La Liberté Chrétienne

Forum d'aide, de recherche et collaboration pour une meilleure compréhension des écritures
 
Site WebSite Web  AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Risque d'une pandémie, la WHO donne l'alarme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11350
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Risque d'une pandémie, la WHO donne l'alarme   Dim 14 Juin 2009 - 14:33

Chers lecteurs,

la WHO, l'organisation mondiale de la santé, a donnée l'alarme en élevant à l'échelle 6 (degré maximum) le risque d'une pandémie suite à la grippe qui s'est manifestée au Mexique. On s'attend à une rescrudescence des cas pour l'automne prochain. Les services de santé des divers gouvernements sont alarmés et chargés de prendre des mesures préventives.

Que pouvons-nous faire individuellement ?
Que cette pandémie se produise ou non, la sagesse recommande de renforcer notre système immunitaire sans tarder. Le meilleur moyen est d'apporter régulièrement au corps en quantité suffisante de la vitamine C naturelle indispensable au bon fonctionnement du système immunitaire. Grâce à une alimentation saine, un apport en quantité suffisante de vitamines, sels minéraux, oligo-éléments etc nous permettra de faire face à tous les risques d'infections présents et futurs. Ne perdons pas temps.

Portez vous bien!
Sincèrement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8613
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Risque d'une pandémie, la WHO donne l'alarme   Dim 14 Juin 2009 - 23:07

Bonsoir Cher Nomade ,
Merci pour ces conseils utiles pour tous ,
Fraternellement

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11350
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Risque d'une pandémie, la WHO donne l'alarme   Lun 15 Juin 2009 - 0:23

Hello cher Gégé,

je pense qu'il sera utile de tenir compte des recommandations de la WHO et nous aurons certainement encore l'occasion d'en parler ici. Il serait bon d'écouter les informations et de faire des recherches sur Internet et de partager les informations avec les lecteurs.

En attendant, je recommande à chaque lecteur de renforcer son système immunitaire par une alimentation saine et naturelle. Voir dans le forum sous

http://jesus.discutfree.com/sain-de-corps-et-d-esprit-f21/a-quoi-bon-depenser-votre-argent-pour-ce-qui-ne-nourrit-pas-t174.htm#15696

À bientôt
Fraternellement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11350
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Risque d'une pandémie, la WHO donne l'alarme   Mar 16 Juin 2009 - 23:26

etoileduberger a écrit:
...Justement j aimerai bien qu on m eclaire sur ce qui est en train de se passer.
Est ce que ca pourrait etre la realisation de cette prophetie de la revelation:
8 Et je vis : et voici un cheval livide; et le nom de celui qui était assis dessus est la Mort; et le hadès suivait avec lui; et il lui fut donné pouvoir sur le quart de la terre, pour tuer avec l'épée, et par la famine, et par la mort, et par les bêtes sauvages de la terre.

si ce n est pas le cas j aimerai bien qu on m explique ce passage des ecritures svp car j ai un peu de mal a le comprendre...
Bonsoir Like a Star @ heaven
certains groups religieux relativement récents comme les Adventistes, les Témoins de Jéhovah et la Worldwide Church of God affirment que nous vivons à l'époque de l'accomplissement des guerres, famines, tremblement de terre et épidémies dont Jésus parla en Matthieu 24, Marc 13 et Luc 21 et dont il est question également en Apocalpyse 6. En réalité, Jésus mit ses disciples en garde contre ceux qui chercheraient à les égarer en affirmant que ces choses seraient en relation avec la fin du monde qui serait alors proche. Jésus déclara que les disciples ne devraient pas s'inquiéter puisque les guerres, épidémies, tremblement de terre et famines se produiraient dans toutes les générations.

Voici un lien du forum où ces points ont déjà été discutés :

http://jesus.discutfree.com/par-sujet-f18/le-signe-des-derniers-jours-face-l-histoire-t593.htm?highlight=signe

En lisant les commentaires du fil indiqué, tu trouveras encore d'autres liens en relation avec ce sujet.

Si tu souhaites une discussion détaillée sur Apocalpyse chapitre 6, tu pourrais ouvrir un nouveau sujet de discussion à un endroit approprié du forum.

En ouvrant ce sujet sur les risques de pandémie en automne prochain, mon but était surtout de discuter de dispositions d'ordre pratique à prendre dès maintenant pour faire face à tous les risques d'infections, y compris à ceux de la pandémie mentionnée par la WHO. Je mets moi-même les suggestions que je donne en pratique depuis des années et depuis que je le fais, je n'ai plus de grippe en hiver, même pas un simple rhume. Les conseils que je transmets proviennent de médecins respectés et connus des médias.

Avec mes chaleureuses salutations chrétiennes que tu voudras bien transmettre également à tes proches.
Amicalement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11350
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Risque d'une pandémie, la WHO donne l'alarme   Ven 21 Aoû 2009 - 22:51

Chers lecteurs,

le 14 juin de cette année, j'avais attiré l'attention sur le risque d'une pandémie mentionnée par l'OMS, l'organisation mondiale de la santé. J'avais parlé de l'importance d'avoir un système immunitaire en bon état et encouragé à faire quelque chose pour le renforcer par un apport important de vitamines - surtout de vitamine C, de sels minéraux, d'oligo-éléments et par une alimentation saine.

Voici un rappel très important :
Citation :
La santé ou la maladie se décident au niveau des millions de cellules qui composent notre organisme. De nombreux processus métaboliques biochimiques se produisent dans chacune d'entre elles et nécessitent, pour ce faire, des vitamines, des minéraux, des oligo-éléments et des acides aminés. Tout au long de notre vie, toutes ces cellules ont besoin d'énergie cellulaire. Nous devons donc apporter cette énergie à notre corps.

La plupart des vitamines, minéraux, oligo-éléments et acides aminés indispensables à la vie et à l'apport de cette énergie ne peuvent être produits par notre propre organisme, ou seulement en quantité insuffisante. Ces substances sont apportées soit par l'alimentation, soit sous forme de compléments alimentaires. Etant donné que, de nos jours, l'alimentation est généralement très pauvre en nutriments, il est bon et indiqué de couvrir les besoins de notre organisme en prenant des compléments alimentaires.

La composition des formules de nutriments cellulaires essentiels du Dr Rath – les compléments alimentaires pour la santé cellulaire – est telle que les substances nutritives indispensables aux cellules soutiennent et régulent de manière optimale les processus métaboliques importants.

La teneur des compléments alimentaires pour la santé cellulaire du Dr Rath repose sur les résultats de travaux réalisés sur plusieurs années et sur des connaissances scientifiques.

Dans certaines circonstances et à certaines époques de la vie, telles que, par exemple, durant la phase de croissance des enfants, en cas de stress, chez les sportifs de haut niveau ou chez les fumeurs, l'organisme a besoin de davantage de vitamines et de nutriments cellulaires essentiels importants. C'est précisément dans ces moments où cette exigence en vitamines est accrue qu'un apport en substances nutritives complémentaires est nécessaire.

La composition des formules de nutriments cellulaires essentiels du Dr Rath repose sur des connaissances selon lesquelles un apport quotidien optimal en vitamines et autres facteurs bioénergétiques est la condition indispensable à la protection des cellules de notre organisme. Voir d'autres informations en cliquant sur
http://www.dr-rath.com/fr/index.html
Portez vous bien ! flower
Sincèrement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Aline



Nombre de messages : 223
Date d'inscription : 04/07/2009

MessageSujet: Re: Risque d'une pandémie, la WHO donne l'alarme   Mer 7 Oct 2009 - 9:10

Smile Bonjour à tous,

Pour en revenir à la grippe A qui devient le sujet brûlant en ce moment, je voudrais vous dire que j'ai lu quelque part qu'il faut préparer son corps (comme le dit Nomade) et pour cela il faut :

des vitamines,
de l'argent colloïdal,
du chlorure de magnésium

Ceci renforcera vos défenses immunitaires, sans devoir vous faire vacciner. Ce problème de la vaccination est discuté sur de nombreux sites chrétiens. La question est : se fait-on vacciner ou pas ?

Que pensez-vous de ceci : (ce n'est pas de moi)

"Quand on nous dit : "si vous vous faites vacciner, vous risquez votre vie", nous les chrétiens, devrions répondre avec Jésus: - Oui mais si vous ne vous repentez pas, vous périrez tous également" Luc 13:5
Revenir en haut Aller en bas
Pénélope

avatar

Nombre de messages : 459
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 27/06/2009

MessageSujet: Re: Risque d'une pandémie, la WHO donne l'alarme   Mer 7 Oct 2009 - 10:22

Bonjour à tous.

En ce qui concerne le vaccin j'ai reçu un message d'une personne travaillant dans un labo, ce message indique grosso modo
1) pas assez testé mis trop vite sur le marcher
2) question argent - trop de commandés -
3) risque de paralysie . et d'autres inconvénients plus mineurs.
En ce qui concerne la paralysie totale je l'avais déjà entendue à la radio dire par une infirmière, qui ne se ferait pas vacciner.

En ce qui concerne la réponse d'un chrétien, personnellement je ne trouve pas cela très judicieux même si c'est agrémenté d'un verset biblique. On ne joue pas avec la vie des gens, ni sur la peur pour qu'ils ait la ( la foi) vous comprenez pourquoi j'ai mis entre parenthèse. HEBREUX chap 11:1. Mais comme nous le disons tous, on est libre .



sunny sunny No
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8613
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Risque d'une pandémie, la WHO donne l'alarme   Mer 7 Oct 2009 - 10:38

Bonjour Aline , Peneloppe et Nomade
Merci pour les sages conseils !
C'est vrai que la sagesse nous incite à la prudence , mais dans tout les cas il est necessaire de rester equilibrés en tout que ce soit sur le domaine de la santé physique , ou dans celui de la santé spirituelle ,
Si Paul etait sur le forum , il nous encouragerait à
«--- éprouvez toutes choses ; . » et à retenir :------------- ce qui est bon. » (1 Thessaloniciens 5:21)
Dans tout les cas notre capacité d'analyse et libre arbitre sont sollicités.
C'est vrai qu'il est important de ne pas etre pris au depourvu , ou d'etre comme l 'ecrivit si bien monsieur De la Fontaine semblable a l: " la cigale qui chantant tout l'ete se trouva prise au depouvu quand la bise fut venue
Jesus nous aurait conseiller de ne pas trop nous soucier du lendemain en ce qui concerne les choses materielles car :" A chaque jour suffit sa peine " et que nous ne savons pas de quoi demain sera fait" Mathieu 6 : 34
Ce qui ne nous empeche pas se suivre cet autre conseil qu'il cite dans le cadre de notre service pour Dieu , mais qui reste valable dans toute les circonstance de la vie presente "
«------- ; soyez donc prudents comme les serpents, et simples comme les colombes ; » (Matthieu 10:16)
L'important est de rester eveillés , et surtout de savoir raison garder , afin de pouvoir servir notre Dieu avec toute nos capacités physiques et mentales , sachant que c'est souvent le desquilibre entre ces deux elements qui crée des problémes tant physiques que spirutuels
Dans tous les cas nous aurons à nous servir de notre libre arbitre , et d'assumer nos responsabilités quand à nos choix , que ce soit sur le le plan physique ou sur le plan spirituel ,sachant que chacun est responsable pour lui - même
affection fraternelles
Gégé

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11350
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Risque d'une pandémie, la WHO donne l'alarme   Mer 7 Oct 2009 - 11:44

Grippe H1N1: des infirmières se méfient des risques d'une vaccination massive


(AFP) – 1 sept. 2009
PARIS — Le Syndicat national des professionnels infirmiers (SNPI), affilié à la CFE-CGC, a estimé mardi que la vaccination massive de la population contre la grippe H1N1 présentait des risques, en raison de certains composants du vaccin et de tests jugés pas assez nombreux.
"Injecter 94 millions de doses d'un produit sur lequel nous n'avons aucun recul peut poser un problème de santé publique, et il est de notre devoir d'infirmières d'informer correctement la population", a jugé le secrétaire général du syndicat, Thierry Amouroux, dans un communiqué.
Le syndicat "craint une répétition des complications rencontrées aux Etats-Unis en 1976 avec le vaccin contre la grippe porcine", qui aurait augmenté les risques de maladie neurologique.
Il souligne aussi la présence dans l'un des vaccins commandés d'un "amplificateur d'effet" qui "n'a jamais été utilisé auparavant dans un vaccin commercialisé à large échelle".
Il pourrait "déclencher des réactions immunitaires excessives" dangereuses pour des personnes atteintes de certaines pathologies, a estimé le syndicat, jugeant qu'une vaccination massive était "une expérimentation grandeur nature".
"La stimulation du système immunitaire par trois doses de vaccin antigrippal en quelques semaines est une nouveauté", a aussi relevé le SNPI, expliquant que les deux doses du vaccin H1N1 par personne s'ajouteraient à celle prévue contre la grippe saisonnière en septembre.
http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5gk2opFIRad97MM0iVtWQWWfi3o_A

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11350
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Risque d'une pandémie, la WHO donne l'alarme   Mer 7 Oct 2009 - 12:02

Sylvie Simon : « La plupart des gens sont totalement désinformés sur les vaccins »

LaNutrition.fr, le 30/09/2009

Sylvie Simon, journaliste spécialisée dans les scandales sanitaires et auteur de plusieurs livres sur les vaccins vient de sortir Vaccins, mensonges et propagande chez Thierry Souccar Éditions. Elle nous parle de son dernier livre.

Pourquoi un nouveau livre sur les vaccins ?

Lorsque les éditions Thierry Souccar m’ont contactée pour écrire dans leur collection « mensonges et propagande » un ouvrage sur les vaccins, ma première réaction fut de refuser, car je pensais avoir déjà diffusé toutes mes connaissances sur cette question. Mais à bien réfléchir, ce sujet est sans cesse alimenté par de nouvelles déclarations des « autorités » vaccinales, la sortie de nouveaux vaccins, et la multiplication exponentielle des accidents, ce qui concourt à réactualiser sans cesse la matière.

Ne sommes-nous pas suffisamment informés sur les vaccins par les médias ?

Informés peut-être mais pas de manière impartiale. Je constate chaque jour que la plupart des gens – y compris ceux qui vaccinent – sont totalement désinformés au sujet des vaccinations, croient que les microbes les guettent sans répit, que des maladies bénignes sont mortelles, que le vaccin est le seul remède à toutes ces menaces, et que, de toute façon, s’ils ne sont pas utiles, ils ne présentent aucun danger.

On parle tellement peu des accidents vaccinaux qu’ils semblent négligeables...

Au cours des ans et de mes nombreuses conférences, j’ai rencontré des milliers – j’insiste sur le mot « milliers » alors qu’on prétend qu’il y en aurait au maximum quelques centaines – de gens blessés par les vaccins, certains cloués à vie sur des chaises roulantes, qu’on refuse de reconnaître, et qui n’ont qu’un regret : « Si j’avais su ! » Aussi, je fais de mon mieux pour que les autres « sachent ».

Comment expliquez-vous alors le silence médiatique ?

À mon avis, peu de journalistes pratiquent leur métier avec discernement. Ils se contentent de reprendre sans les vérifier les communiqués des agences de presse ou de répéter ce qu’ont publié des confrères. Bien peu d’entre eux ont vraiment des opinions personnelles et, dans ces cas, combien osent les exprimer ? C’est ainsi que non seulement les mensonges perdurent, mais ils grossissent et se multiplient au fur et à mesure qu’ils sont repris.

Si on ne se vaccine pas, ne risque-t-on pas de tomber malade ?

Il existe un grand nombre de médecins qui ont constaté que les enfants non vaccinés se portent mieux que les autres, évidemment parmi les populations bien nourries et qui vivent dans de bonnes conditions d’hygiène. Ce sont les pays les plus vaccinalistes qui connaissent le taux de maladies le plus élevé, tels les pays de l’Est et à présent les États-Unis. Nous avons échangé les bénignes maladies de l’enfance contre de graves pathologies : asthme, arthrite juvénile chronique, diabète de type 1 ou encore sclérose en plaques. On sait ainsi que la sclérose en plaques était quasiment inconnue chez l’enfant avant l’introduction du vaccin contre l’hépatite B alors que d’après le Dr Marc Girard, sa fréquence aurait été multipliée par 35 (environ) chez les enfants depuis la campagne vaccinale.

Pouvez-vous nous parler du fameux « rapport bénéfice-risque » des vaccins ?

« Un médecin est un homme qui verse des drogues qu’il connaît peu dans un corps qu’il connaît moins », dénonçait Voltaire, et il est permis de se demander si, de nos jours encore, les médecins connaissent bien les produits qu’ils prescrivent. On peut en douter lorsqu’on apprend que la plupart des médecins ne savent même pas ce que contiennent les vaccins qu’ils recommandent expressément. Il est ainsi important d’être averti que les vaccins ne sont pas des médicaments. Ils sont destinés à des êtres en bonne santé dans le dessein de prévenir une maladie hypothétique et la plupart de temps très bénigne. Aussi, lorsqu’on nous parle du rapport bénéfice-risque des vaccins, il ne faut pas le comparer au dilemme qui peut se poser lors d’une très grave maladie qui peut être soignée par un médicament qui met en péril notre vie. C’est loin d’être le cas.

Outre les éventuels effets secondaires, quelles sont les conséquences à long terme de la vaccination pour la santé publique ?

La vaccination de masse empêche l’installation de l’immunité naturelle conférée par la confrontation avec les virus et microbes et qui se passe d’une génération à l’autre. À présent, les mères qui n’ont qu’une immunité vaccinale loin d’être permanente ne peuvent plus la transmettre à leurs enfants, et ainsi les maladies de l’enfance se manifestent à des âges où elles sont beaucoup plus dangereuses.
Si nous continuons sur cette lancée, nous risquons de disparaître avant notre planète, tout aussi menacée. « Il faut prévenir les hommes qu’ils sont en danger de mort... la science devient criminelle », annonçait déjàEinstein.

Avez-vous souffert personnellement des effets indésirables des vaccins ?

Étant donné mon entêtement à récidiver sur ce thème, on pourrait en effet croire que je suis une victime qui veut se venger de ses prédateurs. Non, je ne suis pas vaccinée, ne l’ai jamais été, ayant eu la chance d’avoir une mère très informée sur la santé et un médecin de famille comme il n’en existe presque plus, qui nous ordonnait des infusions ou des bouillons de légumes et jamais de médicaments.

Que penser de la vaccination contre la grippe saisonnière et la grippe A H1N1 ?

Si les deux vaccins sont administrés, cette double vaccination risque de provoquer des réactions auto-immunes. Ainsi, le 12 octobre 1996, dans Le Concours médical, parlant des possibles effets adverses des immunisations à répétition, le Dr C. Knippel rappelait qu’il « s’agit d’une vaccination qui va stimuler de façon répétée sur des dizaines d’années, des cellules très proches, et je pense qu’on ne peut exclure le risque d’un “échappement” aux régulations physiologiques de la multiplication, soit le risque d’une prolifération non limitée de cellules immuno-compétentes. » Quant aux femmes enceintes que l’on recommande de vacciner en priorité, n’oublions pas que les Actes de la 77e journée du Laboratoire, publiés dans le Moniteur des pharmaciens de février 1977 soulignent des possibilités de lien entre le virus vaccinal de la grippe inoculé à la mère et la leucémie de ses descendants. D’ailleurs, le Jama (vol. 263- 1990), le journal Pediatrics (vol 91 - 1993) et Le Concours médical (vol 116 - 1994) recommandent de faire au préalable un test cutané en milieu hospitalier sous surveillance, à proximité d’une unité de soins intensifs, avec de l’adrénaline à portée de main et un personnel médical et paramédical entraîné, ce qui n’est jamais fait, mais prouve bien le danger potentiel du vaccin saisonnier.

Il y a de plus en plus de vaccins contre de plus en plus de maladies, cela va-t-il continuer longtemps selon vous ?

Il y a des chances que non. Le Dr Dominique Dupagne estime que la situation actuelle de la médecine est très proche de celle de l’économie des années 2000 et signalait en janvier 2009 que la bulle médicale va éclater à son tour, comme l’ont déjà fait d’autres bulles : Internet, immobilière, financière.
La surconsommation des vaccins et l’escalade des prix vont faire basculer la machine. Guidés par leur avidité, les laboratoires sont allés trop loin et ce sont eux qui vont provoquer leur propre chute, comme « la grenouille qui enfla si bien qu’elle creva ». Il est certain que la bulle vaccinale se dilate également depuis des décennies et ce phénomène ne peut conduire qu’à un éclatement soudain, comme cela se produit pour toutes les bulles.

Que faire en attendant que cette bulle éclate ?

En attendant le seul moyen de nous en sortir sans trop de dégât est donc de quitter le navire, comme le Titanic avant qu’il ne sombre, et d’essayer de nous soigner avec discernement, en dehors des sentiers battus et en restant ferme en ce qui concerne les vaccinations non obligatoires mais « fortement conseillées », car elles représentent un pactole pour les laboratoires.

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11350
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Risque d'une pandémie, la WHO donne l'alarme   Jeu 8 Oct 2009 - 11:45

Après les inquiétudes exprimées par le syndicat national des professionnels infirmiers (SNPI) sur les risques de la vaccination contre la grippe H1N1 et les mises en garde très plausibles de Sylvie Simon (voir plus haut), voici encore un article qui cite 2 prix Nobel qui s'expriment également sur les dangers du vaccin contre la grippe :
Citation :
...
A la suite de nombreuses recherches sur le vaccin anti-grippe, on apprend qu’il est constitué de fragments d’ARN double brin, il bloque donc certains gènes. Injecté à des personnes âgées, dont les gènes des cellules se ralentissent ou diminuent leur production. Certains parlent d’une augmentation grandissante des cas d’Alzheimer.

Les dangers du vaccin contre la grippe d’après deux personnes ayant reçu le prix Nobel :


A Stockholm lors de la cérémonie des Prix Nobel, le prix de Médecine attribué à deux chercheurs américains, Andrew Fire et Craig C. Mello, pour leur découverte des mécanismes biologiques contrôlant les flux d’informations génétiques.
Leurs travaux originaux portaient sur l’étude des ARN interférence double brin chez le nématode Caenorhabditis elegans.
Le prix Nobel de Médecine et Physiologie 2006, sur l’ARN interférence, explique comment une régulation du noyau et donc des gènes des cellules, est exercée par des ARN double brin.
Ces doubles ARN bloquent sur la chaîne d’ADN certains gènes.
http://www.danger-sante.org/vaccin-grippe/

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11350
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Risque d'une pandémie, la WHO donne l'alarme   Mer 21 Oct 2009 - 23:06

Et voici encore une nouvelle concernant le vaccin anti-grippe dans un autre pays européen :

L'Allemagne est indignée :
Il y a un vaccin pour les politiciens et un vaccin différent pour le peuple !

La question a été soulevée : est-ce conforme à la démocratie ?

Les gens se posent évidemment des questions !

Pour ceux qui lisent l'allemand :
http://cc.bingj.com/cache.aspx?q=bild+impfung+politiker&d=76861520676436&mkt=de-DE&setlang=de-DE&w=355691b1,96c77c64

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Aline



Nombre de messages : 223
Date d'inscription : 04/07/2009

MessageSujet: Re: Risque d'une pandémie, la WHO donne l'alarme   Jeu 22 Oct 2009 - 8:42

Bonjour à tous,

Merci Nomade pour ton info. Quelle horreur ! Qu'il y ait deux sorte de vaccins, cela me semble venir confirmer nos doutes, et ceux de certains scientifiques. Donc, c'est une ignominie. Justement, hier, en voyant Mme Bachelot aux infos, venant assister aux premières vaccinations, je me demandais si elle se faisait elle aussi vacciner ????
Revenir en haut Aller en bas
Pénélope

avatar

Nombre de messages : 459
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 27/06/2009

MessageSujet: Re: Risque d'une pandémie, la WHO donne l'alarme   Jeu 22 Oct 2009 - 10:39

bonjour à tous.

Pour mettre un peu plus d'eau au moulin,de ceux qui s'indignent sur les vaccins grippe, celui pour grippe A est particulièrement douloureux. Après une réunions d'information en milieu hospitalier il en est ressortir que ce vaccin déclenchait une réaction anti inflamatoire (l'expression employé par l'infirmier) "du feu de dieu." Vaccin très douloureux, s'en parler des réactions secondaires.
Bien sur, et je sais que sur ce forum tout le monde est libre. libre à chacun de décider si pour lui même il le fera ou pas. Bonne journée à l'abri des microbes. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11350
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Risque d'une pandémie, la WHO donne l'alarme   Dim 1 Nov 2009 - 20:58

Chers lecteurs,

le temps prophétisé par les médias où la pandémie de grippe porcine devrait se faire sentir est venu. Il faut donc maintenant s'attendre à ce que l'annonce de cas ici ou là augmente. Lisez attentivement ce qui est dit sur les victimes afin de discerner de quel genre de personnes il s'agit et où les cas sont signalés.

Indépendamment des prédictions faites par "les experts", avez-vous fait votre possible en fortifiant votre système immunitaire par des moyens naturels ?

Avec mes meilleurs souhaits
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Aline



Nombre de messages : 223
Date d'inscription : 04/07/2009

MessageSujet: Re: Risque d'une pandémie, la WHO donne l'alarme   Lun 2 Nov 2009 - 11:29

Bonjour Nomade et tous, Smile

Quel genre de personne et où ? voilà deux bonnes questions. Est-ce que tu aurais déjà commencé une analyse ? Si oui, dis-le nous Cher Nomade.

Et oui pour l'effort de fortifier notre organisme : je bois du chlorure de magnésium en ce moment.

Avec toute mon affection, Aline
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11350
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Risque d'une pandémie, la WHO donne l'alarme   Lun 2 Nov 2009 - 14:51

Hello Aline,

le peu de cas rapportés par les médias concernent jusqu'à présent surtout des personnes déjà atteintes de maladies graves avant de mourir. Sont-elles vraiment mortes de la grippe? Ont-elles été achevées par elle ? Et quel rôle a joué le vaccin qui leur a été inoculé ? On ne peut que se poser des questions pour le moment car il est encore trop tôt pour se prononcer mais des experts le feront certainement en temps voulu.

Amicalement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Patoune

avatar

Nombre de messages : 3313
Localisation : France
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Risque d'une pandémie, la WHO donne l'alarme   Ven 6 Nov 2009 - 23:48

Mardi, je voulais aller voir ma voisine qui venait d'accoucher à la clinique, on nous a interdit l'accès à la chambre pour cause de risque de propagation du virus de la grippe.
Revenir en haut Aller en bas
Théophile



Nombre de messages : 1378
Localisation : France. Midi Pyrénées.
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: Risque d'une pandémie, la WHO donne l'alarme   Lun 9 Nov 2009 - 18:22

Salut à tous !

Je viens de lire sur :
http://www.info-sectes.org/
en bas de page :

http://esaie.free.fr/niveau1/vaccin-grippe.htm

Bonne santé à tous !

Théophile
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
avatar

Nombre de messages : 11350
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Risque d'une pandémie, la WHO donne l'alarme   Lun 9 Nov 2009 - 20:39

Cher Théophile,

merci d'avoir rendues accessibles ces informations aux lecteurs francophones, notamment la traduction de l'article du Dr Leonard G. Horowitz sous
http://esaie.free.fr/pdv/articles/A347_grippe.htm

Je rappelle l'importance de fortifier plus que jamais son système immunitaire par une bonne alimentation et un apport suffisant en vitamines, sels minéraux, etc.

Portez vous bien !
Sincèrement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Patoune

avatar

Nombre de messages : 3313
Localisation : France
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Risque d'une pandémie, la WHO donne l'alarme   Mer 2 Déc 2009 - 21:10

J'ai beaucoup aimé cet article :

http://www.atoute.org/n/article134.html
Revenir en haut Aller en bas
michel
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1255
Localisation : france
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Risque d'une pandémie, la WHO donne l'alarme   Jeu 3 Déc 2009 - 2:08

Hello , voiçi une info qu'on m'a chargé de transmettre :

Juste une info qui pourra en intéresser certains : Comme vous le savez, je vois des médecins à longueur de journées....Lesquels me connaissent du fait d'avoir travailler de concert avec eux dans leur proximité dans notre amphithéâtre du CHU. Ils sont tous d'accord pour refuser le vaccin contre la grippe A.

Hier soir encore ils étaient en réunion avec un pneumologue et ils s'accordent tous à dire qu'il ne faut pas se faire vacciner ! Le vaccin est un vaccin "vivant", et pour le booster un peu, les labos ont mis du mercure à fortes doses. Il n'y a aucun recul sur les effets secondaires et indésirables à long et moyen terme de ce produit.

Les labos ont même signé avec le gouvernement français une "décharge" qui les couvre totalement en cas de complications dues aux injections de ce vaccin. L'ETAT ayant fait une grosse commande de ces vaccins, il faut maintenant les écouler..... (ça ne vous rappelle rien?). Les labos ont précisé qu'ils n'ont pas eu le temps de faire les études cliniques normalement obligatoires avant de mettre un médicament sur le marché, "mais il faut agir vite". Les conséquences peuvent être graves : Syndrome de Guillain-Barré (paralysie totale pouvant aller jusqu'à la mort, paralysie pas toujours réversible, séjours en réa ou soins intensifs avec ou sans séquelles neurologiques...).

L'Etat préconise une vaccination en priorité chez les personnels de santé, les femmes enceintes et les enfants !!! On imagine le carnage ! D'ailleurs, il est surprenant de voir que les médecins et les pharmaciens refusent catégoriquement de se faire vacciner. Et les médecins que j'ai vu hier au CHU de REIMS refusent de vacciner les patients qui le leur demandent.......car ils ne veulent pas prendre le risque de porter de telles responsabilités pour le futur dont on ignore les suites... Voilà, je vous semble sans doute alarmiste... Mais je ne pouvais pas "ne pas partager" ces infos que je tiens de source "sûre" sur le terrain. Chacun est libre de ses choix selon ses convictions intimes.

Ci-joint les réflexions d'un Neuro-Chirurgien

Aucune Personne ne devrait accepter le vaccin contre la grippe porcine..il s'agit d'un des vaccins les plus dangereux jamais conçus. Il contient un adjuvant nommé squalène (MF-59) . Il a été démontré que ce produit pouvait provoquer de graves maladies auto-immunes comme la sclérose en plaques, l'arthrite rhumatoïde et le lupus. Il s'agit de l'adjuvant vaccinal qui a été mis en cause dans le syndrome de la Guerre du Golfe qui a tué plus de 10.000 soldats et provoqué une augmentation de 200% de la maladie de Lou Gehring (sclérose latérale amyotrophique ou maladie de Charcot (ALS), maladie mortelle.

> > Le virus H1N1 tue en provoquant une « tempête de cytokines », > > entraînant le système immunitaire à réagir de manière excessive. > > C'est la raison pour laquelle il tue des jeunes personnes et > > provoque une maladie plus légère chez les personnes plus âgées dont > > le système immunitaire est davantage affaibli. Ce vaccin est un > > puissant stimulateur de l'immunité qui rend le virus capable d'une > > beaucoup plus grande létalité .

La meilleure protection est la vitamine D 3. Il faudrait dès que possible en prendre 5000 UI (IU en anglais) par jour et quand la maladie commence à s'étendre, augmenter la dose jusqu'à 15.000 UI par jour. La vitamine D 3 module la réaction immunitaire, réduisant le risque de réactions excessives. Elle stimule le corps à produire ce qu'on appelle des peptides antimicrobiens (antimicrobial peptides) puissants destructeurs de virus qui ne font pas intervenir l'immunité. L'effet est proportionnel à la dose administrée. Plus la dose de vitamine D3 est élevée, meilleure la protection. Les huiles de poisson contribuent également à réduire une réaction immunitaire excessive. Une cuillère à café par jour serait suffisante. ( La meilleure est l'huile de poisson Norvégienne au citron Carlson ) . En cas de symptômes graves, prendre une cuillère à café deux fois par jour. Divers antioxidants peuvent aussi être utiles comme le curcuma, le « quercetin », l'extrait de pépin de pamplemousse, la vitamine C , ainsi que la vitamine E naturelle. Un apport multi minéraux/vitamines est aussi essentiel.

Puis-je vous demander de répandre ce message.

Les gens doivent savoir comment se protéger.

Dr RUSSELL L. BLAYLOCK, M.D.


Cordialement vôtre"
Revenir en haut Aller en bas
AHMED

avatar

Nombre de messages : 370
Localisation : PROVENCE
Date d'inscription : 15/04/2009

MessageSujet: Re: Risque d'une pandémie, la WHO donne l'alarme   Jeu 3 Déc 2009 - 9:27

bonjour a tous !!! Que YHWH vous protege! Merci Michel pour ton info bien importante aujourdui !! et ta prevenance soucieuse!!
Revenir en haut Aller en bas
Pénélope

avatar

Nombre de messages : 459
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 27/06/2009

MessageSujet: Re: Risque d'une pandémie, la WHO donne l'alarme   Dim 6 Déc 2009 - 21:23

Bonsoir à tous.

Je ne sais pas si le vaccin de la grippe est dangereux ou pas , vu les polémiques sur ce sujet, mais par contre ce que je sais c'est que j'ai reçu un papier de ma mutuelle qui me disait que le gouvernement leur réclamait , Rien qu'à ma mutuelle, deux millions d'euros pour le vaccin.


Qui va payer nous bien sur, puisque j'avais une augmentation sur mon relevé annuel de cotisation.

Alors lorsque le gouvernement proclame haut et fort la gratuité ce n'est encore que mensonge, et ça enrichit qui: les laboratoires.

Bonne soirée à tous et merci pour tous les renseignements qui nous aideront a avoir une bonne santé physique , ainsi que pour
ceux qui nous aide à fortifier notre santé spirituelle
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8613
Localisation : vosges
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Risque d'une pandémie, la WHO donne l'alarme   Lun 7 Déc 2009 - 20:46

La grippe, ça dure huit jours si on la soigne et une semaine si on ne fait rien.

Raymond Devos

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Risque d'une pandémie, la WHO donne l'alarme   

Revenir en haut Aller en bas
 
Risque d'une pandémie, la WHO donne l'alarme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Risque d'une pandémie, la WHO donne l'alarme
» l' IRM foetal ???
» Le "salam" entre homme et femme
» Le magnésium diminue le risque de diabète
» Notre-Dame de la Merçi et commentaire du jour "Dieu se donne à voir en Jésus, son Fils bien-aimé"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Liberté Chrétienne :: Question d'équilibre :: Sain de corps et d'esprit-
Sauter vers: