La Liberté Chrétienne

Forum d'aide, de recherche et collaboration pour une meilleure compréhension des écritures
 
Site WebSite Web  AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le vrai baptême chrétien.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Théophil
Invité



MessageSujet: Le vrai baptême chrétien.   Lun 31 Juil 2006 - 18:14

Le vrai baptême chrétien


Dernière édition par le Mar 23 Jan 2007 - 13:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ami
Invité



MessageSujet: Re: Le vrai baptême chrétien.   Mer 2 Aoû 2006 - 23:47

Bonsoir Téo et à tous,

J'ai choisis de mettre ce commentaire sur ce fil , qui répond au question de Nick et Julien , et en même temps, il peut nous amener à mieux comprendre ce qui arriveras bientôt , pour les vrais chrétiens.

Merci à toi Téo , tu pose de vrai jalon qui bâtis.

J'aimerais aussi que tu intervienne, car tes questions me font à chaque fois progresser et tes commentaires résonne comme un chant qui mais familier, que cela déplaise à certains. J'en profite pour remercier Gégé aussi sur l'explication de l'an 33 avec la chute du Diable sa me paraît logique et fiable.

Merci à vous.

Le baptême de l’Esprit saint.



Voilà un développement intéressant qui concerne toutes personnes ce disant chrétiens.

Nous retrouvons cette expression dans Actes d’apôtres aux chapitre 1 et le verset 4-5 qui dit :

Actes 1:4-5
“ Ne vous éloignez pas de Jérusalem, mais continuez d’attendre ce que le Père a promis, ce que vous avez entendu de moi ; parce que Jean a bien baptisé avec de l’eau, mais vous, vous serez baptisés dans de l’esprit saint d’ici peu de jours. ” ( TMN )

J’utiliserais la TMN , car elle m’est plus familière. Et comme toi Julien, j’ais mes repères.

Ce baptême de l’esprit saint est particulier et met en scène différentes situations et à un but précis. Pourquoi affirmer cela !

Tout simplement parce que d’autres forme de l’esprit agissante de Dieu étaient déjà en service , si nous pouvons nous exprimer de cette manière. Voyons tout d’abord l’action de l’Esprit avant la pentecôte de l’an 33. ( Nous resterons au premier siècle )

Avant la venue de Jésus .

Luc 1:13-15
N’aie pas peur, Zekaria, parce que ta supplication a été entendue favorablement, et ta femme Élisabeth deviendra mère d’un fils pour toi, et tu devras l’appeler du nom de Jean. Et tu auras joie et allégresse, et beaucoup se réjouiront de sa naissance ; car il sera grand devant Jéhovah. Mais en aucun cas il ne devra boire du vin et de la boisson forte, et il sera rempli d’esprit saint dès la matrice de sa mère .

Ici nous remarquons que Jean ( Le baptiseur ) allait bénéficier de l’esprit saint ou force agissante de Dieu pour une œuvre particulière.

Même cas de figure avec Marie la mère de notre seigneur Jésus.

Matthieu 1:18
Mais la naissance de Jésus Christ arriva ainsi. À l’époque où sa mère Marie était promise en mariage à Joseph, elle se trouva enceinte de par [l’]esprit saint avant leur union.

Luc 1:35
En réponse l’ange lui dit : “ De l’esprit saint viendra sur toi, et de la puissance du Très-Haut te couvrira de son ombre. C’est pourquoi aussi ce qui naîtra sera appelé saint, le Fils de Dieu


Matthieu 1:20
Mais après qu’il eut réfléchi à ces choses, voyez, l’ange de Jéhovah lui apparut en rêve et dit : “ Joseph, fils de David, n’aie pas peur de prendre chez toi Marie ta femme, car ce qui a été engendré en elle est de par [l’]esprit saint.

Malgré que cette enfant fût engendré par de l’esprit saint ou souffle de Dieu il faudra attendre le baptême de Jésus , pour que l’esprit viennent sur lui et qu’une voix des cieux , pose le sceau d’un fils bien-aimé, et agréé.

Matthieu 3:16-17
Après avoir été baptisé, Jésus aussitôt remonta de l’eau ; et, voyez, les cieux s’ouvrirent, et il vit descendre comme une colombe l’esprit de Dieu qui venait sur lui. Voyez ! Il y eut en outre une voix venant des cieux qui disait : “ Celui-ci est mon Fils, le bien-aimé, que j’ai agréé. ” ( ici l’esprit ressemble à une forme, comme si une colombe venait se poser sur le Christ)

En effet , la sainte parole ne nous indique rien concernant l’esprit saint sur la personne de Jésus avant cette événement marquant. Le seule texte que nous trouvons pendant sa jeunesse et le suivant.

Luc 2:52
Et Jésus continuait à progresser en sagesse et en développement physique et en faveur auprès de Dieu et des hommes.Le fait que

Jésus progresser en sagesse signifier qu’il serait digne de recevoir cette esprit à venir. D’ailleurs le prophète Isaïe , nous confirme cela.

Isaïe 11:2
Oui, sur lui se posera l’esprit de Jéhovah, l’esprit de sagesse et d’intelligence, l’esprit de conseil et de force, l’esprit de connaissance et de crainte de Jéhovah ;

L’esprit c’est bien poser sur Jésus le jour de son baptême. Jésus fût le premier à recevoir le baptême de l’esprit saint. Par la suite l’esprit le conduit dans le désert pour être tenté Mt 4 :1.

Un an après avoir choisi les douze disciples et toujours avant la pentecôte de l’an 33. Jésus rassemble ses disciples et leur donne pouvoir sur les esprit impurs, mais également de guérir toutes sortes de maladies et toutes sortes d’infirmités aussi de relevez les morts.

Matthieu 10:1
Et il fit venir ses douze disciples et leur donna pouvoir sur les esprits impurs, pour les expulser et pour guérir toutes sortes de maladies et toutes sortes d’infirmités.

Matthieu 10:8
Guérissez les malades, relevez les morts, purifiez les lépreux, expulsez les démons. Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement.

Il y avait aussi un autre événement ou les disciples ressentir une joie dans l’esprit saint.

Luc 10:20-21
Toutefois, ne vous réjouissez pas de ceci : que les esprits vous sont soumis, mais réjouissez-vous de ce que vos noms ont été inscrits dans les cieux. ” À cette heure-là même, il fut transporté de joie dans l’esprit saint et dit : “ Je te loue publiquement, Père, Seigneur du ciel et de la terre, parce que tu as soigneusement caché ces choses à des sages et des intellectuels, et que tu les as révélées à des tout-petits. Oui, ô Père, parce que tu as trouvé bon d’agir ainsi.

Nous pourrions ainsi de suite reprendre toutes les textes ou l’esprit de Dieu agissait bien avant la pentecôte de l’an 33.

Mais alors quel signification et quel rôle à cette esprit saint ou se baptême de l’esprit en l’an 33 ?

Et puis nous l’avons vue les disciples avaient déjà l’esprit pourquoi le redonner une deuxième fois puis une troisième fois et ainsi de suite ???

A suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Ami
Invité



MessageSujet: Re: Le vrai baptême chrétien.   Jeu 3 Aoû 2006 - 20:49

Bonsoir Téo,
Personnellement je vois trés bien ce que tu veux dire. Voilà une situation bien délicate, j'aimerais temps que le seigneur nous guide une fois pour toute vers cette direction.( J'attends également votre avis à tous ).

Merci Téo.


Donc , nous sommes bien d’accord . L’esprit saint agissait avant la pentecôte de l’an 33.

Mais comme nous le comprenons , pendant les 40 jours que le Christ resta avec les disciples et parlant des choses concernant le royaume de Dieu, Jésus leur rappelle d’attendre ce que le père à promis.

Cet à dire le baptême de l’esprit saint.

Remarquons l’effet de ce baptême, et à qui il s’adresse.

Actes 2:2-4
et tout à coup il vint du ciel un bruit semblable à celui d’un violent coup de vent, et il remplit toute la maison où ils étaient assis. Et des langues comme de feu devinrent visibles pour eux et se distribuèrent, et il s’en posa une sur chacun d’eux, et ils se remplirent tous d’esprit saint et commencèrent à parler en d’autres langues, comme l’esprit leur accordait de s’exprimer.

Actes 4:31( deuxième manifestations )

Et quand ils eurent fait leur supplication, le lieu où ils se trouvaient rassemblés fut ébranlé ; et ils furent tous remplis de l’esprit saint, et ils disaient la parole de Dieu avec hardiesse.

1)Manifestation du ciel d’un bruit semblable à celui d’un coup de vent, qui envahi la maison.

Remarquez que ce n’est pas un coup de vent , mais un bruit venant du ciel, cela nous fais penser au baptême du Christ ou également l’esprit de Dieu est semblable à une colombe et une voix va retentir des cieux.


2)Nous remarquons aussi que les participants au baptême ne sont plus maîtres de leurs actions, car ,« ont parlé selon ce que le souffle leur donnait à dire, dans les langues étrangères ».

Donc le baptême de l’esprit en question est en relation avec une œuvre de témoignage qui vient du ciel et surtout qui ne dépend pas de nous.

Mais ce n’est pas tout ! ceux qui reçoive ce baptême devenaient UN.

Actes 4:32-35
De plus, la multitude de ceux qui avaient cru n’avait qu’un cœur et qu’une âme, et pas un seul ne disait sienne l’une quelconque des choses qu’il possédait ; mais ils avaient toutes choses en commun. De plus, avec une grande puissance les apôtres continuaient à rendre le témoignage concernant la résurrection du Seigneur Jésus ; et la faveur imméritée était sur eux tous, abondamment. Oui, il n’y avait personne parmi eux qui était dans le besoin ; tous ceux, en effet, qui se trouvaient possesseurs de champs ou de maisons les vendaient et apportaient le prix des choses vendues, et ils le déposaient aux pieds des apôtres. On le distribuait alors à chacun, selon qu’il en avait besoin.

Jean 17:21
afin que tous soient un, comme toi, Père, tu es en union avec moi et moi je suis en union avec toi, pour qu’eux aussi soient en union avec nous, afin que le monde croie que tu m’as envoyé.

Philippiens 1:27
Seulement, conduisez-vous d’une manière digne de la bonne nouvelle concernant le Christ, afin que, soit que je vienne vous voir, soit que je reste absent, j’entende parler des choses qui vous concernent : que vous tenez ferme dans un même esprit, luttant côte à côte d’une même âme pour la foi de la bonne nouvelle,

Le jour ou nous serons unis de cette manière peut-etre que les événements s'accomplirons enfin!!!

Il me semble bien que Dieu nous à tout révélé dans sa parole , qu'attendons- nous!

A suivre…..
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8568
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Le vrai baptême chrétien.   Jeu 3 Aoû 2006 - 21:56

Bonsoir Ami

tu ecris

Citation :
Mais ce n’est pas tout ! ceux qui reçoive ce
baptême devenaient UN.

Pourtant , Pierre et Paul eurent de violents différents alors qu'ils avaient reçu l'Esprit Saint , ainsi que Paul et Barnabas.
Non que je veuille polémiquer , cependant , je pense que chacun d'entre nous , gardera toujours son esprit s'analyse , et son libre arbitre , inon iu serait le choix et la volonté de plaire à notre Pére des lors que l'on serait piloté par l'Esprit ?
De plus il apparait au travers des lettre de Paul que beaucoup de chretien qui avaient été appelés perdaient leur spiritualité pourtant ils avaiten reçu le don de l'esprit
(voir Hebreux 5: 11 à 14 )ainsi que la premier lettre de Paul aux Corinthiens chapitre 5 et 6 )
affection fraternelle

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Ami
Invité



MessageSujet: Re: Le vrai baptême chrétien.   Jeu 3 Aoû 2006 - 22:08

Bonsoir Gégé,

Tu as raison , mais l'action de l'esprit et particulièrement le baptème dans l'esprit saint n'agit pas constament sur le chrétien, je l'expliquerais quant l'esprit agit ce n'est plus Pierre paul et Jacque , mais l'esprit de Dieu qui parle , l'homme s'éfface et ne compte plus.


Pour faire place à....

Affection Gégé.
Revenir en haut Aller en bas
Julien



Nombre de messages : 99
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Le vrai baptême chrétien.   Jeu 3 Aoû 2006 - 23:54

Bonsoir tous,

On parle de " baptème dans l'Esprit", quand on fait cette expérience intime et bouleversante de l'amour de Dieu pour nous, malgré nos péchés.
C’est le moment où Jésus nous appelle non plus à être le serviteur qui reçoit son salaire mais l'ami avec lequel il veut partager son amitié en nous disant « Vous êtes mes amis, si vous faites ce que je commande » (Jean 15, 14)
Avant de monter au ciel, Jésus nous avait promis un avocat ou Paraclet :

Si vous m'aimez, vous garderez mes commandements; et je prierai le Père et il vous donnera un autre Paraclet, pour qu'il soit avec vous à jamais, l'Esprit de Vérité, que le monde ne peut pas recevoir, parce qu'il ne le voit pas ni ne le reconnaît. " (Jean 14, 15-17)
Il savait que nous ne pouvons pas le suivre, par nos propres forces, bien longtemps. Son Père nous enverra le secours : " Mais le Paraclet, l'Esprit Saint, que le Père enverra en mon nom, lui, vous enseignera tout et vous rappellera tout ce que je vous ai dit. " (Jean 14, 26).

Pour recevoir cette aide nous devons prier : " Si donc vous, qui êtes mauvais, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, combien plus le Père du ciel donnera-t-il l'Esprit-Saint à ceux qui l'en prient ! " (Luc 11, 13)
Si l'Esprit nous anime, nous porterons les fruits de l’Esprit. « Le fruit de l'Esprit Saint c’est l’amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité, la douceur, la tempérance, contre de telles choses il n'y a pas de loi. Or ceux qui appartiennent au Christ Jésus ont crucifié la chair avec ses passions et ses convoitises.
Puisque l'Esprit est notre vie, que l'Esprit nous fasse aussi agir. Ne cherchons pas la vaine gloire, en nous provoquant les uns les autres, en nous enviant mutuellement." » (Gal. 5, 22-26).
L'action de ces dons dans tout cœur d’une personne désirant sincèrement aimer Dieu et son Père céleste va transformer sa vie de tous les jours. Jésus nous dit : " Vous recevrez une puissance, le Saint-Esprit survenant sur vous et vous serez mes témoins." (Actes 1, Cool Il deviendra un témoin de Jésus, l’aimant de tout son coeur.

Cela demandera la fidélité :: « Si quelqu'un m'aime, il restera fidèle à ma parole ».
Malheureusement il arrive dans nos vies que nous devenions froids et insensibles aux choses spirituelles et que nous faisions de la peine à l’Esprit Saint.. Paul nous dit alors : « N’attristez pas le Saint Esprit de Dieu » (Eph. 4, 30).
Il faut alors prendre un temps seul avec Dieu. Il révèlera les choses, les pensées, les paroles, les désirs, les ambitions, les projets, les plans qui occupent notre vie et qui retiennent toute notre attention et qui peuvent empêcher l’Esprit Saint d’agir.
Pour y arriver, Paul nous recommande : « Soyez toujours joyeux. Priez sans cesse. Rendez grâce en toutes choses, car c’est à votre égard la volonté de Dieu en Jésus-Christ. N'éteignez pas l'Esprit » (1 Thes. 5,16-19).

Une chose plus grave peut nous arriver, nous pouvons insulter le Saint Esprit : ( Hébreux 10,29 ) "de quel pire châtiment pensez-vous que sera jugé digne celui qui aura foulé aux pieds le Fils de Dieu, qui aura tenu pour profane le sang de l'alliance, par lequel il a été sanctifié, et qui aura outragé l'Esprit de la grâce?" (Hébr. 10, 29).
Voilà brièvement ce que je pense du baptême de l'Esprit.

L’ homme rempli de l'Esprit abondera en bonnes oeuvres, et manifestera ainsi les dons de l'Esprit.
Julien
Revenir en haut Aller en bas
Ami
Invité



MessageSujet: Re: Le vrai baptême chrétien.   Ven 4 Aoû 2006 - 0:24

Shalom" les amis",

Je prends plaisir à lire vos commentaires et l'amour qu'il se dégage.

Je n'ai pas le temps de prendre point par point sur l'esprit, mais cette assistant ou paraclet à un but précis, rendre témoignage dans l'unité d'esprit et action " un corps en parfaite harmonie, ou le monde entier pourra reconnaître la présence du Christ.


Et c'est vrai que le chrétien qui vise cette voie, ne vie plus pour lui-même.

Rappelons -nous que nous avons obtenus du père qu'un "acompte".

Le véritable baptême de l'esprit est à venir , et cela dépend de nous , la recette ce trouve dans la parole.

Il ne fait aucun doute que l'esprit de Dieu reposait sur l'enfant Jésus, mais prenons en compte ce que dit la parole : elle nous indique uniquement qu'il avait la faveur de Dieu.

Ces détails on parfois leur utilité , pour démontrer que nous aussi nous pouvons avoir la faveur de Dieu sans pour autant être baptisé dans de l'esprit saint!

J'insiste pour dire que le baptême de l'esprit aura pour but une oeuvre de témoignage puissante harmonisé, je ne parle pas de la personnalité individuelle, sinon nous serions comme des robots.

Par contre nous pouvons tous être des instruments jouant la même melodie, pour cela rien de tel qu'un bon maestro, notre grand frère Jésus.


Merci encore à vous tous et bonne recherche .

Votre compagnon.
I love you
Revenir en haut Aller en bas
Ami
Invité



MessageSujet: Re: Le vrai baptême chrétien.   Ven 4 Aoû 2006 - 7:26

"Mes amis"et frères,

Comprenons-nous maintenant, que notre responsabilités et de parvenir à notre édification mutuelle et tout cela dans l'amour.

C'est ce qu'attend de voir Jésus et son père YeHoWah, pour le reste faisons leur confiance, mais nous, parvenons à cette stature de la plénitude du Christ. Oui il faut croire, ainsi l’esprit pourras agir.

A ce soir , je part TRV! Que le seigneur bénisse nos éfforts, pour lui plaire.

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8568
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Le vrai baptême chrétien.   Ven 4 Aoû 2006 - 10:34

Bonjour cher fréres et amis ,

Une des conditions essentielles de la nouvelle alliance est le Baptême ,
Qu'est ce que le Bäptême ?
L'apôtre Pierre ecris
Citation :
21 Cette eau était une figure du baptême, qui n'est pas la purification des souillures du corps, mais l'engagement d'une bonne conscience envers Dieu, et qui maintenant vous sauve, vous aussi, par la résurrection de Jésus Christ,

Le contexte de ce verset , attire notre attention sur ce qui sauve c'est à dire la foi , en effet c'est la foi qui permit à Noé et à sa famille de traversé l'eau du déluge, permettant ainsi à l'humanité de subsiter
Au travers de cet exemple ,Pierre , nous fais comprendre que ce n'est pas le baptême qui sauve , mais l'engagement que nous prenons vis à vis de Dieu de nous purifier du péché et de marcher devant Dieu en toute bonne conscience
Le baptême proprement dit , n'est pas vraiment ce qui nous sauve , pour être sauver il à fallut que Noé soit d'abord un homme juste , puis qu'il exerce la foi
Citation :
7 C'est par la foi que Noé, divinement averti des choses qu'on ne voyait pas encore, et saisi d'une crainte respectueuse, construisit une arche pour sauver sa famille; c'est par elle qu'il condamna le monde, et devint héritier de la justice qui s'obtient par la foi. Hebreux 11: 7
Ce que dit Pierre est que le baptême symbolise notre foi , qui comme l'arche à une structure , une base qui permet d'alimenter notre espérance
10 Car c'est en croyant du coeur qu'on parvient à la justice, et c'est en confessant de la bouche qu'on parvient au salut, selon ce que dit l'Écriture:
Citation :
11 Quiconque croit en lui ne sera point confus.
12 Il n'y a aucune différence, en effet, entre le Juif et le Grec, puisqu'ils ont tous un même Seigneur, qui est riche pour tous ceux qui l'invoquent.
13 Car quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé.
14 Comment donc invoqueront-ils celui en qui ils n'ont pas cru? Et comment croiront-ils en celui dont ils n'ont pas entendu parler? Et comment en entendront-ils parler, s'il n'y a personne qui prêche?
15 Et comment y aura-t-il des prédicateurs, s'ils ne sont pas envoyés? selon qu'il est écrit: Qu'ils sont beaux Les pieds de ceux qui annoncent la paix, De ceux qui annoncent de bonnes nouvelles!
16 Mais tous n'ont pas obéi à la bonne nouvelle. Aussi Ésaïe dit-il: Seigneur, Qui a cru à notre prédication?
17 Ainsi la foi vient de ce qu'on entend, et ce qu'on entend vient de la parole de Christ.Romains 10 : 12 à 17

Paul est trés clair , c'est la foi qui sauve , il ne dit rien d'autre que ce qu'affirme Jésus lui -même
Citation :
15 afin que quiconque croit en lui ait la vie éternelle.
16 Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle.
17 Dieu, en effet, n'a pas envoyé son Fils dans le monde pour qu'il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui.
18 Celui qui croit en lui n'est point jugé; mais celui qui ne croit pas est déjà jugé, parce qu'il n'a pas cru au nom du Fils unique de Dieu. Jean 3 : 15 à 18
Notons au passage que Jésus ne dit pas" quiconque reçoit le baptême" non ! il dit celui qui croit en lui à le vie eternelle , le Baptême n'est que la concrétisation de le foi , il en est la declaration publique , devant temoin , ce faisant on s'engage a faire la volonté de Dieu , nous entrons à son service , et il nous emploie comme il l'entend et non pas comme nous desirerions être employé
Le baptême est donc notre signature au bas du contrat appeler "nouvelle alliance" la signature de Dieu etant paraphé par les sang de son propre fils qu'il donne pour tous ainsi la seconde etape pour le chretien etant de participer a ce sacrifice (repas de communion ) reconnaissant qu'il est pêcheur et que seul ce sacrifice le purifie de son péché
Nous pouvons retrouver ce processus dans l'installation des Prêtes selon la loi mosaïque ( purification par abblution , puis sacrifice pour le péché )

L'engagement de servir notre Pére , est une décision personnelle , que nous prenons dans le secret de notre coeur , c'est un engagement préalable a l'appel que Dieu qui lit dans les coeur ne manquera pas de remarquer , ainsi nous comprenons mieux le processus indiquer par Jesus en Jean 6 : 44 & 45
Citation :
44 Nul ne peut venir à moi, si le Père qui m'a envoyé ne l'attire; et je le ressusciterai au dernier jour.
45 Il est écrit dans les prophètes: Ils seront tous enseignés de Dieu. Ainsi quiconque a entendu le Père et a reçu son enseignement vient à moi.
Arrive à ce stade , se pose la question du baptême proprement dit , comment ? Et par qui ,?
A Jean le baptiste qui se sentait indigne baptiser Jesus , celui-ci dit en substance "Laise faire ce qui est faire , car c'est ainsi qu'il convient de faire ce qui est juste " ainsi Jesus fut babtiser symbolisant ainsi ce qui est écris au psaumes 40 : 6 à 8
Citation :
(40:7) Tu ne désires ni sacrifice ni offrande, Tu m'as ouvert les oreilles; Tu ne demandes ni holocauste ni victime expiatoire.
7 (40:Cool Alors je dis: Voici, je viens Avec le rouleau du livre écrit pour moi.
8 (40:9) Je veux faire ta volonté, mon Dieu! Et ta loi est au fond de mon coeur.
9 (40:10) J'annonce la justice dans la grande assemblée; Voici, je ne ferme pas mes lèvres, Éternel, tu le sais!
10 (40:11) Je ne retiens pas dans mon coeur ta justice, Je publie ta vérité et ton salut; Je ne cache pas ta bonté et ta fidélité Dans la grande assemblée.
Ce faissant Jésus est l'exemple parfait , Pierre l'apôtre nous engage a suivre ses traces
Citation :
21 Et c'est à cela que vous avez été appelés, parce que Christ aussi a souffert pour vous, vous laissant un exemple, afin que vous suiviez ses traces,
22 Lui qui n'a point commis de péché, Et dans la bouche duquel il ne s'est point trouvé de fraude;I Pierre 2 : 21 a 22
Nous devons donc d'être des imitateurs , imiter , c'es se raprocher au plus prêt du modéle , Jésus se fit immerger par Jean !
La question se pose donc devons nous être immergé ?
Le par qui ? coule de source , ce qui est symbolisé par le baptême c'est notre engagement pas celui du baptiseur , d'autant , que nous ne pouvons juger la foi d'autrui , ce qui est requit , c'est que nous nous sentions attirer par Dieu ,
De plus si jes suis certains raisonnements , nous ne pouvons aujourdh'ui désigner aucune organisation qui ai rellement l'approbation de Dieu , ce qui fait que les baptême donne par les confessions religieuses seraient nuls
Aussi , je poses la questions qui aujourd'hui peux baptiser , puisqu'il ne peux y avoir de chretien sans baptême ?
Peut -on exprimer avec certitude la pensée de Dieu si nous ne sommes pas Chretien ?
Hors sans chretien pas de baptême , celà devient insoluble car qui peut me certifier qu'untel est un veritable chretien surtout devant la confusion qui regne au sein de la chretienté ??
C'est quelques questions que je soumet à votre discernement
affectueusement

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Ami
Invité



MessageSujet: Re: Le vrai baptême chrétien.   Ven 4 Aoû 2006 - 16:02

Bonjour Téo et Gégé et à Tous,

C'est vrai, que faire!

Je pense qu'ils faut laisser le temps agir . Le maître Jésus et son père savent que nous savons , alors patiente.

Actes 3:19-21

“ Repentez-vous donc et retournez-vous, pour que vos péchés soient effacés, afin que des époques de rafraîchissement viennent d’auprès de la personne de Jéhovah et qu’il envoie le Christ qui vous est destiné, Jésus, que le ciel, oui, doit garder jusqu’aux temps du rétablissement de toutes choses dont Dieu a parlé par la bouche de ses saints prophètes des temps anciens...

Il nous faut attendre ce rétablissement, avoir un cœur pur et continuer a nous exhorter dans l'amour , aussi rien nous empêche de nous voir , pour une demande commune de supplication et de reconnaissance auprès du père.
Sans reformer une secte, car nous aurions rien compris.

Bien à vous deux et à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Pierre
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 563
Localisation : Québec
Date d'inscription : 08/03/2006

MessageSujet: Re: Le vrai baptême chrétien.   Ven 4 Aoû 2006 - 20:53

Bonjour à tous,

Je trouve votre discussion sur le baptême très intéressante.

Je vais vous raconter mon expérience du baptême.

Avant de commencer, vous devez savoir que j'ai été baptisé à ma naissance dans la religion catholique. Dans mon adolescence, j'ai étudié un peu plus de 3 ans avec les T de J sans y être baptisé. Par la suite, j'ai vécu une période d'athéisme non convaincu. Ce fut une grande période de questionnements sur l'existence de Dieu.

Il y a quelques années, après avoir décidé à mettre fin à mon athéisme pour revenir vers Dieu. J'ai entamé une réflexion personnelle entre autres sur le baptême. Bien sûr, en ayant comme point de repère la Bible avec l'aide de Jésus et son Père. Je me questionnais surtout sur le fait que la Bible parle d'un baptême par immersion; alors que celui que j'ai reçu à ma naissance l'avait été par aspersion. De plus, Jean baptisait des adultes et non des bébés. Il fallait donc comprendre le sens de cet engagement.

C'est alors que je mis en doute la validité de mon baptême reçu à ma naissance. J'ai également pris conscience de tout ce qu'avait fait Dieu pour moi depuis ma naissance. C'est alors que je me suis dit : s'il est avec moi, il me guidera dans chacune de mes décisions. Il s'agit d'être sincère avec lui et de faire de notre mieux pour lui faire plaisir. À ce moment, je lui ai demandé de me guider vers le baptême d'eau, s'il devait en être ainsi. J'ai tenté un rapprochement du côté des T de J, mais ce fut très difficile. Quelque temps plus tard, je me suis trouvé dans un lac avec ma femme. Je lui ai demandé tout bonnement si elle accepterait de me baptiser par immersion. Elle me dit : à la manière des T de J. Je lui répondis que oui. Elle accepta de me baptiser. À partir de ce jour, j'ai vraiment senti la présence de Dieu à mes côtés et les yeux de mon coeur se sont ouverts. Depuis ce jour, ma foi demeura inébranlable, et elle le demeurera à toujours.

N'allez surtout pas croire que ce soit le modèle à suivre. Il m'est arrivé parfois de mettre en doute la validité de ce baptême. Mais, je me dis qu'il est écrit : demandez et vous recevrez. C'est ce que j'ai fait.

Merci mon Dieu de veiller sur moi et ma famille, jour après jour !

Qu'il en soit ainsi pour tous ses fidèles serviteurs |

Mes amitiés sincères !

_________________
Pierre

Or maintenant ces trois choses demeurent : la foi, l’espérance, l’amour; mais la plus grande de ces choses, c’est l’amour. (1 Corint. 13 : 13)
Revenir en haut Aller en bas
Ami
Invité



MessageSujet: Re: Le vrai baptême chrétien.   Ven 4 Aoû 2006 - 21:56

Bonsoir Téo et Pierre,

@ Pierre,

Ton expérience et remarquable. Avec ma femme aussi nous avons, peu avant notre exclusion ressentis le besoin de nous rebaptiser , pour préciser à notre Dieu et père que nous lui appartenons par le moyen du Christ.( et non à une organisation)

Nous étions en tout une quarantaine à faire cette démarche , et nous pensions , que l'esprit agirait vers l’œuvre de témoignage.

Ce ne fût pas le cas , au contraire ce que je croyait être mes amis , n'ont fait rien de mieux que de suivre un homme qui au nom de Dieu agit stupidement.

Maintenant je reste convaincu que le baptême de l'esprit s'effectuera, mais quand ???

Une choses est sur , je suis heureux de vous connaître tous, car je pensais que cette amour n'existait plus.

Je remercie Téophile qui un jour par un de ses commentaire, sur un autre forum , à réveillé en moi ce feu.

Bon courage Pierre , et merci pour ton témoignage. I love you
Nos amitiés à ton épouse.

@ Téo

Sans aucune hésitation , je choisi de faire fructifier mes talents.
Que la volonté de Jéhovah se fasse et non la mienne.

Merci à toi mon frère que Dieu te bénisse. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Julien



Nombre de messages : 99
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Le vrai baptême chrétien.   Ven 4 Aoû 2006 - 22:49

Bonjour Pierre, Théophile et tous,

Pierre, Que le Seigneur veille sur toi et ta famille
Théophile écrit :
Citation :
"N'est-il pas écrit: cherchez et vous trouverez, frappez et on vous ouvrira.... tu connais la suite.
Je me permets, si tu le veux, d'ouvrir un nouveau thème plus exhaustif:"

C'est vrai ! Mais des millions de personnes ont cherché et frappé et n'ont pas trouvé la même réponse, d'où ces multiples dénominations chrétiennes. Je crains fort que toutes ces recherches ne donneront pas beaucoup de résultats pratiques.

Je prends un exemple : Sommes-nous sauvés par la grâce ou par les œuvres ? Le rapport entre la foi et les oeuvres a toujours été délicat. C’était un débat entre les catholiques et les protestants durant des siècles.Certaines églises professaient le salut par les oeuvres tandis que d'autres proclamaient un salut par la foi sans les oeuvres.

Il est vrai que nous devons avoir la foi pour être sauvé. (Voir Hébreux chapitre 11). Le salut est un don gratuit de Dieu. "C'est par grâce que vous êtes sauvés moyennant la foi" (Ep 2, Cool. Mais il est bon de savoir que le premier effet de la grâce en nous, c'est la foi. C’est l’enseignement des confessions chrétiennes venant du Luthérianisme. Pouvons-nous nous contenter de cela et dire : « La miséricorde de Dieu nous a sauvés, nous n'avons plus besoin de faire autre chose que croire."
Prenons le point de vue catholique :

Le christianisme est une religion d'amour.
« Je peux parler les langues des hommes et les langues des anges. Mais si je n’aime pas les autres, je suis seulement une cloche qui sonne, une cymbale bruyante.
Je peux avoir le don de parler au nom de Dieu, je peux comprendre tous les mystères et posséder toute la connaissance. Je peux avoir une foi assez grande pour déplacer les montagnes. Mais si je n’aime pas les autres, je ne suis rien!
Je peux distribuer toutes mes richesses à ceux qui ont faim, je peux livrer mon corps au feu. Mais si je n’aime pas les autres, je n’y gagne rien!
» (1 Cor. 13, 1-3).


Croire en Jésus nous engage entièrement. Est-ce faux de dire que notre foi doit être prouvée ? Dans un couple, c’est bien de dire « Je crois en toi, je t’aime ». Mais notre vie doit ensuite le prouver.
Je peux faire du vélo en disant que mon activité me donnera une meilleure qualité de vie. En le faisant, je démontrerai la véracité de ce que j’ai annoncé.

Prenons Jacques 2, 14-26 :
« Mes frères, que sert-il à quelqu'un de dire qu'il a la foi, s'il n'a pas les oeuvres? La foi peut-elle le sauver?
Si un frère ou une soeur sont nus et manquent de la nourriture de chaque jour, et que l'un d'entre vous leur dise: Allez en paix, chauffez-vous et vous rassasiez ! et que vous ne leur donniez pas ce qui est nécessaire au corps, à quoi cela sert-il ? Il en est ainsi de la foi: si elle n'a pas les oeuvres, elle est morte en elle-même. Mais quelqu'un dira: Toi, tu as la foi; et moi, j'ai les oeuvres. Montre-moi ta foi sans les oeuvres, et moi, je te montrerai la foi par mes oeuvres. Tu crois qu'il y a un seul Dieu, tu fais bien; les démons le croient aussi, et ils tremblent. Veux-tu savoir, ô homme vain, que la foi sans les oeuvres est inutile? Abraham, notre père, ne fut-il pas justifié par les oeuvres, lorsqu'il offrit son fils Isaac sur l'autel ? Tu vois que la foi agissait avec ses oeuvres, et que par les oeuvres la foi fut rendue parfaite. Ainsi s'accomplit ce que dit l'Ecriture: Abraham crut à Dieu, et cela lui fut imputé à justice; et il fut appelé ami de Dieu. Vous voyez que l'homme est justifié par les oeuvres, et non par la foi seulement » Rahab la prostituée ne fut-elle pas également justifiée par les oeuvres, lorsqu'elle reçut les messagers et qu'elle les fit partir par un autre chemin? Comme le corps sans âme est mort, de même la foi sans les oeuvres est morte
».
C’est très clair : notre foi doit être justifié par les œuvres.
Regardons le texte suivant de plus près :
« Car c'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu. Ce n'est point par les oeuvres, afin que personne ne se glorifie. Car nous sommes son ouvrage, ayant été créés en Jésus-Christ pour de bonnes oeuvres, que Dieu a préparées d'avance, afin que nous les pratiquions (Eph. 2, 8-10).
Paul enseigne que le salut ne vient pas par les œuvres, mais la foi produit des bonnes oeuvres.
Prenons le texte sur le jugement dernier :
Lorsque le Fils de l'homme viendra dans sa gloire, avec tous les anges, il s'assiéra sur le trône de sa gloire.
Toutes les nations seront assemblées devant lui. Il séparera les uns d'avec les autres, comme le berger sépare les brebis d'avec les boucs; et il mettra les brebis à sa droite, et les boucs à sa gauche.
Alors le roi dira à ceux qui seront à sa droite: Venez, vous qui êtes bénis de mon Père; prenez possession du royaume qui vous a été préparé dès la fondation du monde.
Car j'ai eu faim, et vous m'avez donné à manger; j'ai eu soif, et vous m'avez donné à boire; j'étais étranger, et vous m'avez recueilli; j'étais nu, et vous m'avez vêtu; j'étais malade, et vous m'avez visité; j'étais en prison, et vous êtes venus vers moi.
Les justes lui répondront: Seigneur, quand t'avons-nous vu avoir faim, et t'avons-nous donné à manger; ou avoir soif, et t'avons-nous donné à boire?
Quand t'avons-nous vu étranger, et t'avons-nous recueilli; ou nu, et t'avons-nous vêtu?
Quand t'avons-nous vu malade, ou en prison, et sommes-nous allés vers toi?
Et le roi leur répondra: Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous avez fait ces choses à l'un de ces plus petits de mes frères, c'est à moi que vous les avez faites.
Ensuite il dira à ceux qui seront à sa gauche: Retirez-vous de moi, maudits; allez dans le feu éternel qui a été préparé pour le diable et pour ses anges.
Car j'ai eu faim, et vous ne m'avez pas donné à manger; j'ai eu soif, et vous ne m'avez pas donné à boire; j'étais étranger, et vous ne m'avez pas recueilli; j'étais nu, et vous ne m'avez pas vêtu; j'étais malade et en prison, et vous ne m'avez pas visité.
Ils répondront aussi: Seigneur, quand t'avons-nous vu ayant faim, ou ayant soif, ou étranger, ou nu, ou malade, ou en prison, et ne t'avons-nous pas assisté?
Et il leur répondra: Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous n'avez pas fait ces choses à l'un de ces plus petits, c'est à moi que vous ne les avez pas faites.
Et ceux-ci iront au châtiment éternel, mais les justes à la vie éternelle.


Jésus s’exprime très clairement. Notre attitude envers les délaissés et pauvres sera déterminante pour notre salut éternel.

Je voulais parler de ces différents points de vue, source de différents graves. Et pourtant c’est clair !

La foi est nécessaire mais elle doit être visible à travers nos actes. Nos débats donneront-elles un résultat positif ? Je l'espère.
Julien
Revenir en haut Aller en bas
Ami
Invité



MessageSujet: Re: Le vrai baptême chrétien.   Sam 5 Aoû 2006 - 0:40

Shalom, Teo , Gégé , Pierre , Julien et à tous,

@ Téo dit:
Dans quelles conditions s'est opéré ce baptême ?
Le ou les baptiseurs savaient-ils ce qu'ils faisaient ?
Comment ont-ils été désignés ?
Les futurs baptisés étaient-ils instruits convenablement de leurs responsabilités de disciples et de leur espérance ?

Ce baptême était-il accompli vraiment au nom du Père, du Fils et de l'Esprit Saint ou simplement selon de simples conceptions humaines, charnelles, dans le but de faire des disciples d'un groupe d'hommes ou d'un gourou ?
..................
Si tu pense avoir bien agi, que comptes-tu faire pour ceux qui t'écoutent ?
Vers qui vas-tu les diriger pour se faire baptiser ?



Dans quelles conditions s'est opéré ce baptême ?

Dans la condition mentioné selon la sainte parole basé principalement sur les Actes d'apôtres.

Le ou les baptiseurs savaient-ils ce qu'ils faisaient ?

Oui tous , mais apparement certains avaient des objectif précis.

Comment ont-ils été désignés ?

Prêtres et lévites.

Les futurs baptisés étaient-ils instruits convenablement de leurs responsabilités de disciples et de leur espérance ?

Au jour d'aujourd'hui je peut dire que non.

Ce baptême était-il accompli vraiment au nom du Père, du Fils et de l'Esprit Saint ou simplement selon de simples conceptions humaines, charnelles, dans le but de faire des disciples d'un groupe d'hommes ou d'un gourou ?

La deuxième partie de ta phrase est juste. Cette homme que j'estimais, c'est servit de moi pour attirer de nombreuses familles à sa suite et une fois fait , il a inflitré sa manière de voir et non plus celle de Dieu. Mais la trop tard plus moyens d'ouvrir les yeux de mes anciens amis.

Je ne te cache pas que je regrette profondément cela , j'en soufre , mais garde espoir , car l'amour croit tout et espère en tout.

Quand à cette homme pour moi c'est un malade mental et il s'égarent de la voie , avec son royaume.
( le jugement appartient à Yah , même si l'esprit ma montré à son sujet ).

Si tu pense avoir bien agi, que comptes-tu faire pour ceux qui t'écoutent ?

Ma famille et moi penssons avoir bien agit , car nos mobiles était sincère envers Yah et Jésus, mais dans le coeur de amis il semble que ce n'étaient pas le cas.

Pour le reste , je ne sais plus comment faire , si ce n'est d'attendre le siflet du maîtres et nous encourager par la parole.


Vers qui vas-tu les diriger pour se faire baptiser ?

Je ne sais pas Téo. Crying or Very sad


Bien à toi mon frère et ami ainsi qu'a vous tous.
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8568
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Le vrai baptême chrétien.   Sam 5 Aoû 2006 - 10:44

Bonjour à vous tous freres et soeurs ,

Le merite de cette discussion , est qu'lle souléve de nombreuses questions , qui ne trouvent pas forcement de repnse dans le fait d'être membre d'une eglise ou d'une autre .
Le témoignage l'ecriture sainte , nous fait entevoir un aspect particulier be notre responsabilité personnelle vis à vis de Dieu ,
Prenons exemple sur le baptême de Jean ,
A qui s'adressaient Jean , je parle du baptiste bien sûr?
Au peuple de Dieu , ou tout au moins à tous ceux qui croyaient l'être de par leur chair , mais qui en fait par leurs oeuvre deshonoraient leut péres charnel avec qui le Pére celeste avait fait alliance et le cri de Jean etait "repentez vous "
La bible nous rapporte que Jean le batptiste etait le plus grand des prophëtes , pourtant , aucune propheties venant de lui ne fut couchées par écrit si ce n'est quelques phrases rapportées par les evangélistes
En quel sens etait -il le plus grand ?
Car il etait le portier , celui qui designait la vrair voie Isaïe prophetisa de lui en ces termes
Citation :
1 Consolez, consolez mon peuple, Dit votre Dieu.
2 Parlez au coeur de Jérusalem, et criez lui Que sa servitude est finie, Que son iniquité est expiée, Qu'elle a reçu de la main de l'Éternel Au double de tous ses péchés.
3 Une voix crie: Préparez au désert le chemin de l'Éternel, Aplanissez dans les lieux arides Une route pour notre Dieu.
4 Que toute vallée soit exhaussée, Que toute montagne et toute colline soient abaissées! Que les coteaux se changent en plaines, Et les défilés étroits en vallons!
5 Alors la gloire de l'Éternel sera révélée, Et au même instant toute chair la verra; Car la bouche de l'Éternel a parlé.


Jean etait celui qui désignait la realisation de tout ce qui avait été annoncé par les prophêtes , par la loi , il preparait le "chemin"de celui qui avait ét annonce par tout les prophetes , et c'est au peuple de Dieu qu'is s'adressait en disant "repentez vous"et c'est individuellement que chacun prant ou non la decision de venir vers Jean et de se faire baptiser en signe repentance
Il est vrai que le baptême de Jean , n'a pas le même symbolisme que le baptême chretien , cependant la demarche est semblable en ce sens que c'est un acte qui fait suite à une resolution du coeur , quelque chose de murement reflechi , un engagement vis à vis du créateur
Pour ce qui est du baptême chretien , c'est Jesus qui ouvre la porte , par ce baptême il se soumet entiérement à la volonté divine , il s'offre entiérement , il renie et se soumet volontairement et entierement à Dieu pour faire sa volonté , ce faisant , il devient l'exemple, le chemin que tout homme ou toute femme deireux de rentrer au service de Dieu doit suivre doit suivre
Le baptême est donc le commencement , le porte de la voie royale qui mene au service de Dieu , service qui etait à l'origine reservée à la postérité d'Abraham par Isaac , mais qui à cause de l'infidélité de ceux lci , fut etendue a tous les hommes qui en feraient le demande publique sincére , cette demande etant symbolisée par le baptême ou offrande de soi
Jesus explique celà en quelque mot
Citation :
24 Alors Jésus dit à ses disciples: Si quelqu'un veut venir après moi, qu'il renonce à lui-même, qu'il se charge de sa croix, et qu'il me suive.
25 Car celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui la perdra à cause de moi la trouvera Mathieu 16 : 24.
Il apparait donc , que le baptëme et un acte volontaire officiel requit par Dieu , cet acte engage le vie tout entiére de la personne , puisqu'à partir de ce moment là , il ne s'appartient plus , la volonté de l'individu passe au second plan pour ne faire que la volont du Pére
Ce ne peut être qu'un acte reflechi , et personnel car personne ne peut s'engager pour une autre , ce qui demonte que le baptême des enfants n'est pas legitime , même s'il par de bon mobile
Le baptême d'eau represente l'engagement publique d'une personne à faire la volonte de Dieu
Le baptême de l'Esprit Saint represente l'approbation de Dieu de la personne qui s'engage à son service
Cela represente "la nouvelle alliance " qui est scellée par le sacrifice de Jésus , qui en mourant sous la torture dans les pires condition concretise sa fidélité à l'engagement qu'il prit en se vouant publiquement demontrant qu'il renonçait à sa vie humaine
C'est à cette voie là que chaque chretien est appelé , beaucoup n'en on pas conscience
affectueusement

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Julien



Nombre de messages : 99
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Le vrai baptême chrétien.   Dim 6 Aoû 2006 - 23:15

Bonsoir tous,

Je lis :
Citation :
le baptême des enfants n'est pas légitime et personne ne peut s'engager pour un autre.

Il est bon de se référer à la première alliance.
Il était prescrit de circoncire un enfant le huitième jour après sa naissance. La circoncision signifiait l’action d’ôter du coeur de l’enfant tous les désirs de la chair. L’apôtre Paul écrit : « Le péché est entré dans ce monde par un seul homme, et par le péché la mort » (Rom.5, 12).
Selon l’enseignement juif, chacun vient au monde avec le prépuce, parce que chacun naît avec le péché originel, et Dieu ne nous purifie du péché qu’au moyen du couteau de pierre qui servait pour pratiquer la circoncision.
Il faut aussi comprendre que cela était également une figure du Christ.

On peut dire qu’il existe un parallèle entre la circoncision et le baptême. Si les garçons âgés de huit jours, ont été circoncis, qu'est-ce qui autorise l'Eglise à refuser le baptême aux petits enfants ?

On peut alors légitimement penser qu’à la circoncision, entrée dans l'ancienne alliance, succède le baptême, entrée dans la nouvelle alliance. Pour l’un comme pour l’autre, cet acte est la marque qui incorpore l’enfant au peuple de Dieu avant qu’il ne puisse le vouloir lui-même.

Un enfant ne peut comprendre ce que se passe dans le baptême est une réflexion souvent entendue.
Mais le pouvait-il pour la circoncision?
Dieu avait promis à Abraham qu'il serait son Dieu et une postérité nombreuse. Pourquoi a-t-il prescrit la circoncision ? Rejeter la circoncision reviendrait à annuler la promesse. Les promesses de grâce et de salut sont là aussi pour les enfants des chrétiens.
On dira aussi : Un petit enfant ne peut croire. Le Saint-Esprit ne peut agir dans son cœur.

Pourtant c'est ce qu'il a fait dans le coeur de Jean-Baptiste. Jean-Baptiste était déjà rempli du Saint-Esprit, alors qu'il était encore dans le sein de sa mère (Luc 1 : 15, 44) L'ange Gabriel avait annoncé à Zacharie que la naissance de Jean serait, pour un grand nombre, une occasion de joie,

« Et toi, petit enfant, qu'on nommera prophète du Très-Haut, tu marcheras devant la face du Seigneur pour préparer ses voies ; pour annoncer à son peuple le salut en rémission de ses péchés, par l'amour du cœur de notre Dieu qui vient nous visiter ; soleil levant, lumière d'en haut sur ceux de la ténèbre qui gisent dans l'ombre de la mort, et guide pour nos pas au chemin de la paix » (Luc 1, 57-80). Comme petit enfant, Jean avait déjà cette mission.

Prenons le prophète Jérémie. Le début de sa prophétie s'applique aussi bien à Jean-Baptiste qu'à lui-même : « La parole du Seigneur s'est fait entendre ; il me disait : Je te connaissais avant de te former dans le sein de ta mère ; je t'ai sanctifié avant que tu en sortes ; je t'ai choisi pour être mon prophète devant les nations. Et j'ai bégayé, Ah, Seigneur, mon Dieu ; mais je ne sais pas parler, je ne suis qu'un enfant ».

Doit-on croire que pour que la foi soit réelle, il faut qu'elle soit consciente, qu'elle ait besoin de la raison et de l'intelligence ?
Quand Jésus déclare : "Je vous le dis en vérité, quiconque ne recevra pas le royaume de Dieu comme un petit enfant, n'y entrera point" (Luc 18:17), il affirme que les enfants peuvent effectivement recevoir le royaume de Dieu.

Dans le langage biblique, "recevoir" signifie autant que "croire". En "recevant la Parole de Dieu", les païens crurent en Jésus (Actes 11:1). On reçoit un bienfait en tendant la main.
La foi est la main que l'homme tend à Dieu et dans laquelle il reçoit le pardon et le salut.
Jésus confond la sagesse des hommes, en déclarant que le plus pieux d'entre eux ne peut être sauvé, à moins qu'il ne reçoive le royaume de Dieu comme les petits enfants qu'on lui avait amenés. Il fait d'eux des modèles pour les adultes.

Ceux-ci doivent donc croire comme les enfants, s'ils veulent aller au ciel. En quoi les enfants pourraient-ils être des modèles et des exemples de foi, s'ils ne pouvaient pas croire?
Si les enfants étaient incapables de croire, Jésus n'aurait-il pas dû dire exactement le contraire de ce qu'il a dit en fait ? Jésus n’a pas dit : « Si vous voulez trouver grâce et être sauvés, il faut que vous soyez tout a fait différents des enfants, car eux ne reçoivent pas le royaume de Dieu »

On objectera encore que la foi des enfants ne peut être réelle, puisqu'elle ne porte pas de fruits. L'Ecriture affirme cependant l'inverse. Jésus, citant le Psaume 8, dit à ceux qui l'entourent et qui sont offusqués par les louanges que chantent les enfants à son entrée dans Jérusalem :"N'avez-vous jamais lu ces paroles : Tu as tiré des louanges de la bouche des enfants et de ceux qui sont à la mamelle?" (Matthieu 21:16).

Peut-on louer le Seigneur sans croire en lui? Si Jésus voit les fruits de la foi chez des enfants, oserions-nous les mettre en doute? Il ne nous appartient pas de recourir à notre raison, pour définir les fruits de la foi. Ceux-ci peuvent être invisibles et échapper à nos sens. L'essentiel est que le Seigneur les voies!

Les paroles d'institution du baptême sont : "Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit … ».." (Matthieu 28:19.20). Nulle part il est interdit de présenter les enfants au baptême.

Si l’apôtre Paul déclare que le Christ a purifié son Eglise par le bain d'eau dans la Parole (Ephésiens 5:25-27), il s'ensuivrait que si les enfants ne doivent pas être baptisés, ils ne peuvent faire partie de l'Eglise du Seigneur, du troupeau de ses brebis, que le bon berger conduit vers le ciel.
Si le même apôtre affirme qu'on est enfant de Dieu par la foi en Christ et que tous ceux qui ont été baptisés en Christ, ont revêtu le Christ (Galates 3:26.27), il s'ensuit qu'en déclarant les enfants inaptes au baptême, on les exclut de la grâce et les empêche d'être des enfants de Dieu.

Si Dieu veut que tous les hommes soient sauvés (1 Timothée 2:4), et si personne, pas même un enfant ne peut être sauvé sans le Christ, le baptême est le moyen par lequel nous pouvons les lui amener. Que signifie autrement cette parole de Jésus: "Ce n'est pas la volonté de votre Père qui est dans les cieux qu'il se perde un seul de ces petits" (Matthieu 18:14).
Dieu ne rejette pas les enfants.
"L'une d'elles, nommée Lydie, était une marchande de pourpre originaire de la ville de Thyatire qui adorait déjà Dieu. Elle était toute oreilles ; car le Seigneur avait ouvert son cœur pour la rendre attentive aux paroles de Paul. Lorsqu'elle eut reçu le baptême, elle et sa maison, elle nous invita en ces termes : "Puisque vous estimez que je crois au Seigneur, venez loger chez moi." Et elle nous a forcés d'accepter » (Act. 16, 14-15).
« Elle et sa maison » ! Qui nous dit qu’il n’y avait pas d’enfants ?

Paul et Silas furent emprisonnés et un ange les libéra. Le gardien prit peur et il se jeta aux pieds des deux. « Que dois-je faire pour être sauvé ? Crois au Seigneur Jésus et tu seras sauvé, toi et les tiens. Et ils lui annoncèrent la Parole de Dieu, à lui et à tous ceux qui vivaient dans sa maison. …Il fut baptisé aussitôt après lui et tous les siens » (Act. 16 31-33).
Là encore il s’agissait de lui et de tous les siens. Peut-on s’imaginer que « les siens » n’incluaient pas d’enfants ?
Acceptons la Parole de Dieu dans son ensemble sans ajouter ni retrancher !
Julien
Revenir en haut Aller en bas
Ami
Invité



MessageSujet: Re: Le vrai baptême chrétien.   Dim 6 Aoû 2006 - 23:56

Bonsoir Julien,


Je suis étonné que tu veuille défendre à tout priste les pratiques que ton église effectue, comme par exemple le baptême des enfants.

En disant:
Citation :
le baptême des enfants n'est pas légitime et personne ne peut s'engager pour un autre.

Cela veut nullement dire que les enfants ne peuvent recevoir bénédiction et esprit saint, d'ailleurs comme tu as pu le lire aussi sur ce forum Jéhovah ( que cela te déplaise ) à utilisé des enfants dans certaines situations. ( lire exemple de la petite fille d'Israël)

Citation :
une petite fille, et celle-ci se trouva finalement devant la femme de Naamân. Par la suite elle dit à sa maîtresse : “ Si seulement mon seigneur était devant le prophète qui est à Samarie ! Alors il le délivrerait de sa lèpre. ” Un peu plus tard, quelqu’un vint informer son seigneur, en disant : “ C’est de telle et telle manière qu’a parlé la fille qui est du pays d’Israël. ”

Maintenant attention ! tu nous encourage à prendre en considération "la Parole de Dieu dans son ensemble sans ajouter ni retrancher !"

Mais toi même tu tord le sens des écritures, car pour les choses qui t'arrange tu parle de l'ancienne alliance et pour celle qui te dérange tu nous parle de la nouvelle alliance .
De plus toi même tu émets des suppositions , non confirmé par la parole un peu comme le collège central, quand ils disent:

Il semblerait que....
il est logique de penser.....
il est probable que.....

Et toi tu dit:
On peut alors légitimement penser .....

Tu abordes la un sujet intéressant.

Un enfant n'est pas obligés d'être baptiser pour être sauvé. Nous nous expliquerons la dessus.

Je suis triste de voir que tu utilises la parole de cette manière Crying or Very sad

Tu sais très bien qu'en tordant le sens des écritures on lui fait dire la pensée que l'on veut. Je suis en totale désaccord avec tes propos.

Bien à toi et affection.
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8568
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Le vrai baptême chrétien.   Lun 7 Aoû 2006 - 2:06

Bonsoir Julien ,

Tu n'es pas sans savoir que le chretiens n'est plus sous la loi Mosaïque , et que de plus on naissait Israelite par la chair , et que nous ne pouvons en aucun cas assimiler la circoncision au baptême chretien
Le baptême chretien est l'ofrande de soi , 'est un engagement de la personne , un acte qui doit être murement reflechi
Hors il me semble que personne ne peux engager signer ou s'engager pour une autre personne
Ce b'est pas parce que l'enfant ne serait pas baptisé qu'il pedrait son droit au royaume puisqu'il est sanctifié par rapport à ses parents
en effet , tu n'es pas sans connaître ce que dit Paul dans sa lettre aux Corinthiens 7 :13 à 16
Si quelque frère a une femme qui
n'a pas la foi, et qu'elle consente à habiter avec lui, qu'il ne la renvoie point;
Citation :
13 et si une femme a un mari qui n'a pas la foi, et qu'il consente à habiter avec
elle, qu'elle ne renvoie point son mari.
14 Car le mari infidèle est sanctifié par la femme, et la femme infidèle est
sanctifiée par le mari; autrement vos enfants seraient impurs, tandis que
maintenant ils sont saints.

Aujourd'hui la plupart des catholiques sont aspergées à leur naissance , des personnes se portent garant pour eux
ce que nous observons c'est que la plupart des jeunes catholiques ne sont pas fidéle à leur aspersion et de ce fait condamne les personnes qui se sont engagéees pour eux
Eux même ne sont pas condamnables puisqu'ils ne se sont engagés à rien
en fait c'est le dilemne qui se pose aux catholiques qui en oulant bien faire ont été au dela de ce qui est ecrit
Jesus à ordonner de faire des disciples en enseignant puis en baptisant
le processus et clair d'abord enseigner ensuite la personne s'engage ou pas en toute connaisance de cause
Ce n'est pas ce qui se pratique dans l'Eglise catholique qui dit être attachée à l'enseignement de Christ
Et puis s'il te plais , renseigne moi
Dis moi pourquoi aujourd'hui , beaucoup de catholiques se font baptisés par immersion ?
Ne reconnaissent -ilc pas leur baptême par aspersion ?
N'est ce pas une atteinte à l'autorite de l'eglise ?
amitiés

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Nick



Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: Le vrai baptême chrétien.   Lun 7 Aoû 2006 - 8:44

Encore une fois l'on peut lire votre hargne et votre haine de l'Église chers jéhovites. No

Julien ne défends pas son Église mais l'Église du Christ !

Julien ne fait qu'expliquer la pratique séculaire de tout temps chez les chrétiens telle quelle est confirmé par les témoignages des premiers chrétiens que vous ne lisez pas. D'ailleurs avez-vous simplement la moindre formation biblique pour disserter sur les écritures à part votre passage chez les tm de J ? Julien démontre magistralement la vérité biblique et à coté de lui vous avez l'air de gamins en culottes courtes Very Happy

Je vous observe depuis un temps et voila quel est votre façon de faire.

Vous ouvrez un sujet(le baptême dans ce cas alors que je vous interrogeais sur sa validité) et ensuite vous "improvisez" sur ce thème jusqu'à vous exténuer. Aucunes références, rien d'historiques de votre part, une bible qui à l'évidence vous ne connaissez pas et encore moins les langues dans lesquelles elle est écrite. C'est pareil sur le forum de votre ami Théo. Puis à la fin vous n'êtes d'accord sur rien Sleep .

Pour ma part je préfère l'enseignement des premiers chrétiens tel qu'il se retrouve dans la foi de l'Église plutôt que vos improvisations qui sont le fait de personnes sans "instructions" 2 Pierre 3 16. : " Il s'y rencontre des points obscurs, que les gens sans instruction et sans fermeté détournent de leur sens - comme d'ailleurs les autres Écritures - pour leur propre perdition" S'il y a des gens ici qui détournent le sens des écritures ce n'est certainement pas Julien.

Franchement comment pouvez-vous vous prendre au sérieux avec comme seule formation celle de la la watch tower ???
Revenir en haut Aller en bas
Nick



Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: Le vrai baptême chrétien.   Lun 7 Aoû 2006 - 8:50

1°- La promesse du Seigneur est pour tous, y compris pour les enfants : "Pierre leur dit : "Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus-Christ pour la rémission de vos péchés, et vous recevrez le don du Saint-Esprit, car la promesse est pour vous, et pour vos enfants, et pour tous ceux qui sont au loin, en aussi grand nombre que le Seigneur notre Dieu les appellera" (Actes II, 38-39).

2°- Plusieurs passages font mention du baptême de familles entières :

- Actes X, 24, 48 : "Corneille les attendait, et il avait convoqué ses parents et ses amis intimes (...) Et il (Pierre) commanda de les baptiser au nom de Jésus-Christ."

- Actes XVI, 15 : " Quand elle eut été baptisée, ainsi que sa maison, elle (nous) adressa cette prière (...)".

- Actes XVI, 33 : "Les prenant à cette même heure de la nuit, il lava leurs plaies, et aussitôt il fut baptisé, lui et tous les siens."

- 1 Cor. I, 16 : "J'ai encore baptisé la famille de Stéphanas; du reste, je ne sache pas que j'ai baptisé personne d'autre."

Si les enfants n'apparaissent pas explicitement dans ces passages, ils n'en sont pas non plus exclus. Origène (185-253), dans ses Commentaires des Romains (V, 9) affirme que la tradition que suit l'Église en baptisant les enfant vient des apôtres. Cette tradition est attestée historiquement dès le IIème siècle de notre ère.

3°- Jésus-Christ nous a ordonné de ne point empêcher les enfants de venir à lui : "Laissez les petits enfants venir à moi, et ne les en empêchez pas (...)" - Leur refuser le baptême, qui les incorpore au Christ, n'est-ce pas là une attitude contraire au commandement du Seigneur ?

4°- Les enfants naissent aussi avec la souillure originelle qui trouve son origine dans le péché d'Adam (Rom. V, 12-21) - Ils doivent donc eux aussi être purifiés de cette tache dans les eaux du baptême.

5°- La circoncision était une figure du baptême (Col. II, 11-13). Or elle était pratiquée sur les petits enfants, le huitième jour après leur naissance (Gen. XVII, 12-14). Donc on peut baptiser les petits enfants.

6°- Matthieu XIX, 13 : "Alors on lui amena de petits enfants pour qu'il leur imposât les mains et priât (pour eux)" - Or l'imposition des mains est un signe sacramentel signifiant l'effusion de l'Esprit-Saint (Actes VIII, 14-17 ; Actes VI, 2-6) - Donc si Jésus impose les mains aux petits enfants, c'est pour qu'ils reçoivent le Saint-Esprit, où tout au moins le sceau de l'Esprit, appelé à grandir avec la foi personnelle de l'Enfant. Il en est de même lors du baptême : la foi de l'Eglise supplée la foi du petit enfant pour imposer le sceau de l'Esprit dans la rémission des péchés ; la foi personnelle de l'enfant qui grandit doit développer la grâce reçut en germe dans le baptême.
Revenir en haut Aller en bas
Ami
Invité



MessageSujet: Re: Le vrai baptême chrétien.   Lun 7 Aoû 2006 - 9:27

Bonjour Nick,

Tu dis:

Citation :
Vous ouvrez un sujet(le baptême dans ce cas alors que je vous interrogeais sur sa validité) et ensuite vous "improvisez" sur ce thème jusqu'à vous exténuer. Aucunes références, rien d'historiques de votre part, une bible qui à l'évidence vous ne connaissez pas et encore moins les langues dans lesquelles elle est écrite.

Et toi que fais -tu ? du copier coller sur le baptême des enfants. Ne serais-tu pas capabable de défendre ta foi seule?

Il faudrait savoir , une fois tu dis que Gégé c'est notre gourou! et une autre fois tu constate quond n'est pas d'accord!

C'est -tu ce qu'est un forum de discussion?

Tu parle d'instruction , les disciples avaient une grande instruction?

Citation :
Or, lorsqu’ils remarquèrent le franc-parler de Pierre et de Jean, et qu’ils comprirent que c’étaient des hommes sans instruction et des gens ordinaires, ils s’étonnèrent. Et ils reconnaissaient en eux ceux qui étaient avec Jésus ;

Il y a toujours eu de grande discussion chez les vrais chrétiens , sur ce forum on ne porte pas le masque de l'hyprocrisie.
Ce n'est pas parce que je dis à Julien que je ne suis pas d'accord avec ces propos , qu'automatiquement je ne l'aime pas , au contraire , il pourrait etre mon père et je le respect.

Le baptême effectué comme l'indique la parole est en rien à celui des Catho. maintenant vous tordez le sens des écritures en affirmant vouloir baptiser les enfants.
Nous le prouverons par la parole, cher Nick.

Pour le copier - coller de Nick, il suffit d'aller sur le thème " Bapt^me des enfants" et vous retrouverez les propos de Nick.

Salutations.
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8568
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Le vrai baptême chrétien.   Lun 7 Aoû 2006 - 10:49

Bonjour Nick,

Enseigne moi s'il te plais :
Pourquoi un Juif qui est circoncis , et qui et voué à Dieu doit-il encore se faire baptisé ?
Sommes nous purifié des péchés par le baptéme ou par le sang de Christ ?
Que represente reellement le baptptême ?(voit 1 Pierre 3 : 21)

Mon cher Nick , nous n'avons pas la pretention de sortir de grandes ecoles , mais sur le milliard de catholiques dit moi combien sont a même de lire les ecris anciens dans leur langue originelle ?
Combien ont lu les ecritures dans leur ensemble ?
Nous sommes comme eux des tout petits qui ont besoin de leur pére pour les guider
Sache que nous ne faisons la guerre à personne , nous nous efforçonc tout simplement de nous edifier sur la base des ecritures saintes , et je pense que nous n'avons de leçons à donner à personne , notre imperfection nous suffit , nous n'allons pas sur les forums catholiques pour leur fair la leçon ,
maintenant si tu viens sur ce forum , c'est bien dans un but ? Non!
Si tu sais qu'un certain quartier de ta ville est un coupe gorge , tu ne t'y aventure pas , et si tu t'y aventure , c'est à tes risques et périls
Nous n'aurions pas parler de l'eglise catholique si vous n'en aviez pas fait mention d'abord en essayant d'imposer vote point de vue , ce qui est une demarche tout à fait semblable à celle de TEMOINS DE J2EHOVAH , dont vous denoncer les agissements , avant de juger les autres ne devriez vous pas appliquer vous même ce que vous dites ? (Noir Mathieu 23 )
Salut

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
onesime



Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Le vrai baptême chrétien.   Lun 7 Aoû 2006 - 14:53

Bonjour à tous ,

Nick nous ecrit trés gentiment

Citation :
BFranchement comment pouvez-vous vous prendre au sérieux avec comme seule formation celle de la la watch tower ???

C'est vrai , mon cher Nick nous sommes sans instruction , sans formation , incultes, aussi avons nous besoin de la meilleur Ecole qui soit celle de notre Pere , c'est lui qui nous enseigne (Isaie 48 : 17,1 Jean 2 : 26 & 17 )
Toutefois je me demande ce que peut bien faire un érudit dans un milieu ou il n'y a que des idiots , ne devrais tu pas être au milieu des tiens à les enseigner car de tout ceux de ta religion que je connais et ils sont nombreux je ne rencontre que tres rarement des personnes qui peuvent defendre leur foi quand on leur en demande raison ( voir I Pierre 3 : 15 )
Ce sont pourtant souvent des gens instruis dans les matiéres profanes cependant Dieu y connaissent pas , pourtant tous sont baptisés , tous ont ete au catechisme , tous ont fait leur communion , mais Dieu ils connaissent pas
A quoi celà est il du ?
Cacheriez vous ce qui est important a vos adeptes ?
J'ai remarqué que sur certains forums , vous critiquez , vous accusez , aussi , j'ai comparé ce que vous reprochez aux autres avec les actions qui sont faitent chez vous , et j'ai remarqué que ce ce vous reprochez aux autres c'est ce que pratiques les adeptes de votre religion , y comprit le corps dirigeant (Prêtres et compagnie )je n'insisterai pas sur les details car il faudrait interdire la lecture au moins de 18 ans
Ne pensez vous pas qu'avant d' accuser et de juger les autres , il serait bien de balayer chez vous car en pourcentage vous ne faite pas mieux que ceux que vous accuser avec virulence
L' amour pour le prochain que devrait pratiquer tout les chretiens ne devrait-il pas vous inciter à être plus modéré dans vos propos car selon notre Maître à tous , nous serons jugés du jugement dont nous jugeons les autres , si donc vous jugez durement comme c'est votre cas , je redoute que vous soyez vous même jugé sans misericorde
Que la paix de Christ soit avec vous et qu'il vous pardonne
Shalom
Revenir en haut Aller en bas
marc

avatar

Nombre de messages : 253
Localisation : FRANCE HTE NORMANDIE
Date d'inscription : 28/04/2006

MessageSujet: Re: Le vrai baptême chrétien.   Lun 7 Aoû 2006 - 16:27

Bonjour Théo,Gégé, Pierre, Ami, Julien et à tous :-)

Vos pensées sur le baptême sont très profondes. Je doute parfois de la validité de mon baptême chez les TJ, (surtout concernant leur serment d'allégeance avant l'immersion). Le contexte était aussi particulier, car sur le chemin qui nous conduisait à la piscine, je ne connaissais personne, sans mes lunettes, je ne voyais personne, je ne connais même pas le visage de celui qui m'a baptisé. Personne n'était là pour m'acceuillir à la sortie. Ce que je sais par contre, c'est que j'ai beaucoup prié avant, des semaines, pendant et après. Mais l'idée de sa non validité me vient parfois, car j'ai le sentiment que l'esprit saint n'agit pas sur moi comme je le voudrais. Peut-être est-ce mon coeur qui me trompe.

Mais aussi le baptême n'est pas qu'un symbole. Les gentils ont aussi reçu l'esprit saint avant d'être baptisé. L'esprit pourrait alors être reçu a une période antérieure ou postérieure au baptême?

Citation :
44 Pendant que Pierre parlait encore de ces événements, l’esprit saint tomba sur tous ceux qui entendaient la parole. 45 Et les fidèles qui étaient venus avec Pierre et qui étaient d’entre les circoncis furent stupéfaits, parce que le don gratuit de l’esprit saint était aussi répandu sur les gens des nations. 46 Car ils les entendaient parler en langues et magnifier Dieu. Alors Pierre répondit : 47 “ Quelqu’un peut-il interdire l’eau, afin que ceux-ci ne soient pas baptisés, eux qui ont reçu l’esprit saint tout comme nous ? ” 48 Là-dessus il ordonna qu’ils soient baptisés au nom de Jésus Christ. Ils le prièrent alors de rester quelques jours. Actes chapitre 10

Affection fraternelle.

Marc.
Revenir en haut Aller en bas
Nick



Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: Le vrai baptême chrétien.   Lun 7 Aoû 2006 - 18:40

Je suis un visiteur tout simple de ce forum et ce à quoi je ne suis pas indifférend c'est à l'improvisation d'hommes qui essaient de se convaincre qu'ils peuvent atteindre la vérité par eux même...

Ce que j'écirs ne sont qu'un maigre résumé des témoignages de recherches de ceux qui ont servi le Christ. Je suis heureux que vous alliez sur des sites catholiques pour essayer de progresser dans la foi. Vous me parlez avec gégé de l'absence d'instruction des apôtres ! Si Pierre n'a pas d'instruction comment peut-il affirmer que les contradicteurs de Paul et ses déformateurs sont sans instruction ? Ces hommes étaient des ministres extraordinaires de Dieu formés par le Christ lui-même. Leurs paroles étaient vrais et inspirées. Ils ont prit garde de laisser après eux une longue lignée de disciples tout aussi formés qu'eux et capable de dire ce qu'était la vérité. Dans ma liberté chrétienne j'ai l'abondance de leurs paroles qui depuis celles du Christ jusqu'à aujourd'hui me guide dans le "chemin la vérité la vie".

Quant à vous, je ne veux pas enfoncer le fer dans la plaie.... je me demande quelle est l'autorité qui vous anime pour penser que vous puissiez trouvez le sens des paroles de cette bible à laquelle vous vouez un culte plus grand qu'au Christ lui-même et à son corps l'Église. Comment pourriez-vous êtes les guides les uns des autres ? Vous palabrez, vous discourez, vous vous exprimez, c'est intéressant. Mais au bout du compte tout cela n'est qu'improvisation d'hommes qui se fabrique une religion à la carte, de la pure philosophie humaine, philosophie issue du mot sagesse !

Citation :
1 Corinthians 3 18. Que nul ne se dupe lui-même ! Si quelqu'un parmi vous croit être sage à la façon de ce monde, qu'il se fasse fou pour devenir sage

Vous construisez des thèses bibliques qui semblent crédibles jusqu'au moment où on les oppose à la réalité des écritures et de l'histoire. Vos thèses ne deviennent alors que de la sagesse humaine d'hommes et de la folie au yeux de Dieu. Croyez-vous que les premiers chrétiens improvisaient ainsi la vérité selon leurs désirs du moment et de l'époque ? Vos palabres ne sont que suppositions et des à peu près lointain de la vérité biblique, des sources taries de la sagesse de la watch tower, des discours vides et insipides de compétence et d'instruction, esclave de l'orgueil qui vous fait croire que vous avez une autorité extraordinaire de Dieu pour comprendre ce que les autres ne comprendraient pas. C'est proche de la psychose...

Citation :
2 Pierre 2 17. Ce sont des fontaines sans eau et des nuages poussés par un tourbillon ; l'obscurité des ténèbres leur est réservée. 18. Avec des discours gonflés de vide, ils allèchent, par les désirs charnels, par les débauches, ceux qui venaient à peine de fuir les gens qui passent leur vie dans l'égarement. 19. Ils leur promettent la liberté, mais ils sont eux-mêmes esclaves de la corruption, car on est esclave de ce qui vous domine.

Pour que votre baptême soit valide il doit avoir été effectué par un membre de cette longue succession apostolique qui ont baptisé et imposé les mains de génération en génération depuis le Christ. C'est très simple à comprendre, il ne faut pas beaucoup d'instruction pour s'en assurer en lisant la bible ou en lisant les témoignages des premiers chrétiens.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le vrai baptême chrétien.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le vrai baptême chrétien.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le vrai baptême chrétien.
» Le baptême chrétien
» Le baptême TJ est-il chrétien ?
» Le vrai mariage chrétien
» La journée d'un VRAI chrétien.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Liberté Chrétienne :: Christianisme & Religions :: Questions de doctrines-
Sauter vers: