La Liberté Chrétienne

Forum d'aide, de recherche et collaboration pour une meilleure compréhension des écritures
 
Site WebSite Web  AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le monde entier est sous la puissance du malin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nick



Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Le monde entier est sous la puissance du malin   Mar 1 Aoû 2006 - 2:52

Ami a écrit:
Bonsoir Téo, Julien , Gégé et à tous,

Revenons à la valeur du baptême.

Téo comme tu le dit:
Citation :
Nous l'avons tous reçu dans des organisations religieuses apostates, dans la méconnaissance de la vérité et de notre véritable espérance et nous sommes devenus des membres d'une église, d'une ''Société'', et non des disciples de Jésus responsables selon la Volonté de notre Père céleste.

De plus assimiller le baptême de notre époque ,à celui du premier sciècle avec l'action de l'esprit n'est pas exacte.

Ami, je suis vraiment transporté dans un autre monde lorsque vous affirmez que le baptême change selon les "époques" affraid je me demande où s'arrêtera cette utilisation de versets bibliques choisit au hasard de ce que vous cherchez à démontrer. Pouvez-vous étayez votre affirmation par la bible et les écrits des premiers disciples du Christ et des apôtres ?

Ma foi catholique, et j'y tiens, puisqu'elle est la même hier qu'aujoud'hui empêche de telles dérives dites chrétiennes. Voici un texte trouvé sur un lien catholique qui exprime mes craintes face à ce genre de manipulations bibliques, j'aimerais avoir vos opinions sur celui-ci :

Citation :
« Le monde entier est sous la puissance du malin » (1 Jean 2, 15)

On nous trompe sur l’essentiel. Depuis une quarantaine d’années, le discours chrétien a basculé. Durant près de deux millénaires, on a cru que le sens de la vie sur terre consistait à se préparer à entrer dans l’éternité. Tous les Pères de l’Église, tous les saints et tous les écrivains chrétiens insistaient sur cette réalité. Rien n’était plus important pour eux que le salut éternel de leurs semblables. Sur une signet distribué à la fin d’une mission prêchée par les rédemptoristes en 1947 dans un village du Luxembourg belge, on lit :

« J’ai compris les vérités éternelles ; j’ai un Dieu à servir, une âme à sauver, un enfer à éviter ». Il y a 50 ans encore, le regard du chrétien était dirigé vers l’au-delà. A aucun prix, il ne fallait prendre le risque de se perdre, de se retrouver malheureux pour toujours. Fidèles à la Parole du Seigneur « Celui qui croira et sera baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croira pas sera condamné » (Marc 16, 16)

Nos prêtres avaient l’ardeur missionnaire, la soif de convertir les âmes éloignées du vrai Dieu. Qu’en reste-t-il aujourd’hui ? Très rares sont les chrétiens qui pensent encore à leur salut éternel. Pire : on leur fait comprendre que là n’est pas la question ; que le royaume de Dieu est à construire sur cette terre et qu’il convient de travailler à son avènement. On nous prêche une sorte de « grand soir », un monde où l’égalité, la liberté et la fraternité auront enfin droit de cité, mais on se tait sur « l’après ». Silence sur les « fins dernières », motus et bouche cousue sur le Paradis, l’enfer et le purgatoire ! Plus un mot sur la nécessité de se convertir pour échapper à la perdition.

La vérité escamotée

Que s’est-il passé ? L’Évangile aurait-il changé ? Les paroles dures du Christ et des apôtres quant au risque de se perdre ne seraient-elles qu’une illusion ? Point du tout ! Il se fait simplement que nous ne retenons de l’Évangile que ce qui nous arrange. Bafouant la plus élémentaire honnêteté intellectuelle, nous n’hésitons pas à gommer, à occulter et à tordre le sens d’un nombre incalculable de versets qui nous déplaisent. En somme, la conformité avec l’esprit du monde nous apparaît comme un critère de vérité. Par définition, ce qui est moderne est vrai. Ainsi, la foi chrétienne est réduite à ce que nous jugeons digne d’être accepté, jaugée à la lumière de nos manques de foi, de ce que nous définissons comme étant le bien et le mal. Il est à noter que ce « brigandage » de la Parole de Dieu est toujours à sens unique. Personne ne songe à mettre en doute le Sermon sur la montagne ou l’invitation du Seigneur à nous aimer les uns les autres. Par contre, lorsque le même Seigneur nous met en garde contre le démon, contre le risque de la damnation éternelle et contre le monde, étrangement, nous fermons les yeux en Lui rétorquant : « Cause toujours ». Mystérieusement son langage est dépassé, « incorrect », « bon à jeter aux oubliettes ». Les conséquences de cet aplatissement devant le monde sont désastreuses. Là où il y avait la certitude, il y a le doute, là où il y avait la radicalité, il y a la mièvrerie, le compromis ; là où il y avait l’espérance éternelle, il n’y a plus que l’ici bas, le temporel. Ce qui était le centre de la vie du chrétien (à savoir : se préparer à l’autre vie) n’est plus aujourd’hui qu’une morale humaniste à laquelle pourrait souscrire la plupart des non-croyants. Ne tournons pas autour du pot : le christianisme qu’on nous présente n’a plus grand-chose à voir avec celui du Christ et des apôtres pour qui, répétons-le, il importait de se convertir afin de ne pas manquer son éternité.

Cette réalité centrale dans l’Évangile et dans les Épîtres ayant quasiment disparu, il s’ensuit inévitablement une glorification (pour ne pas dire une déification) du monde présent. A temps et à contretemps, on nous vante les mérites de notre société (qui serait, paraît-il, en perpétuelle évolution positive), tout en nous invitant à nous y investir pour la rendre plus humaine. Tout autre, cependant, est le regard de la Parole de Dieu sur ce sujet. Quelques exemples : « Mon Royaume n’est pas de ce monde. » (Jean 18,36). « N’aimez pas le monde, ni les choses qui sont dans le monde. Si quelqu’un aime le monde, l’amour du Père n’est pas en lui » (1 Jean 2, 15). « Le monde entier est sous la puissance du Malin » » (1 Jean 5,19). « L’amour du monde est inimitié contre Dieu. Celui qui veut se rendre ami du monde se rend ennemi de Dieu » (Jacques 4,4). « Car nous n’avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes » (Eph 6, 12).

Plutôt que de répondre à ces versets par une fin de non-recevoir, de les mettre à l’index en les étiquetant « religieusement incorrects », ne convient-il pas de les prendre avec le même sérieux que ceux qui nous conviennent ? Pourquoi ce tri perpétuel au nom de ce qui est conforme à la modernité ? Entre les dires d’un théologien libéral et les affirmations du Christ et des apôtres, le choix n’est-il pas clair ? Pourquoi cette sélection de la Parole de Dieu ? Il est vrai que l’apôtre Paul nous avait prévenus : « Il arrivera un temps où les hommes ne supporteront plus la saine doctrine ; mais ayant la démangeaison des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs » (2 Tim 4, 3). Je ne peux m’empêcher de penser que ce « temps » annoncé par saint Paul ressemble étrangement au nôtre. Avides « d’entendre des choses agréables », de nous « donner une foule de docteurs selon nos propres désirs », nous courons après les propos les plus lénifiants, les plus flatteurs pour notre ego, après les clercs les plus doucereux, ceux là mêmes qui ne dérangeront personne tant ils ne disent plus rien. A ces clercs et à ces docteurs, saint Pierre adresse une sentence : « Reniant le Maître qui les a rachetés, ils attireront sur eux une ruine soudaine » (1Pi 2,1)

L’appel à la vérité

Nous ne pouvons plus nous satisfaire d’un christianisme au rabais, d’un ersatz de doctrine, d’une religion où l’homme détrône Dieu pour se glorifier lui-même. Sans un retour aux sources, sans une prise de conscience que le Christ et Lui seul, est LE chemin, LA vérité et La vie et qu’il n’y a « aucun autre nom que le Sien par lequel nous puissions être sauvés » (Actes 4, 12), nous ne nous sortirons plus.

Qu’on le veuille ou qu’on le refuse, le salut éternel de l’homme est l’axe central de tout le Nouveau Testament. Je n’en finirais plus de citer toutes les Paroles de l’Écriture qui vont dans ce sens. Tant les avertissements du Seigneur que ceux des apôtres sont légion. Qui sommes-nous pour les occulter ? Savons-nous mieux que le Christ ce qu’il en sera après cette vie ? Une chose est sûre : le jour où nous quitterons ce monde, ce n’est pas au dieu fait de sucre et de miel que nous sommes forgés, que nous aurons à rendre des comptes, mais au VRAI Dieu, à Celui qui nous a dit :

« Si ta main est pour toi une occasion de chute, coupe-là et jette-là loin de toi ; car il vaut mieux pour toi qu’un seul de tes membres périsse et que ton corps tout entier n’aille pas dans la géhenne » (Mat 5,3).

Certes notre Seigneur est bon et miséricordieux. Cependant, cela n’enlève rien à ce qu’Il soit aussi « justice », à ce qu’il y ait un bien et qu’il y ait un mal. Tous nos ancêtres l’avaient compris. Pourquoi pas nous ? Doit-on en déduire que durant près de deux mille ans, l’Église se serait trompée en prêchant que le Christ est mort et ressuscité pour nos péchés et qu’il convient de nous convertir pour accéder un jour au Paradis ? De deux choses l’une : ou bien elle s’est trompée, et dès lors il importe de le dire clairement, ou bien elle était dans le vrai (comme le montre d’ailleurs l’Écriture), et il faut qu’elle opère un « virage à 180 degrés », qu’elle retrouve l’essentiel de sa prédication, qu’elle élève à nouveau les yeux vers le ciel, plutôt que de les fixer exclusivement vers la terre.

On parle beaucoup aujourd’hui de pluralisme et de dialogue, d’ouverture et de respect des différences. Cependant, jusqu’à preuve du contraire, le Christ n’a jamais demandé à ses disciples de « dialoguer », de « se fondre dans la masse » et de s’ouvrir aux autres enseignements que le Sien. Il leur a instamment demandé de convertir les incroyants, de « faire de toutes les nations des disciples et de les baptiser au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit » (Mat 28, 19). Il va de soi que si les apôtres et leurs successeurs avaient pratiqué la même politique de démission que celle d’aujourd’hui, le christianisme ne serait jamais passé à la postérité. Qu’en sera-t-il demain ? Nos enfants auront-ils encore la chance de découvrir le Christ Sauveur et de faire en Lui leur salut ?

Sûrement pas, si nous continuons à ravaler Son message à quelques valeurs, à pratiquer le syncrétisme, à laisser entendre que toutes les religions se valent et que l’essentiel de la foi consiste à l’avènement d’un «grand soir ».

Que de fois n’entendons-nous pas des clercs nous inculquer que la résurrection est à comprendre dans notre vie présente ! L’un d’eux allait jusqu’à dire : « Ressusciter, c’est découvrir l’amour dans son existence quotidienne ». Cette hérésie était celle d’Hyménée et Philète, deux faux prophètes « qui se sont détournés de la vérité en disant que la résurrection est déjà arrivée, renversant de ce fait la foi de quelques uns » (2 Tim 2, 18). Cette doctrine destructrice, saint Paul l’appelle « une gangrène » (2 Tim 2, 17). Cette « gangrène » est plus que jamais présente aujourd’hui. L’absence quasi totale de discours sur les « fins dernières » au profit de palabres sur un monde meilleur à construire, en est la preuve éclatante. Pas étonnant dès lors que bon nombre de fidèles désorientés aillent chercher ailleurs des réponses à leurs questions, à leur soif de savoir ce qu’il en est après la mort.

Ayons, pour une fois, le courage de regarder la vérité en face. Oui, il y a bel et bien « péril en la demeure ». A force d’avoir trahi, occulté tant de versets dérangeants, usé de compromis, de circonvolutions et de démission, on a fait naître une « autre religion », une doctrine dépourvue de substance, vidée du surnaturel, centrée sur le visible et le temporel. Cette déperdition du sens du sacré et du respect de la foi la plus essentielle se voit à tous les niveaux. Miracles considérés comme mythes, péché vu comme un « trouble-fête ».

Où sont les bergers ? Où sont donc les apôtres soucieux de « saine doctrine », capables de nager à contre-courant pour proclamer la vérité ? Nous ne pourrons plus vivre longtemps sous le poids de complaisances qui ruinent le christianisme de l’intérieur. L’ennemi hélas, n’est plus seulement au dehors, il est dans l’Église. Paul VI nous a prévenu les « fumées de Satan » ne sont plus uniquement à nos portes, elles sont dans la bergerie. Sans un réveil digne de ce nom, sans un retour sérieux à la Parole de Dieu ainsi que le Pape nous y appelle avec insistance, qu’allons-nous répondre à la question angoissante de Notre Seigneur : « Quand je reviendrai, trouverai-je encore la foi sur terre ? » (Luc 18, Cool. Puisse l’Esprit Saint faire en sorte qu’il n’en soit pas ainsi. Puisse-t-il nous éviter d’entendre cette terrible sentence : « Je connais tes œuvres. Je sais que tu n’es ni chaud, ni froid. Ainsi, parce que tu es tiède, je te vomirai de Ma bouche » (Apoc 3, 16).

Pour ma part je demeure fidèle au Christ et à l'Église et désolé de me pas m'applaventir devant vos palabres sur le baptême !
Revenir en haut Aller en bas
Pierre
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 563
Localisation : Québec
Date d'inscription : 08/03/2006

MessageSujet: Re: Le monde entier est sous la puissance du malin   Mar 1 Aoû 2006 - 6:57

Bonjour Nick,

Citation :
Actes 2 :
17 «Et il arrivera aux derniers jours, dit Dieu, que je répandrai de mon Esprit sur toute chair, et vos fils et vos filles prophétiseront, et vos jeunes hommes verront des visions, et vos vieillards songeront en songes ;
18 et sur mes serviteurs* et sur mes servantes*, en ces jours-là, je répandrai de mon Esprit, et ils prophétiseront ;
19 et je montrerai* des prodiges dans le ciel en haut, et des signes sur la terre en bas, du sang et du feu, et une vapeur de fumée ;
20 le soleil sera changé en ténèbres et la lune en sang, avant que vienne la grande et éclatante journée du *Seigneur.
21 Et il arrivera que quiconque invoquera le nom du *Seigneur sera sauvé» [Joël 2:28-32].

Si je comprends bien ces versets, la connaissance devrait aller en augmentant jusqu'à ce que vienne la journée du Seigneur. N'est-ce pas ?

Donc, pour que la connaissance aille en augmentant, il faut bien que ce qui a été interpréter hier ne fût pas tout à fait exact. Il faut bien que ce qui se dit aujourd'hui ne se disait pas hier.

Si tu préfères aller à l'encontre de ce qui est écrit dans la Bible, c'est ton choix et je le respecte. Mais, il est bien écrit : « Et il arrivera aux derniers jours, dit Dieu, que je répandrai de mon Esprit sur toute chair ». C'est Dieu, lui-même qui le dit. De plus, il précise « toute chair ».

Selon toi, seuls les catholiques possèdent la vérité ? Seuls les catholiques seront épargnés lors du jugement dernier ? Toutes les autres dénominations pensent ainsi d'elles-mêmes. Mais en fait, quelle est la bonne ? Va-t-il falloir que je les essaie toutes pour trouver la bonne ? Je risque de passer ma vie à tourner en rond.

Si j'ai choisi Jésus pour me guider, suis-je dans l'erreur ? J'ai fait partie de 2 organisations et les 2 m'ont déçu. Ma période athée ne m'a rien apporté du tout. Si je suis une meilleure personne aujourd'hui, c'est que je l'ai voulu. Mais, puisque je ne peux rien faire de par moi-même, il a bien fallu que quelqu'un m'aide. N'est-ce pas ? Alors, qui a pu bien m'aider ? Peut-être celui que je prie tous les jours en lui demandant de veiller sur moi ? Il n'en fait aucun doute dans mon esprit.

Dieu n'appartient à personne, ni à aucune organisation. C'est nous qui lui appartenons. C'est lui qui nous choisit, en sondant notre coeur.

Citation :
Gal 3 :
25 mais, la foi étant venue, nous ne sommes plus sous un conducteur*,
26 car vous êtes tous fils de Dieu par la foi dans le christ Jésus.
27 Car vous tous qui avez été baptisés pour Christ, vous avez revêtu Christ :
28 il n’y a ni Juif, ni Grec ; il n’y a ni esclave, ni homme libre ; il n’y a ni mâle, ni femelle ; car vous tous, vous êtes un dans le christ Jésus.
29 Or si vous êtes de Christ, vous êtes donc [la] semence d’Abraham, héritiers selon [la] promesse.

Mes amitiés !

_________________
Pierre

Or maintenant ces trois choses demeurent : la foi, l’espérance, l’amour; mais la plus grande de ces choses, c’est l’amour. (1 Corint. 13 : 13)
Revenir en haut Aller en bas
Ami
Invité



MessageSujet: Re: Le monde entier est sous la puissance du malin   Mar 1 Aoû 2006 - 13:33

Bonjour Nick,

Citation :
Le monde entier est sous la puissance du malin

Miracle , je suis d'accord avec toi ! Laughing

Blague à part , tu nous laisse même pas le temps de commencer notre point de vues , que déjà tu intervient en criant " au loup ".

Comment veut-tu que je dise que l'église à l'esprit et le baptême , du premier sciècle , alors que ton église est divisé.( je t'épargne toutes les diférentes branches de l'église Catholique, quel unitée!!! )


Laisse nous , le temps de développer ensuite tu nous feras part de tes commentaires.

Je croyais que ce forum ne t'interessais plus! Je suis ravis que tu sois resté encore avec nous.

Bien à toi.
Revenir en haut Aller en bas
Julien



Nombre de messages : 99
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Le monde entier est sous la puissance du malin   Mar 1 Aoû 2006 - 17:07

Bonjour Pierre et tous,
Tu cites
Citation :

Actes 2 :
17 «Et il arrivera aux derniers jours, dit Dieu, que je répandrai de mon Esprit sur toute chair, et vos fils et vos filles prophétiseront, et vos jeunes hommes verront des visions, et vos vieillards songeront en songes ;
18 et sur mes serviteurs* et sur mes servantes*, en ces jours-là, je répandrai de mon Esprit, et ils prophétiseront ;
19 et je montrerai* des prodiges dans le ciel en haut, et des signes sur la terre en bas, du sang et du feu, et une vapeur de fumée ;
20 le soleil sera changé en ténèbres et la lune en sang, avant que vienne la grande et éclatante journée du *Seigneur.
21 Et il arrivera que quiconque invoquera le nom du *Seigneur sera sauvé» [Joël 2:28-32].
Et tu écris :

Citation :
Si je comprends bien ces versets, la connaissance devrait aller en augmentant jusqu'à ce que vienne la journée du Seigneur. N'est-ce pas ?

Donc, pour que la connaissance aille en augmentant, il faut bien que ce qui a été interpréter hier ne fût pas tout à fait exact. Il faut bien que ce qui se dit aujourd'hui ne se disait pas hier.

Si tu préfères aller à l'encontre de ce qui est écrit dans la Bible, c'est ton choix et je le respecte. Mais, il est bien écrit : « Et il arrivera aux derniers jours, dit Dieu, que je répandrai de mon Esprit sur toute chair ». C'est Dieu, lui-même qui le dit. De plus, il précise « toute chair ».

Selon toi, seuls les catholiques possèdent la vérité ? Seuls les catholiques seront épargnés lors du jugement dernier ? Toutes les autres dénominations pensent ainsi d'elles-mêmes. Mais en fait, quelle est la bonne ? Va-t-il falloir que je les essaie toutes pour trouver la bonne ? Je risque de passer ma vie à tourner en rond.

Si j'ai choisi Jésus pour me guider, suis-je dans l'erreur ? J'ai fait partie de 2 organisations et les 2 m'ont déçu. Ma période athée ne m'a rien apporté du tout. Si je suis une meilleure personne aujourd'hui, c'est que je l'ai voulu. Mais, puisque je ne peux rien faire de par moi-même, il a bien fallu que quelqu'un m'aide. N'est-ce pas ? Alors, qui a pu bien m'aider ? Peut-être celui que je prie tous les jours en lui demandant de veiller sur moi ? Il n'en fait aucun doute dans mon esprit.

Dieu n'appartient à personne, ni à aucune organisation. C'est nous qui lui appartenons. C'est lui qui nous choisit, en sondant notre coeur.

L’accomplissement de la prophétie de Joël a eu lieu au 1er siècle. Nous le lisons dans les Actes que tu as cités également.
Tu continues :
Citation :
Si je comprends bien ces versets, la connaissance devrait aller en augmentant jusqu'à ce que vienne la journée du Seigneur. N'est-ce pas ?

Ce n’est pas ce que ce texte nous révèle. Il n’y est pas question d’une connaissance qui augmentera.
C’est Pierre (comme chaque fois dans la première partie des Actes) qui a révélé que cette prophétie de Joël s’est accomplie lors de l’effusion du Saint-Esprit le jour de la Pentecôte (lire Actes 2). Il dit « C’est ici ce qui, é été prédit par le prophète Joël : ‘Dans les derniers jours, je répandrai de mon Esprit sur toute chair… ».

Cette prophétie s’est donc accomplie « dans les derniers jours »

Que nous dit la Bible concernant « le temps de la fin » ou les « derniers jours » ?
Nous vivons la période finale de l’histoire depuis le Christ, « lorsque les temps ont été accomplis, Dieu a envoyé son Fils, né d’une femme, né sous la loi » (Gal.4, 4).
Le chrétien est en pèlerinage sur cette terre et il doit se souvenir qu’il a été racheté par le sang précieux du Christ « prédestiné avant la fondation du monde et manifesté à la fin des temps » (1 Pi. 1, 17-20).
« Après avoir autrefois, à plusieurs reprises et de plusieurs manières, parlé par les prophètes, Dieu, dans ces derniers temps, nous a parlé par le Fils… » (Hébr. 1, 1-2).
Tous ces textes et d’autres montrent que les « derniers jours » ont commencé avec la venue du Christ. C’est par le Christ et par les écrivains du Nouveau Testament que la « vraie connaissance est devenue abondante ».

En Daniel 12, 9, nous lisons que « ces paroles sont tenues secrètes et scellées jusqu’au temps de la fin ». Elles ont été révélées par Jésus et les écrivains du premier siècle et non pas par une organisation autre.

Comment peut-on dévaloriser le message du Christ et des écrivains du Nouveau Testament et dire que c’est maintenant que nous vivons le temps de la fin et qu’aujourd’hui seulement cette connaissance est devenue abondante ?

L’Église a ensuite répandu la connaissance de l’Évangile partout dans le monde. Des personnes de toutes confessions chrétiennes se sont jointes au cours des siècles dans cette annonce. On ne peut pas dire le contraire.

Je reprends ton texte où tu écris :
Citation :
Donc, pour que la connaissance aille en augmentant, il faut bien que ce qui a été interpréter hier ne fût pas tout à fait exact. Il faut bien que ce qui se dit aujourd'hui ne se disait pas hier.
Si tu préfères aller à l'encontre de ce qui est écrit dans la Bible, c'est ton choix et je le respecte. Mais, il est bien écrit : « Et il arrivera aux derniers jours, dit Dieu, que je répandrai de mon Esprit sur toute chair ». C'est Dieu, lui-même qui le dit. De plus, il précise « toute chair ».

Pour des personnes sous l’influence hostile à l’Eglise, c’est le genre de raisonnement.
Citation :
« ce qui a été interpréter hier ne fût pas tout à fait exact ».
Tu as cité :
Citation :
pour que la connaissance aille en augmentant.

C’est le texte utilisé (du prophète Daniel) par la WT pour justifier leurs enseignements et prophéties.
Je cite le texte dans la TMN “ Et les perspicaces brilleront comme l’éclat de l’étendue ; et ceux qui amènent la multitude à la justice, comme les étoiles, pour des temps indéfinis, oui pour toujours.
“ Et quant à toi, ô Daniel, rends secrètes ces paroles et scelle le livre, jusqu’au temps de [la] fin. Beaucoup rôderont çà et là, et la [vraie] connaissance deviendra abondante. ” (Daniel 12, 3-4).
Il faut garder à l’esprit que nous vivons ce temps de la fin depuis la venue du Christ.
Qui sont les perspicaces ?
Tout au long des siècles, des hommes et des femmes « ont brillé comme la splendeur du ciel » (Daniel 12, 3). C’est d’ailleurs la mission de tout chrétien. «. Jésus ne disait-il pas à ses disciples « Vous êtes la lumière du monde ».
L’apôtre Paul nous recommande tous « d’être des enfants de Dieu irrépréhensibles au milieu d’une génération perverse et corrompue, parmi lesquels vous brillez comme des flambeaux dans le monde » (Phil. 2, 15).
Nos ancêtres en faisaient partie également. Leur vie était tournée vers le Christ. La prophétie de Daniel s’est ainsi accomplie depuis la venue de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ à travers tous les siècles jusqu’à ce jour.

Il est vrai que de nos jours beaucoup ont « rôdé » dans la Bible pour trouver des réponses à toutes leurs contradictions, mais en s’éloignant de la vérité.
Dire que
Citation :
« Seuls les catholiques seront épargnés lors du jugement dernier »
est faux. Nous passerons tous « devant le tribunal du Christ".
Citation :
Va-t-il falloir que je les essaie toutes pour trouver la bonne ? Je risque de passer ma vie à tourner en rond.
NON, essaye de vivre l’Evangile tout simplement.
Le Christ est venu pour tous ceux qui se reconnaissent pauvres et malades. « Ce ne sont pas ceux qui se portent bien qui ont besoin de médecins, mais les malades (au sens spirituel). Je ne suis pas venu appeler les justes, mais les pécheurs » (Marc 2, 17).

Le Christ est le Centre de toute l’histoire humaine, annoncée dans le livre de Daniel et dans tout l’Ancien Testament et révélé dans le Nouveau. C’est cette connaissance et celle du Père qui nous donne la vie éternelle (Jean 17, 3).
Ecoutons le conseil de Pierre :
« Croissez dans la grâce et dans la connaissance de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ. A lui soit la gloire, maintenant et pour l’éternité ! Amen ! »
Julien
Revenir en haut Aller en bas
Ami
Invité



MessageSujet: Re: Le monde entier est sous la puissance du malin   Mar 1 Aoû 2006 - 20:13

Bonsoir Julien et Tous,

Nous sommes bien d'accord,

1) Nous vivons la période finale de l’histoire depuis le Christ. Oui

2) L’Église a ensuite répandu la connaissance de l’Évangile partout dans le monde. Des personnes de toutes confessions chrétiennes se sont jointes au cours des siècles dans cette annonce. OUI

3) Nos ancêtres en faisaient partie également. Leur vie était tournée vers le Christ. La prophétie de Daniel s’est ainsi accomplie depuis la venue de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ à travers tous les siècles jusqu’à ce jour. OUI ( reste néanmoins des événements non accompli )

4) Nous passerons tous « devant le tribunal du Christ". OUI


Julien je ne pense pas que Pierre disait cela , en sous entendant que seule notre époque vivait les derniers jours.
Mais tu fais bien de rapeller cela.

Nous sommes conscients que depuis le Christ , nous débutons la periode final des choses.
Maintenant le départ du Christ à également déclenché l'introduction du faux ou copie basé sur sois disant le modèle du Christ.

Il serait bien aussi de rapeller tout les événements marquant la deuxième venue ou présence du Christ, en juxtenposant avec la prophétie de Daniel.

Il faut admettre Julien que tout ne c'est pas encore accompli ! Et il me semble que c'est vers cette direction que voulait nous orienter , Pierre.

Voilà je répond brièvement , car j'arrive juste du travail . Nous pouvons approffondire si tu le veut.( avec la sainte parole )
Il nous faut juste une question précise.

Bien à toi Julien
Affection fraternelle.
Revenir en haut Aller en bas
Pierre
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 563
Localisation : Québec
Date d'inscription : 08/03/2006

MessageSujet: Re: Le monde entier est sous la puissance du malin   Mar 1 Aoû 2006 - 22:53

Bonjour Julien,

Tu as raison sur la prophétie. Mais tu sais très bien que tout n'est pas accompli. Il reste encore des choses à venir. Ces choses nous sont-elles destinées ? Peut-être ! Mais, il est possible qu'elles soient destinées à nos générations futures. Du moins, je n'écarte pas cette possibilité. Si c'est le cas, la connaissance ira sûrement en augmentant. Juste à lire « La Révélation » pour le constater.

Julien a écrit:
Comment peut-on dévaloriser le message du Christ et des écrivains du Nouveau Testament et dire que c’est maintenant que nous vivons le temps de la fin et qu’aujourd’hui seulement cette connaissance est devenue abondante ?

Julien, comment peux-tu dire que je dévalorise le message du Christ ? C'est très mal me connaître. Que je me suis mal exprimé, je suis d'accord. Où ai-je dit : « c’est maintenant que nous vivons le temps de la fin et qu’aujourd’hui seulement cette connaissance est devenue abondante ? » Je ne crois pas avoir dit ça.

Julien a écrit:
L’Église a ensuite répandu la connaissance de l’Évangile partout dans le monde. Des personnes de toutes confessions chrétiennes se sont jointes au cours des siècles dans cette annonce. On ne peut pas dire le contraire.

Tu as tout à fait raison. Mais cela ne veut pas nécessairement dire que tout ce qui a été annoncé au fil de ces siècles est exact. Ce qui est écrit dans la Bible est exact. Mais, l'interprétation donnée aux Écritures par les dénominations diffère beaucoup. Et, ce n'est pas parce que l'on détient le monopole de la chrétienté que l'on possède la vérité absolue. L'inverse est aussi vrai, ce n'est pas parce que 2 ou 3 sont assemblés au nom de Jésus qu'ils détiennent la vérité absolue.

Julien a écrit:
C’est le texte utilisé (du prophète Daniel) par la WT pour justifier leurs enseignements et prophéties.

Voici Julien ton problème. C'est que moi, j'ai étudié avec les T de J seulement 3 ans durant mon adolescence. Donc, je n'ai jamais été baptisé par eux. De plus, depuis mon départ de la secte, j'ai lu qu'une seule publication en 30 ans. Alors, cessent tes insinuations avec la WT.

Julien a écrit:
Il est vrai que de nos jours beaucoup ont « rôdé » dans la Bible pour trouver des réponses à toutes leurs contradictions, mais en s’éloignant de la vérité.
Dire que
Citation :
« Seuls les catholiques seront épargnés lors du jugement dernier »
est faux. Nous passerons tous « devant le tribunal du Christ".
Citation :
Va-t-il falloir que je les essaie toutes pour trouver la bonne ? Je risque de passer ma vie à tourner en rond.
NON, essaye de vivre l’Evangile tout simplement.
Le Christ est venu pour tous ceux qui se reconnaissent pauvres et malades. « Ce ne sont pas ceux qui se portent bien qui ont besoin de médecins, mais les malades (au sens spirituel). Je ne suis pas venu appeler les justes, mais les pécheurs » (Marc 2, 17).

Entièrement d'accord avec toi, sauf en ce qui concerne le tribunal du Christ. Il est écrit que ceux qui ont part à la 1re résurrection ne vont pas en jugement. Donc, pas de tribunal.

Julien a écrit:
Ecoutons le conseil de Pierre :
« Croissez dans la grâce et dans la connaissance de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ. A lui soit la gloire, maintenant et pour l’éternité ! Amen ! »
Julien

Quelle sagesse ! Amen !

@ Ami :

Merci d'avoir précisé ma pensée. Il faut croire que mon manque de participation ces derniers mois m'a engourdi un peu. Smile

Mes amitiés !

_________________
Pierre

Or maintenant ces trois choses demeurent : la foi, l’espérance, l’amour; mais la plus grande de ces choses, c’est l’amour. (1 Corint. 13 : 13)
Revenir en haut Aller en bas
Nick



Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: Le monde entier est sous la puissance du malin   Mer 2 Aoû 2006 - 7:01

Pierre, Julien à raison ! Vous dévalorisez le message du Christ car vous citez la bible tout croche... Vous dites ne rien avoir à faire avec les tm de J cependant dans votre forum je vois bien un répertoire tm de J secte ou religion ? Vous ne parlez que de leurs doctrines ! Il s'agit du répertoire "christianisme et religions" et le seul répertoire qui traite d'un groupe religieux c'est celui des tm de J Exclamation c'est plutôt tendancieux non Question

Vous dites que la lumière ira grandissante et oublions un instant votre erreur biblique avec le texte de Joël qui est accomplit. Si vous prônez ceci "la lumière ira grandissante " il s'agit là d'une terminologie totalement tm de J. Si vous n'êtes pas tm de J que fait-elle dans votre bouche ?

Une autre contradiction, vous dites que la lumière ira grandissante mais lorsqu'on vous mentionne les compréhensions de la révélation chrétienne que tous les chrétiens comprennent identiquement, compréhensions qui se sont étayes avec le temps comme le canon de la bible ou la trinité, votre ami parle d'apostasie. Le christianisme est en germe dans toute la bible. La compréhension qu'ont les chrétiens est une augmentation justement de la compréhension de la révélation divine et cela depuis la fondation du christianisme. Pourtant vous ne comprenez pas cette vérité si simple. scratch Vous rejetez la compréhension chrétienne et vous attendez toujours la bonne en tournant en rond en essayant de comprendre la bible par vous-même !!!

Vous me faites penser à ces pharisiens qui croyaient connaître la bible. Ils avaient présomptueusement décidé que le Christ serait un roi puissant qui conquerrait le monde dans un royaume charnel donnant à Israël le pouvoir sur le monde.

Ils étaient persuadés de leur compréhension biblique et d'ailleurs ils attendent toujours un messie ! Vous, vous avez décidé identiquement presque deux mille ans après le Christ que vous aviez la bonne compréhension des écritures mais vous n'êtes pas foutu de les mettre en relation correctement Mad et quand vous y arrivez c'est celle des tm de J que vous ressassez Exclamation Comme les pharisiens vous attendez encore la lumière qui vous permettra de mieux comprendre la révélation alors quelle est à coté de vous chez les chrétiens de l'Église millénaires. Mais voila comme les scribes vous préférez garder votre incompréhension des écritures et mourir avec. Comme eux on vous a éducqué à ne pas voir la lumière là où elle est.
Citation :
Jean 1 : 5 et la lumière luit dans les ténèbres et les ténèbres ne l'ont pas saisie.

Je ne peux que prier Dieu qu'il enlève le voile de vos yeux.
Citation :
II Corinthiens 3 14. Mais leur entendement s'est obscurci. Jusqu'à ce jour en effet, lorsqu'on lit l'Ancien Testament, ce même voile demeure. Il n'est point retiré ; car c'est le Christ qui le fait disparaître.

Si vous apparteniez à Christ vous verriez comme face à face !

En terminant Ami. Tu comprends de mon texte que l'Église est divisée et tu dis que nous sommes d'accord ! Tu comprends bien ce que tu veux. No

La bible est très claire. Il y a dans l'Église des gens qui transforment l'évangile en un autre évangile. Ce sont ces cas là qui discréditent l'Église et qui vous font trébucher lorsque vous commencer à approcher de la lumière de l'Évangile. L'Église et la bible nous mettent en garde sur cela. Vous connaissez ces textes. Il y a aussi ceux qui sortent de l'Église ou qui sont nés hors d'Elle et qui font la même chose. L'Église et la bible nous mettent en garde sur ceci aussi. Vous connaissez les versets. Si pour vous cela est division, vous oubliez que les églises catholiques et orthodoxes croient toutes en union et en communion les mêmes enseignements. Il n'y a la aucune division doctrinale importante entre nous. Il n'y a que des antéchrists selon la parole de Jean qui jettent le trouble en dedans comme en dehors de l'Église. Nous le vivons, nous le constatons, nous ne le cachons pas. Le Christ et les apôtres nous avaient avertis et ainsi nous demeurerons ferme dans la véritable Église tout comme les juifs demeureraient fermes dans la nation juive peuple de Dieu malgré les imperfections de leurs coreligionnaires.

Je vous encourage à apprendre des catholiques et à laisser tomber vos préjugés. La vérité est là où vous ne la voulez pas tout comme c'était le cas des pharisiens. C'est une vérité très simple et le seul chemin de conversion est pour vous d'aller à l'Église et d'y persévérer. D'écouter la parole de Dieu lu et commenté par l'Église. D'entendre la liturgie et lentement vos yeux s'ouvriront pour comprendre que c'est le texte biblique que vous entendez dans la liturgie tout au long de la messe. Après un temps que le Seigneur aura déterminé, le voile tombera de vos yeux et vous cesserez de lutter contre l'Église et d'être dans le noir.

Citation :
Galatians 1 13. Vous avez certes entendu parler de ma conduite jadis dans le judaïsme, de la persécution effrénée que je menais contre l'Église de Dieu et des ravages que je lui causais
Revenir en haut Aller en bas
Ami
Invité



MessageSujet: Re: Le monde entier est sous la puissance du malin   Mer 2 Aoû 2006 - 8:08

Bonjour Nick,

Je pense sincèrement que tes propos vont nite en besogne. Déclarer que la prophétie de Yoël c'est effectué entièrement au moment ou Pierre l'apôtre fait cette déclaration est FAUX.

L'apôtre comme à son habitude et faisant partie de sa personnalité va réagir spontanément . Ayant connaissance des ecrits des prophètes , cette situation qu'il observe le pousse dans cette déclaration.

Rien n'indique dans ce passage que c'est sous l'action de l'esprit saint qu'il parle. Comparer avec d'autres textes ou lorsque des déclarations viennent du seigneur , l'esprit est toujours mentionné avant.

De plus je rappel, que dans la déclaration de Yoël , le prophète utilise le nom de Yah et précis bien que celle-ci vient de Dieu. Et ce jour est un jour qui doit " arriver ".

Le jour ou nous serons tous d'accord , que notre pensée sera un, que nous parlerons en langues pour rendre témoignage que signes et présages s'éffectuerons , que nos enfants prophétiserons , nous pourrons comme Pierre faire notre cette déclaration.

Vous allez me parler des miracles de l'église!!!! ABSURDE. Supercherie de l'empire du faux.

Bien à toi
Revenir en haut Aller en bas
Nick



Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: Le monde entier est sous la puissance du malin   Mer 2 Aoû 2006 - 9:29

Ami a écrit:
Bonjour Nick,

Je pense sincèrement que tes propos vont nite en besogne. Déclarer que la prophétie de Yoël c'est effectué entièrement au moment ou Pierre l'apôtre fait cette déclaration est FAUX.

L'apôtre comme à son habitude et faisant partie de sa personnalité va réagir spontanément . Ayant connaissance des ecrits des prophètes , cette situation qu'il observe le pousse dans cette déclaration.

Ami que c'est désolant de te lire No Nous sommes à la pentecôte, c'est l'effusion de l'Esprit Saint sur tous. La venue du Paraclet aanoncé dans Jean et toi tu viens me dire que ce que dit Pierre n'est pas de l'Esrpit Saint...
Citation :
Actes 2 4. Tous furent alors remplis de l'Esprit Saint et commencèrent à parler en d'autres langues, selon que l'Esprit leur donnait de s'exprimer.
Revenir en haut Aller en bas
Julien



Nombre de messages : 99
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Le monde entier est sous la puissance du malin   Mer 2 Aoû 2006 - 10:06

Bonsoir ami et tous,

Tu écris :
Citation :
Julien je ne pense pas que Pierre disait cela , en sous entendant que seule notre époque vivait les derniers jours. Mais tu fais bien de rapeller cela. Nous sommes conscients que depuis le Christ , nous débutons la periode final des choses. Maintenant le départ du Christ à également déclenché l'introduction du faux ou copie basé sur sois disant le modèle du Christ.
Je ne vois pas en quoi ma foi en la Parole de Dieu puisse être basée sur du faux.
Il serait bien aussi de rapeller tout les événements marquant la deuxième venue ou présence du Christ, en juxtenposant avec la prophétie de Daniel.

Si tu veux, je te parlerai du livre de Daniel et de leur brochure à ce sujet.

Je suis d'acord avec toi :
Citation :
Il faut admettre Julien que tout ne c'est pas encore accompli ! Et il me semble que c'est vers cette direction que voulait nous orienter , Pierre
Que comprends-tu sous deuxième venue ou présence ?
Il faut que je mentionne des écrits TJ, même si tu ne l’aimes pas. Tu cites leurs enseignements, il faut donc que je parte de cela. Est-elle encore à venir ou Christ est-il déjà revenu en 1914 ?

Au siècle dernier C.T. Russel, un des fondateurs des Témoins de Jéhovah, affirma que le Christ serait de retour en 1914. Rien ne s’est produit, il recula alors la date à 1918. On annonça après qu’il est revenu invisiblement pour récupérer cette date fausse de 1914.

Nous lisons sur ce retour « Voici il vient avec les nuées. Et tout œil le verra… » (Apoc 1,7).
« Alors le Fils de l’homme doit venir dans la gloire de son Père, avec ses anges ; et alors il rendra à chacun selon ses œuvres » (Math 16,27).
Pour contredire le fait que tout œil le verra, le TJ citera son livret « Comment raisonner à partir des Ecritures » à la page 331 : « Lorsqu’un avion traverse ou survole les nuées, les gens au sol ne peuvent généralement plus le distinguer, même s’ils perçoivent le vrombissement des moteurs. Jéhovah avait dit à Moïse : «Je viens vers toi dans une nuée sombre». Or Moïse n’a pas vu Dieu ; la nuée indiquait simplement que Jéhovah était invisiblement présent ».
Aujourd’hui avec les moyens modernes de transmissions, la venue du Christ peut être visible partout sans parler de la puissance de Dieu.

Les TJ, il faut que je le mentionne, comparent la venue du Christ « en puissance et en gloire » avec un avion qui vole au-dessus des nuages et qu’on ne voit pas.
Mais la pointe du texte leur échappe. Elle réside dans cette affirmation qui demeure valable aujourd'hui encore: «Et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur» (l Th 4,17. Le Christ viendra avec la puissance divine pour juger le monde et emmener avec lui les siens pour toujours (1 Thes 4,15-17).

Cela est-il arrivé ? NON. Sous ce rapport, rien ne s’est passé depuis son départ. Il doit encore se manifester. La WT a trouvé une échappatoire. Le mot grec « parousia » peut être traduit par avènement ou présence. Donc Jésus est présent depuis 1914. On peut se poser la question : Comment Jésus était-il présent durant les vingt siècles ? Jésus n’a-t-Il pas dit « Je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde « (Math 28,20).Il était invisiblement présent depuis son ascension au ciel.

N’a-t-il pas dit qu’il y a plusieurs demeures dans la maison de son Père, et qu’il reviendrait, qu’il nous prendrait avec lui afin que là où il est nous y soyons aussi. (Jn 14, 1-4). C’est encore dans le futur.
Pourquoi Jésus nous a-t-il donné ces paraboles en parlant de sa venue en gloire ? Ce qui est déterminant, c’est notre relation avec le Seigneur pendant son absence. Dieu seul est le Maître de l'histoire, par Jésus-Christ. Il aura le dernier mot, et ce mot sera une parole de justice et, en même temps, de miséricorde pour tous les hommes et pour chacun d'eux en particulier.

Nous pouvons attendre par conséquent la venue du Christ dans la joie et y aspirer avec ardeur. Le but de la rédemption n’est pas seulement de nous sauver du jugement, mais d’être avec Jésus dans le ciel (Jn 14,2-4 ; Jn 17,24).
Jésus a continuellement parlé du ciel à ses disciples. Il a encouragé ceux qui étaient persécutés à cause de son nom en leur disant «Réjouissez-vous et soyez dans l'allégresse parce que votre récompense sera grande dans les cieux» (Matthieu 5:12).

«“Nous avons été bénis de toutes sortes de bénédictions spirituelles dans les lieux célestes en Christ» (Ephésiens 1:3), et c’est au ciel que Dieu nous a réservé « un héritage qui ne peut ni se corrompre, ni se souiller, ni se flétrir » (1 Pierre 1:4). « Nous n’avons pas ici-bas de cité qui dure toujours ; nous cherchons la cité qui est à venir » (Hébr. 13,14).

Ici-bas, notre plus ardent désir n’est-il pas de vivre un jour près du Seigneur ? (Phil 1,23 ; 3,20-21). L'éternité ne sera pas assez longue pour le remercier de nous avoir sauvés par ses souffrances et sa mort expiatoire sur la croix.
Ailleurs, Paul explique que les corps ressuscités des justes ne seront pas physiques, matériels mais spirituels et glorieux.(1 Cor 15:42-53).
Paul déclare nettement que les corps ressuscités ne seront pas de chair et de sang.(1 Cor 15:50).
« Le corps est semé méprisable, il ressuscite glorieux » (1Cor 15,43). Nous pouvons dire avec l'apôtre Jean : « Ce que nous serons n'a pas encore été manifesté; mais nous savons que lorsqu'il sera manifesté, nous serons semblables à lui, parce que nous le verrons tel qu'il est » (1 Jean 3:2).
La beauté, la gloire, la pureté et l’éternité de cette « Cité sainte, la Jérusalem nouvelle… où il n’y aura plus de mort, de pleur, de cri et de peine » (Apoc 21, 1-4), éclairée par la présence de Dieu et du Christ, représentent pour nous le but suprême à atteindre.

Tout cela fait partie du futur. Je ne peux qu’être d’accord avec toi quand tu écris : tout ne c'est pas encore accompli.
En toute amitié !
Pardonne-moi d’avoir été obligé de citer des écrits de la WT. Il le faut pour répondre à tes questionnements.
Mes amitiés à tous !
Julien
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8590
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Le monde entier est sous la puissance du malin   Mer 2 Aoû 2006 - 12:19

Un petit raisonnement , pouvez-vous me dire ce que vous en pensez ?

Le règne de Jésus et ses victoires sur ses ennemis
Citation :
[color:a818=darkblue:a818]Mais dès maintenant, le Fils de l'homme siégera à la droite du Dieu puissant" Luc 22:69 BFC)
par cette déclaration que Jésus fit le 14 Nisan de l'an 33 le jour de sa mort, il attira l'attention sur l'accomplissement de deux prophéties:

La première est tirée de Daniel 7:13-14 :
[
Citation :
color=darkblue]"Je continuai de regarder dans les visions de la nuit, et, voyez : avec les nuages des cieux venait quelqu'un de semblable à un fils d'homme; il eut accès auprès de l'Ancien dés jours; et on le fit approcher devant Celui-là '. Et on lui donna domination, dignité et royaume pour que les peuples, communautés nationales et langues le servent tous. Sa domination est une domination de durée indéfinie qui ne passera pas, et son royaume; [un royaume] qui ne sera pas supprimé."
La seconde se trouve dans le psaume 110:1-2 :
Citation :
"Oracle de Yahvé à mon Seigneur : Siège à ma droite, tant que j 'aie fait de tes ennemis l'escabeau de tes pieds. Ton sceptre de puissance, Yahvé l'étendra : depuis Sion, domine jusqu'au coeur de l'ennemi".(Jérusalem)
Jésus commence à régner

Quand le "Fils de l'homme" eut-il "accès auprès de l'Ancien des jours", pour qu'on "lui donne domination, dignité et royaume"? Quand JHVH lui a-t-il dit : "Siège à ma droite" et "domine jusqu'au coeur de l'ennemi" La Bible répond :
Citation :
"...quand il l'a relevé d'entre les morts et l'a fait asseoir à sa droite dans les lieux célestes, bien au-dessus de tout gouvernement, et pouvoir, et puissance, et seigneurie, et de tout nom nommé, non seulement dans ce système de choses-ci, mais encore dans celui qui est à venir. Il a aussi soumis toutes choses sous ses pieds" Éphésiens 1:20-23.

C'est donc depuis l'an 33 que Jésus est le chef de tout gouvernement et pouvoir (Colossiens 2:10) et que Dieu lui a aussi soumis toutes choses sous ses pieds. Déjà au premier de nôtre ère, Jésus a dit qu'il était le "Chef des rois de la terre" et il ajouta: "j'ai été vainqueur et me suis assis avec mon Père sur son trône" (Révélation 1:5; 3:21). C'est donc avec raison qu'il pouvait dire en l'an 33 : "Tout pouvoir m'a été donné dans le ciel et sur la terre". (Matthieu 28:1 Qu'est-ce qui aurait pu lui être ajouté à une date ultérieure puisqu'il avait déjà tout reçu en l'an 33?
Quand Jésus a-t-il reçu le "sceptre de puissance" pour dominer "jusqu'au coeur de l'ennemi" selon le Psaume 110:2 déjà mentionné? Il répond lui-même à cette question lorsqu'il dit dans Révélation 2:2-28
Citation :
"Le vainqueur, celui qui restera fidèle à mon service jusqu'à .la fin, je lui donnerai pouvoir sur les nations : c'est avec un sceptre de fer qu'il les mènera comme on fracasse des vases d'argile! Ainsi, moi-même j'ai reçu ce pouvoir de mon Père..." (Jérusalem). C'est
donc bien au premier siècle que Jésus avait "reçu ce pouvoir de [s]on Père" ! Cela est encore confirmé par le psaume 2:1-9:
"Pourquoi les nations ont-elles été en tumulte et les communautés nationales n'ont-elles cessé de marmonner une chose vaine ? Les rois de la terre se postent et les dignitaires se sont rassemblés comme un seul contre Jéhovah et contre son oint, [en disant:] "Rompons leurs liens et jetons loin de nous leurs cordes! "Celui qui siège dans les cieux se mettra à rire : Jéhovah lui-même se moquera d'eux. à€ cette époque, il leur parlera dans sa colère et dans son ardent courroux il les troublera,[en disant:] "Moi, j'ai installé mon roi sur Sion, ma montagne sainte. "Que je mentionne le décret de Jéhovah; il m'a dit: "Tu es mon fils; moi, aujourd'hui, je suis devenu ton père. Fais-m'en la demande, pour que je te donne les nations pour héritage et pour ta propriété les extrémités de la terre. Tu les briseras avec un sceptre de fer, tu les mettras en pièces comme un récipient de potier." Dans Actes 4:2-27 il est mis en évidence que ce Psaume s'accomplit également au premier siècle.

Citation :
"Souverain seigneur, c'est toi ... qui par le moyen de l'esprit saint as dit par la bouche de notre ancêtre David, ton serviteur : "Pourquoi les nations sont-elles devenues tumultueuses et les peuples ont-ils médité sur des choses vaines? Les rois de la terre ont pris position et les chefs se sont rassemblés comme un seul contre Jéhovah et contre son oint." En effet, aussi bien Hérode que Ponce Pilate avec les [hommes des] nations et avec les peuples d'Israël se sont réellement rassemblés dans cette ville contre ton saint serviteur Jésus, que tu as oint..."
C'est donc bien "à cette époque" - en l'an 33 - que Dieu a dit: "Moi, j'ai installé mon roi" et "Tu es mon fils ; moi, aujourd'hui, je suis devenu ton père. Fais-m 'en la demande, pour que je te donne les nations pour héritage et pour ta propriété les extrémités de la terre. Tu les briseras avec un sceptre de fer, tu les mettras en pièces comme un récipient de potier... "Jésus a donc bien été installé comme roi en l'an 33! (révélation 11:15 montre également que lorsqu' en l'an 33 "le royaume du monde est devenu le royaume de notre Seigneur et de son Christ, ... les nations se sont mises en colère comme cela avait été prédit dans le Psaume 2. Voir aussi les Textes de Actes 13:32-33; Romains 1:4; Hébreux 1:5; 5:5 qui montrent tous que le Psaume 2 s'est accompli au premier siècle de notre ère!).
Ses ennemis deviennent l'escabeau de ses pieds
"Car il faut qu'il règne jusqu'à ce que [Dieu] ait mis tous les ennemis sous ses pieds" (1Cor 15:25) Les ennemis de Jésus sont nombreux. En premier lieu, il y a "les maîtres mondiaux de ces ténèbres, ... les forces spirituelles méchantes dans les lieux célestes." (Ephésiens 6:12) Jésus avait déjà gagné plusieurs batailles contre Satan et les démons (Matthieu 4:1-11; Luc 4:33-36). Mais quand Jésus, allait-il "abaisser" le Diable et les démons sous ses pieds?

Révélation 12:1-17 parle d'une guerre suite à Quelle Satan et ses démons se retrouvent dans une condition d'abaissement. Voici tout d'abord les événements qui ont précédés:

"
Citation :
une femme revêtue du soleil ... était enceinte. Et elle crie dans les douleurs et les tourments de l'accouchement...et regardez ! un grand dragon ...et sa queue traîne le tiers des étoiles du ciel, et il les a jetées sur la terre. Et le dragon se tenait devant la femme qui était sur le point d'accoucher, pour que, lorsqu 'elle accoucherait, il puisse dévorer son enfant. Et elle a mis au monde un fils, un mà¢le, qui va faire paître toutes les nations avec un bà¢ton de fer. Et son enfant a été emporté vers Dieu et vers son trône..."
Il n'y avait qu'une seule période dans la vie de Jésus durant laquelle il était vulnérable. C'était lorsqu'il vivait en tant qu'homme sur la terre! Depuis l'assassinat des enfants de Bethléem jusqu'à Golgotha, le but de Satan avait été de le "dévorer". Satan n'avait pas de succès, Jésus resta fidèle jusqu'à la mort et après sa résurrection en l'an 33, il a été emporté vers Dieu et vers son trône...
Citation :
"Et une guerre a éclaté dans le ciel: Mikaël et ses anges ont lutté contre le dragon, et le dragon et ses anges ont lutté, mais il n 'a pas été le plus fort, et il ne s'est plus trouvé de place pour eux dans le ciel. Et il a été jeté, le grand dragon, le serpent originel, celui qu'on appelle Diable et Satan, qui égare la terre habitée tout entière; il a été jeté sur la terre, et ses anges ont été jetés avec lui .Et j 'ai entendu une voix forte dans le ciel dire: "Maintenant sont arrivés le salut, et la puissance, et le royaume de notre Dieu, et le pouvoir de son Christ, parce qu'il a été jeté, l'accusateur de nos frères, qui les accuse jour et nuit devant notre Dieu ! Et ils l'ont vaincu à cause du sang de l'Agneau et à cause de la parole de leur témoignage, et ils n 'ont pas aimé leurs à¢mes, même face à la mort. Voilà pourquoi réjouissez-vous, cieux, et vous qui y résidez! Malheur à la terre et à la mer, parce que le Diable est descendu vers vous, ayant une grande fureur, sachant qu 'il [n']a [qu']une courte période."
Pour comprendre ce passage, il nous faut tout d'abord savoir que dans le langage symbolique des Saintes Écritures, il est fréquent de lire que lorsque quelqu'un est élevé à une position supérieure, on dit qu'il "monte aux cieux". Par contre, lorsque quelqu'un qui est fier et arrogant est abaissé, on dit qu'il est "tombé du ciel". Voyons deux exemples pour étayer cela. Le premier se trouve dans isaïe 14:12-14 :
Citation :
"Ah ! comme tu es tombé du ciel toi, brillant, fils de l'aurore! Comme tu as été abattu à terre toi qui affaiblissais les nations ! Quant à toi, tu as dit dans ton coeur: 'Je monterai aux cieux. Au-dessus des étoiles de Dieu j'élèverai mon trône, et je m'assiérai sur la montagne de réunion, dans les parties les plus reculée du nord. Je monterai au-dessus des hauteurs des nuages; je me rendrai semblable au Trés-Haut."
Dans le deuxième cas, Jésus Iui-même fit la description symbolique suivante dans Luc 1O:1-18
"Et toi, Capernaà¼m, se pourrait-il que tu sois élevée jusqu'au ciel? Jusqu'à l'hadès tu descendras!.... Alors les soixante-dix revinrent avec joie et dire : "Seigneur, même les démons nous sont soumis quand nous nous servons de ton nom." Sur quoi il leur dit: "Je regardais Satan déjà tombé du ciel comme un éclair".
Ce symbolisme s'applique donc aussi bien à un homme, à un être spirituel et même à tout un village. Maintenant, nous pouvons reprendre la question: Quand le Diable et les démons ont été jetés sur la terre" parce qu'il ne s'est plus trouvé de place pour eux dans le ciel"? Seulement quelques jours avant sa mort en l'an 33, Jésus avait déclaré dans Jean 12:31 : Maintenant a lieu un jugement de ce monde maintenant le chef de ce monde sera jeté dehors". L'apôtre Paul nous indique même le moment exact où Satan a été vaincu lorsqu'il écrit dans Hébreux 2:14 que Jésus participa à la chair et au sang afin de réduire à l'impuissance, par sa mort ... le diable" (TOB). La nature de cette guerre nous est d'ailleurs confirmée par Révélation 12:11 où nous avons déjà lu:
Citation :
"ils l'ont vaincu à cause du sang de l'Agneau et à cause de la parole de leur témoignage, et ils n'ont pas aimé leurs à¢mes, même face à la mort".
Tout comme Jésus a vaincu Satan et les démons en versant son sang sans faire de compromis face à la mort ses imitateurs emploient les mêmes armes" dans cette guerre spirituelle. Enfin, la "voix forte dans le ciel [disant] : " Maintenant sont arrivés le salut et la puissance et le royaume de notre Dieu et le pouvoir de son Christ, parce qu'il a été jeté, l'accusateur de nos frères, qui les accuse jour et nuit devant notre Dieu !" indique clairement que ces événements eurent lieu en l'an 33 comme il a été démontré plus haut. Depuis, Satan "l'accusateur de nos frères" n'est plus en mesure de les accuser car, par le sang du Christ, leurs péchés sont pardonnés.
Conclusion: Le règne de Jésus commença en l'an 33. Par sa mort sacrificielle en tant qu'Agneau de Dieu, Jésus a vaincu le Diable et le fit "tomber du cieI" ainsi que ses démons. La description symbolique de la guerre dans le ciel est de toute évidence une représentation imagée de la victoire de Christ sur Satan en l'an 33.

A suivre
affection fraternelle

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8590
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Le monde entier est sous la puissance du malin   Mer 2 Aoû 2006 - 12:21

suite du precedent message

La Société Watch Tower prétend qu'il y a 2 Royaumes:

[1] "Le royaume du Fils de son amour." (Col 1:13) à€ partir de la Pentecôte 33 de notre ère A été un royaume spirituel dominant sur I'IsraëI spirituel, les chrétiens qui ont été engendrés de l'esprit de Dieu. [2] "Le royaume de notre Seigneur et de son Christ." (Ré 11:15, 17) Est établi à la fin des "temps des nations" (en 1914] et domine sur toute l'humanité. (Perspicace volume 2 page 83).

Supposons que Jésus se soit vraiment assis sur le trône de JHVH en l'an 33 pour régner sur ses disciples oints dans la Jérusalem céleste. Comment la Jérusalem céleste pouvait-elle être foulée aux pieds par les nations jusqu'à ce que les temps fixés des nations soient accomplis depuis 33 jusqu'en 1914 puisque les nations n'ont pas accès au ciel? On ne peut pas non plus dire que c'était la persécution des disciples oints sur la terre qui étaient ainsi foulés par les nations puisque cette persécution ne cessa pas en 1914. (Luc 21:24)

Y-a-il vraiment 2 Royaumes ? Dans Perspicace vol 2 p. 25 la Société dit: "Apres sa résurrection, Jésus informa ses disciples que tout pouvoir lui avait été donné dans le ciel et sur la terre, montrant de cette façon qu'il était désormais à la tête d'un gouvernement dont le domaine est universeI" (Mt 28:1. Or, d'après le dictionnaire Larousse, universel signifie généra, qui s'étend à tout. Si donc Jésus était déjà à la tête d'un gouvernement dont le domaine est universel en l'an 33, qu'est-ce qui pouvait devenir encore plus universel en 1914 ? Si en l'an 33, tout pouvoir lui avait été donné dans le ciel et sur la terre, qu'est-ce qui pouvait lui être encore ajouté en 1914?

Une autre explication de la Société est toute aussi étonnante : Quand Christ retourna au ciel après sa résurrection, il ne se mit pas aussitôt à régner. Une période d'attente devait s'écouler, ainsi que le dit l'apôtre Paul: "
Citation :
Celui-ci [Christ] a offert à perpétuité un seul sacrifice pour les péchés et s'est assis à la droite de Dieu, attendant désormais jusqu'à ce que ses ennemis soient placés comme un escabeau pour ses pieds
" (Hébreux 10:12, 13). Quand vint pour Christ le moment de régner, Jéhovah lui dit: "Va soumettre [ou vaincre] au milieu de tes ennemis." Psaume 110:1, 2, 5, 6." (Vivre éternellement p 136-7) Cette compréhension soulève toutefois les problèmes suivants:

1. Si le christ doit attendre que Dieu ait placé tous ses ennemis sous ses pieds avant aue Jésus puisse commencer à régner, que penser de 1 Corinthiens 15:25 : Car il faut qu'il règne jusqu'à ce que [Dieu] ait mis tous les ennemis sous ses pieds" ? Puisque le verset 24 dit: "il remettra le royaume à son Dieu et Père, quand il aura réduit à rien tout gouvernement et tout pouvoir et puissance", que devient alors le règne du Christ puisque avant de commencer à régner, il faut déjà qu'il finisse?
2. Si à partir de 1914, Jésus n'a plus besoin d'attendre jusqu'à ce que ses ennemis soient placés comme escabeau de ses pieds, pourquoi la mort règne-t-elle encore depuis 1914 puisque le dernier ennemi qui doit être réduit à néant est la mort (verset 26).
3. Enfin, si le Christ ne pouvait pas commencer à régner jusqu'à ce que Dieu ait placé tous ses ennemis sous ses pieds, pourquoi devrait-il encore vaincre ses ennemis dans une guerre au ciel en 1914 puis sur la terre à Har-Maguédon?

Un enseignement aussi contradictoire ne peut pas être juste. S'il est vrai que la Bible dit que Dieu met "tous les ennemis sous ses pieds", cela ne signifie pas que Jésus reste passif. Au contraire, Jésus participe activement à soumettre les ennemis puisque JHVH lui dit : "Va-t-en soumettre au milieu de tes ennemis" Lorsque Paul dit: "Puis, la fin, quand il remettra le royaume à son Dieu et Père quand il aura réduit à rien tout gouvernement et tout pouvoir et puissance. Car il faut qu'il règne jusqu'à ce que [Dieu] ait mis tous les ennemis sous ses pieds", il ne voulait pas dire que Jésus commencerait à régner quand Dieu aurait mis tous les ennemis sous ses pieds (comme le dit le livre Vivre éternellement.). mais "jusqu'a ce que [Dieu] ait mis tous les ennemis sous ses pieds" (1Corinthiens 15:2-25).

Un grand nombre d'événements que la Société Watch Tower situe en 1914 se sont en réalité produits en l'an 33 en relation avec la mort de Jésus, sa résurrection et son intronisation à la droite de Dieu où il règne depuis.
affection fraternelle

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Pierre
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 563
Localisation : Québec
Date d'inscription : 08/03/2006

MessageSujet: Re: Le monde entier est sous la puissance du malin   Mer 2 Aoû 2006 - 22:20

Bonjour Nick,

Nick a écrit:
Pierre, Julien à raison ! Vous dévalorisez le message du Christ car vous citez la bible tout croche...
Il est très possible que j'ais cité la Bible toute croche. Si c'est le cas, je m'en excuse sincèrement.

Nick a écrit:
Vous dites ne rien avoir à faire avec les tm de J cependant dans votre forum je vois bien un répertoire tm de J secte ou religion ? Vous ne parlez que de leurs doctrines ! Il s'agit du répertoire "christianisme et religions" et le seul répertoire qui traite d'un groupe religieux c'est celui des tm de J Exclamation c'est plutôt tendancieux non Question
Nous démontrons que leurs doctrines sont fausses et là tu n'es pas encore content. Que veux-tu au juste ? Que nous nous mettions à genoux devant le Pape et que nous lui baissions les pieds ! Je peux ouvrir un volet « Catholique » et parler de vos doctrines. Dis-moi ce que tu aimerais voir sur notre forum ?

J'aimerais que tu répondes à ma question sur le fil suivant : http://jesus.discutfree.com/viewtopic.forum?p=793#793


Nick a écrit:
Vous me faites penser à ces pharisiens qui croyaient connaître la bible. Ils avaient présomptueusement décidé que le Christ serait un roi puissant qui conquerrait le monde dans un royaume charnel donnant à Israël le pouvoir sur le monde.

Ils étaient persuadés de leur compréhension biblique et d'ailleurs ils attendent toujours un messie ! Vous, vous avez décidé identiquement presque deux mille ans après le Christ que vous aviez la bonne compréhension des écritures mais vous n'êtes pas foutu de les mettre en relation correctement Mad et quand vous y arrivez c'est celle des tm de J que vous ressassez Exclamation Comme les pharisiens vous attendez encore la lumière qui vous permettra de mieux comprendre la révélation alors quelle est à coté de vous chez les chrétiens de l'Église millénaires. Mais voila comme les scribes vous préférez garder votre incompréhension des écritures et mourir avec. Comme eux on vous a éducqué à ne pas voir la lumière là où elle est.
Merci pour tes accusations, ça semble sincère.

Nick a écrit:
Je ne peux que prier Dieu qu'il enlève le voile de vos yeux.
Citation :
II Corinthiens 3 14. Mais leur entendement s'est obscurci. Jusqu'à ce jour en effet, lorsqu'on lit l'Ancien Testament, ce même voile demeure. Il n'est point retiré ; car c'est le Christ qui le fait disparaître.
Merci de prier pour nous ! Nous le faisons également ! (Col. 1)


Je vais citer un autre passage. J'espère cette fois-ci que je ne dévaloriserai pas le message du Christ. Que Dieu m'en préserve !

Citation :
Galates :
Chapitre 6
22 Mais le fruit de l’Esprit est l’amour, la joie, la paix, la longanimité, la bienveillance, la bonté, la fidélité,
23 la douceur, la tempérance : contre de telles choses, il n’y a pas de loi.
24 Or ceux qui sont du Christ ont crucifié la chair avec les passions et les convoitises.
25 Si nous vivons par l’Esprit, marchons aussi par l’Esprit.
26 Ne soyons pas désireux de vaine gloire, en nous provoquant les uns les autres [et] en nous portant envie les uns aux autres.

Chapitre 6
1 Frères, quand même un homme s’est laissé surprendre par quelque faute, vous qui êtes spirituels, redressez un tel homme dans un esprit de douceur, prenant garde à toi-même, de peur que toi aussi tu ne sois tenté.
2 Portez les charges les uns des autres, et ainsi accomplissez la loi du Christ ;
3 car si, n’étant rien, quelqu’un pense être quelque chose, il se séduit lui-même ;
4 mais que chacun éprouve sa propre œuvre, et alors il aura de quoi se glorifier, relativement à lui-même seulement et non relativement à autrui :
5 car chacun portera son propre fardeau.

Mes amitiés !

_________________
Pierre

Or maintenant ces trois choses demeurent : la foi, l’espérance, l’amour; mais la plus grande de ces choses, c’est l’amour. (1 Corint. 13 : 13)
Revenir en haut Aller en bas
Julien



Nombre de messages : 99
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Le monde entier est sous la puissance du malin   Mer 2 Aoû 2006 - 22:43

Bonjour Gégé et tous,
Tu as écris ce jour à 11h19
Citation :
Quand le Diable et les démons ont été jetés sur la terre" parce qu'il ne s'est plus trouvé de place Tout comme Jésus a vaincu Satan et les démons en versant son sang sans faire de compromis face à la mort ses imitateurs emploient les mêmes armes" dans cette guerre spirituelle. Enfin, la "voix forte dans le ciel [disant] : " Maintenant sont arrivés le salut et la puissance et le royaume de notre Dieu et le pouvoir de son Christ, parce qu'il a été jeté, l'accusateur de nos frères, qui les accuse jour et nuit devant notre Dieu !" indique clairement que ces événements eurent lieu en l'an 33 comme il a été démontré plus haut. Depuis, Satan "l'accusateur de nos frères" n'est plus en mesure de les accuser car, par le sang du Christ, leurs péchés sont pardonnés.
Conclusion: Le règne de Jésus commença en l'an 33. Par sa mort sacrificielle en tant qu'Agneau de Dieu, Jésus a vaincu le Diable et le fit "tomber du cieI" ainsi que ses démons. La description symbolique de la guerre dans le ciel est de toute évidence une représentation imagée de la victoire de Christ sur Satan en l'an 33.

Je suis complètement d’accord avec ce que tu as écris.

J’ai déjà écris une réponse semblable à une TJ il y a plusieurs années. Elle avait parlé de Satan jeté sur la terre en 1914. Je lui ai dis que cela s’est passé lors du sacrifice de Jésus. J’avais cité Jean 12:31-32 : Maintenant a lieu le jugement de ce monde ; maintenant le prince de ce monde sera jeté dehors. Et moi, quand j’aurais été élevé de la terre, j’attirerai tous les hommes à moi ».
L’accusateur de nos frères, c’est le diable. (voir Job 1,6 ; Zach.3, 1 ; On peut comparer avec Luc 10, 18 et 22, 31). Cela ne s’est pas passé en 1914 comme veut le montrer le livre « La révélation… » à la page 181 et 182.
Le diable s’oppose toujours au projet de Dieu. Mais Apoc. 12, 11 montre que des « frères l’ont vaincu » - "ils n’ont pas aimé leur âme au point de craindre la mort" - . Ils ont cru que le sang de l’Agneau a ouvert les portes de la victoire. Beaucoup sont morts en restant fidèles au Christ et à Dieu. La croix du Christ et le témoignage et la fidélité de nombreux « frères » au cours des siècles sont les artisans du détrônement du Dragon. Les cieux peuvent se réjouir sous la tente que Dieu a déployé sur eux.
Par contre la création dans son parcours terrestre peut se lamenter encore. La lutte continue et nous le voyons bien. « Tous ceux qui veulent vivre pieusement en Jésus-Christ seront persécutés » (2 Tim. 3, 12). Mais le temps où le dragon peut espérer vaincre est court, car nous vivons depuis la mort du Christ la période finale de l’histoire.
Le croyant qui s’est attaché au Christ sait qu’il aura à souffrir, mais il sera hors d’atteinte de ce diviseur et il vaincra.
Puissions-nous comprendre cet enjeu et nous placer du côté du Vainqueur.
Julien


Je voudrais encore montrer l’importance des fêtes juives. Elles sont décrites dans le « Berger d’Israël » brochure des Juifs Messianiques, ceux qui ont reconnus Jésus comme Seigneur et Sauveur. On ne dira pas d'un Juif qu'il s'est converti. C'est un court extrait :

La célébration des fêtes juives rythme le déroulement de l’Evangile de Jean. La fête des Tentes ou Sukkôt occupe une place spéciale aux chapitres 7 à 10. Sukkot est d'abord la fête des récoltes, des moissons. C'est une fête de la joie.
Avec le temps, elle s'est chargée d'un sens de commémoration historique : le rappel des quarante ans au désert où le peuple séjournait sous des tentes, tandis que Dieu lui-même résidait au milieu de son peuple dans la Tente de réunion. Le livre de Néhémie atteste le développement du rituel (Ne 8, 15). La dernière partie du livre de Zacharie manifeste l'orientation eschatologique de la fête :
« Ce sera un jour unique - le Seigneur le connaît. Il n'y aura plus de jour ni de nuit, mais à l'heure du soir brillera la lumière. En ce jour-là, des eaux vives sortiront de Jérusalem, moitié vers la mer orientale, moitié vers la mer occidentale. Il en sera ainsi l'été comme l'hiver. Alors le Seigneur se montrera roi de toute la terre. En ce jour-là le Seigneur sera unique, et son nom unique » (Za 14, 7-9). En finale, le prophète prévoit le pèlerinage des peuples :
« Alors tous les survivants des peuples qui auront marché contre Jérusalem monteront d'année en année pour se prosterner devant le roi, le Seigneur, le tout-puissant, et pour célébrer la fête des tentes » (Za 14, 16).
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8590
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Le monde entier est sous la puissance du malin   Sam 5 Aoû 2006 - 11:31

Bonjour Julien , ainsi qu'à tous ,

Puisque nous sommes des "Chretiens" il est tout à fait naturelle que nous tombions d'accord sur les choses qui viennent non pas de nous même , mais de notre Pére , car c'est lui qui nous enseigne selon la vérité.
Il est vrai que nous sommes différents , et que par conséquent , nous n'avons pas toujours la même approche des choses profondes de Dieu , ce pendant , ce qui est des plus important , n'est -il ps d'être d'accord sur l'essentiel ?
Pour ce qui est du reste , soyons certains qu'ne temps voulu toute choses seront amenées à la lumiére et devoilées , aussi est -il essentiel de ne pas s'aappuyer sur notre propre sagesse ou sur celle de l'homme perissable , mais de rechercher , ce qui est selon la pensée de Christ et du Pére
Notre Pére "est Amour " c'est se qualité premiére , puis il juste et véridique , Jacques dit "que chez lui il n'y à pas le variation de l'ombre "
Le veritable chretien , ne devrait-il pas être à son image ?
La question est importante , car l'image que nous refletons , rejaillit sur notre Pére , chaque chretien devrait en prendre conscience individuellement ,
Nous ne sommes pas juges de nos fréres , cependant , chacun démontre ce qu'il est par ce qu'il fait ou ce qu'il dit
'C'est de l'abondance du coeur que la bouche parle"
C'est l'oauvre de chacun qui le revelera
Aussi ne soyons pas credule au point de croire que nous serons sauvés quoi qu'il arrive , car dans ce cas , pourquoi y aurait -il un jugement ?, s'il n'y à pas de sentence celui ci n'est -il pas inutile ?
N'oublie pas que selon Daniel , ce sont les perspicasce qui brilleront
amitiés

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le monde entier est sous la puissance du malin   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le monde entier est sous la puissance du malin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saint Marc et commentaire du jour "Allez dans le monde entier. Proclamez la Bonne Nouvelle à toute la création"
» TV du monde entier
» Prions pour tous les otages retenus dans le Monde entier
» La Russie sera une punition pour le monde entier....
» Par nos prières, donne la Paix au monde entier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Liberté Chrétienne :: Christianisme & Religions :: Questions de doctrines-
Sauter vers: