme lointaine au début, est devenu de plus en plus distincte.
Et nous savons que d’autres personnes nous attendent dans cette cité et aimeraient nous voir les rejoindre.

Le rédacteur du livre des Hébreux au chapitre 13:verset 14 nous encourage « à chercher réellement la ville qui est à venir », à la fixer du regard.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11350
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: L'Épitre aux Galates - chapitre 4   Sam 18 Oct 2008 - 11:37

Jésus exposait souvent des paraboles en public et les expliquait ensuite à ses disciples en privé. Lors d'une telle occason, il leur a dit :
... il vous a été donné de connaître les mystères du royaume des cieux, ... heureux sont vos yeux, parce qu'ils voient, et vos oreilles, parce qu'elles entendent !
Je vous le dis en vérité, beaucoup de prophètes et de justes ont désiré voir ce que vous voyez, et ne l'ont pas vu, entendre ce que vous entendez, et ne l'ont pas entendu.- Matthieu 13,11-17


L'exposé de l'apôtre Paul dans Galates 4,22-31 contient une des paraboles ou allégories les plus riches en informations sur les mystères de Dieu relatifs à la "postérité" promise.
Heureux ceux qui comprennent cette révélation inspirée et se sentent personnellement concernés en tant que "enfants de la femme libre" !

La clé de la compréhension de l'allégorie donnée par Paul est évidemment la signification des symboles employés. Il y a notamment
2 femmes -> 2 alliances -> 2 villes
et leurs enfants respectifs

Déjà dans l'AT, les habitants d'une "ville" étaient considérés comme ses "enfants", la ville étant symboliquement parlant leur "mère"-patrie.
Le mot "alliance" est encore employé de nos jours comme symbole bien connu comme par exemple l'alliance portée par les conjoints qui indique à tous qu'il sont mariés. Les enfants de ce couple sont donc issus d'une alliance.

Encore une petite remarque bien intentionnée envers les lecteurs Témoins de Jéhovah et ex-TdJ. Si vous suivez bien les explications des paroles de Paul, vous trouverez une preuve irréfutable que le nombre 144.000 est symbolique et non littéral. Cette compréhension peut changer votre vie et vous ouvrir une perspective nouvelle dont vous n'auriez même pas osé rêver jusqu'ici.

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Épitre aux Galates - chapitre 4   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Épitre aux Galates - chapitre 4
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'Épitre aux Galates - chapitre 5
» L'Épitre aux Galates - chapitre 3
» L'Épitre aux Galates - chapitre 6
» L'Épitre aux Galates - chapitre 1
» L'Épitre aux Galates - chapitre 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Liberté Chrétienne :: Réunions chrétiennes :: Étude de la Bible verset par verset. :: Étude de « l'Épitre aux Galates » :: Par chapitre-
Sauter vers: